1 mai 2002

Tiens, ça manquait au monde informatique, ça : une des versions de Winamp a inventé le virus dans le mp3… alors mettez-vous à jour :o)

J’avais de gros doutes (des peurs, surtout) mais il semblerait que les Democracy-Pride d’aujourd’hui se soient bien passées… Faut dire, 400 000 contre les 10 000 de Le Pen, le FN aurait eu du mal à aller causer des problèmes. En tout cas, les images font vraiment plaisir. Mais n’oubliez pas que, plaisir ou pas, succès des manifs ou pas, c’est dimanche que tout se joue, et c’est dimanche soir qu’on aura gagné ou perdu, pas aujourd’hui.

Walking with Beasts

Sur la Terre des monstres disparus… On se souvient bien sûr du précédent, Sur la Terre des dinosaures, un vrai choc visuel (quoique, après Jurassic Park, qu’est-ce qui pouvait nous choquer ?) et un succès mondial. Ici, on a la suite, qui nous parle de la seconde partie de l’évolution, entre les dinosaures et notre époque. Je m’attendais à ce qu’on en ait encore plein les yeux mais, cette fois, c’est la déception…

[lire la suite]

Et le titre de nanar du mois revient à Gamer, parce que… euh, parce que… euh, ben, suffit de zapper dix secondes dessus pour se rendre compte. Bon sang, c’est honteux de produire des merdes pareilles. On se demande ce que tous les acteurs vaguement pas inconnus qui sont dedans font là…

2 mai

Histoire de m’occuper un peu, je fais un tour de ce qui existe côté weblogs… Par exemple, comme points de départ, vous pouvez aller ou

Je m’aperçois de plusieurs choses… D’abord, que les blogs francophones, et en particulier français, ne sont pas très nombreux. Et, ensuite, que je suis loin d’être au niveau des meilleurs.

Je sais, ce n’est pas un concours, mais que voulez-vous, je suis un grand narcissique mégalomaniaque (dans la mesure où quelqu’un qui dit l’être peut l’être, c’est-à-dire un peu, mais pas à fond, pas autant que quelqu’un qui le serait sans le dire, quoi). Donc il va falloir que j’y remedie, que je trouve le ton juste pour que mon journal soit intéressant, qu’il y ait une raison de le lire, que mon public dépasse un peu la demi-douzaine d’internautes qui s’intéressent vaguement à ce que je suis.

En clair, va falloir que je sois drôle et pertinent. Enfin… drôle, on peut pas l’être toujours… et pertinent, c’est le comble du blog, c’est n’importe quoi, c’est pas du tout le but.

Donc, en clair, il va falloir que je sois drôle ou pertinent de temps en temps. Ca, c’est déjà un but plus raisonnable. Idéalement, faudrait aussi que je restructure ma façon de parler de la télé : vu que je n’ai pas tellement d’autres sujets, je ne vais pas arrêter d’en parler, mais juste faire en sorte que ce que j’écris ne s’adresse pas seulement à ceux qui ont vu la même chose que moi, parce que c’est idiot.

Dernier inédit de Futurama pour l’année, sur le mode “Et si…”

Ca commençait bien avec un King Kong Bender, mais, dommage, on s’est enlisés. Une murder party avec Leela sans grand intérêt, mais surtout une déception : bonne idée, le “Et si Fry n’avait pas été congelé ?” Malheureusement sous-exploitée, l’idée aurait permis un joli retour aux origines de la série, en explorant un peu les personnages, en s’amusant avec la série. Au lieu de ça, une petite aventure de faille spatio-temporelle… simpliste, expéditif, pas très intéressant.

N’oubliez pas qu’à partir de demain Futurama est remplacé par Dilbert avec, je crois, des inédits, qui seront probablement excellents.

Ah, c’est vrai… j’avais oublié le principe des lots de consolation pour Loft Story ! Une expo dans l’Espace Pierre Cardin, rien que ça… rassurez-moi, on avait un peu vu les toiles qu’elle peignait dans sa présentaiton de la première émission (je ne me souviens pas), ou Madame Jet-set lui propose l’expo dans le vague sans se poser la moindre question ? En tout cas, ça va pas l’arranger, ça. En même temps, il fallait bien se douter qu’elle n’était sympathique que pour une candidate du Loft et qu’il fallait bien qu’elle ait de gros défauts : imbue d’elle-même à ce point, c’est triste.

Tiens, puisqu’on parlait (ici et dans les forums) du fait que je sois narcissique et mégalo : ça, c’est une vraie narcissique mégalo. Je vous assure, je suis pas comme ça, moi, et si quelqu’un dit le contraire, il aura affaire à moi.

3 mai

Pour ceux qui ne regarderaient pas la télé, je relaie le message du Conseil Constitutionnel : si vous allez voter Chirac avec des gants de vaisselle ou une pince à linge sur le nez, vous risquez jusqu’à un an de prison. Oui, ils y vont fort, pour des gants, mais bon, c’est comme ça, sachez qu’il y aura des envoyés du FN dans votre bureau de vote pour vous surveiller.

C’est quand même dérangeant, ces mouvements… Dans Tout le monde en parle, Elizabeth Lévy (euh, j’avoue que je ne sais pas qui c’est, je n’ai pas été attentif à sa présentation) disait qu’on jouait à se faire peur avec Le Pen. Et c’est vrai que c’est ce que m’inspirent les Democrate-Pride du premier mai, ou les collectifs “pince à linge” : les élections, voter contre le Front National, c’est quelque chose d’éminemment sérieux. On ne devrait pas avoir besoin de gimmicks de ce genre pour voter. Alors allez voter Chirac et arrêtez de faire “oouuuh c’est sale de voter Chirac” ; non, ce n’est pas sale, il a déjà été président pendant sept ans et le Palais de l’Elysée n’a pas implosé.

Hum. Après une recherche sur Google, je l’ai un peu mauvaise d’avoir cité une journaliste de Marianne dans le post précédent. Mais, bon, ce que j’ai cité reste pertinent, donc je laisse.

Sélection Praktica de la semaine, entre deux déconnexions AOL.

L’Oreille : très classe… j’aime pas les oiseaux, mais c’est vraiment joli et met bien en valeur le son. Au passage, vous pouvez aussi voir Dzinenmotion, qui ont réalisé le site. Y’a pas grand chose, mais on reconnaît le style.

Dans un autre style (quoiqu’on retrouve les craquements du vinyle), Monica Ponzek : vraiment minimaliste pour le coup, mais élégant.

Faut vraiment que je me remette au Flash, moi. Le problème, c’est que je ne sais même pas où je pourrais mettre du Flash sur mon site, maintenant que le contenu a pris le pas sur la forme. Des clips, des trucs ponctuels… mais sur quoi ?

Bon, ça démarre faible, les inédits de Dilbert. Comme d’habitude, pas évident de faire une histoire sur l’art moderne et/ou la mercantilisation de l’art sans sombrer dans le poujadisme. Et là, c’est raté. L’épisode sera juste un peu sauvé par la façon dont le monde est dégoûté du canard bleu.

Ca va être mieux, hein, le reste des inédits ?

C’est original, Karl Zéro reçoit pour la dernière du Vrai journal des présidentielles… qui ? qui ? Elizabeth Teissier ! Et voilà qu’elle nous prédit la révolution pour le printemps… ça va pas bien, Karl ?

En tout cas, j’ai bien fait de me faire faire une carte d’identité, ça va servir pour passer le printemps ailleurs.

C’est super, Stargate sans l’image… mais ça serait quand même un poil mieux si ceux qui sont responsables de l’émetteur s’apercevaient du problème, non ?

D’après ce que j’entends dans la fiction radiophonique Stargate, on n’est pas sortis du bon vieux cliché : les américains tiennent à la vie de leurs soldats, mais les russes s’en fichent.

(Quoi, qui a dit que c’était pas totalement faux ?)

Et voilà que l’image revient juste à temps pour voir un épisode qui condense la moitié des complots de X-Files… Dites, les scénaristes seraient pas un peu en baisse de forme cette année, ou c’est juste mon esprit critique qui est aiguisé par le fait d’avoir suivi les deux épisodes précédents à l’oreille ?

Le pire, c’est que la première hybride alien-humaine réussie dans X-Files (enfin, si je me souviens bien de tout ce qui s’est passé dans les complots successifs) s’appelait elle aussi Cassandra…

4 mai

Angel

Eh bien je vous l’avais bien dit… enfin, pas à vous, mais sur frtss* : comme prévu, Angel n’est pas devenu Angelus (ce qui est normal : il manquerait plus que ça, que coucher avec Darla ou Buffy soit équivalent - il n’yavait aucune chance) et il a sauvé Kate de peu, avec l’aide des Powers That Be (ben oui, on l’avait pas vue enterrée, comment croire qu’elle allait mourir pour de bon ?). Si on ajoute qu’il a été dit que la bague-à-voyager était désactivée, donc que tout le laïus sur “le Mal fait partie du Bien” était du pipeau, on peut résumer l’épisode précédent à “du bluff, du bluff et encore du bluff”.

Et voilà, Darla est partie, Angel est de retour avec son équipe… bref, on est revenus au point de départ. C’est là qu’on mesure la différence entre Buffy et Angel : ici, pas d’évolution sur le long terme, on reste dans la configuration classique d’une série télé, même si les épisodes se suivent un peu plus que dans Starsky & Hutch.

Enfin, heureusement, ça reste quand même assez bien écrit, en particulier quand les scénaristes se moquent un peu d’Angel.

Ah ben même Macromedia s’y met maintenant… Donc, c’est nouveau, si vous avez installé le player de Flash MX (Flash 6) sous Internet Explorer, vous avez un gros trou qui fait qu’un site web peut exécuter des trucs sur votre disque. Classique, quoi. Mise à jour du player recommandée, donc, chez Macromedia.

Evidemment, ça doit être un hasard si la version qui pose problème est la verson ActiveX, hein, bien sûr, totalement un hasard.

Note à moi-même et aux autres : ne pas oublier d’installer la nouvelle version en tant qu’administrateur, sinon il n’écrasera pas la version précédente (une chance que j’aie vérifié le “about” par curiosité).

Je ne comprends pas bien (enfin, pas du tout) les nouvelles pub de La Poste… C’est quoi, l’idée ? Que si on ouvre un compte chez eux, ils vont nous envoyer Jean-Marc Barr ou Sandrine Bonnaire comme anges gardiens ? Ou qu’ils ont formé un escadron de la mort d’acteurs qui sillonnent les routes de France pour entraîner les gens vers les bureaux de poste ?

5 mai

It’s my belief that we all have the need to feel special. And it’s this need that can bring up the best in us and the worst in us. This need created the velvet rope (Janet)

Je parcourais une liste de blogs francophones et, allez savoir pourquoi, ça m’a fait penser à cette phrase.

Elle va se terminer, un jour, cette saleté d’émission du Loft du samedi soir ? Je voudrais bien qu’il y ait quelque chose à regarder… enfin, à voir. De supportable. Parce qu’entre la journée 100% sport de Canal (ben, en ce moment, c’est le X, mais je ne vois pas en quoi ça contredit ce que je disais), le worst-of d’Ardisson, et Max qui fait un concours d’insupportabilité avec Séverine Ferrer (il est fichu de gagner, en plus), je craque, j’ai besoin de télé, je veux ma télé, donnez-moi le satellite !

Ouhla, c’est grave… Je m’apprête à changer mes habitudes quotidiennes de surf en ajoutant des sites d’info généraliste pour avoir des choses à mettre dans mon blog. Arrêtez de diriger ma vie, saleté de lecteurs !

Euh… Note to self, ne pas poster sur le journal dans mes périodes d’insomnie. (Oui, c’est une catastrophe, ça y est, c’est nouveau, je me mets à l’insomnie. Enfin, light pour commencer, mais quand même c’est inquiétant.)

Dieu non mon Dieu pitié non, je ne veux pas me mettre à m’intéresser à l’actualité et citer des articles de politique, non, c’est une catastrophe, je veux pas, pas moi, pas ça, pas l’actualité !

Peut-être que ça me passera après les élections. Bref, dans une interview* où il cherche à prouver qu’il n’est pas anti-sémite (c’est clair qu’il n’a pas de grosses chances dans la communauté musulmane, alors autant récupérer les événements anti-sémites à son profit) Le Pen déclare que “Les juifs sont brillants [artistiquement et intellectuellement] et le font savoir.”

