1 mai 2004

Pédéblogueurs 2004.05

Le mois de mai vous est offert par Des Noeuds dans l’Ether.

J’ai appris quelque chose d’important, avec cette séance photo : faire du photomontage, d’accord, c’est simple, mais mes flashes ne sont pas assez fiables pour avoir un résultat parfait. La plupart des photos sont bien exposées de la même façon, mais quelques unes (lorsqu’un des flashes n’était pas rechargé à 100%, je suppose) sont un peu plus sombres. Rien de dramatique, mais ce n’est pas très pratique…

Enervant.

En haut, une page de recherche Google. Jolie. En bas, la même page, enregistrée via Mozilla et recopiée telle quelle sur mon site web. Moche.

Comme il n’y a pas de “View source” sur un browser WAP, pas moyen de savoir ce que Google envoie de différent à mon téléphone. A moins d’installer un émulateur de passerelle WAP et un émulateur de téléphone WAP sur mon PC, mais ça a l’air un peu trop compliqué (et trop lourd à charger, aussi).

Bloggo est maintenant disponible en WAP 1.1. Ca fonctionne pas mal, à part la moulinette html2wml qui est moins efficace que celle de Google (mais affiche les images, ce qui peut être important pour certains blogs)1, donc je vais pouvoir lire les blogs sur mon téléphone portable.

J’ai aussi réussi à faire mon wapmail en quelques petits blocs de PHP. Je peux donc lire tous mes mails en direct sur mon téléphone (à partir de maintenant, wap[…] redirige sur cedric[…]).

Ca ne sert pas à grand chose, mais c’est agréable d’avoir une petite interface d’administration toute propre et bien fonctionnelle.

Maintenant, je n’ai plus qu’à me documenter sur le push WAP pour être prévenu automatiquement quand il y a de nouveaux mails ou commentaires. Mais d’abord je dois vérifier que ça ne serait pas surfacturé.

1 : Bloggo ne fait pas de conversion, c’est mon téléphone qui affiche directement le HTML. (Pas très bien, évidemment, mais au moins il fait des efforts.) Je ne sais pas si c’est la passerelle WAP qui s’en charge ou si mon téléphone gère vraiment, nativement, le HTML. Je ne sais pas non plus pourquoi ça marche sur certaines pages et pas d’autres (sans parler de celles qui sont trop grosses pour la mémoire du téléphone). Qu’est-ce que c’est confus, toutes ces technologies.

2 mai

Voilà, on est censé faire des choses comme ça, quand on a un moblog, non ?

Ce n’est evidemment qu’apres avoir bosse pendant deux jours sur mon wapmail rudimentaire (et qui plante sur la moitie des messages) que je decouvre que wap.yahoo.fr fait tout pareil, en mieux. Mais je n’ai aucune envie d’utiliser une adresse Yahoo, moi.

Le Noctanbus, en soi, ça va, ce n’est pas trop un problème… sauf quand on tombe de sommeil. Là, c’est carrément pénible.

Surtout que je dois me lever tot demain pour faire mes courses, à cause de cette saleté de Sainte-Paresse de Mai.

Je suis sur que Météo France fait exprès de prédire un temps de merde alors qu’il fait beau, juste pour m’empecher de sortir et me gacher ma journée. Eh bien, c’est raté pour aujourd’hui, monsieur l’empecheur de tourner en rond, je sors quand même !

Je ne sais pas comment ils se sont debrouilles, mais le dictionnaire T9 de mon telephone a des problemes d’accents. (Ca ne s’applique qu’au moblog photo ; la, je suis dans un formulaire WAP, et le browser ne gere pas le T9 du tout.)

En passant, il va falloir que je fasse attention, je vais avoir vite fait d’epuiser mon forfait mensuel de 50 MMS, si je continue.

Oh. J’ai oublie de manger avant de sortir. C’est ballot.

3 mai

Même MacDo que la dernière fois, mais pas seul cette fois.

Si une fille, seule à côté de la Samaritaine à minuit trois heures du matin (je viens de me rappeler, tout était fermé dans le Marais, alors je ne savais pas trop quoi lui conseiller), me demande si je connais “a gay and lesbian bar” dans le coin, est-ce que ça veut dire que j’ai l’air d’une tapette ?

4 mai

Hein ?

Je sais que ça vient de Firefox : quand ce blog déconne (soit il fait ça — et j’ai beau recharger quinze fois, ça recommence, plus ou moins loin dans le texte — soit il refuse tout bonnement de trouver la page) je peux l’ouvrir sans problème dans Explorer. Mais j’aimerais bien savoir ce qui se passe.

Je me souviens de la dernière fois qu’en lisant les écrits de quelqu’un sur Internet je m’étais dit « J’espère qu’il est moche, parce que sinon il pourrait être tout à fait mon style ». C’était annonciateur d’une période noire de mon existence — et de ce blog. (Oui, j’exagère, évidemment que j’exagère, c’est pour me rendre intéressant, en ce moment je ne le suis particulièrement pas, alors si j’en rajoute pas un peu, on est foutus.)

