Hi! Do you remember blogs? Well, this used to be one. Now it just serves as an archive for my multiple Twitter accounts.

15 November 2002

C’est difficile, maintenant, de croire qu’à une époque, quand je traversais le Marais, un vendredi soir, en espérant tomber sur quelqu’un que je connaisse, il m’arrivait effectivement de croiser quelqu’un. C’est fini, je ne connais plus personne, plus personne ne me connaît — je n’existe plus. (Oui, je dramatise un peu, c’est pour l’effet, faites comme que si.)

Alors, puisque je n’ai pas fait de rencontre, je suis passé faire un tour vers Saint-Lazare, pour me rappeler des souvenirs de quand j’étais jeune et con. (Ca, c’est pour la transition. Dans les faits, je suis passé par Auber avant les Halles, parce que c’était sur mon chemin pour revenir de Montmartre, mais la chronologie est un concept dépassé, vous savez — au passage, je note qu’à Montmartre il fait plus froid qu’en bas, ce qui quelque part est logique, et je vous avoue que, cette fois, j’ai pris l’ascenseur à Abbesses, mais uniquement parce qu’il était déjà là à m’attendre quand je suis sorti du métro.)

Saint-Lazare, donc. Ce n’est pas encore aujourd’hui que je vais réussir mes grandes envolées lyriques, parce que je suis fatigué, j’ai eu froid toute l’après-midi, et j’ai tenu trop longtemps sans manger. Bref, pourquoi je vous raconte ma life, moi. Ah, oui, parce que vous êtes là pour ça. Et ça vous emmerde pas ? Si ? Vos gueules, dans le fond, il y en a qui ont payé leur place, ici, et qui veulent suivre tranquillement.

Où j’en étais ? Ah, oui, à mes envolées lyriques. J’ai eu la flemme (no comment) de visiter la Gare elle-même, mais j’ai parcouru le reste du quartier. La gare de RER E toujours pas finie, bravo (et dire qu’à l’époque où j’étais au Lycée Condorcet, il y a… euh… ouhla, onze ans) ils étaient déjà en train de faire des travaux, sous notre cour, pour créer cette station. Et mon Passage du Havre, qu’est-ce qu’ils en ont fait ? Cette petite galerie vieillotte, avec des boutiques ringardes et sombres… maintenant, on se croirait dans une galerie commerciale des Champs-Elysées. Où est-ce que j’irais acheter des petites voitures au 1/80e, maintenant, si j’avais encore l’âge d’aller au collège ? Hein ? Est-ce qu’on y pense, aux collègiens qui aiment acheter des modèles réduits après avoir acheté leur hot-dog sans moutarde ni ketchup de midi ? (Oui, j’étais précoce, déjà à douze ans j’avais près de deux heures de commute par jour, et je traînais dans la gare et les alentours entre midi et deux.) Le mon ciné porno ?! Non, je plaisante. Et le ciné porno ? Je n’avais jamais eu l’occasion, ni l’envie, ni même le fantasme d’y entrer, mais ça faisait quand même partie du paysage, ce cinéma miteux aux affiches monochromes couvertes de XXX. Je n’ai même pas eu le courage de faire un tour dans la rue-aux-putes, qui faisait un raccourci entre mon collège et Auber que je n’osais pas souvent prendre… si ça se trouve, les hôtels de passe ont été remplacés par des Novotel, je ne veux pas voir ce massacre. Pourquoi les urbanistes s’échinent-ils toujours à casser nos souvenirs d’enfance ?

En parlant d’enfance… il faudra que j’y retourne, après qu’une bonne âme m’aura offert / prêté / vendu un appareil photo numérique, mais je suis allé faire un tour du côté des vitrines de Noël. Qui, au passage, sont très peu spectaculaires cette année, ça ne vaut pas le coup. Mais celles des Galeries Lafayette sont tout de même… spéciales. Une sorcière jetée dans les flammes (Hansel et Gretel) avec de grands effets pyrotechniques (enfin, une flamme en tissu, quoi), ou un âne qui montre son cul lascivement sur un lit (Peau d’Ane — quel rapport, ça imposait de montrer un âne, anatomiquement correct, de dos ?), c’est censé plaire aux enfants ? Ou les vitrines des grands boulevards ne sont plus pour les enfants mais pour leurs pervers de parents ?

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2018 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12