Hi! Do you remember blogs? Well, this used to be one. Now it just serves as an archive for my multiple Twitter accounts.

1 September 2003

According to my computer (not according to my blog), here ware, it’s September 1st. That doesn’t change anything for me, but it’s an upsetting symbol. I feel like it’s just one more train I’m missing. Of course, that’s a bit silly, and it’s perfectly expected that I wouldn’t have done anything constructive out of my summer, since it’s been the same for everyone else. And also since early August was way too hot to think. And since my summer wasn’t that useless—in fact, it was a step I needed to go through for what’s to come (or not). But I’m still there, nothing changed, and there are only four months left to the end of the year, which makes it quite a bit hopeless. Even if I change my reference: there are five months and six days left to the end of my twenty-seventh year. And then… then I’m twenty-eight and nothing changes, but I’ll be that closer to the age when everything will be lost and it’ll be too late to do anything. Right now I’m heading toward that one small step at a time. Alright, it’s an old topic, I’ve got nothing new to write about it today, but I just wanted to lament a bit over lost time. Insert here a stupid closing pun that I can’t really translate into English. Or maybe I could, but it’s 6am now so I can’t.

What I hate in There # (which will stop beta testing in early October, so I’ve still got one month of free play, even though I mostly get bored in there) it what I hate in life: being poor, not being able to buy anything, and having to work or buy money in order to spend.

But… in There, I managed to earn some money. I designed a T-shirt, put it on sale, and already a half-dozen got sold without me doing anything. Which means $10,000 (Theredollars, not real, duh) in three days. How did I make it? Because I could make a design by myself and for myself, upload it, put it on sale, and never have to listen to customers’ complaints or requests. That’s how I work.

The conclusion is easily drawn. Not that I must add a T-shirt store to garoo.net, first because it wouldn’t work as well, second because it’s much more complex to design and manufacture T-shirts in real life than in a video game, and finally because opening an online store involves lots of paperwork, some of which costing money that I’d have to hope recouping later. No, the conclusion is that I’m destined to be a craftsman in a countryside shack. Oh, and then become psychotic because of isolation, obviously. But at least I’ll have earned a living. And it won’t bother anyone anyway, since I’ll be isolated.

I used to believe I was made to breed goats in the mountains or become a rich and famous artist, but in fact I’ll just make statues out of recycled springs and hub caps. Joy.

Though the rich and famous artist option could have worked, too. But nobody discovered me, and I’m too much of a loser to discover myself.

Ca ne gêne personne, ces messages Votre session a expiré à chaque fois qu’on va sur un weblog hébergé par 20six.fr ? Ou ça ne fait ça qu’avec Mozilla et/ou qu’avec moi ?

Et je ne parle même pas de la gueule des permalinks… Ce truc est incroyablement mal fichu, pour quelque chose qui existait déjà à l’étranger. Même si je me doute bien que les blogueurs ne choisissent pas leur outil en fonction du format de permalinks.

Allez, soyez gentils, faites-vous offrir des hébergements Typepad # pour Noël.

Fausse alerte.

Ma connexion marche encore, mais je n’ai plus de serveur SMTP (parce qu’on est le 1er septembre, je suppose). Pratique.

Quel manque de tact d’être à la fois mignon et talentueux.

I’ve never been much of a fan of the common wiki philosophy of registering under your RealName (I think it’s common to many wikis, not just CraoWiki). But I forgot this argument:

Besides, the use of a RealName forces to a certain responsabilization regarding the contents you add to the WiKi, and entices to adopt online behaviors close to RealLife.

True that the supposed anonymity of Internet has long been causing a frightening drift in behaviors. Imagine if it permeated real life, and people started walking around wearing black hoods so they could insult everyone in the street without retort. (That’s the first step; the second is when everybody walks around with a baseball bat.)

While I’m there, I’ll steal the post scriptum verbatim, because it’s relevant:

P.S. Not far from the topic, I like Damelon’s article, Anonymously yours… : My journal isn’t about exercising your right to express yourself. It is about exercising mine.

Oh, there was a photo contest for the Parisian readers of Télérama, and I only find out about it when they publish the results. Maybe I should read the Paris supplement more often.

Now that the heat wave is over, I almost feel a little bit somehow like taking my camera out for a walk. Let’s say the want is not very firm yet but it’s beginning to surge. You know me: whatever I can do lose focus.

Rentrée Canal+ / Météo

On se croirait sur le plateau du Loto sur France 2. Vide, froid, impersonnel et à la fois ostentatoire. Et à quoi ça sert, exactement, qu’elle touche les écrans transparents pour passer d’une carte à l’autre ? Ils veulent nous faire croire qu’il n’y a personne en régie ? Bien sûr, la direction des programmes gagne tout de même des points grâce au fait que la remplaçante de Thallia n’ait pas été engagée juste pour la taille de ses seins. Au lieu de ça, elle a été engagée pour les quotas de minorités. Bon, et elle n’a pas une voix insupportable, au moins, elle.

(Il n’y aura probablement pas de post sur la nouvelle version de La grande famille dans l’immédiat, parce que je ne suis pas près de me lever à midi, vu comme je suis parti en ce moment.)

Rentrée Canal+ / Monsieur Sourcil

La seule façon de faire moins Canal+, ça aurait été de n’inviter personne en rapport avec le cinéma. L’habillage qui jette aux orties toute trace d’unitié visuelle de la chaîne (quoique, quand on voit les nouveaux jingles pub, ce n’est pas plus mal qu’ils ne déteignent pas sur tout), le plateau piqué à n’importe quel talk-show sans imagination, les questions des téléspectateurs transmises uniquement par SMS pour se faire de l’argent de poche, et l’animateur… tel qu’on l’attendait : crispé et crispant, incapable de spontanéité. Je sais qu’il a fait très peu de direct avant, mais il était déjà aussi mauvais et insupportable dans ses interviews dans Capital, donc je n’espère aucune amélioration pour l’avenir.

Et le contenu dans tout ça ? Sans intérêt à part le troisième sujet, rien à en dire. Mais les sujets de société (avec le psy de service qui traite les parents de lolita de pédophiles, ça commence bien), ça ne marcherait pas un peu sur les plates-bandes de La vie en clair ? (C’est une question, puisque je n’ai pas pu regarder.)

Vous aussi, la pub Tropicana (avec une main qui étire une orange pour en faire une bouteille) vous rappelle la pub pornoïde pour Perrier qui n’avait jamais été diffusée dans des écrans pub ?

Tiens, je viens de réaliser qu’il me faudrait absolument une carte de capture vidéo (même un truc tout nul de bas de gamme) pour illustrer mes articles insipides qui parlent de télé. Je me demande si un très vieux machin que j’ai et qui traîne pourrait encore marcher — mais j’en doute.

Rentrée Canal+ / Bern & Wizman (Beurk & Rebeurk)

Je suis de mauvaise humeur, ou c’est franchement, incontestablement mauvais ? J’ai un doute, en plus : serait-il possible qu’en prime d’être mauvaise l’émission ne soit pas en direct ? Il y avait un énorme (et ridicule) sticker En direct pendant Merci pour l’info, et là il y a des raccords bizarres au niveau des lumières. Ils ont osé enregistrer ce truc ? (Et là je me rappelle que l’émission de Beigbeder, aussi, était enregistrée, alors ça n’a rien de surprenant.)

