Hi! Do you remember blogs? Well, this used to be one. Now it just serves as an archive for my multiple Twitter accounts.

23 January 2003

The X-Files — The Truth (9.19—9.20)

Je m’attendais à pire. C’est plutôt positif, comme critique, pour un X-Files, non ? Bon… ça aurait aussi pu être mieux, si la série s’était terminée il y a cinq ans. Mais, ça, on savait déjà que c’était exclu. Alors, dans le contexte de la lamentable neuvième saison, c’est une fin carrément honorable. Vraiment.

Pour tout dire, je suis un peu impressionné (un peu seulement, parce qu’il y a aussi beaucoup de reproches à faire, évidemment). Chris Carter l’avait annoncé, et il l’a tenu (ce qui est un sacré événement en soi) : il a rassemblé tous les aspects de la mythologie X-Files, il a tout expliqué, et il en a fait un ensemble cohérent. Bien sûr, il ne faut probablement pas aller fouiller dans les détails. Mais, sur neuf ans, on peut capitaliser sur l’oubli des téléspectateurs : je n’ai que faire des incohérences mineures, je suis content — pour tout dire, je suis bluffé — que Carter ait tout repris, de l’huile noire aux super-soldats, et ait réussi à dire que ça formait un grand ensemble cohérent. Tout ce que je voudrais savoir, c’est pourquoi, si Scully savait tout ça, elle ne nous l’a jamais dit. C’est bête, non ? Non, le plus bête, c’est que si Carter avait mis au propre toute cette cohérence quelques années plus tôt, ça nous aurait aidé à ne pas décrocher. Bon, il aurait fallu ça, et que la qualité d’écriture des épisodes indépendants ne pique pas du nez, évidemment. (Ce qui serait autrement plus bête, ce serait que Carter ait effectivement planifié et pensé toute cette histoire depuis le début, et qu’il n’ait juste pas réussi à nous le faire comprendre. Arf. Ca serait dommage.)

Passons aux reproches. On va faire vite, parce que je n’ai pas envie de gâcher le peu de bonne impression qu’il me reste de cet épisode. D’abord, cette histoire de procès, ridicule sur le principe, ridicule par rapport au reste de la série, et ridicule dans le moindre de ses détails : un simple prétexte pour faire revenir les anciens personnages importants, et leur faire raconter la vision de Carter, montage d’extraits à l’appui. Ca fait mal, les montages d’extraits, d’ailleurs. On ne devrait jamais faire durer une série sur neuf ans, rien que pour ne pas devoir confronter les acteurs de 2002 aux scènes qu’ils ont tournées en 1993. Les pauvres.

L’idée que Mulder voie des fantômes, je ne sais pas trop quoi en penser. J’ai envie de dire qu’après tout on est dans X-Files, alors pourquoi pas. J’ai plus de mal avec l’épilogue… Erk… Aucun doute que ça passe beaucoup mieux aux Etats-Unis qu’en France, mais… Erk… Conclusion chrétienne, gros plan sur le pendentif de Scully. Sans blague. Ca ne devrait pas m’étonne de Carter, mais c’est… bon, on a dit qu’on ne s’attarderait pas. Je n’aimais déjà pas les quelques épisodes à tendance chrétienne, alors, ben, faut pas s’étonner que Mulder soit un Elu de Dieu pour sauver la planète des extra-terrestres (parce que c’est à ça qu’on en arrive, du coup). Bon, et puis, ça explique aussi qu’il ait survécu tout ce temps. Et le cigarette-smoking man, il est soutenu par le Diable, on suppose ?

Parce que, comme on pouvait s’y attendre, Spender père est de retour. Ca, je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose. Ca m’inspire la même réflexion : et pourquoi pas, après tout ? Au point où on en est, ce n’est pas une résurrection de plus qui va nous choquer, si ? En revanche, j’apprécie pleinement l’humour de Carter, sur la fin. Je pouvais presque l’entendre, en voix-off, nous crier : Bon, cette fois, il meurt, le vieux. Non, sérieux, il meurt. Regardez ! L’hélico lui tire en pleine face ! Si, si, regardez, le missile va droit vers lui au ralenti ! Non mais je vous jure, il va vraiment mourir, vous voyez comme le feu s’approche de lui ? Bon, vous me croyez pas ? Ok, alors, voilà, je vous mets un gros plan sur les chairs arrachées par le souffle et le squelette dévoré par les flammes ! Vous me croyez, là ? Il est mort ! Il ne pourra jamais revenir !

Sauf dans les visions de Mulder, bien sûr. Use the Force, Mulder…

Dans les petits détails sympathiques, parce qu’il y en avait, malgré le pensum d’une heure de procès qu’on aurait sans doute pu abréger, j’ai aussi noté deux choses : d’abord, Doggett et Reyes semblent vivre ensemble, ça y est, c’est fait, en seulement deux ans, ce qui est un score plutôt honorable (même si on ne peut qu’imaginer combien de temps ça aurait traîné si la série n’avait pas dû s’arrêter). Et, ensuite, l’idée que l’OVNI soit tombé à Roswell précisément à cause de la magnétite est plutôt intéressante : elle justifie joliment le fait que ce matériau anodin ait autant d’importance. Bien sûr, là aussi, il ne faut certainement pas aller rechercher la cohérence des détails avec les saisons passées, mais on a déjà dépassé ce stade, et de loin, non ?

Pour finir, je suis surpris de la date choisie pour l’invasion finale : 22/12/2012, et non quelque chose comme 13/10/2013, rapport à Ten Thirteen Productions et au fait que Carter, à ce qu’il paraît, a toujours aimé les nombres. Je suis moins surpris que l’invasion extra-terrestre soit toujours prévue, et qu’elle se déroule dans dix ans. D’abord parce qu’a priori cet épisode aura été diffusé partout dans le monde d’ici là. Ensuite, et surtout, parce que ça donne à Carter le temps de réaliser deux films (s’il trouve des producteurs — à moins qu’il ait assez d’argent et d’inconscience pour les financer lui-même, ce qui pourrait bien être le cas) pour expliquer comment Mulder et Scully et les autres personnages, vivants et ex-vivants, enrayent cette invasion. Deux films. Certainement pas un. Ce qui veut dire que, si un film X-Files sort dans les années à venir (ce qui est peu probable, ceci dit, parce qu’on devrait déjà parler de sa préparation, depuis le temps, s’il devait exister), ce ne sera pas la peine d’aller le voir, puisqu’il se terminera encore sur un cliffhanger. Chris Carter ne changera jamais…

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2018 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12