Hi! Do you remember blogs? Well, this used to be one. Now it just serves as an archive for my multiple Twitter accounts.

30 August 2002

Ally McBeal (5.01—5.02)

Je ne crois pas être particulièrement de mauvaise humeur, particulièrement peu réceptif. C’est vrai que je suis parti sur un a priori assez négatif, tout le monde ayant dit du mal de cette saison, mais, d’habitude, quand on regarde en pensant ne pas aimer, on est plutôt agréablement surpris. Quand il y a lieu de l’être. Et là, j’ai la ferme impression qu’il n’y a pas lieu, justement.

Rien à sauver.

Il y a bien quelques gags corrects, qui arrachent des sourires, mais, globalement, j’ai l’impression que l’ambiance est mauvaise. Ca ne fait que confirmer la dérive de la série depuis sa création : au départ, les personnages étaient sacrément névrosés, mais humains. Caricaturaux, mais pas à 100 % irréels. Là, c’est fini : on est dans une psychologie de dessin animé, mais avec les gags visuels en moins, parce que, ça aussi, ça s’est vite épuisé. Personnages inexistants et/ou antipathiques, réutilisation des vieux gags, bon sang, faut vraiment que Kelley se paye une bonne décennie de vacances, là.

Alors voilà comment il pense sauver sa série : en rajoutant des personnages. C’est une méthode (in)digne d’un soap-opera, mais ça avait marché deux ou trois ans plus tôt avec Ling et Nelle. D’un seul coup, on nous balance un clone d’Ally, sympathique, idée intéressante, mais qui sera forcément sous-exploitée (sous peine de voler la vedette à l’All originale) ; James Marsden, dans le rôle du beau gosse qui a tout juste un nom (il mérite quand même un poil mieux, non ?) ; une avocate noire (pour les quotas, vu que Renee a disparu sans un adieu) à qui on n’a pas essayé d’écrire un rôle ; un travesti en guest-star, parce que, ha, ha, un homme pas mince qui se déguise en femme, ha, ha, c’est drôle. Et, dernier changement pour la route, Ling qui devient juge, ha, ha, c’est drôle aussi, et elle va jouer à Judge Judy, hi, hi, ça va être super marrant. Quelle saison ça promet.

Whedon a réussi à engager des scénaristes excellents sur ses séries, pourquoi Kelley n’en cherche pas aussi ? Ally McBeal, la série qui était caractérisée par son inventivité, se retrouve à faire du pire boulevard, mâtiné de soap, avec des redites des saisons précédentes pour affirmer son identité. M’énerve. Alors, il reste quoi ? Marsden ? Je ne sais pas s’il a vieilli, s’il est devenu anorexique pour pouvoir bosser chez Kelley, ou si c’est juste le costume et le brushing qui font ça, mais… bof. Oui, c’est mieux que rien, mais ça ne vaut pas ce qu’il y avait dans Popstars 2 (et qui n’a pas été sélectionné, là non plus, ils ont tous mauvais goût, cette année). En fait, peut-être que le problème, dans Ally, n’est pas tant que les hommes sont mal choisis, mais plutôt qu’ils ne sont pas mis en valeur. Peut-être que les grand-angles utilisés pour filmer les actrices les plus minces d’Hollywood ne sont pas appropriés pour les hommes ?

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2018 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12