A part ça, j’aimerais beaucoup savoir comment fonctionne l’écran vertical géant entre les escaliers. Ca me paraît trop grand et trop net pour être du LCD ou de la rétroprojection. C’est important, c’est pour meubler mon hôtel particulier. Avouez qu’un monolithe comme ça, dans l’entrée, pour épater les invités, il n’y a pas mieux.

La surprise de l’émission, c’est que je ne suis pas sûr que le split-screen, pour un talk-show, soit une mauvaise idée. Là, c’est mal utilisé, ça vient comme un cheveu sur la soupe une fois de temps en temps, et l’habillage est moche. Mais, quand on y pense, est-ce que ça ne pourrait pas fonctionner de faire une émission entière en split-screen façon 24, avec l’invité d’un côté et le présentateur ou chroniqueur de l’autre ? Plus jamais de réactions ratées, on diffuse l’intégrale de l’expression corporelle de l’invité, c’est particulièrement idéal pour le direct. Je ferai ça, dans mon grand talk-show à moi que j’aurai.

2 September

Bonne idée, le portfolio en wiki. Une chance que ça s’applique mal à mes galeries photos, ça m’évite d’avoir envie de tout faire.

3 September

Battle Royale (Batoru rowaiaru)

Excellent. Not much more to say.

I only have a little trouble understanding the initial setup: a society, frightened by its youth’s violence (I guess it’s still a bit of science-fiction as far as Japan is concerned, but it would perfectly apply to France’s suburbs) decides to send each year a ninth grade class on a desert island for the students to kill each other. And what I don’t get is… what’s the point? I mean, what’s the motivation for a government to vote that? The script and directing are so efficient that you very quickly dismiss the question, but since the movie seems to mean to have some kind of political, or philosophical, or somethingical, purpose, it’s a bit important. Is there something I’m missing? When I read the movie synopsis, I expected they’d send the worst or more dangerous students, to get rid of them. Instead, it’s a whole class, selected at random, and there even aren’t cameras on the site. So what use can it be, except either enticing youngsters to be even more rebellious, or giving the opportunity for an excellent, though unrealistic, script?

C’est de pire en pire… Parti comme c’est, le flashmob nudiste, c’est pour dans deux ou trois semaines.

I just found this enjoyable analogy: Nobody would accept that a bank teller, for instance, only speak an unintelligible lingo, so nobody should accept that a website only speak a bastardized, non-W3C-validated version of HTML. What I like about this analogy is that, precisely, the evolution of language hasn’t been dictated by the government (nor by the dictionary makers), but by usage. If HTML evolution wasn’t dictated by the W3C (nor the Internet Explorer makers) but by usage, we wouldn’t be ending up using Flash or PDF when we want to have some kind of control over presentation.

I may expand about this after Alias.

P.S. I’ll detail one aspect of my idea. When I write about usage, I don’t mean what Microsoft does with its browser (to keep the analogy, it’s as if your word processor started automatically converting your text into slang), but what’s wanted and asked for by the language users, those who express themselves, the webdesigners. And what they want, as everybody knows, is more control over display, presentation, everything that’s quite imperfectly brought by Flash and Acrobat, and explains the plugins’ growing footprint on the web despite their flaws.

Why do I proudly display the invalidity of my markup? What’s my beef against W3C? (I’m coming back to this topic because I realize that, in my latest posts about this, I kinda lost my point myself.) I simply disagree with the current ideology that expects every document on the web to be accessible, without modification, for any possible reader, any possible format. That’s absurd on two counts.

First because, by now, every site of any interest (i.e., any site but personal sites — and that’s not even true anymore with blogs) is generated by scripts, either at display time or when content is added, and this means that the cost of making a parallel, light version of documents is far outweighed by the design restraints imposed by single-version accessibility. (Evidence: the existence of Flash sites with a text version, or the many newspapers that provide printable versions of their articles.)

Second because the organization and volume of contents mustn’t be the same whatever the medium: for instance, a blog home page can easily display the twenty or thirty latest articles on a computer screen, but will be a pain to load and read over a cellphone, no matter how much it uses CSS. Different medium, different content.

Oh, but I know all too well that standard aficionados are way beyond any kind of rational argument, and they won’t change their minds. The only option we’re left with is waiting for a group to fork the HTML standard into a design-oriented language. A mix of HTML, Flash and Acrobat. Of course, considering that Mozilla is the home of standardists, and that Microsoft won’t significantly update Exploder (I’ll leave the typo/slip, it’s nice), spreading this would be hard. Maybe with a plugin, provided it’s lighter than Acrobat.

We should hurry anyway, before Macromedia realizes that Flash could very well take over the market if it was developed in the right direction.

Alias — 2.01—2.03

Soit j’ai idéalisé la saison précédente, soit ce début de saison est calme, très calme. Un premier épisode neurasthénique et moyennement écrit, suivi de deux corrects mais sans plus… Visiblement, ils tablent entièrement sur l’arrivée de la mère de Sydney pour nous intéresser. Et Lena Olin le mérite sans aucun doute (incroyable comment, en plus d’être une excellente méchante, elle arrive à être totalement crédible comme génitrice de Jennifer Garner), mais elle n’a que peu de scènes, et la façon dont elles rappellent Le silence des agneaux aurait presque tendance à détourner l’attention. Quant au reste, du remplissage (ce qui fait deux bonnes heures sur trois épisodes, quand même).

Puisqu’il faut bien se résigner au fait que l’agent Bristow participe, malgré les risques, à des opérations de la CIA sans la moindre raison, il est temps de s’attacher aux détails plus superficiels, comme le fait que n’importe quel téléspectateur d’Urgences saurait qu’une injection d’adrénaline dans le coeur est nécessaire pour le faire redémarrer, pas simplement pour réveiller quelqu’un qui est dans les vapes. Ca serait sûrement plus efficace dans la carotide. Ou le fait que ce soit pour ainsi dire la première fois que je vois quelqu’un avoir les yeux injectés de sang dans une série. D’habitude, c’est latex et hémoglobine à qui mieux-mieux, et de beaux yeux bien blancs au milieu. Là, je suis impressionné : ils ont filé une conjonctivite à l’acteur pour le rôle, ou quoi ? Et ça, dans une série dont l’héroïne a un teint de pêche en pleine Sibérie. Allez comprendre.

4 September

Note : le post d’avant Alias sur les standards et le W3C a été mis à jour.

I’m bored and I don’t feel like writing… Demotivated.

I’ve got to get out and make pictures. I’ve got to get out and make pictures. I’ve got to get out and make pictures. I’ve got to get out and make pictures. I’ve got to get out and make pictures. I’ve got to get out and make pictures. I’ve got to get out and make pictures.

But, with the days getting shorter, that would imply having to get up a bit earlier too.

I’ve got a sore throat again. That’s getting old. There must be something wrong in the atmosphere in my room — and yet, the computer’s fan isn’t blowing toward the bed anymore since I moved furniture around. And it’s not really cold. What gives?

5 September

Est-ce qu’il y a plus con, dans cette rentrée télé, que ces émissions dont le titre dit C pour C’est ? Elles sont plusieurs, et sur plusieurs chaînes !

Quand je bois de l’eau gazeuse dans une bouteille verte, ça me rend malade. C’est normal ?