C’est bien, c’est aussi peu anti-sémite que ce ne serait raciste de dire que je n’ai rien contre les noirs parce qu’ils sont bien montés et le font savoir (?!). Vous allez pas me dire que ça va lui ramener le moindre électeur juif ?! Sérieusement… toutes ces petites bêtises qu’il sort depuis quinze jours… c’est vraiment le vernis qui craque parce qu’il n’a pas l’habitude de s’exprimer autant, ou il veut tout faire pour être certain de ne pas être élu ?

Tout ça, c’est juste parce qu’il veut donner tort à Elizabeth Teissier, avouez.

Ah, il se pourait que j’aie trouvé ce qui faisait bip, bip, bip toute la nuit ou dès que je lâchais ma souris dix minutes… Même pas un virus, tout juste un économiseur d’écran qui n’avait visiblement réussi à se désinstaller qu’à moitié. Ahh, les magies de l’informatique…

Wow

Premier tour : enveloppe, isoloir, urne, direct. Deuxième tour : dix minutes de queue. J’avais la banane jusqu’aux oreilles pendant dix minutes - c’est bien la première fois que je suis autant heureux de faire la queue. (Euh… sauf sous-entendus sexuels.)

Bon, ben ça fait plaisir, ça. Mais ne vendons pas la peau du borgne avant d’avoir tous voté. On peut juste dire qu’on devrait échapper aux suicides en direct dans l’émission de Karl Zéro.

PS. On devrait arrêter d’appeler Le Pen “le borgne”. Je proposerais bien un moratoire, mais de toute façon on ne parlera plus de lui à partir de demain (je touche du bois). Mais c’est vrai, quoi… est-ce qu’on dirait “le noir” ou même “le roux” s’il l’était ? Les borgnes n’ont pas mérité ça, la plupart n’ont pas perdu leurs yeux en se démaquillant avec une svastika.

Après l’avoir vu dépressif il y a quinze jours, ça fait extraordinairement plaisir de voir Karl Zéro ramer comme un malade pour ne pas lâcher le résultat heureux avant l’heure… Mort de rire devant l’écran en regardant une émission politique, ça faisait quinze jours que ça ne m’était pas arrivé !

(Ceci dit, l’analyse faite par un… analyste sur le plateau est juste : 20% d’abstentions pour cet événement, c’est un peu triste. Bah. Tant pis, c’est pas grave, profitons.)

Pourquoi devez-vous voter Chirac ?

[lire la suite]

Voire : merci.

Vous croyez qu’il y a une chance qu’il démissionne comme Jospin ? Nah, faut pas rêver. Bah. Pas grave. Rejoice.

Nouveau chapitre sur Raster. C’est une ambiance un peu spéciale (et qui convenait mieux dans l’attente des résultats du deuxième tour, plutôt que pour fêter le succès) mais les images sont quand même bien belles.

Pourquoi Mazerolles a une souris sur son bureau ? C’est bien la première fois que je vois ça à la télé, tiens… Il clique sur les noms des intervenants du débat pour ouvrir les micros, ou c’est pour jouer au Solitaire pendant les coupures ?

6 mai

Et ça y est, encore, je tombe de sommeil et je veux pas aller me coucher. Et j’ai rien à faire debout, non plus, je vais encore passer deux heures à m’ennuyer sans savoir quoi faire. (Heureusement que je n’ai plus de Special K, ça m’évitera d’en descendre un demi-paquet dans la nuit.)

On aura même échappé à Sarkozy premier ministre (était-ce un choix sérieusement envisagé au cas où Le Pen ferait un gros score ?). Remarquez, l’avantage de Sarkozy, c’est qu’il avait un minimum de charisme, enfin, de présence. Là, euh… Hier, les analystes disaient que la nomination de Raffarin serait le signe d’un recentrage des pouvoirs vers l’Elysée (alors qu’il est DL et pas RPR ? drôle de choix), on va dire que c’est probablement vrai.

Bon, je vous promets, la conscience politique, maintenant, c’est fini, le journal va recommencer à parler de trucs superficiels et inintéressants comme la nouvelle coupe d’Ariane Massenet. C’est que je voudrais pas que les gens qui débarquent au hasard sur mon site croient que je regarde les infos tous les jours, non plus :)

Est-ce qu’Elizabeth Teissier s’était trompée de thème quand elle a affirmé qu’il y aurait des attentats contre Le Pen ? (En même temps, elle s’est bien plantée sur les scores aussi.)

Intéressant : pourquoi il n’y a pas de Le Pen aux Etats-Unis ou en Angleterre ?

A first-past-the-post system, which applies in the US and the UK, punishes smaller poltical groupings. So far-right voters are forced to subsume themselves within the main conservative party. If the UK and the US had proportional representation or two-round presidential systems, they would have their Le Pens.

Sans blague, c’est censé être bien, Tigre et dragon ? C’est parce que je n’ai pas passé mon enfance à faire du kung-fu sur une console de jeux que je ne bloque à l’idée de les voir voler dans tous les sens ? Quel est l’intérêt de les suspendre à des filins pour les cascades si c’est pour qu’on voie qu’ils sont suspendus à des filins ?! Non, il doit vraiment y avoir quelque chose qui m’échappe complètement, oui, sûrement. Et moi aussi je veux grimper aux branches comme ça.

C’est sûrement très injuste de reprocher à un film de faire ce qu’on verrait un dessin animé. Mais ils n’avaient qu’à faire un dessin animé, avec le même budget, ça marchait aussi. Et, au moins, les “vols” paraîtraient plus naturels, on ne verrait pas le ralentissement en fin de course des câbles.

(Et puis je crois que non, même dans un dessin animé, ça me dérangerait. Depuis quand je suis rationaliste moi ?)

Mince, c’est effrayant la vitesse à la quelle mon journal se remplit… Comment vous faites pour lire au fur et à mesure ?

Voilà, donc, petite mise à jour de la présentation du site, histoire qu’il y ait quand même deux images par page. Remarquez… je suis pas convaincu que ce soit mieux qu’avant. On verra à l’usage.

7 mai

Si vous aimez vous faire peur… Zallez mais attention : fermez tout document important, et ouvrez d’avance le gestionnaire de tâches pour pouvoir forcer la fermeture d’Explorer.

C’est… un poil effrayant, ce genre de trucs, des fois. Rendez-moi Unix ! Ah, tiens, je suis bête, personne ne m’a pris Unix… Alors portez Photoshop et Flash sous Unix !

Bon, je crois qu’il faudrait que je me décide à sérieutiser l’idée de passer à Mozilla. C’est pas gagné vu que la dernière version en date marche très bien, à part le panneau de configuration. Clic, clic, rien ne se passe, il m’aime pas. Zut.

PS. Matt : ce genre de chose est justement une des raisons pour lesquelles il n’est pas sain d’utiliser Windows 2000 en administrateur :o)

Je fais quoi, je me couche, ou je me goinfre ?

Ah ben zut, un outil de blog prêt à l’emploi en php à installer sur son site… pourquoi j’ai programmé le mien moi-même ? (Réponse : de toute façon, je programme toujours tout moi-même, parce que comme ça, même s’il y a des bugs, au moins c’est mes bugs ; de façon plus générale, je n’ai confiance qu’en moi-même.)

L’intérêt, c’est surtout que je vais pouvoir piquer des trucs :o) Enfin, surtout, je vais pouvoir regarder comme fonctionnent les machins en XML qui permettent aux sites qui référencent les blogs de savoir quand ils ont été modifiés.

Je dis ça, mais j’aurai sûrement la flemme. En plus, les sites de ce genre sont anglophones, alors mon petit blog français, laisse tomber.

Ah la la, miam, me want, la nouvelle version de MacOX X* se décide à utiliser l’accélération matérielle des cartes vidéo. (C’est qu’il serait temps, n’empêche, mais ça veut dire que, débarrassés de cette charge, les Mac vont carrément speeder.)

Manque quelque chose sur cette mise en page… y’a trop de vide et je sais pas comment remplir. Argh, je sais jamais faire les détails, mon cerveau est pile à l’opposé du pixel-art.

Ca commence à ressembler à quelque chose, là.

Je ne suis pas encore bien sûr d’avoir compris à quoi tout ça va me servir, mais j’ai au moins trouvé un bon tutoriel pour le fichier RSS. Comme c’est pas compliqué et que je viens en plus de trouver la façon dont je vais programmer sa création, je le ferai et on verra bien ce que ça m’apporte.

C’est quand même déprimant d’aller au Monoprix… Tous ces gens qui ont une laïfe et qui font la queue aux caisses en discutant… Et Monsieur Légume qui est revenu de vacances, en plus. Et moi qui ai discuté IRL avec trois personnes dans l’année :)

Ca vous rassure, vous, Sarkozy ministre de votre sécurité et de vos libertés locales ? Et Alliot-Marie à la Défense, c’est encore mieux… Et la pauvre Bachelot qui se retrouve à l’Ecologie… Ah ben ça, c’est vraiment un gouvernement qui donne envie de voter RPR aux législatives, oh oui alors. J’aimerais juste savoir qui sera le Premier Ministre de la prochaine cohabitation.

Non, pas d’humeur a entendre Daniela Lumbroso se péter les cordes vocales pour faire croire qu’il y a de l’ambiance. J’espère au moins que ces trois jours de privation d’ICQ ne vont pas me ramener sur IRC…

Ungh. Moi veut un Aibo programmable en C++.

Classe.

Moi veut aussi prendre des cours de dessin. Mais des cours à la Matrix, parce que je suis pas patient. Quand je pense que j’ai tout le temps libre qu’il me faut, et que si je m’y mettais sérieusement je serais peut-être capable de faire des trucs corrects d’ici un mois ou deux. Chais pas par où commencer pour apprendre.

Ca fait… un mois et demi ?! Si la date du fichier est correcte, ça fait ça, un mois et demi, que la démo de Flash MX traîne sur mon bureau et que j’ai la flemme de l’installer et la tester.

C’est dommage, je suis sûr qu’il y a plein de trucs bien dedans. Tellement si bien que je pourrais probablement faire une interface au weblog en Flash (ça poserait sûrement un problème avec les posts qui contiennent des images, à moins que Flash ait bien évolué).

8 mai

Ok, si je change pas d’avis entre temps, j’ai trouvé mon inspiration pour la prochaine mise en page du garooweb. Va juste falloir que j’achète des draps blancs et des projecteurs de ciné :o)

Je veux exactement la même chose. Qui me prête un bichon ? :)

Good news, j’ai trouvé d’autres dérivatifs que le Nutella. Bad news, un paquet de 375 g de Special K descendu en une heure, ça peut pas être une bonne chose.

Quoique, dit comme ça… 375 g de nourriture, c’est pas si énorme. Oui, enfin, à part que c’est l’aliment le plus sec de l’univers et que ça triple de volume une fois dans l’estomac.

Le point sur la position des nouveaux ministres sur l’homosexualité… sans surprise : vous croyiez quand même pas qu’ils tiendraient compte de la mobilisation des gays dans les manifs ? (Ils n’ont déjà pas tenu compte de la mobilisation de la gauche…)

9 mai

Je me demande pourquoi j’avais pris l’habitude de faire les beignets de poulet au micro-ondes (avec le plat qui cuit, hein, quand même)… ça marche très bien, à la poêle.

Le test est drôle, en plus, et y’en a d’autres aussi drôles sur le site si ça vous intéresse.

C’est drôle, cette manie des tests idiots sur les weblogs. You are antisocial, you are a phoenix, you are blue-dotted canary poo… Sans blague, à quoi ça me sert de mettre un logo “I am antisocial” sur mon blog ? Les gens qui me connaissent personnellement le savent bien (tu m’étonnes) et même les lecteurs occasionnels devraient vite s’en rendre compte.

Mais voilà, j’ai rien d’autre à dire aujourd’hui. Ni hier. Ni depuis le début du blog, à part pour dire “Votez Chirac”, ce qui sonne beaucoup moins bien pour la postérité que “Votez contre Le Pen” et, de toute façon, n’a sûrement pas changé la face du monde.

Hum. Oui, il y a une heure, j’étais dans l’humeur “mais qu’est-ce que je fous à avoir un blog&nbps;?”, alors ça se voit, peut-être.

Rha et il me gave cet espace insécable.  , bordel.

Yarg. J’ai raté le début d’un épisode d’Ally que j’avais déjà raté lors des quinze dernières diffusions. Et parce que je regardais Arte, le croiriez-vous, ben c’est vrai.

10 mai

Ca manque de félinité sur mon site.

