Hi! Do you remember blogs? Well, this used to be one. Now it just serves as an archive for my multiple Twitter accounts.

7 January 2003

7 instants

1. “Selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir”. Pensez vous que cet adage soit encore d’actualité ?

Euh. Bah. Oui, sans aucun doute ? Ce qu’il y a de bien, avec des proverbes séculaires comme celui-là, c’est que ça évite de dire que c’est mieux ou pire maintenant qu’avant. C’est juste pareil.

Par contre, blanc ou noir, ça a un peu mal vieilli, faudrait reformuler l’adage.


2. Comment expliquez-vous que certains laissent trainer une pellicule dans l’appareil photo pendant trois mois pour ensuite choisir l’option du développement en une heure ?

Je ne l’explique pas, je ne laisse jamais une pellicule traîner dans l’appareil photo. A la gay pride 2002, je me suis tapé les Champs-Elysées, un dimanche d’été, pour avoir mes photos en une heure le lendemain même de la marche. C’est dire.

Bon, et puis, les gens sont cons.™


3. Léchez-vous la languette quand vous ouvrez un pot de yaourt ?

Beurk. Je ne mange pas de yaourt. Jamais. Je n’aime pas le yaourt. Beurk. Yark. Mais, non, je ne lèche pas la languette des Danette. Parce que c’est fait pour se manger dans le pot, pas sur une feuille aluminisée. Alors avant de détacher complètement la languette, je récupère à la cuillère le gros de ce qui attache au couvercle, et voilà. Pourquoi ils ne font pas des languettes au téflon qui n’attacheraient pas ?


4. Lorsqu’une personne vous passe devant dans une file d’attente et qu’elle ne l’a vraisemblablement pas remarqué, comment réagissez-vous ?

Je regarde à droite, à gauche, pour voir si quelqu’un a remarqué. Si personne n’a vu, je fais comme si j’avais regardé ailleurs depuis dix minutes, et pas vu que j’avais perdu une place dans la ligne. Si quelqu’un a vu, je deviens tout rouge et je m’enfonce sous terre en me recouvrant de mes propres excréments pour camoufler ma présence (désolé, je viens de regarder Human Nature).

En bref, je ne fais rien.

On n’est pas là pour se battre, non plus. Et je suis une tapette.


5. Contrôlez-vous le ticket de caisse après avoir réglé vos achats ?

Pratiquement jamais. Ni le ticket, ni la monnaie, sauf quand il s’agit d’une grosse somme. Enfin, le ticket, vraiment jamais. Bah. Faut faire confiance à l’honnêteté des gens. Non ? Non, c’est vrai, faut pas. Mais je fais confiance à mon destin. Non plus ? Bah alors, je n’ai confiance en rien ni personne, mais je ne suis pas près de mes sous. Comme je disais, je vérifie quand il s’agit d’une grosse somme, et la définition d’une grosse somme dépend bien évidemment de mes revenus. Quand je serai riche à en crever lors d’une grève de l’esclave payer pour déféquer à ma place (deux fois en deux questions, saleté de film, désolé), je ne vérifierai même pas la monnaie sur mes bons au porteurs en milliers d’euros.

Je ne me laisse contrôler par personne, c’est pas pour me laisser mener par mon porte-monnaie.


6. Quelle est la personne qui ne doit absolument pas connaître l’adresse de votre blog ?

Ben, c’est trop tard, ma mère est déjà passée. Soit elle n’est pas revenue, soit elle a fait semblant de ne pas voir le wish-list pour que je ne sache pas qu’elle est repassée.

Sinon, ça serait dans l’ordre d’importance d’abord la famille, puis tous les gens avec qui j’ai couché ou suis susceptible de le faire, et enfin tous les gens qui savent qui je suis.

Mais, pour tout ça, c’est trop tard. Et puis, non, ce n’est pas vraiment mon style, de raconter des choses vraiment intimes. Ce n’était pas l’objet de ce blog à l’origine, ce n’est pas l’objet du blog maintenant. Il y a juste eu un passage où j’ai eu besoin d’exprimer des choses, mais c’était une erreur, j’aurais dû les écrire ailleurs.


7. Pourquoi répondez-vous aux questionnaires comme celui-ci ?

Par habitude. Parce que, des fois, je n’ai rien à dire, alors c’est bien de trouver un questionnaire auquel répondre et que, par la suite, on prend l’habitude d’en mettre régulièrement sur le blog. Et, surtout, parce que ça permet d’écrire des choses, d’aborder des sujets, dont on n’aurait pas l’occasion de parler autrement. Je raconte mes journées et ce que je vois à la télé ici : de moi-même, je ne me mettrais pas à philosopher sur les languettes de Danette, alors que c’est intéressant. Enfin, que c’est… euh, ben, ça fait partie d’un blog, quoi, ces aspects-là. C’est important. Pour un blog.

Bon, et puis, aussi, parce que tu me ferais la gueule si je ne répondais pas à celui-là, non ? Mais c’est la dernière raison, hein. La raison subsidiaire. Je suis comme tout le monde ici, je l’aime bien ce questionnaire.

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2018 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12