Je n’ai jamais été fan de Marc Lavoine, mais ne pas savoir prononcer Les cahiers du cinéma correctement, c’est la goutte d’eau qui fait ploc.

That’s cool…
..but I’m so bored.

6 September

Je pense avoir corrigé mon fil RSS. Pour une raison qui m’échappe, toutes les entités sont acceptées à part  .

Flashmob contre flashmob. Bientôt la guerre civile ?

Surprenant : j’aime assez La vie en clair, et Géraldine Carré est plutôt bien. (Ou alors, c’est qu’il est tôt, je suis vulnérable.)

Terriblement froid et mal fichu, le nouveau plateau d’En aparté. Qu’est-ce qui leur a pris ? On se croirait dans un magasin snob et branché de Paris, pas dans un appartement. Ou alors, un appartement snob et branché de Paris, de quelqu’un qu’on n’aurait pas envie de rencontrer — certainement pas là où on penserait trouver Pascale Clark.

Quelqu’un a les références de leur nouvelle chaîne hi-fi de l’espace ?

Aren’t they cute?
…and they fly!

You can’t quite tell from the picture, but it’s really surreal to see a dozen dogs jump at the same time, some of which a few meters high.

But now, do I really have to be bored and demotivated to be advertising for a game I think isn’t good. Well, it’s a game that makes for nice screenshots, but it’s just not enjoyable to play.

7 September

Tiens, draguer au cinéma, j’ai pas encore essayé.

I suck at cyber paintball.
Not that it’s important.
Just that I thought the picture Herve made was nice.

8 September

Tiens, en rédigeant le suivant, j’ai retrouvé cet article que j’avais oublié de poster. Ca va, il n’a que deux jours de retard.

Non mais, sérieusement, c’est moi ou c’est elle ? Quatre chansons du dernier live de Zazie sur TF1 (dans Hits & co., dont j’ai déjà dit du bien ici, eh oui, même si c’est du TF1) et je passe mon temps à avoir mal pour elle dès qu’elle s’aventure dans les aigus. Je sais que ce n’est pas une chanteuse à voix, mais est-ce que c’est normal que ça racle à ce point ? Surtout, est-ce qu’elle peut chanter de cette façon tous les soirs et ne pas se retrouver au final dans une clinique de la dernière chance, façon Hélène Toute ma carrière est un miracle inexplicable Ségara ?

The Others

I wonder why everyone said so many good things about this movie. Sure, there’s Grace Kidman-Kelly, superb, excellent and everything. But that doesn’t make a movie. The directing is quite classy, but too slow and too cold; more importantly, the script if far too predictable. Well, no—not predictable, because the twists themselves are unexpected. But halfway through I had already understood what would be revealed in the end, and that’s not quite a good sign for this kind of movie. Perfectly disappointing it is.

With AOL, being at 100% is not an option. That’s the latest slogan of AOL France. Does it sound as weird for you as it does for me? That’s because It’s not an option pretty much has opposite meanings in French and English. So I guess it sounds just natural for most of the French audience. But it just makes me jump every time I hear it. I’ve been using AOL for two years (because they were the first offering a flat-fee dialup access in France), so I’ve got a huge smile on my face when I hear that. Yeah. Don’t change a thing, it’s a perfect slogan.

9 September

I need :

  • a couple of graphics/animation designers specialized in low-polygon 3D
  • a programmer specialized in 3D low-polygon animation
  • a programmer specialized in distributed client/server systems
  • a few investors
  • and that’s pretty much it for now…

Voilà. That’s not much, is it? With this, and with all the good ideas bouncing around my skull, I’ll build a wonderful virtual world surpassing every competitor, from There to Second Life through the various incarnations of the late Deuxième Monde.

Come on, I’m sure we can do it. A nice universe, fun to explore and build, with kan-garoos all around, where everyone would be a millionnaire, and that wouldn’t crash when there are more than ten people in the same zone. Don’t forget that I’m a genius of an engineer, a genius of an artistic director, a genius of a designer, and that even my business sense could surprise you. So who’ll join me in creating Garooland (temporary name)?

10 September

I’m amazed I could be so wrong about someone. Well, I’m exaggerating — I did feel there was something wrong. But still, big surprise. Ah, what hormones can do… (And flattery, too. That’s important, flattery. I would have liked to believe it didn’t work with me.)

Well now, who’s volunteering to replace him? I need… Oh, I won’t be picky: a man under 60, under 300 pounds, less ugly than Quasimodo, and living alone in Paris. (You’ll have figured that the priority right now is spending the night with someone in a bed.) In addition, if he’s over 25, over 130 pounds or less cute than Ryan Philippe, I’d really appreciate him to be straight and impotent.

You have thirty-five seconds to submit your candidacies.

P.S. No, in fact, I wasn’t that wrong about him. I had just memorized qualities more than flaws, but I was quite conscious of everything, and after some thinking back about it there’s nothing surprising anymore. So, nothing special, and it didn’t deserve being blogged. Except that it’s very important for me to be able to gauge people right away. And it would have been serious if I had really, fundamentally been wrong. Because, so far, it never really happened to me, and that’s a skill I like to rely on.

Alias — 2.04—2.06

Heh. Vous savez, quand je critiquais les trois premiers épisodes de cette saison ? Eh bien, ces trois-ci, là, ce soir, c’était le genre d’épisodes par lesquels on se sent récompensés de suivre la série. Bien sûr, les rebondissements sont toujours du niveau de Dallas, mais ça fonctionne très bien (ça marche à toutes les sauces, le soap moderne : les espions, les croque-mort… le soap est universel).

Un peu déçu que la manoeuvre de Jack soit découverte si tôt ; ravi qu’Emily ne soit peut-être pas morte ; énervé par le pré-pré-générique de cette saison, que je trouve mauvais et peu engageant.

Et juste une petite note à l’usage des scénaristes : un espion (à plus forte raison un agent double) ne peut pas se permettre de parler dans son sommeil. J’ai la nette impression d’avoir déjà écrit ça ; c’était à propos de cette série ou d’une autre ?

Oh I wish I had a river I could skate away on #

complained about being more spammed by antivirus replies than by viruses themselves. I’m not the only one anymore. (Well, I know, I probably wasn’t the only one at the time, I’m not a leader, I just follow the drift.) What I hadn’t thought about what that it’s not accidental:

One of the companies we polled asserts that the antivirus programs’ default settings have been designed for reasons of commercial policy. It is true that technically it creates an additional flow of mail messages, but that’s the price to be paid for free advertising that’s not really spam.

How nice. Not really spam? One could argue about that, don’t you think?

11 September

A personal post, a TV show post (which I didn’t translate, because it’s about the second season of Alias that’s just beginning here) and a technical post all in the same day. And it’s only midnight. Wow. Reminds me of garoo.net’s better days. What could be missing, apart from the metapost I’m writing right now? Of course, all this remains a bit short, not fully developed, and I could have stretched it all much more if I had been motivated, which I am not at all these days. But still. I’m spoiling you. Aren’t you spoiled?

In the meantime, There still isn’t back up yet (which may be normal, because I’m not sure at which time they were supposed to open today) and, worse, their forums aren’t responding. I’m done with my daily web review, I have watched and commented Alias, and I absolutely need an activity before the undubbed airing of Scary Movie 2 begins, because I wouldn’t survive it. What, work? But what work? Oh, it’s a miracle! The forums are back online!