Je crois bien que je vais refaire tout mon site en gros fond blanc et un peu de grisouille voire une couleur dans un coin.

C’est joli, de prendre un accord de couleurs sur chromoweb, mais ça me ressemble tellement pas… Je suis pas plein de couleurs, les gens qui m’ont déjà vu matérialisé dans la vie pourraient le confirmer. Je n’ai pas un seul vêtement de couleur. Sérieux. Ah, si, un t-shirt tellement bleu sombre que j’ai du mal à le différencier du noir, mais qui aurait sûrement une saturation non nulle si je le scannais.

Et comme le noir ou l’anthracite, pour une page de texte, c’est pas idéal, je vais donc revenir au blanc, blanc, blanc. Comme abajourproject que je citais l’autre jour* mais en moins coloré, bien sûr.

Du blanc. Du gris. L’ombre d’un échafaud comme dans la chambre de James Dean (réalité ou légende urbaine ?). Essayer de ne pas écrire quand je suis en train de déprimer, parce que quelqu’un va m’envoyer les sapeurs-pompiers. Je suis trop mal habillé pour rencontrer des pompiers, là. Et pas coiffé, j’ai la flemme de me couper les cheveux.

Et un oeil de chat qui cligne en Flash.

(Si j’expose l’idée au lieu de vous faire la surprise, c’est parce que je me rends bien compte qu’il y a 0,5% de chances que je le fasse réellement.)

Arggg j’arrive à rien faire.

Ah ben manquait plus que ça… Je reçois un mail d’un utilisateur de Ghrone me demandant pourquoi Ad-Aware lui a signalé mon programme comme étant de l’adware… Voilà qu’on va me prendre pour un méchant détraqueur d’ordinateur comme Kazaa…

Voilà. Là, je me sens mieux, je suis chez moi, ça me correspond. Tant pis si ça vous plaît pas :p

Mission to Mars

Ce film est vraiment débile, c’est énervant (d’autant plus que c’est bien filmé, j’ai du mal à ne pas regarder). Non seulement plus de la moitié du film n’a aucun rapport avec le sujet (les fuites dues à des micro-météorites doivent provenir de chutes du scénario d’Apollo 13) mais, en plus, le sacrifice d’un des astronautes, qui est je suppose censé être le point fort du film, est complètement idiot : ils sont quatre et ça ne leur viendrait pas à l’idée de faire une chaîne humaine avec leurs filins pour le récupérer, non ?!

Sans compter le fait qu’ils se soient sentis obligés d’ajouter une histoire idiote de “la NASA envoie des couples dans l’espace parce que ça stabilise les missions de longue durée” (on se demande pourquoi ils ne l’ont pas fait, pour Mir, tiens - peut-être parce que c’est absurde ?) pour mettre un peu plus de pathos. Sûrement que, si des hommes avaient pleuré de perdre l’un d’entre eux, ça aurait fait trop gay.

A part ça, il y a une bonne idée de départ, dans la première partie du film : partir de l’hypothèse que le visage qu’on a vu sur les clichés de Mars était une construction extra-terrestre enfouie sous la poussière. Bien vu.

Ca a l’air sympathique, Men In Black II. L’image a l’air bizarre, très télé, mais la bande annonce fait envie, en tout cas.

Stargate

Between two fires : raté pour cause d’Auchan, faut bien vivre, des fois. J’ai acheté une moche spatule Téfal à poêles antidérapantes. Elle m’insipre pas confiance, mais y’avait que ça.

2001 : une bonne idée, revenir aux Ashen (de l’épisode 2010 de l’année précédente, d’où le titre de celui-ci). C’est logique, il fallait bien les retrouver à un moment ou un autre, le SGC du présent ne pouvait pas se contenter indéfiniment du mot envoyé depuis le futur par O’Neill. D’ailleurs, c’était visiblement prévu depuis le début (je veux dire depuis l’écriture de 2010) puisque c’est la seule raison qui explique que le mot en question ne soit pas plus explicite.

Par contre, cette manie d’écrire des personnages de bureaucrates complètement obtus, ça devient lassant. Tout le SGC aurait déjà été démantelé depuis longtemps si des individus aussi idiots avaient vraiment une ascendance sur eux, non ?

Desparate Measures : j’ai déjà dit que je n’aimais pas les épisodes qui se passent sur Terre ? Je crois bien que oui, mais je vais le redire quand même (des fois qu’ils me lisent) : je n’aime pas les épisodes qui se passent sur Terre, c’est complètement hors sujet. Quel intérêt ? Voir Carter jouer à Buffy pour résister à son enlèvement sous prétexte qu’elle sort (même pas fatiguée) de son club de sport ? Voir Maybourne avec une barbe ? Montrer que le bureaucrate est par définition toujours plus retors qu’on ne l’imagine (pour changer) ? On se croirait encore dans X-Files

Ou peut-être que c’était juste pour voir O’Neill tutoyer artificiellement Maybourne, juste parce que le traducteur avait envie de raccourcir un peu les répliques sur la bande rythmo. Surtout, faut pas se gêner, les relations entre les personnages, c’est pas important, hein.

Bon, enfin, avec tout ça, c’était quand même mieux que la semaine dernière.

11 mai

Y’a un corbeau qui corbeautte sans arrêt sur mon toit… c’est un mauvais présage, vous croyez ? En plus, le ciel est tout gris. Et qu’est-ce que je fiche debout à cette heure, moi…

C’est malin, je suis debout à midi et j’oublie de regarder En aparté. Saleté de pont, je n’ai pas mon Télérama. Donc, pour Elie Semoun, on attendra la redif, mais il reste Jean-Hugues Anglade : artistiquement, politiquement, humainement, très intéressant. Plus détendu, j’ai l’impression, que dans d’autres interviews que j’ai vues. Confirmé par sa conclusion : “Ce qui est vraiment bien, c’est la mise en confiance”. Ben, ouais, c’est Pascale Clark, quand meme :)

Voilà, j’ai eu une idée complètement originale et jamais vue : je me suis dit que ça vous intéressait de savoir quels blogs je lis, alors j’ai mis la liste. Je vais même breveter l’idée pour pas qu’on me la pique, parce que je sens que ça pourrait vraiment bien marcher, comme concept.

Eh bien, c’est rassurant : une bonne critique sur Attack of the clones dans Wired… Et puis ça fait forcément plaisir de lire que Jar Jar fait seulement “a brief cameo”.

Angel

Bon… Alors on a Harmony insupportable en Harmony, Angel insupportable en Angel dépressif repentant (désolé pour le triple pléonasme)… et une secte pyramidale de vampires. Bon. Ben voilà, c’était l’épisode. Et, bien sûr, faut pas rêver, on n’a pas été débarrassés d’Harmony. Resteront quand même des moments drôles et, heureusement, on a réglé le problème du ressentiment de Cordelia, parce que ça plombait un poil l’ambiance de la série.

+ clair

On a compris pourquoi Messier a choisi Xavier Couture : il doit se reconnaître en lui, c’est une histoire d’amour narcissique, ça. Faut dire que je ne devrais pas être surpris : Couture faisait déjà dans la langue de bois bien pâteuse pour défendre Star Academy dans toutes les émissions, il ne fait que continuer sur sa lancée.

On aura tout de même appris deux choses : c’est son idée de faire venir Farrugia à la tête de Canal+ pour calmer les esprits. On sait donc qu’il est loin d’être idiot (ça peut être une bonne ou une mauvaise chose, on verra). Et, d’autre part, il est ami avec Michel Field, ce qui, normalement, devrait un peu plaider en sa faveur. Enfin, en ce qui me concerne, je trouve, quoi, c’est mon avis à moi.

Mini-débat pour finir sur la responsabilité des Guignols : quelle surprise, Gaccio, pour ne pas changer, refuse toute responsabilité politique. Au passage, il sort un nouvel argument, qui est plus que valable : quand les journalistes citent les Guignols en parlant par exemple de Super Menteur, au lieu d’oser parler directement des problèmes réels, c’est bien qu’il y a un problème. Sauf que c’est un argument qui va se retourner contre Gaccio : c’est bien la preuve qu’ils ont une responsabilité et une influence politique. Ah mais devoir s’auto-censurer, développer sa conscience, c’est trop fatigant…

Ah ! Vu chez Pélican : “it’s hard to speak and think at the same time” parce que “speaking uses auditory memory, which is in the same space as your short-term and working memory”. Jusque là, j’avais toujours pensé que c’était seulement moi, mais, apparemment, c’est normal, c’est physiologique.

Pour revenir à l’article en question, c’est précisément ce que j’ai toujours pensé : ok, les dispositifs d’entrée sont très perfectibles (des claviers qui ne bousillent pas les mains, ça existe déjà) mais la reconnaissance vocale n’est pas la voie(x) du futur. Je parle pour les power users, bien sûr – pour l’utilisateur lambda, programmer son magnétoscope vocalement, ça se fera.

Je suis pas sûr que ce soit une bonne idée, le machin parfumateur à base d’agrumes… Quand on ouvre la boîte c’est super appétissant (il y a marqué en gros caractères DO NOT EAT un peu partout sur la boîte, c’est pas pour rien, ça fait vraiment envie) mais, à l’usage dans une pièce, c’est… un poil chargé.

12 mai

Je sens bien que demain, je vais me réveiller asphyxié à l’extrait d’orange, sauf que je vais pas me réveiller.

N’hésitez pas à secouer le lapin (non ce n’est pas une métaphore sexuelle minable).

La machination continue, je me suis encore coupé un doigt avec du papier sans m’en apercevoir. Ca m’arrive une fois par semaine en ce moment, ça doit être un signe. Que je ne dois pas lire de catalogues de VPC. Parce que ça pique le travail de la famille Bellemare, et c’est pas bien de faire des chômeurs, surtout dans une famille d’artisans de père en fils.

Bon, bref, ça me fait mal à chaque fois que je plie le pouce, donc c’est le bon moment pour aller me coucher.

Ah, il semblerait que j’aie trouvé pourquoi Mozilla ne marche pas chez moi (la fenêtre Preferences et d’autres ne répondent pas) : il faut désinstaller complètement la version précédente.

Hein ? L’heure ? Ah, non, c’est pas truqué, même que ça fait deux heures que je suis debout. D’ailleurs, Malek Boutih était très bien (comme d’hab) dans Thé ou café. C’est bien la preuve que j’étais debout.

C’est vrai que ça devient bien, Mozilla. Mais il va me manquer, à première vue, deux choses : la gestion de la mousewheel en tant que bouton qui permet de se déplacer dans tous les sens sans cliquer sur les ascenseurs (j’ai du mal à exprimer ça avec des mots, mais ceux qui savent de quoi je parle auront compris), et le petit bouton “Clarify” qui me permet de ne pas me tuer les yeux quand je lis du texte écrit en rouge sur bleu.

C’est sûr, a priori, ce sont deux inconvénients acceptables en échange de la sécurité et de la fiabilité…

J’en profite pour mettre à jour ma feuille de styles, qui mettait Gecko dans le même panier que Netscape 4.

Bon, le principal inconvénient de Mozilla, au final, c’est que je ne peux pas dragandropper des liens depuis ma barre d’outils personnalisée en HTML…

Je mettrais bien un message d’excuse en page d’accueil pour tous ceux qui arrivent sur mon site après avoir fait une recherche sur yahoo pour la pub d’un fameux opérateur de téléphonie mobile qui exploite éhontément (mais en le payant, donc ils ont pas de raison d’être hontés, en fait) un célèbrissime faux brésilien moins connu sous le nom de Milou…

Mais si je faisais ça, mon site arriverait encore plus haut dans les résultats des moteurs :) Regardez-moi ça.

Si j’ouvrais les volets, ça dissiperait peut-être cette impression qu’on est encore en plein milieu de la nuit ?

Faut avouer que c’est quand même très sympathique de pouvoir utiliser un browser alternatif sans avoir l’impression d’être revenu à l’époque de Mosaic (pour les vétérans qui ont connu). Là, tout s’affiche correctement, et, en plus, c’est très rapide.

Je suis à deux doigts d’avoir passé une heure à transférer toute la chaîne SCSI d’un ordinateur à l’autre pour rien… parce que mon scanner est le seul de sa gamme à ne pas avoir de drivers pour Windows 2000. Autant, pour ma vieille carte SCSI, je me méfiais, autant un scanner (même pas si vétuste que ça), je ne m’attendais pas à ça. Ben tiens, une fois qu’on a payé pour son scanner d’entrée de gamme, faudrait pas s’attendre à ce que les constructeurs se sentent l’obligation morale de faire en sorte qu’on puisse l’utiliser un ou deux ans après, hein.