P.S. Unmiracle, the forums have crashed again. It’s not such a good omen.

Un de mes lecteurs m’a envoyé un mail, il n’y a pas longtemps, pour me demander si j’avais une version agrandie de la photo ci-contre, qui illustre le film Ceux qui m’aiment prendront le train dans la section icônes de mon site, et dans laquelle on voit au premier plan Sylvain Jacques, acteur forcément remarqué dans ce film (par tous les pédés, au minimum) et qu’on n’a pour ainsi dire pas revu depuis.

Du coup, ça me fait bizarre de voir qu’il est à l’affiche du nouveau film de Chéreau, Son frère. Je suis sûr de voir des critiques de ce film sur tous les blogs gays d’ici la fin de la semaine, donc je n’aurai pas besoin d’aller le voir pour savoir si l’acteur est toujours aussi… bon.

Et puis, quand j’aurai fini de recharger frénétiquement la page de connexion de There, j’envisagerai de chercher des photos du film sur le web. Ils doivent bien avoir un site. Ou pas.

Blogger Pro becomes free!? C’est vrai que ça fait un peu microsoftien…

Je croyais que Monique était de la science-fiction, mais non, pas du tout, jusqu’au All sales are final, mot pour mot.. [src]

12 September

Published elsewhere (which means: written by me, but elsewhere, but I copy it here, because it also belongs in this blog; it’s not very clear because it’s a habit I hadn’t taken yet, but that I intended to develop):

If you say that (Northern) America may have deserved Bush, then as it happens maybe the world has deserved (Northern) America, who knows? After all, isn’t an aggressive and vindicative dumbass just ideal to represent humanity and lead it to its fate?

(Now I have to edit my stylesheet and make a special instance of blockquote that’ll show I’m not quoting someone but just pasting my own stuff.)

El templo del pollo.
The compass island.

Their designers have kind of blown a fuse now. I wish it were because they realize that the management has been turning their great work into a universe that fewer and fewer people really enjoy, but I’m afraid it’s just because they’re losing their minds.

Il a des pas jolis cheveux, mais de beaux bras, Lizarazu.

As I was posting an article in the There forums (yes, again, but, well, I don’t know what else I could be writing about here: I’m not doing anything, seeing anything, thinking anything these days), I thought back of this quote from The Matrix (yes, that’s original too, isn’t it?):

Did you know that the first matrix was designed to be a perfect human world, where none suffered, where everyone would be happy? It was a disaster. No one would accept the program. Entire crops were lost. Some believed that we lacked the programming language to describe your perfect world, but I believe that as a species, human beings define their reality through misery and suffering. So the perfect world we dreamed, but your primitive cerebrum kept trying to wake up from. Which is why the matrix was redesigned to this…the peak of your civilization. (I’m not sure, there may be mistakes in this quote. Nevermind, you get the idea.)

The thing is that, since I’m in There, I see restrictions adding up, prices raising, and general player happiness slowly dropping. Since I’m an idealist, I’m among those who, related to the quote, think that the There designers and programmers’ skills are not up to par with the general concept and visual design. But… what if I was wrong? What if it was true that a paradise world, where everyone could do what they want, build their house wherever and however they like, and spend their time visiting the planet and chatting with other avatars, without caring about money, just couldn’t work, even virtually? I know that would please me, but am I the only one in this? And yet, when I played The Sims, and I used cheat codes to pump up my bank account, I didn’t invent those cheat codes myself, I had found them on the web, and other players were using them the same way.

Wouldn’t it be a pity if human species made Agent Smith right by the way they design virtual worlds?

13 September

Can you believe this is…
…a user-submitted hoverboard design?
When my avatar is dead…
…I’ll miss this world, after all.

It’s depressing to see how the designers working on the There universe are talented — company employees as well as designer players. Not depressing because I’m jealous (I’m beyond that by now) but because the There government is making the place less and less enjoyable over time. Oh well.

14 September

By popular request.
Feeling lonely.
The marshmallows are a nice touch.
It’s such a small world.
Yet the planet is huge. But empty.

Est-ce que la nouvelle pub Canal+, avec les images des Deux Tours et de Mission Cléopâtre étirées verticalement pour remplir le même espace 16/9 que les autres films, est vraiment censée donner envie aux gens qui s’intéressent au cinéma ? Parce que, symboliquement, c’est un peu moyen, quand même, non ? A moins que ce soit une nouvelle facette de la politique Faisons du TF1, ça va tout sauver et qu’il faille se méfier de la mauvaise surprise qu’on aura au moment de la diffusion des films.

Ah, la tête de Kerry Weaver en train de réaliser en direct à la télé qu’elle a vacciné deux personnes avec la même seringue ! Il était temps qu’ils trouvent quelque chose d’intéressant pour démarrer cette saison, après avoir résolu le cliffhanger de la variole en trois coups de cuillère à pot et avoir évacué tout aussi rapidement l’invraisemblable accident de Romano ; cette fois, la soirée était bonne, et je recommencerais presque à me soucier de ce qui arrive aux personnages.

15 September

I had been thinking that tomorrow I’d celebrate the simultaneous happenings of Monday and Sept. 15th to buy a weekly pass so I could spend the week out. That I’d make pictures, and maybe even meet some people (or maybe not, because lately it’s not something I’m quite inclined to do — even in There I’m fed up with chatting with people I don’t know). I don’t know why, I was certain I’d do that. No hesitation.

Well, yes, but no. Sure, a weekly pass is less expensive than a monthly pass. But it’s not free either. If at least you were massively buying the garoo.net T-shirts, I could afford it. But you don’t. You just sit there and wait until I design those shirts, but you’re not going to fool me, because I know very well that nobody will buy them even if I get to make some. Oh, and what about my novel, that nobody’s buying under the pretense that I haven’t written it yet? And the koalas, what are you doing to save the koalas from extinction?

You should all be so ashamed of yourselves.

That would keep me company.

16 September

You can die from heroin overdose (duh). You can die from water overdose. You can overdose on anything, it’s only a matter of quantities. So what would the quantity be for a Special K overdose? (I do mean the cereals.) And if I drink a whole bottle of water in addition to the full pack I just ate, will my stomach explode? How long would it take to die of a stomach explosion? Why is it that Coke and Pepsi dissolved my teeth but I haven’t got an ulcer?

Allons bon, Steve Jobs en direct dans Merci pour l’info dans sept minutes ? Comment ils ont fait pour obtenir ça ?

17 September

www.garoo.net — version 1860.0

I’m happy. Nah, just kidding. But I found a new toy. Ever since Macromedia launched ColdFusion (I think it was ColdFusion, but I may be confused), I’ve been drooling at one of its functionalities: server-generated title images. (Yes, I can hear the complaints from a few in the back. I’ll care when Windows XP has real font anti-aliasing and when HTML has embedded fonts. For now, you’ll have to do with images.) A dream for me (and many a webdesigner), because of the reasons listed in the parentheses above. Full control over the display of headers: which designer wouldn’t dream of this?

I had completely forgotten about it, but every time I plan a site redesign (oh, I was tired of the previous layout, it looked like I borrowed granny’s wallpaper, and that concept really doesn’t fit my current mood — see how everything is grey now? that’s much better) I’m back to this problem: how do I make pretty headers? This time, as I felt like getting myself a bit busy, I checked out the PHP documentation for True Type font usage (I remembered there was something like this, but never really studied it). Then I did a phpinfo() and… I was baffled. Yes, my hosting company does support FreeType, the library used to render True Type text in PHP! Long story short (well, too late for being short), after a desperate hunt for information about how to make FreeType work despite the servers’ restrictions (hint: the PHP functions require the full path to the TTF file; since realpath is disabled here, I had to use $document root), I managed to get my system working. See the date headers here in the blog? They’re generated by a script on demand (and cached in a big messy folder that I guess I’ll have to organize someday). You can’t imagine how good that feels for me. I don’t know how long FreeType has been enabled on this server, but I wish I had looked into it before.

So there you go. Blog dates are images again, but they use only one image per date. All headers on other pages are pictures too, and I can change them any way I like without having any administrative stuff to do. So cool. And the design is grey, because that’s what it should be. I like this design. I should stop trying to make designs that aren’t my style. But I don’t want to, I’ve done pretty much everything that was, so I do have to explore other paths. Pixel patterns were one of those paths, and I’m glad I’m back home.

P.S. I knew I had stolen the accolades somewhere, but I didn’t remember where. Uh, sorry. It’s six in the morning, too late to make a new version anyway.

Le nouveau single de Bowie est insupportable.

Alias — 2.07—2.08

Une grosse maladresse scénaristique, cette semaine. Je ne parle pas de faire sans aucune précaution une prise de sang à quelqu’un qui a des problèmes de coagulation sanguine, ou de passer bien trop de temps sur la romance de Sydney et Vaughn. L’erreur, c’est d’avoir tant développé l’histoire du retour d’Emily dans les épisodes précédents qu’on n’imagine pas une seule seconde que Sloane puisse mourir : pourquoi ils auraient passé tant de temps là-dessus si c’était pour l’éliminer comme ça ?

Heureusement, Lena Olin est toujours excellente, particulièrement en opération, et Sark révèle un charisme qu’on ne soupçonnait pas quand il se contentait d’abattre froidement des figurants. Seule critique du côté des personnages, autant j’étais content qu’Emily soit en vie, autant je ne suis pas d’accord pour qu’on lui coupe des doigts. Bande de barbares. En plus, elle ne touche même pas de salaire pour l’épisode où on voit son doigt, c’est injuste.

En me couchant hier soir, je pensais à plein de choses comme toujours, et j’ai repensé sans raison précise (autre que ma boulimie) au vieux débat sur le sexe du Nutella. Du Nutella, ou de la Nutella ?

J’ai donc noté dans un coin de mon carnet (que j’ai ressuscité pour l’occasion, alors que ça faisait des mois que je n’avais pas noté une idée de post en m’endormant — signe que mon blog revit ? rien n’est moins sûr) qu’il faudrait que j’aille faire un tour sur le site de Ferrero pour voir si le Nutella avait un sexe officiel ou non (oui, vous aurez remarqué dans cette phrase que j’ai choisi mon camp). Bien que beaucoup de phrases sur le site évitent d’utiliser l’article défini pour ménager les susceptibilités (non, sérieusement, c’est peut-être vraiment fait exprès, allez savoir), j’ai trouvé la preuve. C’est écrit partout, jusque dans le titre de la page. Le Nutella est un homme, parce que ce sont les hommes qui remplissent les ventres. (Si vous hésitez entre un sous-entendu sexiste et un sous-entendu sexuel, sachez que l’intention de l’auteur était sexuelle.)

Et ce n’est pas tout, il y a aussi une réponse officielle à la question couteau ou cuillère (problématique qui divise encore plus les foules, alors qu’elle est moins grave ; autant je ne supporte pas d’entendre quelqu’un dire la Nutella, autant je me fiche qu’on utilise un couteau, une cuillère ou une pelleteuse, du moment qu’on ne souille pas mon pot). Réponse particulièrement ridicule, bien qu’elle me donne raison : le Tarti’Nutella (non, je ne plaisante pas, ça existe), bien que décrit comme étant à mi-chemin entre cuillère et spatule (encore pour ménager les susceptibilités, je suppose), a surtout clairement la forme d’un couteau.

Déjà que je suis en train d’exploser mon régime alimentaire depuis trois semaines, c’était vraiment pas le moment de penser à ça… Au fait, en l’absence de glaces Ben & Jerry’s, la Häagen-Dazs Vanilla Caramel Brownie se défend plutôt bien.

18 September

Nobody had reported this to me until today, but since one of my previous redesigns the option to open all external links in a new window (it’s in the options page) didn’t work any more. Fixed.

19 September

20six.fr ne marche plus depuis deux jours sur Mozilla, ou c’est juste chez moi ? Ca marchait déjà mal avant avec Mozilla, mais là ça mouline dans le vide indéfiniment. Avec des choses comme ça ou les permalinks complètement indigestes, je ne comprends pas pourquoi des gens s’inscrivent dessus. Je vous rappelle que Blogger Pro est devenu gratuit, les enfants, et c’est powered by Google maintenant, on peut difficilement faire mieux, côté gratuit !

(A part que les permalinks de Blogger sont pleins d’underscore, et que je suis obligé d’éditer les liens quand je les copie dans mon blog, parce que mon système remplace les underscores par des espaces insécables. J’aurais dû utiliser un autre signe, mais c’est un peu tard pour changer.)

Lorsque j’ai travaillé sur ces histoires de gorilles… On dirait que le traducteur de France 2 (je regardais uniquement pour vérifier que la chanson que je déteste en radio est bien le nouveau single de Bowie) n’a pas été bien briefé sur la carrière de Damon Albarn. Mais bon, on ne va pas s’attarder à un détail pareil dans une émission qui est présentée par Guillaume Durand, et qui ne peut se payer qu’un traducteur pour tous les anglophones mâles invités (je sais pas vous, mais ça me donne mal à la tête d’entendre un dialogue doublé en direct par un seul traducteur). C’est juste que je trouvais jolie l’image que ce pauvre Damon ait perdu de vue son groupe pendant quelques années à cause d’une sombre histoire de gorilles reproducteurs un peu trop entreprenants (quoi, j’extrapole ?).

Next week, BMG Entertainment’s new album by hip-hop singer Anthony Hamilton will be the first commercial release to use a technology that restricts copying, yet lets buyers play protected CDs on computers and burn copies onto blank CDs. Fans can even send copies to friends over the Internet.

Uh?

20 September

Où l’on apprend que Frédéric Lopez a été viré de Comme au cinéma et sera remplacé par Michel Field. Alleluia ! Où l’on apprend aussi que Field va produire une quotidienne pour Pink TV. Alors bonjour Michel, je m’appelle Garoo et je suis beau, intelligent, pauvre et libre de tout engagement. Bon, je n’ai aucune culture littéraire, mais pour Pink TV je ne pense pas que ce soit trop important.

P.S. Ah ben, en parlant de Pink TV, Ca a l’air sympa, tiens.

I hate those times when I have nobody to think of when I close my eyes. I don’t feel like imagining someone who doesn’t exist, don’t feel like dreaming of an unattainable icon, and real people are so disappointing, imperfect, unreliable and… not worthy of me. Yeah. Oh, a big sweet dog lying next to me on my bed sure would be nice, but those things stink and require too much maintenance, and I’m not in the mood for concessions. And, at least, I could have projects to think of and look forward to when I go to bed. But I don’t either. What a nice autumn this is.