Maintenant, je croise les doigts en touchant du bois pour taper la phrase suivante. Grâce à Google Groups, j’ai peut-être trouvé la solution. Je suis en train de charger les dix mégas de driver qui vont peut-être marcher, on verra.

Pourquoi cette drôle d’idée de transférer le matériel d’une machine à l’autre ? Parce que Blayac n’est jamais allumé, et que laisser le scanner dessus fait que j’ai la flemme de scanner quoi que ce soit. Alors que là, si ça marche, il n’est pas impossible que j’essaie de faire des dessins, ou de scanner des trucs, bref, de m’en servir.

(Je peux bien l’annoncer, ça ne fera qu’un peu de vaporware de plus sur le Garooweb, au point où j’en suis après l’annonce du Garoo-dock-à-là-MacOS pour Windows qui n’est pour l’instant qu’un nom de projet dans VC++.)

Bon. Ben voilà. Pas de scanner pour garoo. Saleté de drivers et de constructeurs et de système d’exploitation et je hais l’informatique.

13 mai

Tiens, c’est bon à savoir : quand vous installez Mozilla, non seulement vous avez intérêt à désinstaller d’abord les versions précédentes, mais il vaut aussi mieux virer Netscape 6… J’ai fini par trouver pourquoi la Sidebar ne marchait pas…

Je suis amoureux. De Mozilla.

Ben, ouais, j’ai pas de vie, alors je m’éclate sur un nouveau browser, c’est beau la vie.

Bref, je me suis dit que j’allais vous faire un petit “article” expliquant les pros and cons du browser qui pourrait bien nous sauver de Microsoft, plutôt que de continuer à taper dix nouveaux posts par jour sur le sujet. Voici donc le test de Mozilla 1.0 RC2 par Garoo.

[lire la suite]

Coyote Girls

Je vais pas vous faire une critique, c’est Cocktail avec une fille à la place de Tom Cruise. Mais à la place de Cruise, on a aussi ça. Rhon. Mrow. Gah.

14 mai

Sympa, Elie Semoun dans En aparté, comme prévu.

Si vous ajoutez les moments de bonheur de votre vie, ça fait quoi, un quart d’heure ?

J’aime pas du tout cette façon de voir les choses, moi, ça me convient pas, je suis pas d’accord. Rien que si on ajoute tous les orgasmes, ça fait plus ! Enfin, c’est un anxieux, pas moi, c’est peut-être pour ça.

Les hommes ont toujours rêvé d’utiliser du gel spermicide…. on va bientôt en avoir l’occasion avec des gels/pilules/trucs/machins hiv-icides. Cool (faudra pas oublier de mettre aussi la protection anti-syphilis et anti-blenno dedans, y’en aura besoin aussi).

Allons bon, il pleut. Qu’est devenu le En mai, fais ce qu’il te plaît ? Tout ça, c’est encore les satellites qui nous détraquent le temps pour qu’on passe plus de temps à regarder la télé et financer le lancement de nouveaux satellites.

15 mai

C’était quand même sympa, la vie

Sortir le soir, sentir l’odeur caractéristique des soirées d’été, aller à Paris voir des copains sans savoir où exactement on va aller… et même remettre un pull que je n’avais pas mis depuis quatre ans et voir qu’il me va mieux qu’avant… Faudrait que j’essaie de refaire ça de façon un peu régulière, ça pourrait être sympa, me remémorer le bon vieux temps où je parlais avec ma bouche, tout ça…

(En fait, ce texte devait être posté beaucoup plus tôt, et être beaucoup plus long, mais j’ai oublié de l’écrire en rentrant.)

J’ai une dent qui fait un drôle de grincement quand je bouge la machoîre… Un de ces jours, elle va exploser en plein vol, je vais avoir des morceaux de dent qui vont me transpercer de tous les côtés et être défiguré à vie de l’intérieur.

Ca, ou une septicémie.

C’est marrant que, après être sorti prendre un verre dans Paris, j’aie oublié mon blog pendant quatre heures.

Ca doit pas être une coïncidence :)

Pourtant, il me semble que certains des bloggeurs ont en même temps une vie sociale. Comment font-ils pour que blog et relations humaines ne s’excluent pas mutuellement ?

Ce design m’énerve

Obligé de scroller sur la gauche à chaque fois que j’affiche une page.

Forcément, quand je l’ai fait, j’étais sous Explorer, et il suffisait de cliquer sur la molette de la souris pour se déplacer dans tous les sens. Maintenant que je suis sous Mozilla, je suis obligé de descendre chercher l’ascenseur horizontal, et c’est gonflant.

Je sens que le menu va pas tarder à repartir au-dessus du contenu, pour gagner de la place sur la largeur.

C’était trop beau. Voilà que Mozilla refuse de charger toutes les images. Et, non, ce n’est pas un problème d’options, je n’ai pas coché ça. Enfin, c’est sûrement un problème d’options, mais en interne.

Bon, l’avantage, c’est que j’ai réussi à réparer Mozilla sans trop de frais (enfin, je vais quand même encore devoir me retaper tous les mots de passe un coup pour les réenregistrer). L’inconvénient, c’est que je ne sais pas trop ce qui s’est passé, donc ça peut se reproduire à tout moment (même si j’ai de forts soupçons que ce soit lié au fait que j’aie cliqué par erreur sur le bouton de Netscape 6 tout à l’heure).

16 mai

Arf. Tigre et dragon est encore pire quand on le regarde attentivement. Ils ont réussi à mettre la prise de Spock en encore plus ridicule. Attention, elle va te paralyser ! Hop, ctrl-alt-clic droit sur la rate, shift-rond autour du téton droit, et voilà, paralysé. Mouarf.

Au moins maintenant je sais pourquoi dans le sketch des Guignols (qui est repassé juste avant) Chirac disait Rends-moi mon peigne !

Ah, l’odeur du jet d’eau sur le goudron chauffé par le soleil…

Par contre, ça commence à être la canilcule dans ma chambre et, ça, c’est moins agréable.

Au fait, dans la série Garoo le gourou de l’open source, OpenOffice 1.0 est sorti, pour qu’on puisse se débarrasser aussi de Microsoft Office. Plus d’informations quand je l’aurai installé.

Ah bah voilà. J’ai toujours dit que Loft Story était une vraie expérience sociologique. Cette semaine, ça se vérifie, les beaux sont des salauds. Nécessairement.

Bivère of ze geminaïz.

17 mai

Zut. Apparemment, j’aurais dû regarder Les Yeux dans les Bleus II… J’avais la flemme. Dommage.

Il faut croire que Bixente Lizarazu (qui s’appelle Vincent comme nous l’avons vu précédemment) se balade toute la journée sans son tee-shirt dans les couloirs des hôtels ou de Clarefontaine.
(Mon avis surtout)

En faisant un tour de blogs anglophones, je m’aperçois que ça me manque… J’aime bien écrire en anglais. Je sais bien (pour avoir essayé) que l’idée de tenir un journal dans les deux langues à la fois n’est pas jouable — jouer à être son propre traducteur, ce n’est pas spécialement drôle. Mais il faudrait que je trouve un truc…

Déjà que j’ai en ce moment deux blogs, au point où j’en suis, je pourrais bien en lancer un troisième. Le seul problème, c’est que… je parlerais… de quoi…? Ah, ben j’ai trouvé la réponse en tapant la question :o)

Bon, je ne sais pas si je le ferai, mais si je le fais, ne vous attendez pas à être prévenus ou à avoir un lien. Et, si je ne le fais pas, préparez-vous à voir occasionnellement des posts en anglais quand ça m’amusera. Après tout, quand je cite des passages en anglais et que je mets des liens vers des sites américains, pourquoi ne pas rédiger tout en anglais ? Emmanuelle.net* (rien à voir avec les films) (elle doit en avoir bien marre de ce genre de précisions, la pauvre) (en même temps, personne l’a forcée à prendre ce domaine) mélange le français et l’anglais sur son blog, alors pourquoi pas moi ? Oui, elle vit aux Etats-Unis, c’est une bonne raison pour le faire, mais vu que je vis sur Internet, j’ai encore plus de raisons d’avoir un blog bilingue.

Note : si vous avez réussi à suivre le fil de la phrase précédente du premier coup malgré les parenthèses, vous avez droit à un cookie. Pour avoir votre cookie, allez sur n’importe quel site web, il vous le donnera (si je me souviens bien, il n’y en a pas dans la version actuelle du garooweb).

Bien sûr, l’inconvénient de faire mon blog anglophone en cachette est que je ne pourrai pas frimer en montrant sur mon site comment que je suis bien bilingue. D’un autre côté, l’avantage, c’est que je ne serai pas ridicule si je fais des fautes.

Le problème, c’est que je crois bien que j’écris suffisamment bien en anglais pour que la deuxième partie soit relativement négligeable.

On dirait que l’aura que les américains ont découverte à Bush (ou plutôt, projetée sur lui) depuis les attentats du 11 septembre est en passe de lui exploser à la figure… [www, www et www]

France Télécom ne fait pas que protéger son monopole par tous les moyens possibles : ils réinvestissent un peu de leurs bénéfices pour inventer le futur.

Ah ouais. L’invention miracle de Sarkozy pour sauver la France, c’est les “flash-balls” (drôle de nom pour des grosses balles de caoutchouc tirées à la vitesse de la lumière — ah, ça doit venir de ça). Les policiers vont donc pouvoir se défouler au tir aux pigeons. Voilà. Ahem.

Une arme de défense pour se dégager d’une agression ? Mais bien sûr… Remarquezmais ça se comprend : les matraques, c’est pas fun, ça permet pas de tuer en visant bien et de près. (Quoique.)

On dirait bien que l’installation d’OpenOffice gère mal le multi-utilisateurs de Windows — obligé de faire Repair pour pouvoir m’en servir.

Pour le reste, ça a l’air viable. Pour ce que je peux en dire, l’importation de Powepoint fonctionne, et le traitement de texte a l’air utilisable. Vu que je n’ai pas énormément besoin d’une suite bureautique, je ne suis pas la meilleure personne pour tester.

Au passage, c’est quoi cette nouvelle mode de mettre des “.org” dans les répertoires d’installation des logiciels ? “OpenOffice.org”, “Mozilla.org”, c’est n’importe quoi…

Va falloir que je trouve autre chose que les Special K pour mes petits-déjeuners. Quelque chose qui se vende en rations individuelles et quotidiennes, que je ne puisse pas me jeter dessus quand j’ai envie de grignoter.

Ca se fait de petit-déjeuner au Slim Fast ? Ca pourrait être pratique, vu qu’à part ça tout ce qui est vendu comme petit-déjeuner tout prêt est à base de yaourt ou fromage blanc, et que je déteste ça.

Faudrait que j’essaie, un jour, pour voir. Quelqu’un qui a déjà testé peut me dire comment c’est ? Et en particulier si ça cale suffisamment pour faire petit-déj, ou si j’aurais faim pendant toute la matinée ?

Stargate

Proving Grounds, 48 Hours et Wormhole X-Treme. Bof… dommage.

[lire la suite]

Wow, Bellemare fait de la photo numérique et du montage vidéo sur son iMac… Comme quoi, l’ouverture d’esprit, ça n’a rien à voir avec l’âge. C’est encourageant, il n’est pas inévitable de finir comme Sarraute.

18 mai

C’est vrai que c’est perturbant, le moment où on se met à réfléchir à son “public”. Au début, on écrit comme ça vient, on parle de tout et n’importe quoi, on se dit que de toute façon trois personnes liront ça dans le siècle, alors quelle importance si on a l’air idiot.

Puis vient le moment où on est référencé sur d’autres blogs. Evidemment, je l’ai cherché : s’il y a une section de liens vers des blogs sur ma page, ce n’est pas par hasard, c’est que la meilleure façon de se faire connaître est d’apparaître dans les referers des sites qu’on aime bien. Et, évidemment, je le referais si j’avais à le refaire.

Mais, tout de même. Après avoir été featuré par Nacara, comment continuer après avoir lu Douze Lunes. C’est rien, deux petits mots, mais je n’ose même pas les citer ici. Et il faut que j’assume, maintenant : il faut que les visiteurs qui viennent de son site ne se demandent pas comment il a pu péter les plombs au point de mettre un lien vers chez moi :o)

Voilà, je suis tout ému, je sue à grosses gouttes. Enfin, ça, c’est aussi parce qu’il fait une chaleur à crever dans ma chambre de mai à septembre. Mais, vraiment, ça me fait bizarre. Enfin, c’est encourageant, surtout :)

PS. Que ce soit clair, je ne dis pas ça pour décourager d’éventuels autres bloggeurs de parler de moi, hein, attention, hein, faut pas croire, au contraire, attention :)

Ca alors ! Kirsten Dunst, l’actrice qui monte à Hollywood (je dis ça parce que je l’ai vue dans une demi-douzaine de films sur C+ ces derniers mois — notamment Virgin Suicides)… c’est la petite fille vampire d’Entretien avec un vampire !

Comme quoi, il n’y pas que Natalie Portman qui ait commencé tôt et bien continué. (Enfin, je continue à préférer Natalie à Kirsten, et Claire Danes à Natalie, et Jodie Foster à Claire. Fallait que ce soit dit.)

Je sais, vous vous en fichez, mais il fallait que l’info passe.

Comme quoi, le trac d’avoir des visiteurs qui viennent d’autres blogs, ça m’est vite passé. Le fait qu’il soit deux heures du mat’ doit aider.

C’est juste un poil embêtant, Mozilla qui plante toutes les deux minutes quand je remplis mon agenda télé. J’imagine que j’ai dû faire une bêtise dans mon formulaire, mais quand même, c’est pas pratique :o)

If I wanted to watch people in a poorly lit room hold painfully slow, incoherent conversations, I’d hang out with heroin addicts.

Certains espèrent que la dernière saison de X-Files va résoudre à peu près tout ce qui a été laissé en suspens, qu’on va tout nous expliquer, et que Carter va réussir à clore sa série en beauté.

Visiblement, d’après cet excellent article sur Salon, c’est mal parti. Attention aux spoilers, en particulier sur la troisième page. Très gros spoilers sur le bébé de Scully. Très gros et très, très décevants.

Wow, le maire de Toronto offre à Jean-Paul II un petit-déjeuner au sirop d’érable pour son anniversaire… C’est la grande vie, ça vaut le coup. Je veux être Pape, moi aussi, si c’est comme ça.

En aparté

Je suis pas sûr que ça ait vraiment un intérêt de commenter régulièrement ces émissions, même quand je n’ai rien à dire. A l’origine, je pensais que je manquerais de contenu et que la télé remplirait, mais au final le blog n’en a peut-être pas besoin…

Quoi qu’il en soit, pour l’émission d’aujourd’hui : Barthez, rien de passionnant, mais il a l’air sympathique (et, clairement, pas idiot) ; Kravitz, aussi intéressant que peut l’être une star en promo internationale, en particulier en passant par la barrière de la traduction simultanée, qui ne colle définitivement pas à l’émission.

Bref, globalement, on n’aura rien appris aujourd’hui. A part que les fleurs donnent mal à la tête à Barthez. Et qu’il a eu des cheveux quand il était jeune :)

It’s a cool concept. Someone in America’s gonna rip that shit off.

Et hop !

Encore plus sobre que le design précédent… une barre verticale en haut, comme sur 90% des blogs. Mais c’est pas l’originalité qui compte, c’est la qualité. Euh. Ouais, bon.

Enfin, c’est sobre, easy on the eyes, c’est orange, fatalement orange, et ça se charge vite.

Et comme je suis dans un trip narcissique ce mois-ci, vous vous vous retrouvez avec ma tête sur toutes les pages :o) Avec un défaut dans le détourage en prime, on dirait que j’ai un alien qui va sortir de ma clavicule.

Ah, quant au sablier… Euh, je ne dirai pas que ça n’a aucune signification et que c’est tout ce qui traînait à la racine de mon disque„ parce qu’il faut entretenir le mystère sur la création artistique.

Aaarg. Trompé de sachet. Nuggets de poulet au micro-ondes pleine puissance. Ca sent bon, mais j’ai quand même pas envie de goûter.

C’est troublant de lire que Michael Shanks (Daniel Jackson dans Stargate) est un athlète de trente ans. Il doit falloir que la production se surpasse pour le transformer en nerd.

Angel

Belonging

Une histoire un peu convenue, mais qui se termine de façon inattendue : alors qu’on s’attend à ce que tout rentre dans l’ordre à la fin de l’épisode, voilà que Cordelia se retrouve dans un autre monde.

On se doute qu’elle va vite revenir, mais c’est tout de même une jolie idée, pour changer un peu des one-shots sans enjeu.

Pour le reste… on apprend que Wesley a des parents (dans la plus pure ligne d’éducation british à l’ancienne), que Mr. Green Empathy a un passé, et on imagine que Gunn se prépare probablement à quitter la série d’ici la fin de la saison.

Et ils ont réussi à mettre Cordelia en mini-bikini. Ca fait bizarre — on n’imagine pas un plan plongeant sur le décolleté de Buffy, par exemple. Mais c’est là qu’il faut se souvenir que l’actrice qui joue Cordelia a une douzaine d’années de plus que son personnage…

I’m not cheap, I’m just old.
(Angel, hein, pas Cordelia.)

J’appuie sur “Enregistrer”, je clique sur “afficher la page d’accueil” pour relire mon texte… et je tombe nez à nez avec une photo de moi. Je ne suis pas sûr du tout de pouvoir supporter ce nouveau layout sur la longueur :o)

En lisant frts* je m’aperçois que j’ai oublié de parler de Tiffani [Amber] Thiessen*, vue cette semaine à Cannes.

Ca m’a filé un sacré coup de vieux, de la voir… Quand j’était djeune, je la regardais dans Saved By The Bell (oui, il va sans dire que je regardais surtout Mark-Paul Gosselaar*), et la voilà, à la télé, avec dix ans de plus, devenue une vraie femme, une actrice comme les autres.

Et dire que, moi aussi, quand je regardais, j’étais un djeune (elle n’a que deux ans de plus que moi). Et que ça veut dire que, puisqu’elle est adulte, je le suis aussi. Je devrais l’être. Mon corps l’est, et ma vie devrait l’être.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGGGGGGGGGG.

Bon sang, à quoi ils jouent sur C+… Les interviews de montée des marches à Cannes, avec l’interviewé (mâle) et la journaliste (femelle) doublés par le même traducteur (mauvais). C’est le comble de l’insupportable…

Et voilà, c’était la dernière du Cours Florent. Eh bien, je vais vous dire, on va pas pleurer. Sur l’émission d’aujourd’hui, je remarque juste qu’Arditi (contrairement à certains précédents) paraît être un bon prof — à l’écoute des élèves, attentif, pour une fois. Et sur la série entière, juste une remarque : je rêve, ou la moitié des élèves sont partis en cours de route ? Ils en ont eu marre, de passer à la télé ? Ils se sont rendu compte que ça ne serait pas à leur avantage ?

De très sympathiques splash screens pour Mozilla.

Si vous avez installé Moz, vous avez forcément remarqué que le splash screen (l’image qui s’affiche quand le programme se charge) est… moche, vraiment moche.

Alors, c’est simple, vous allez sur ce site, vous enregistrez une de ces belles images sous le nom mozilla.bmp dans le même répertoire que mozilla.exe, et ça marche tout seul :o)

19 mai

Comment dire ça sans paraître narcissique et mégalo…

Je viens de regarder un peu mon portfolio, comme ça, pour me rappeler le bon vieux temps… et c’est vrai qu’il y a des choses sympa.

Jusque-là, pour ne pas avoir l’air narcissique, c’est raté :) Mais, en fait, c’est surtout que je trouve ça déprimant… Je m’aperçois que j’ai eu des périodes où j’étais vraiment inspiré, je faisais des choses mignonnes. Et des grosses périodes de calme où je ne fiche rien et où les quelques trucs que je ponds sont tout juste passables.

Ok, la version du garooweb qui est tout juste en ligne depuis quelques heures, j’en suis fier. Mais, avant ça, il y a eu une dizaine de versions beaucoup moins bien et, surtout, ce qu’il y a maintenant n’a rien d’original. Une bande horizontale avec un flou directionnel et des rayures, whoa, j’ai révolutionné le design à moi tout seul.

Je précise tout de suite que ce n’est pas un appel aux compliment. Non, sérieux, non. Je suis vaguement conscient que je suis capable de faire des trucs jolis quand je suis en forme. Mais ce qui me déprime, c’est que je suis assez peu en forme ce moment. Et ce qui me déprime encore plus, c’est de m’apercevoir que les périodes où j’étais le plus productif, où je travaillais le mieux, étaient celles… où je bossais pour de l’argent, où j’étais actif, où je gagnais ma vie, où j’y croyais, où je bougeais mon cul plusieurs fois par semaine pour rencontrer du monde, où… où je vivais. Ouais, c’est pas une si grosse surprise que ça, en fait, finalement ?

Bon, ben y’a peut-être pas de quoi s’inquiéter, alors. En fait, ce qui me motivait et m’inspirait, ce n’est pas tant le fait que je bossais, mais surtout que j’avais de l’argent, que je sortais, que j’avais des loisirs. Ouf. J’ai cru un moment que j’allais devoir remettre en cause toute mon éthique de vie.

PS. Je suis bien conscient que j’abuse, globalement, des points de suspension. Mais c’est normal, c’est comme ça que je m’exprime. Même en vrai, quand je parle, ça m’arrive souvent, de suspensionner les phrases. (Et ne vous plaignez pas, parce que, justement, c’est beaucoup plus désagréable à l’oral qu’à l’écrit, pour mes interlocuteurs.)

Arf… Anémone s’est tellement découvert une conscience politique qu’elle se présente aux législatives. J’ai du mal à imaginer Anémone au Parlement, moi, pas vous ? Enfin, c’est pas pour dire qu’elle ne serait pas bien, mais juste que je la vois mal s’intégrer là-dedans.

Un homme si sympathique, comment pourrait-il être anti-fasciste ?

J’imagine que ce n’est pas un hasard si Arte diffuse Une journée particulière aujourd’hui, quinze jours après les élections présidentielles. Même pas un film à thèse, juste une journée dans l’Italie mussolinienne, synthétisant en quelques heures l’essence du fascisme. Et cette fin, sans espoir… Brrr.

20 mai

Paraît que c’est bien, The Yards. Tout ce que je sais, c’est que la version française est la pire que j’aie entendu depuis longtemps, surtout pour un film avec des T dans Télérama. On verra si je retombe dessus en VO une autre fois.

Super. Voilà que je reçois des mails d’insultes parce qu’Ad-Aware signale mon programme comme une menace potentielle. Comme quoi on peut utiliser un logiciel anti-spyware et être un neuneu quand même (d’après ce qu’on m’a dit, Ad-Aware ne dit pas précisément “Ghrone est un spyware” mais signale juste qu’il y a un programme inconnu qui se lance au démarrage, pas de quoi envoyer des insultes au développeur).

Déjà que je ne suis pas très motivé en ce moment pour le développement, j’ai pas beson de ça pour me décourager en plus…

Les responsables de Google ne savent plus quoi faire pour faire vivre leur page d’accueil : cette semaine, c’est Dilbert qui occupe le logo — semblerait même que l’auteur ait fait ça bénévolement (enfin, contre des T-shirts Google), que c’est beau… C’est vraiment in, Google, c’est tellement bien qu’on y associe sa notoriété sans se faire payer.

C’est quand même… je sais pas… démesuré ? Les nouvelles icônes de la pop-culture ne sont plus les séries télé mais les moteurs de recherche. (J’ai hésité un moment, mais je maintiens “pop-culture” : Google ou Dilbert, ce n’est plus tellement geek.) Ok, on risque moins d’être déçu par Google que par X-Files, mais quand même…

Ces temps-ci, je lis les newsgroups relatifs au web, et je m’aperçois que le HTML évolue dans une direction qui ne me plaît pas…

Semblerait que les Powers That Be (le W3C) aient décidé que la voie du futur était de séparer le contenu de la mise en page. Voilà, c’est la règle d’or, il faut que le contenu (le texte) soit totalement indépendant de l’affichage, du formatage. En clair, quand je décide de mettre des mots en gras ou en italique, c’est mal. Quand je décide que, sur mon site, les citations sont en italique et dans la même police que le reste du texte, c’est mal. Je devrais juste marquer <citation> et laisser le browser décider de comment ça s’affiche.