Yes, I know I’m repeating myself. But at least I’m blogging.

21 September

22 September

24 — 2.01—2.02

Je me disais que, Kim ayant l’air beaucoup plus mûre et presque jolie cette année, ils allaient peut-être faire un effort et la rendre un peu moins conne que l’année dernière. Non, toujours conne. Quant à ce qui lui arrive, ce n’est pas aussi idiot que dans la saison précédente : c’est encore plus idiot, parce que cette fois ça n’a vraiment aucun rapport avec l’histoire. Pas le moindre intérêt, c’est juste pour le, euh, plaisir de voir Kim se faire agresser. Youpi. (Remarquez, en relisant cette phrase, je m’aperçois que oui, évidemment qu’il y a un énorme plaisir à voir cette idiote se faire agresser. Mais bon, je ne regarde pas une série pour qu’elle me rende sadique.)

Je me disais aussi qu’ils pourraient essayer de corriger pour cette saison les défauts de la précédente, tout ce qui avait été critiqué, histoire de s’améliorer un peu. Bon, pour Kim, c’est raté, mais le reste aurait pu être mieux, non ? Eh bien, j’ai comme l’impression que non. En même temps, pourquoi chercher à améliorer une recette qui marche ? Parce que la série sera totalement irregardable bien avant que le contrat sur sept ans de Sutherland expire ? Les producteurs ne voient pas à si long terme. Alors, combien de taupes au CTU, cette année ? Et va-t-on comme par hasard changer de grands méchants au treizième épisode ? Je suis pessimiste — peut-être que ça sera au douzième, ou au quatorzième, pour changer un peu.

A part ça, il y a la grosse surprise, le truc qui est là pour scotcher les téléspectateurs à la toute fin du premier épisode. Parce que les millions de morts, on s’en fiche un peu (vu qu’il est clair qu’ils ne mourront pas à la vingt-quatrième heure, hein), mais ça… Ca… Ben, c’est juste ridicule. Explosé de rire en voyant la scène (j’avais été vaguement spoilé, mais j’avais heureusement oublié). Explosé de rire en revoyant la scène dans les previouslys. Explosé de rire en y repensant. Non mais, franchement ? Fallait oser. Ou pas. Enfin, au moins, à défaut d’être crédible, c’est original.

Alors, voilà, c’est joli, il y a de l’action et on va continuer à regarder le dimanche soir. Mais ce n’est pas mieux que la saison précédente. Et quand une série ne s’améliore pas d’une saison sur l’autre, elle s’enfonce.

Sinon, pour une fois, le jingle du sponsor n’est pas mal fichu du tout.

I’m gonna need a hacksaw.

Callas Forever

Fanny Ardant est nulle en post-synchro — je ne parle pas du playback, mais de la post-synchronisation, du doublage, quoi — et je crains qu’il n’existe pas de VO de ce genre de film (tourné en combien de langues différentes ? et peut-être même sans le moindre micro sur le plateau, allez savoir). Mais ce n’est pas une grosse perte, vu que le film est mauvais. Enfin, italien. Je suis hermétique aux films italiens. Je crois que je suis loin d’être le seul en France.

Mauvais doublage aidant, j’ai passé la moitié du film à fixer les dents de Fanny Ardant, et je crois qu’il y a un problème. Est-il envisageable que Fanny Ardant n’ait pas les moyens de se payer un bon prothésiste et se retrouve avec deux incisives de lapin trop nettes, trop plates, trop grandes et trop blanches pour avoir l’air vraies ? Ce serait quand même gênant, professionnellement, si c’était le cas. Pas sérieux. Il n’y aurait plus qu’à espérer qu’elle fasse la suite de Pédale douce (je ne sais plus où j’ai lu que ça s’appellerait Pédale dure et serait écrit par Bertrand Blier… ça fait un peu beaucoup fausse rumeur, je ne devrais peut-être même pas la relayer) et qu’elle fasse payer une refonte complète par les producteurs. Parce que, vrai ou faux, ça fait désordre, là.

Lu sur fr.rec.tv.programmes :

habitant en alsace j’ai l’accès a la chaine tsr (télévision suisse romande) et il se trouve que j’avais deja vu les épisodes de ce soir. après avoir vu le 2e je me suis apercue que france a 2 avait coupé un passage de l’épisode.

enfait la jeune fille évanouie dans le métro a engueulé corday parcequ’enfait elle a pas été violée mais cette jeune fille était consentante et meme volontaire.

je me souviens egalement que ce passage etait particulierement choquant

Ca intéressera sûrement ceux qui se sont dit, comme moi, qu’il devait manquer quelque chose parce que ça tombait à plat. Je pensais qu’ils avaient peut-être dû couper des choses au montage parce que c’était trop long (ce sont des choses qui arrivent), je n’avais pas envisagé que France 2 nous la aurait jouée à la TF1.

Cette scène a dû passer (enfin, ne pas passer) vers 22h dans une série que de toute façon un enfant ne devrait certainement pas avoir l’occasion de regarder. Ca s’imposait vraiment, de couper des bouts ?

D’autant que, si quelque chose arrive à passer aux Etats-Unis, on se demande comment ça pourrait être censuré en France.

P.S. Note aux censeurs de France 2 (à supposer qu’ils soient moins bêtes que celle de TF1, et qu’ils lisent mon blog, ce qui… enfin… bon, je ne vais pas me retenir de parler pour de basses considérations comme celle-ci) : quitte à couper la partie de la scène où la fille insultait Corday, autant couper toute la scène. Garder le début de la dispute et couper sa justification, c’est un poil idiot.

M’étonne pas, tiens. Dommage, j’ai raté Conversations secrètes — ça avait l’air nul et plein de gens que je n’aime pas (non, pas Denisot, mais la bande-annonce réunissait Depardieu et Jean Reno), mais j’avais envie de voir ce que ça donnait.

Bilan de quatrième semaine de la rentrée de Canal+ : Je n’ai toujours pas vu l’émission de midi, c’est beaucoup trop tôt ; Merci pour l’info est une bonne émission, je désespère juste que Chain réalise un jour qu’il est très mauvais présentateur ou en ait juste marre du stress quotidien et abandonne (mention spéciale à Nathalie Ianetta qui arrive à s’imposer et déborder de son rôle de potiche à SMS ; si seulement elle pouvait récupérer l’émission) ; 20h10 pétantes est décidément mauvais, et ne sera pas sauvé par la révélation de l’excellent Stéphane Guillon, qui réussit à me faire rire malgré le contexte désastreux (et là, pas de mention à Muriel Cousin qui, bien qu’étant la seule à disposer d’un cerveau parmi les trois co-présentateurs, n’arrive pas à ne pas être une potiche).

Building over: 4 / 15 articles.

This is the building process of my RSS files, and it means that among the last 15 articles of my blog only 4 are displayed in the English version. In short, it just means that you readers are bored to death. That’s because I only write about TV lately, so I don’t really think there’s any point to translating my reviews of French talk-shows or one-year-old 24 episodes. But I feel guilty. Kind of. Well, not guilty, but I feel sorry. Or I just feel like I’m wasting my chance to make an international career (yeah, riiiiight).

I’m thinking — should I display the French version when there’s no translation? I’m not sure how much work that would require, and I’m not sure it would really be worth it. Because I’d imagine that people who are able to read my blog in French, already do read it in French, don’t they?