Indépendamment du fait que c’est complètement irréaliste si on veut conserver la compatibilité avec les navigateurs existants, moi, ça me pose un gros problème. La mise en page, ça fait partie du contenu : quand vous lisez une BD, ça ne vous viendrait pas à l’idée d’exiger de pouvoir changer la forme des bulles, ou la police, ou l’agencement des dessins, si ? Alors pourquoi, quand on lit un magazine, on devrait pouvoir tout réagencer, tout réécrire et tout changer ? Les gars, si tout ce qui vous intéresse c’est de lire des documentations techniques en ligne, c’est pas la peine de s’embêter à programmer Mozilla, hein. Il suffit de faire une interface X/Window pour Lynx, et vous serez heureux. Moi, en attendant, je revendique le droit de décider que les headers de mon journal s’affichent en gras et orange, et halte à la chasse aux sorcières.

Pourquoi ils nous ont fait sauter notre Dilbert pour le remplacer par la présentation of du nouveau dessin animé Dreamworks, Spirit, qui a l’air absolument nullissime ? (Et pourtant, j’aime bien les dessins animés Dreamworks.)

Le spectateur ne doit pas pouvoir faire la différence entre les dessins et les images de synthèse.

Ben, ouais, c’est vrai, mais, c’est dommage, rien que sur les quelques secondes de bande annonce, c’est complètement raté.

Faut que je mette les commentaires et le forum dans un popup, ça sera plus pratique…

Ceci dit, l’avantage du système actuel, c’est que ceux qui participent au forum peuvent bookmarker la page dans laquelle ils ont écrit, pour revenir directement voir les réponses.

Conclusion, si je mets le forum/commentaires dans un popup, faut que je fasse un système de cookies pour que vous ayez la liste des threads auxquels vous avez participé. C’est pas infaisable, mais bon…

Ca lui va pas, les cheveux Scully, à Kirsten Dunst. Drôle de choix.

Passons sur le fait que le prime time spécial Tout le monde en parle en extérieur à Cannes ne soit pas en direct (c’est ridicule, quand même…). Le plus pathétique, c’est quand même la pauvre Adriana Karembeu qui, visiblement pas très informée, a accepté de prendre la place, qu’Ardisson avait cru pouvoir donner à Linda Hardy, de la potiche qui fait de grands sourires Email Diamant à côté de lui.

Quand on voit qu’à côté de ça c’est une femme intelligente et sensible (voir son passage récent dans En aparté, par exemple), quel gâchis.

21 mai

C’est programmé bizarrement, Trillian*… Quand Windows fatigue, il y a des bouts de barre de titre qui apparaissent sur la fenêtre, ce qui veut dire qu’ils ne sont pas fichus de faire une fenêtre sans titre… M’enfin, c’est quand même la base quand on programme un logiciel entièrement skinnable. Tu m’étonnes que Trillian plante dès qu’il est dans la même pièce que Windowblinds*.

Un jour dans la vie du cinéma français

Un joli documentaire avec plein de people, de belles images, encore des gros morceaux de people, et pas le moindre contenu intéressant. Mais… cette voix… ne serait-ce pas… eh bien, si : Pierre Lescure s’est reconverti en voix-off de docus prestige. Elle est bien bonne, celle-là.

Pour le contenu, non, vraiment… on aura vu Depardieu se faire maquiller les dents, le cameraman descendre subrepticement vers les seins de Monica Bellucci, Audrey Tautou se pâmer devant Gérard Lanvin… et Dutronc entre ses chats et ses poules. Comment ils ont fait pour obtenir de filmer Dutronc chez lui ? Et où est passée la “vie du cinéma français” du titre ? Et quel goût ça a, le maquillage à dents ?

Moi aussi faut que je pense à mettre des cookies pour le formulaire de commentaires, c’est ben pratique :o)

J’comprends pas.

Berlusconi promet l’impunité aux gros riches qui rapatrieront l’argent de leurs comptes en Suisse… et ces niais de capitalistes le font ?! Ils ont prévu que Berlusconi resterait au pouvoir pour les 50 prochaines années, ou quoi ? Parce que, je suis peut-être bête, mais il me semble qu’un jour Berlusconi finira par céder le pouvoir à la gauche, qu’il y aura à nouveau des raisons d’envoyer son argent en Suisse, et qu’ils vont galérer pour ressortir l’argent du pays, non ?

Les riches sont des petits enfants naïfs, ou y’a une nuance qui m’échappe ?

Est-ce une surprise ? Les bloggers deviennent la cible d’une nouvelle forme de campagne marketing… Une recherche sur Google pour savoir quels blogs parlent d’un film et, hop, on écrit aux auteurs pour leur recommander innocemment des produits dérivés. Plutôt que d’acheter une liste d’emails de clients potentiels, qui pour la plupart ne liront pas le spam, c’est tellement plus simple de se faire passer pour un lecteur d’un blog en espérant que l’auteur parlera du produit sur son site…

Oh, tu aimes ce film ? Tu as vu que MacBurger’s fait des sucettes au ketchup avec une photo du héros dessus ?

J’aime autant vous prévenir, mes amis commerciaux (et je suis ingénieur, donc vous pouvez facilement imaginer sur quel ton j’utilise l’expression ‘amis commerciaux’) que je ne suis pas [complètement] benêt. Si vous voulez que je fasse de la pub, faudra me payer. Les enchères commencent à 50 euros (ben, ouais, on n’est aux deux-tiers du mois et je suis déjà à découvert…).

On me signale dans mon oreillette que, si ça se trouve, il y a des commerciaux qui lisent ce site et vont être vexés par le message précédent.

J’y crois pas une seconde, mais je vais présenter des excuses quand même :o)

Non, sérieusement, il va sans dire que c’était pour la blague, hein. Comme je n’ai jamais vraiment bossé comme ingénieur, je n’ai pas de ressentiment réel envers les commerciaux.

Ah, mon agent me fait remarquer que, dans le message d’avant, je disais du mal des gros porcs italiens qui mettent leur argent en Suisse, et que ça aussi ça pourrait me couper des débouchés.

Ouais, mais ça, je maintiens. Parce que payer des impôts c’est bien (ouais, je sais, c’est facile à dire quand on n’est pas imposable, mais j’ai bien l’intention de devenir riche de chez riche, et de payer mes impôts sans couiner — bon, ok, en couinant un peu, mais sans essayer de pinailler des ristournes de quelques millions).

61% des français sont contre une nouvelle cohabitation… Félicitations, donc, au RPR qui a réussi à convaincre 10% d’électeurs de voter à droite parce que “ouh la la une cohabitation ça serait catastrophique”, alors que la vérité est juste que le Président de la République ne sert à rien, que Chirac fait ça très bien, et que, si on veut un gouvernement correct, c’est le moment de voter.

C’est très con (et pas très bien fait), mais c’est marrant :o)

J’avais oublié que j’aimais bien Mireille Dumas. Et puis, avec son piercing sur le nez, elle est tellement classe :) (Non, il n’y a pas d’ironie dans cette phrase.)

22 mai

C’est un peu glauque, mais très drôle : Legodeath.

C’est malin, ça me redonne envie de faire un webcomic en Lego. Heureusement, les Lego, ça coûte trop cher, j’ai pas envie de faire cet investissement. Et ceux de mon enfance ont dû disparaître dans un carton et être transportés dans la 4e dimension.

Tiens, si vous avez des vieux cartons de Lego qui traînent, mon adresse est disponible en faisant un whois :o)

Donc, les groupements d’intervention miracle anti-insécurité de Sarkozy ont frappé fort hier soir, en démantelant… un réseau de recel de cafetières. Wow, on se sent vachement plus en sécurité. Dommage, l’histoire ne précise pas si les flash-balls passent au grille-pain.

C’est vrai qu’il n’y a pas tant de différences que ça entre AOL et Microsoft… Ce n’est pas une grande nouveauté, ce que je dis là, mais, au cas où vous en auriez besoin, voilà une nouvelle preuve. On sait que Microsoft refuse d’intégrer à IE/OE des fonctionnalités pour empêcher les popups, supprimer les bandeaux de pub, ou refuser les mails en HTML, parce que ça gênerait les publicitaires et spammers et que, d’une façon ou d’une autre, ce n’est pas dans leur intérêt.

Eh bien, voilà que Netscape (AOL, donc) suit exactement le même raisonnement. Netscape 7, qui sera basé entièrement sur Mozilla, supprime la case à cocher qui permet d’empêcher l’ouverture des popups indésirables. On va sûrement nous dire que c’est parce que l’utilisateur serait perturbé si les popups ne s’ouvraient pas, qu’il ne comprendrait pas que certains sites mal programmés ne fonctionnent plus après qu’il aurait coché cette case, etc. Mais, clairement, la seule raison valable est qu’AOL-Time Warner édite un certain nombre de sites, qui ne sont pas les derniers à placer des popups de pub.

Bien sûr, on peut nuancer la comparaison MS/AOL, en notant que jamais Microsoft ne subventionnerait le développement d’un énorme projet open source comme Mozilla, même pour récupérer le code à son profit ensuite dans un logiciel pseudo-propriétaire.

Sauf que Microsoft n’a jamais vraiment été dans la même position que Netscape… Et, surtout, la position d’AOL est bien le contraire d’une ouverture sur l’open source : la récupération à son compte des efforts bénévoles de milliers de programmeurs, pour obtenir au final le produit le plus stable du marché, c’est quelque chose dont Bill Gates ne peut que rêver, parce qu’il a commis l’erreur de déclarer la guerre à l’open source. Alors qu’il suffirait qu’il récupère un Unix pour faire un système MS stable — un peu à la manière de Steve Jobs, quoi.

Alors, AOL est-il l’avenir de Microsoft ?

M’ennuie.

Voilà pourquoi il me faut un appareil photo numérique. Et pour faire ça, aussi.

Enfin, je veux dire, un vrai appareil photo, qui fait de belles images, pas un truc à cent euroballes.

Ah, k10k a fini par rouvrir. Il y a[vait] là-dessus une idée que j’ai l’intention de piquer pour le garooweb… si j’ai le courage de la coder. Je n’ai encore jamais fait de génération d’images en PHP. Ceci dit, à chaque fois que je me attelé à une nouvelle fonction de PHP, j’ai réalisé que c’était super simple, alors je ne vois pas pourquoi ce serait différent pour GD.

En forme, Grolandsat, cette semaine :o)

Voilà : l’idée que je voulais piquer à k10k, c’était le moodwatch. Comme prévu, c’était plus facile à faire que je ne pensais, donc, voilà, c’est en ligne pile deux heures après que j’aie voulu mettre l’idée en pratique.

Bien sûr, c’est pas joliment intégré pour l’instant, mais comme le gif est transparent je pourrai faire un truc plus sympa dans les jours qui viennent.

Note : la courbe ‘depressed’ n’est pas cachée, hein, elle est juste à zéro (joy!).

Pour préciser le truc un peu… Ca fait un moment que je vois les petites icônes imood chez mes congébloggeurs (c’est pas une insulte, c’est un néologismot (c’est pas une erreur, c’est aussi un néologisme, pour le plaisir)) et que je me dis qu’il faut que je fasse un système semblable sur mon site.

Comme j’ai la flemme de créer des smileys originaux en ce moment (ou que je n’en suis pas capable, je sais pas — enfin, honnêtement, je me suis découvert des aptitudes au dessin sous Flash, donc je serais fichu de faire des trucs passables) et que, d’autre part, j’avais repéré ce système sur k10k il y a quelques mois, eh ben, voilà, j’ai fait ce que vous voyez sur la droite.

J’aime bien, j’en suis content :o)

Ah, au fait… Il n’y a pas d’échelle temporelle fixe. Mais, a priori, quand il y aura suffisamment d’enregistrements précédents, le graphique devrait correspondre à deux ou trois jours (ça se lit de la gauche vers la droite, bien sûr).

Je dois faire une intolérance au porcose. A chaque fois que je mange du jambon, j’ai mal au ventre après.

(Bon, la vraie raison, c’est surtout que je mange 4 ou 6 tranches d’un coup, l’estomac vide et sans rien pour accompagner, ce qui fait que c’est un peu sec quand ça passe dans l’estomac.)

Vérité intemporelle : ah, les jeunes ne sont plus ce qu’ils étaient…

C’est marrant. J’ai beau avoir déjà vu Episode 1 et savoir que c’est nul, rien que d’entendre les premières notes du générique, ça fait quelque chose…

Il n’a pas de père.

Comment Liam Neeson fait-il pour ne pas exploser de rire quand elle dit cette réplique ?

23 mai

Et le schmilblic du jour est… est… est… ?

J’ai découvert que ma webcam faisait des super images en mode macro, je m’éclate avec.

Un gros test psy… Il a l’air pas trop mal fichu, mais je ne suis pas sûr de vouloir poster les résultats que j’ai obtenus :o)

Enfin… histrionique, je savais déjà, et avoidant, ok, je veux bien… Mais…

Schizotypal: Many believe that schizotypal personality disorder represents mild schizophrenia. […] They generally engage in eccentric behavior and have difficulty concentrating for long periods of time. Their speech is often over elaborate and difficult to follow.

Le plus effrayant, là-dedans, c’est que… être schizo (avoir des visions, entendre des voix, bref, perdre contact avec la réalité) a toujours été ma plus grande peur (enfin, sur le plan des désordres mentaux, parce que sinon il y a forcément d’autres peurs plus importantes).

Maintenant, je sais pourquoi j’en avais peur. M’avoir mis high dans cette catégorie, je pense que c’est un peu exagéré, mais je mérite au maximum moderate, c’est clair, vu la description du truc. Eep.

Mais alors, c’est pas vrai que la télé me parle rien qu’à moi ? :o)

Bon, ça va, vérification faite sur des sites plus sérieux, même ‘moderate’ ça serait exagéré. Je suis pas encore à enfermer.

Ca me gêne, quand même, quand je vois qu’un des symptômes, un des critères, d’une maladie mentale est eccentric thinking (e.g., belief in ghosts, reincarnation, UFOs). Autant le fait qu’un patient nuise à lui-même ou aux autres, c’est objectif et indépendant des codes de la société, autant classer les croyances paranormales dans les symptômes de maladie, ça me fait beaucoup penser au fait que la folie n’est jamais définie que par rapport à la norme, et que ça ne veut pas dire grand chose.

N’empêche, à part ça, c’est flippant de voir des traits majeurs de sa personnalité listés dans la définition des critères d’une psychopathologie. Mais, déjà, c’est rassurant de voir que ça ne se traite pas avec des tonnes de pilules, mais juste par une psychanalyse :o)

Bon, en y réfléchissant bien, en fait, il s’avère que tout ça était beaucoup plus vrai avant. Genre, à 12-15 ans, quand je croisais un groupe qui se marrait, j’étais presque sûr qu’on se foutait de ma gueule (oui, bon, ça va, on se moque pas, hein, et puis c’est pas le moment). Alors que maintenant je suis presque sûr que c’était pas le cas ;)

Ca veut dire que c’est pas sans espoir, que c’est vrai que je m’arrange, et que décidément je reviens de loin, et que j’ai encore du potentiel pour m’améliorer.

Et que, bien que le fait que je m’auto-soigne dans tous les domaines fasse partie des caractéristiques majeures de cette ‘schizotypal personality’ (faudrait savoir le nom français…) ça ne veut pas dire que j’ai tort, puisque l’expérience prouve que je me débrouille pas trop mal :o)

Ca craint, la période des examens… Les gens avec qui je discute sont occupés à réviser, les 3/4 des blogs francophones sont dans le coma… Et moi alors ? Je m’ennuie !

Et voilà, le picturelog est codé.

Maintenant, reste à savoir si j’aurai de quoi le remplir.

Je trouverai bien des images à y mettre de temps en temps :o)

Arf. Merci bien ohill pour ce superbe quiz, qui me dit que mon goût, le goût que j’ai pour les autres, est toxic waste ascendant lemon.

C’est super agréable, je fais plein de découvertes intéressantes et cool et sympa sur moi, cette semaine :o)

Finalement, le seul enseignement de ce documentaire Un coupable idéal, c’est que les vrais procès, c’est sacrément plus chiant qu’un épisode de The Practice. Et que les vrais avocats sont loin d’être aussi virtuoses que Bobby Donnell.

Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’ils sont franchement mauvais… Mais c’est difficile de juger, bien sûr, parce qu’ils se retrouvent avec une affaire impossible. N’empêche, fonder la défense sur le fait que l’accusé déclare avoir été frappé par un policier, c’est… niais, non ?

Bon ben je suppose que je retire ce que j’ai dit ?

J’attendrai de revoir éventuellement le doc en VO, dimanche nuit, pour me faire une opinion.

24 mai

Au fait… Si vous voulez un site web de première classe réalisé par le grand, l’unique Garoo, c’est le moment. On arrive à mi-année, l’argent de Nowel et de mon anniversaire commence à… enfin, est complètement épuisé. Donc va falloir que je fasse un site, voire deux, pour boucler 2002. Rha, saleté de réalités économiques.

In other news (je sais pas pourquoi j’aime cette expression, mais si je ne me surveille pas je vais me retrouver à la taper une fois par jour dans le blog), faut que j’arrête les Frisk avant de me transformer en distributeur à sucrettes parlant. Enfin, écrivant.

Chuix vexé.

Parce que personne, parmi les gens que je connais en vrai, n’a réagi à ce que j’ai posté hier. Et parce que personne, parmi les visiteurs, n’a remarqué mon fantastique réussissement sur le gadget moodwatch.

Snif.

Et, maintenant que je l’ai fait remarquer, c’est plus la peine d’essayer de vous rattraper, hein, c’est trop tard :)

Tiens, il n’y a que deux saisons de Dilbert. Comment ils se sont débrouillés, à Canal+, pour nous passer la série de façon aussi morcelée ? Et pourquoi ont-ils arrêté la série en 2000 ? C’est dommage…

Je me demande pourquoi je conserve toutes les boîtes de Frisk et de Kiss Cool. Je me demande pourquoi il y a des capotes dans le récipient à boîtes de Frisk.

Hey, je viens d’inventer de nouveaux étuis à capotes ! Une boîte de Mini Kiss Cool désaffectée, dans la poche, c’est plus discret qu’un étui avec des numéros 08xx…

Bien.

J’ai 46 Mo de libres sur mon hébergement. Ca devrait me permettre de remplir le picturelog sans me poser de questions pour un petit moment.

Au passage, je ne suis pas sûr de savoir pourquoi le picturelog est distinct du blog texte…

Je suis content, quand je vois tous les gadgets de ma page d’accueil. Le programme télé, le moodwatch, le picturelog, la tagline en haut (new! new! new!)…

Quand je pense que, pendant des années, je me suis demandé à quoi ça servait d’avoir un site et, surtout, ce que je pourrais bien mettre dedans. Des années à faire des tonnes d’images, plus ou moins jolies (selon les périodes) sans avoir le moindre contenu.

Puis il découvrit le PHP, et le contenu fut.

Bon, là, normalement, devraient s’ensuivre quelques considérations philosophiques mal senties. Mais il est plus de trois heures du mat et, bien que je n’aie pas du tout envie de me coucher, j’ai trop sommeil pour écrire des choses sensées. Enfin, je veux dire, je suis tellement dans les vapes que je peux encore moins écrire des choses sensées que d’habitude.

J’ai changé la syntaxe des liens sur le site… s’il y a quelque chose qui ne fonctionne plus, signalez-le moi.

Wow, les spams sont de plus en plus élaborés… celui-là, il est joli : Cécile est enceinte (?!).

[lire la suite]

C’est cool, il semblerait que ma saleté de serveur mail perde la moitié des messages que j’envoie.

Et pourquoi les serveurs SMTP freeware pour Windows sont tous des daubes ?

Il y a donc bien un service SMTP inclus dans Windows 2000, même Professional. Il est juste dans la section “IIS (Internet Information Services)” que j’avais évitée comme la peste lors de l’installation, parce que, euh, j’ai des mauvais souvenirs avec IIS et un stage :o)

Maintenant que j’ai installé ça, c’est officiel, mon ordinateur est certainement une passoire. Heureusement, c’est pas grave, je n’ai pas une IP fixe. Je suis déjà bien content (et surpris !) qu’il ait suffi de désactiver le service HTTP Microsoft pour qu’Apache continue à fonctionner.

C’est joli, la petite police sur mon graphique en PHP… J’ai envie de refaire tout le site avec :)

Pagny ne s’est pas lavé les cheveux depuis quatre mois parce qu’il vit dans un endroit où ça pue pas. Juste, pour savoir, quelqu’un peut m’expliquer le concept ? Pourquoi il y a des pays où les cheveux puent plus ou moins qu’ailleurs ? Quand on vit dans la campagne en Amérique du Sud entre les chèvres et les moto-cross, les cheveux ne sentent rien ? Ou c’est parce que tout son entourage sniffe tellement qu’ils n’ont plus d’odorat ?

25 mai

J’y suis peut-être allé un poil fort sur la compression jpeg.

Allons donc, Isabelle Giordano sort un livre sur Martine Aubry, maintenant… ou plutôt, un livre pour Martine Aubry. Pourquoi pas, c’est le bon moment. Ca ne lui a pas suffi de soutenir Jospin, elle passe à Aubry. Elle va décimer tout le PS ? (Plaisanterie gratuite et méchante, désolé, c’est pas mon genre, ce n’est pas moi, et puis c’est juste pour un bon mot, bon, ça va, hein, vos gueules.)

Sur le plateau, elle se défend bien. Dommage, les extraits lus par Fogiel (qu’elle assume, elle ne s’indigne pas qu’ils soient sortis hors contexte) ne la défendent pas du tout, eux. Mais bon, si jamais ça peut aider au score du PS aux législatives, tant mieux.

Les acteurs, souvent, n’ont pas de vocation réelle.[…] C’est plus une somme d’incapacités qui, tout d’un coup, va se trouver résolue par le métier d’acteur.

(Isabelle Huppert, à Philippe Labro, dans une probable rediffusion, vu qu’elle parle de la sortie à venir de 8 Femmes).

Eh bien, voilà. J’ai trouvé ma voie, je dois être acteur.

Bien sûr, ça m’ennuie un peu, de me dire qu’il va falloir que j’aille faire le couillon au Cours Florent, comme les… couillons de Cours Florent. Mais il n’y a pas de petits sacrifices, il n’y a que des grandes enclumes. Hein ?

Ah, merde, je vais pas pouvoir [rires] Elle est pas bonne, celle d’avant ? C’est jamais trop souriant, t’es fou toi !

Le En aparté de la semaine n’a pas un grand intérêt (c’est une compilation des passages des Bleus dans l’année) mais devrait devenir culte juste pour ce “à la semaine prochaine” de Pascale Clark en fin d’émission, façon bêtisier.

Angel

Over the rainbow

On va donc passer les trois derniers épisodes de la saison dans une autre dimension… c’est sympa, ça change un peu des affaires de Wolfram & Hart. Ca fait bizarre de voir autant d’extérieurs, autant de soleil(s), et autant d’arbres — on se croirait dans Sliders ! Mais ce n’est pas grave, pas plus que le côté Planète des singes inévitable (euh, surtout quand on compare la date de l’épisode et celle du remake par Tim Burton…). Rien que pour voir Angel faire le malin parce qu’il peut voir le soleil, ça vaut le coup. Eh oui, c’est donc le soleil terrestre qui détruit les vampires, pas juste n’importe quels UV.

Regardez, je ne suis pas en feu !

Pas évident, le contraste entre les scènes autour d’Angel et ce que doit affronter Cordelia. Escalavage, torture… après l’humiliation de la semaine dernière, cette pauvre Cordelia va craquer. Quoique, la fin de l’épisode… mais c’est quoi, cette fin ?! :o)

Ca nous promet une jolie fin de saison, tout ça.

Faut que je fasse un système pour enregistrer les taglines passées, ça m’angoisse de savoir que, si j’en tape une nouvelle, la précédente sera effacée pour toujours.

Je vous rassure, c’est pas du narcissisme cérébral, c’est juste… euh… en suis-je bien sûr ?

Wow. C’est réel, pour de vrai, ça marche ? L’avenir du film porno est parmi nous…

J’ai rarement eu aussi peu envie d’aller à Monoprix… C’est curieux : d’habitude, je suis [un peu] content [quelque part] de sortir. Ca doit pas être bon signe, ça…

Ou c’est juste parce qu’il fait pas chaud, dehors, en fait.

26 mai

Pourquoi ils achètent plein de DVD nazes, et pas les intégrales de Buffy et Angel ? Je veux squatter les DVD avec la VO !

Ca serait bien, si je dormais, non ?

Mais, si je dormais, on serait demain.