23 September

La chaîne gay friendly PINK TV recrute actuellement son équipe d’animateurs, de chroniqueurs et de journalistes. Les candidats doivent adresser leur CV et lettre de motivation, accompagné d’une photo et d’une bande démo à la chaîne.

Euh, ouais, mais non, je ne vais pas faire une cassette de démo, et puis quoi encore, pourquoi pas le casting de Star Academy, aussi, tant qu’on y est ?

Et puis comment ça, gay-friendly ?

Je ne regardais déjà pas avant, mais Star Academy a encore moins d’intérêt maintenant.

Sur Essayer encore, un message au lecteur (bon, c’est un peu lyrique, mais juste) :

N’idéalise pas “l’auteur”. J’ai parfois le sentiment, à te lire, de ta quasi déférence mais je ne suis qu’écrivassier. J’imagine, parfois, la violence que me procurerait de lire ta déception dans ton visage si tu m’avais face à toi : la magie qui nous retient, et toi, et moi, est belle et fragile.

Chez bradshaw, quelques semaines plus tôt (pas de lien pour des raisons que je vous laisserai imaginer) :

je me demande encore s’il faut chercher à rencontrer les personnes dont on lit régulièrement les blogs, je l’ai fait une fois et sans être totalement déçu par la personne je trouve que cela a rompu la magie et tout l’imaginaire que j’avais créé autour de lui, je me retrouvais face à quelqu’un de bien trop concret pour moi avec ses défauts qui me sautaient litterallement aux yeux.

depuis je le lis avec bcp moins d’intérêt.

Ca se passe de commentaires.

24 September

I can pretty well memorize that Tuesday is the day when there’s nothing on TV, but I keep forgetting that it’s also the day when you can’t log in There.

It would be nice if I could keep myself busy on that day at least, since none of my usual time-wasting activities will.

You have to know that I operate a regular rotation through my career plans. This way, each time I switch, I get a little hope back, and just wait until I lose all of it and switch to the next plan, and so on, and so forth, in a neverending cycle (so far). Off the top of my head, I’d say I have about half a dozen different plans. Or maybe more. But if I think about it too much, it’ll depress me again. Anyway, as it happens, right now we’re in the Oh right, I had planned to be a writer, too week, so this is the time for you to offer me story ideas for which you won’t be paid nor credited. And, of course, if your suggestion doesn’t match my tastes, you’ll lose points, because I’ve been writing so much about the movies and shows I like that you should begin to have some kind of vague idea of what appeals to me.

So I’m waiting for suggestions. Did I make it quite clear that it was your sole responsibility whether I went on with this failure of a life, or should I repeat it still a bit more for you to get used with the idea?

Une raison de plus de ne pas héberger son blog chez 20six : mes referrers sont pleins d’URL imbitables (euh, réminiscence d’étudiant en informatique, ça me passera) sur lesquelles je ne cliquerai pas, parce que je suppose a priori qu’il doit s’agit de blogs que je ne connais pas. Alors que, si ça se trouve, ce n’est pas le cas, je deviens une star sur 20six et je ne le saurai jamais, juste parce que les URL des blogs qu’ils hébergent deviennent un charabia incompréhensible.

Bref, les blogs hébergés chez 20six n’ont que très peu de chances d’être découverts dans les referrers des blogs qu’ils lisent et linkent. Et c’est mal. Ou alors, c’est pas grave. C’est-à-dire qu’à une époque, tous les blogs n’avaient pas de commentaires et la pratique de poster des commentaires juste pour se faire de la pub n’était pas encore répandue, et on découvrait donc beaucoup de nouveau blogs par les referrers de son propre site. Pas sûr que ce soit encore d’actualité.

I wake up early, and what do I find as a welcome? Eudora is broken, which isn’t surprising and could be the opportunity to import my mail into Mozilla or Thunderbird, but Apache is broken too, and that’s much weirder.

And that’s just because I exceptionally turned off my computer for the night (the fan was making too much noise — I’ve got bad luck with fans).

Argh. How do I fix something that has no reason to be broken?

P.S. I got the solution when Mozilla displayed a message about There’s SSL thingy having expired in 2004. I had indeed thought of an internal clock problem, because it made perfect sense, but I didn’t imagine that everything could be right (to the minute) except for being in 2104. Odd. Maybe it’s an unexpected secificity of motherboards designed for AMD CPUs.

Anyway, I already knew that Eudora was poorly programmed, but I’m surprised that Apache or PHP (more likely PHP) would crash because of the year. I hope it’s a specific bug of the Windows port.

Je ne vis pas je survis. Non survivre c’est bien trop difficile : j’hiberne. C’est dur de se réveiller quand on hiberne depuis longtemps. C’est dur d’entrouvrir les yeux pour s’apercevoir que le temps est passé et que rien n’a changé. C’est dur de se dire que l’on a rien fait pendant toutes ses années, que l’on a évité tous les obstacles un à un. Mais ces obstacles, ils sont toujours là, personne ne les enlèvera, faut juste se les prendre en pleine gueule. Comme tout le monde. C’est ce qu’il fallait faire bien avant. Car, maintenant, des mauvaises herbes ont poussé, des mauvaises herbes avec des épines, de grosses épines pointues. C’est encore plus dur maintenant, ça peut faire très mal. Alors on se rendort. C’est facile de se rendormir.

I should be outside taking pictures. Well, I should have been, this afternoon, since I woke up around noon. Or maybe I should have been skating around. You know, something outside my bedroom to enjoy the sun and the, uh, pure air (author’s note: Paris got a pollution alert this week). Free transportation for all!

Moi aussi, dès que j’ai vu cette couverture, j’ai voulu la scanner et la mettre sur mon blog, mais j’ai eu la flemme, me disant que ça ne parlerait à personne, et qu’en plus je devrais me justifier du fait que je lise Télé 7 Jours (mais les lecteurs assidus savent que je suis abonné à Télérama). Résultat, quelqu’un d’autre le poste avant moi. Pff. Du coup, me voilà à la scanner quand même, parce que l’image n’est pas très lisible sur le post que je linke, et que ça saute donc moins aux yeux.

En plus, maintenant, je me retrouve avec une photo de Bernie sur mon disque dur à moi perso que j’ai. Ah bravo, vive la France !

Avec mon abonnement Canal+ en mon nom depuis six ou sept ans alors que je vis chez mes parents, je sens que je vais bientôt me taper un contrôle, moi.

En même temps, la mise à disposition des fichiers, je suis surpris que ça ne se fasse que maintenant. Il doit y avoir un piège.

Alias — 2.09—2.10

A l’avenir, il faudra que je me souvienne que ce n’est pas une bonne idée de me mettre à faire des beignets un mercredi soir. Je ne sais pas pourquoi, ça m’a pris comme ça, et au moment où j’ai lu dans la recette qu’il faudrait laisser reposer la pâte deux heures je n’ai pas du tout percuté que ça repoussait pile au début d’Alias. Faut dire, c’est rare que je me mette à cuisiner quelque chose qui prend plus de dix minutes (c’est même jamais).

Deux bons épisodes, sinon. Jennifer Garner a l’air complètement tarée en interview. Emily Sloane a dû se mettre de l’engrais sur les cheveux pendant l’été, parce qu’il me semble bien qu’elle était chauve quand elle n’est pas morte, et je trouve que ça a beaucoup repoussé pour seulement quelques mois. Ils ont quand même un casting incroyable, pour une série télé. Je me demande s’il y a un être humain derrière le masque mortuaire de Faye Dunaway, ou si c’est un animatronic conçu pour faire peur aux enfants.

25 September

A kilo of dough, a kilo of oil, and I’ve got enough food for all winter. If I don’t stuff myself to death before. It’s not outstandingly good, it’s terribly heavy, but I can hardly stop before my stomach is filled up. Next time I screw up my dough, at least I’ll put in something to give it some taste.

P.S. Was thinking of what I could have tried inserting into the donuts to give them some personality (chocolate? raisins?) and it reminded me of the web page I had read about the deep-fried Twinkies experiment. Never had the opportunity to eat a Twinkie, but now I can relate. True that there’s something magical to seeing the material enter the oil, gradually bake, and come out completely transformed. There’s no other cooking process that’s so impressive and so visual.

Good thing I don’t like spending hours in the kitchen, and having my clothes stink of frying, and more importantly eat oily food too often, or I might be spending my time filling my belly with deep-fried this and deep-fried that.

Fried dough or roasted rats?

Quoted in Caring for Your Introvert (to be read):

Don’t you know that four fifths of all our troubles in this life would disappear if we would just sit down and keep still?

26 September

John Doe — 1.09—1.10

C’est un détail, mais quand on a écrit qu’un serial killer se fait passer pour une de ses victimes (ce qui est tellement courant que ça devrait être interdit) sans que le public le sache, on n’engage pas Tooms, parce qu’il est évident qu’il ne peut pas être qu’une victime, même s’il a mal vieilli et grossi. Enfin… ce n’est pas comme si les scénarios résistaient à la moindre analyse, de toute façon. Heureusement qu’il y a les personnages. Ou peut-être plutôt malheureusement. C’est la méthode X-Files, avec scénarios idiots mais personnages attachants, ce qui fait qu’on a envie de regarder quand même et que, dans ce cas-ci, on va se retrouver déçus que la première saison n’ait pas de suite.)

I wish it was as easy to manufacture and sell clothes in real life.

Thanks to the subtitled rerun of a bad movie #, I find out that Mr. Big (from Sex & the City) is much more charming and seducing when he’s not dubbed in French. Well, I still wouldn’t go as far as going to bed with him, but I can understand better… well, I can accept better that Carrie would like him.

Whatever. En ce qui me concerne, Nokia n’existe plus.

I finally bought myself a dog (at T$10,000, which equals about $7). Say hello to Pinky! (Well, he’s not black, but he’s a lab, so he gets the name.) As I was playing with it (even though it’s a bit limited, it puts some animation on the screen, it’s cool), I thought they should create a stand-alone, offline version of their virtual dog, so we could play with it without logging in, and it reminded me the time when Petz was the greatest thing you could get as far as virtual animals went. Yeah, it still exists, but did get old, in comparison.

27 September

You probably won’t make it out from a bad still picture, but when I saw my dog running after me from a few meters beneath, it immediately reminded me of the Albator opening sequence (can’t remember the English name of that anime), and now I’m all emotional. (And I’m not even kidding.)

I have to say that this scene always struck me. Every time I saw this dog — was it a dog or a child? I’m not sure — running after Albator’s ship flying away, I was saddened. Yes, I was young and a bit stupid, so I got sad because a dog (or a child, same difference, except that I like dogs better) that only existed in an anime’s opening sequence would spend its time running after a flying pirate ship it would never reach. I guess I already sensed at the time that frustration would be the driving force of… my frustrations.

The 5-second rule investigated. Et après, ils disent que les français sont sales.

Barbra Streisand blogue. A propos de politique. Je suis trop fatigué pour tout lire, mais ça a l’air sympathique. [src]

When I designed this T-shirt, my goal was to becomre a Theremillionaire. All future ex-beta testers want something to commemorate their special status in this universe (the only thing There thought of offering us is a virtual drink, that’s as useless as you can get), and I thought a big beta would be perfectly appropriate, and nice, and quite wearable. Hence, that it would sell like hotcakes and I’d became a star in this game (for lack of being a star in the real world — oh, wait, I forgot about this blog). And do you know what players answer me when I show them this shirt? Oh, it’s nice. What is it?

Americans are a bit depressing, sometimes.

I had gotten used to muting the TV and looking elsewhere everytime a series’ trailer began, and I thought that it did. But now, spoilers aren’t happy staying at my door: the TV network has spoilery trailers about 24 on the radio every ten minutes. As it happens, the mute button is much smaller and less convenient on my stereo’s remote than on my TV’s. That’s not good. I’m going to have to remember I mustn’t listen to the radio on Saturdays. But I need something to occupy my space: there’s no way I can leave the TV sound on during The Persuaders!

28 September

29 September

C’est dimanche, alors le dimanche on n’a rien à dire. (Et comme pour moi c’est tous les jours dimanche…) Même sur les séries, pas grand chose : le deuxième épisode d’Urgences était très bon, alors que le deuxième de 24 était aussi bien écrit qu’un best of des rebondissements les plus idiots de la première saison : pas une scène qui tienne debout par rapport à la précédente (bien que ce soit évidemment une bonne nouvelle de savoir qu’on sera débarrassés de cette larve de biiip pour la saison suivante, et qu’il va agoniser dans les pires souffrances même s’il va sûrement donner sa vie pour sauver le monde et se rédempter, c’est gros comme une maison). Rien d’inattendu, quoi. Dans le même genre, je m’attendais à être déçu par Filles perdues, cheveux gras, donc on ne peut pas dire que je sois déçu, contrairement à Mission Cléopâtre, que je m’attendais plus à trouver bien — même si je n’aurais pas dû, parce que le film, bien qu’ayant dévié dans l’esprit Chabat, reste fidèle à l’humour Astérix, et il me semble bien que je n’y ai jamais été plus réceptif que ça.

Bon sang, c’est la merde. Vraiment. C’est une catastrophe. Christine Boutin propose l’allocation universelle. Le montant proposé est un peu faible, mais les conséquences sont tout de même terribles. Imaginez. Est-ce que je vais me retrouver obligé d’apporter mon soutien à Christine Boutin ? Je ne sais pas si je pourrais m’en remettre.

Enfin, de toute façon, ça n’a aucune chance de passer. Alors je peux m’abstenir de la soutenir, puisque c’est sans espoir, non ?

P.S. L’article ne précise pas, et le peu d’interview que j’ai vu non plus, quelles allocations exactement seraient remplacées par ce dividende universel. J’ai, peut-être à tort, considéré que ça remplacerait tout sauf les allocations chômage — parce qu’il y a aussi plein de cadres et de patrons qui ont besoin des dizaines de KF auxquelles ils ont droit entre deux jobs, alors ça serait étonnant qu’on veuille les leur supprimer. Dans le cas contraire, il serait bien entendu évident que le montant annoncé de 300 € serait ridicule.

Je pense que Boutin, dans son trip de bonne chrétienne qui veut nourrir les pauvres et soigner les pédés, est capable de proposer ça sincèrement, sans vouloir sucrer les Assedic de l’autre côté. Mais ce ne sont que des conjectures de blogueur peu informé en politique, qui a juste entendu quelques mots à la radio et survolé un article du Monde.

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12