Normalement, demain ne devrait être ni pire ni mieux qu’aujourd’hui mais, au moins, tant qu’on n’y est pas, on peut avoir des illusions.

Voilà un truc sympa. Sur le modèle de quoimagueule et autres bêtiseries du genre, mais, là, on donne son avis sur la tronche des chats, pas des humains, ce qui a l’avantage de ne pas choquer ma morale petit-bourgeoise. Rate my kitten.

Excellente, celle-ci.

Nifique, les moustiques. Ca manquait.

Il y a une quinzaine de pages vues par jour sur mon picturelog… mais pas de commentaires. Alors, ben, n’hésitez pas à en poster, hein.

Bon sang… déjà que j’aime pas Nanni Moretti, alors je dois me forcer à moitié pour regarder son film… Mais en VF, c’est vraiment insupportable — comment ils se sont débrouillés pour la faire aussi mal ?

27 mai

Oh ! Canal+ a changé de système/format de sous-titres, ou c’est juste spécifique à Episode 1 ?

En tout cas, ça fait du bien de voir des sous-titres plus élégants et plus discrets que les gros blocs baveux d’avant !

Ouin.

Le design du site ne colle plus vraiment, maintenant qu’il y a aussi un picturelog, parce que l’image se retrouve trop en marge, on ne la remarque pas.

Va encore falloir que je change tout :(

Bélphégor

Pfuuu.

Non mais c’est quand même dommage : ça part bien, les images sont superbes, les effets spéciaux sont carrément réussis… et c’est nul.

Evidemment, c’est un film d’action français, alors il faut impérativement obéir à la loi du genre, qui exige une histoire idiote et des personnages ridicules. La seule explication possible, à ce niveau, c’est qu’il doit y avoir un accord secret entre la France et Hollywood, qui stipule que les films à grand spectacle français doivent être cons, en échange de quoi ils achètent notre champagne.

Vala, mise à jour du site… Finalement, je n’ai pas tout transformé, j’ai juste fait quelques petits ajustements pour mieux intégrer les nouveautés sur la page d’accueil.

Krot.

Avant-hier, j’ai découvert un truc génial dans Apache (le serveur web) qui s’appelle content negotiation : au lieu de taper “monfichier.html”, on peut taper juste “monfichier” et Apache va trouver tout seul le fichier qui correspond.

C’est super, parce que ça fait des URL plus propres. Je trouve. Comme le disent les recommandations du W3C, l’URL ne devrait pas contenir l’indication de la technologie employée par le serveur : une URL sans “.html”, “.php3”, “.pl”, ça fait carrément plus propre.

Mais voilà, c’est buggé. Si j’enlève le “.php3” de mes liens, il paume la moitié des paramètres et le site ne marche plus.

Je ne sais pas si c’est la version d’Apache installée par Online qui n’est pas à jour, ou si le bug n’est pas encore corrigé, mais le fait est que je ne peux pas m’en servir.

Ouin.

J’ai envie d’avoir une motivation.

28 mai

Arg

Voilà ce qui arrive quand on tombe sur une dentiste nulle.

Maintenant, faut que j’en trouve un autre. De dentiste.

Et ls numéros gagnants du Loto sont   ,   ,   ,   ,   ,   . Numéro complémentaire, le   .

Remplissez les blancs et envoyez-moi la réponse, faut que je devienne riche et rentier. Je vois que ça.

Zallez me dire, je m’ennuierais encore plus. Bah non. Parce que, si je m’ennuie, c’est parce que je ne vis pas seul, parce que je suis en banlieue, parce que j’ai pas d’appareil photo numérique, parce que j’ai pas de voiture, parce que j’ai même pas le satellite, parce que j’ai pas de machine à coudre, parce que j’ai pas de ponceuse-raboteuse, parce que j’ai pas de poubelles de couleur pour le tri des ordures.

Donc, suffirait que je sois milliardaire, et je pourrais faire plein de trucs. Même millionnaire. Même juste millionnaire en francs.

Ou, sinon, donnez-moi juste un site à faire. Je vous rappelle que c’est la grande semaine de promotion “Garoo bosse pour de l’argent”, ça n’arrive qu’une ou deux fois dans l’année, alors ratez pas ça, ce serait trop bête.

Intéressant : pourquoi Arial est moche, expliqué par un spécialiste en typographie (désolé pour la source, j’ai oublié où j’ai vu le lien).

Arg, on va être en juin dans quelques jours…

Les années passent de plus en plus vite, et je les rentabilise de moins en moins.

Bon.

Là, je viens de manquer d’avaler mon plombage. En mâchant un roulé aux fruits rouges (!).

Ca veut dire qu’il faut que j’arrête le Pepsi Max, ou juste que ma dentiste est nulle ?

Mais pourquoi ça ramène que des problèmes, les dents ?

Le reste de la machine est quand même pas mal foutu, globalement, tout se régénère… qui a inventé cette connerie de dents, avec lesquelles on doit passer toute sa vie ?

Je veux en changer… changer tout, d’un coup, avoir deux belles mâchoires neuves, solides et étincelantes.

Loft Paradoxe

Contre toute attente (ou au moins contre la mienne), le documentaire de Beineix sur Loft Story était intéressant.

Je ne vais pas faire une revue de détail, parce que je n’étais pas très attentif (printemps oblige, j’étais sur caramail — c’est dire que je touche le fond). La palme du vieux con ridicule revient quand même à Séguéla : S’il n’y a plus que du Loft Story à la télévision, je vous le garantis, c’est la fin de la culture française ! Ben ouais, gros nigaud, et si y’avait que de la pub à la télé, tu crois pas que ce serait aussi la fin de la culture ? Déjà, dans l’absolu, c’est d’une connerie astronomique, mais dans la bouche du plus célèbre publiciteux français, c’est vraiment à se tordre de rire.

Sur le documentaire lui-même, rien à redire : bien fait, et donnant de façon honnête la parole aux pro comme aux anti… Simplement, Beineix aurait pu se passer de jouer à Godard en rajoutant des lettrages un peu partout, mais bon, c’est pas bien grave.

Félicitations à Michel Field, qui a dit les choses les plus censées sur la question, avec deux-trois autres, dont j’ai oublié les noms, parce que j’étais pas attentif, je vous l’avais dit.

Ah, je voulais vous prévenir, mais j’ai oublié : y’a Marianne James dans Fallait y penser. Kewl :o)

29 mai

Ayé, la nouvelle version de WindowFX est enfin arrivée (pour les abonnés à Object Desktop, pas pour le peuple comme vous).

Bon, je n’aime pas du tout le fait qu’il ignore les fenêtres non rectangulaires (j’ai été obligé de changer de skin dans Trillian pour ne pas avoir du vide entre la fenêtre et l’ombre) mais, globalement, c’est quand même joli.

Plein d’effets inutiles, mais ce qui est important est qu’on peut finalement avoir des ombres à la OS X : regardez ça.

Ah, l’option pour rendre la taskbar transparente et la faire revenir quand on amène la souris dessus est sympathique, aussi.

Yippy yippy yay !

Le téléfilm Daria qui clôt la série (snirfeu) passe en juin sur Canal+. Première diffusion le 3 juin à 14h. Faut que j’achète des cassettes vidéo.

Allons bon. George Lucas aurait fait tourner à Natalie Portman des scènes destinées à être insérées dans les DVD de la trilogie originale. Est-ce que ça pourrait être la raison pour laquelle ces DVD n’existent pans encore ? Ca serait possible, que ce soit juste pour ça, et pas pour des considérations de marketing ?

Depuis une semaine, Chabat répète à chaque émission que, passé 35 ans, l’ascendant (oui, je parle astrologie et je vous emmerde) prend le dessus… Il a dû tomber sur ça dimanche dans un magazine féminin, mais… c’est vrai, ça ? Je ne peux pas vérifier, je ne connais personne de plus de 35 ans (enfin, si, mes parents, mais je ne sais pas leurs ascendants).

C’est vrai que c’est bien, O’ Brother. Belle ambiance (normal,c ’est un film des frères Coen), bons acteurs, scénario plein de surprises, enfin, un beau voyage, quoi. J’attends de le voir en VO (la VF, pour des trucs bateau, ça passe, mais là, pour les accents du Sud dans les années 30, ça pose problème) et de vérifier si c’est vraiment Clooney qui chante.

30 mai

C’est vrai que c’est bien, The Yards. Et c’est vrai qu’il est bien, Joaquin Phoenix. Et puis j’aime pas les armes, mais au bout du bras de Mark Wahlberg, c’est autre chose…

On va dire que c’est volontaire, que c’est un effet de style, le fait que mes deux précédents posts commencent par C’est vrai que c’est bien.

Hein, on est d’accord, on va dire ça ? Parce que c’est ça ou je saute par la fenêtre.

J’ai un moodlog de maniaco-dépressif, moi :)

On peut travailler chez Netscape et être conscient de ses défauts. Ou le n-ième affrontement des ingénieurs et du marketing (désolé ohill ;)) dans un blog intéressant.

Même Salon* fait sa une sur la Coupe du Monde de footchebol… Ca va être un sale mois de juin, je vous le dis.

J’aime pas quand je me suis réveillé trop tôt. Pendant toute la journée j’ai eu l’impression qu’il était huit heurs du matin… et dès qu’il fera nuit j’aurai l’impression qu’il est trois heures de la nuit.

Tiens, elle est moche, la nouvelle icône de mon site.

Les journées sont longues…

Ah mais oui ! Les trois petits naseaux sur le nez des navettes américaines, ce sont des petits réacteurs, pour le freinage !

Bon, ok, je m’étais jamais posé la question, mais c’est quand même intéressant :)

31 mai

Space Cowboys

Toute la partie sur Terre est bien fichue, assez drôle — au point qu’on commence à s’habituer à l’idée qu’on n’ira peut-être pas du tout dans l’espace. Mais, quand on finit par y arriver, c’est là que ça devient impressionnant : les images en vol et en orbite sont non seulement très réussies techniquement, mais en plus très très bien réalisées, bluffantes. On a beau avoir tout vu dans ce domaine, on peut encore être surpris et se retrouver secoué en même temps que l’équipage. Même remarque pour le vol final, qui ne pourrait pas être mieux filmé.

Par contre, le coup du sacrifice… non seulement c’est cliché, pas mal artificiel, mais surtout la façon dont c’est fait est, je trouve, assez glauque… Je ne vais pas en dire plus pour ne pas faire de spoilers, mais disons que c’est expédié de façon bizarre, et la toute fin est… bah, ça fait un peu froid dans le dos, quand même, et ça cadre assez peu avec l’ambiance du reste du film.

Reste que, quoi qu’il fasse, quel que soit le domaine auquel il s’attaque, Eastwood est un sacré réalisateur. Et on ne l’attendait vraiment pas dans le registre du film d’action spatiale.

La chambre du fils

Bien que je sois limite allergique à Nanni Moretti, et que la musique soit insupportablement catastrophique… c’est un beau film. Des scènes émouvantes, et une façon bien trouvée de clore l’histoire.

— Does Microsoft plan to provide an update to enable ClearType on Windows 2000, Windows NT, Windows ME or Windows 9x?

— No.


Bouh, méchants. Ca va encore me donner envie de passer à Windows XP.

La nouvelle mode, chez les djeunez japonais, c’est de squatter la chambre du fond et ne plus en sortir qu’à la nuit tombée, quand tout le monde dort et qu’ils ne risquent de croiser personne, en attendant… mieux. Ca me rappelle furieusement quelqu’un :o)

Et puis, ça n’a rien à voir, mais je me demande comment ils ont programmé leur page : je trouve le système excellent, et il marche sous Mozilla (ce qui veut dire qu’il est bien programmé). J’ai la flemme et trop mal dormi pour regarder le source maintenant, mais j’y jetterai un coup d’oeil plus tard.

Etant donné qu’il y a assez peu de formatages particuliers dans le texte de mon blog, et que les images sont passées dans une section à part, donc plus faciles à gérer, je me demande si je ne vais pas faire une version Flash.

C’est marrant, d’avoir mal dormi (pour la deuxième nuit consécutive) : j’ai le cerveau en compote, j’ai même du mal à voir nettement les lettres sur l’écran, mais ça me rend inconscient au point de me lancer dans des grands travaux.

Stargate

The Summit, Last Stand, Fail Safe. Je suis pas convaincu que ces trois épisodes méritent vraiment un article. Je ne suis même pas persuadé que cette série mérite quoi que ce soit. Mais bon, continuons sur la lancée.

[lire la suite]

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12