Heureusement, si je me redis cette phrase ce soir, c’est probablement surtout parce que je suis fatigué, en manque d’affection et prêt à tomber amoureux de n’importe qui. (Si seulement j’en étais capable. Ca me reposerait.)

Plutôt que de bosser, j’ai eu envie de me faire la tête de Panther, ce soir. (Avec les coins carrés parce que je ne me fais pas aux coins ronds, et les boutons à droite parce que quand une application est incompatible avec Windowblinds ses boutons se retrouvent à droite, et que c’est le bordel si on s’habitue à les avoir de l’autre côté.) Pas franchement convaincu par le résultat, mais j’en avais marre des grosses rayures.

Quand j’aurai le temps, l’envie et la créativité, je me ferai un mix personnel de Milk (pour le blanc cassé), Panther (pour les boutons brillants) et Jaguar (pour les feux tricolores, je n’ai jamais aimé ceux de Panther). Mais le format des skins de Windowblinds est tellement mal foutu que ça me déprime de devoir ouvrir un de ces fichiers.

5 mai

J’ai jeté un coup d’oeil au code (l’avantage de webmasteriser plein de blogs différents, c’est que ça me permet de tester plein de CMS) avant de poster un commentaire et, oui, c’était bien ce qu’il me semblait : sauf erreur (je n’ai pas épluché tous les include), WordPress et DotClear interrogent bien la base de données à chaque fois qu’un agrégateur demande le RSS. C’est-à-dire, une à deux fois par heure et par lecteur régulier. Ca me tue.

« Oui, mais c’est open source, alors c’est forcément mieux que Movable Type, c’est statutaire ! » Ouais. Ben non. Quand j’installe Movable Type je n’ai pas besoin de réfléchir à comment je vais pouvoir hacker les pages d’administration pour qu’elles compilent des pages statiques quand le contenu a changé.

Et moi, pendant ce temps, je m’escrime à reprogrammer tout Gayattitude pour épargner le serveur SQL et faire autant de pages statiques que possible (quitte à perdre les visiteurs qui ne peuvent pas utiliser de cookies). Un de ces jours, je vais migrer d’office tous les blogs hébergés sur le serveur vers Movable Type, tiens.

P.S. Avant qu’on me traite de profiteur du logiciel libre et qu’on me dise que je n’ai qu’à me taire et participer au développement ou utiliser autre chose : je ne critique pas le fait qu’un programme, gratuit et open source, que j’utilise, soit incomplet. Je critique, en tant qu’informaticien (de génie, bien sûr), le fait que des collègues (pas génies, eux) aient pu proposer sur le web des systèmes de blog qui, à chaque fois qu’un lecteur accède à l’URL du RSS, déclenchent une tonne d’include et une grosse requête SQL, alors que c’est un contenu qui ne change au maximum que quelques fois par jour, quand le blogueur poste (pour la page d’accueil, passe encore, elle change régulièrement si les commentaires sont activés, et peut avoir besoin de contenir du PHP pour d’autres choses que le blog). Ca me tue, pas en tant qu’utilisateur du programme, mais en tant qu’ingénieur.

Où va le monde quand les préparateurs des colis de Télémarket coincent mon pain de mie entre les bouteilles de Fanta de mon frère pour qu’il arrive bien écrasé ?

RSS à la sauce Garoo. Et un bouton “RSS valid” en prime !

www.garoo.net — version 1865.0

Retour du gris et du rose. Retour aussi de ma tête. Ca faisait un moment que j’avais envie d’essayer de mettre une photo pseudo-vectorisée en haut de page (en fait, depuis que j’ai lu des vieux Computer Arts qui débordent d’images vectorielles) ; voilà, c’est fait, le résultat n’est pas génial, je vais pouvoir rechanger bientôt. Mais, au moins, c’est gris et c’est rose, c’est garoo, je n’aurai qu’à changer l’image en haut quand j’en aurai marre. (Bientôt, donc. Genre, peut-être même ce soir.)

Ah, oui, au fait, je suppose que c’est aussi l’occasion de parler de la réapparition du RSS sur mon site. Mais à ma façon. Abonnez-vous, vous comprendrez. Ca faisait aussi un moment que je pensais à la possibilité de remettre du RSS (parce que j’avoue que c’est bien pratique d’être prévenu quand il y a du nouveau sur un site, même si en ce qui me concerne je n’arrive toujours pas à trouver d’agrégateur qui me convienne vraiment — depuis hier je réessaie le plugin RSSNews pour Miranda) sans mettre les contenus dedans (rapport à ce que j’ai déjà expliqué en long, en large et en travers). Je sais que ça va faire hurler les fanatiques du RSS (qui, comme de par hasard, ont tendance à être les mêmes que les fanatiques du HTML valide, c’est quand même étrange, la vie), mais tant pis. C’est ça ou rien, puisque j’ai déjà expliqué qu’il était hors de question que vous lisiez mes textes ailleurs que sur mon site. En plus, mes RSS sont valides, c’est quand même déjà bien. Seuls les entrées textuelles du minilog sont reprises telles quelles dans le RSS, parce qu’il n’y a pas de formatage élaboré dessus, et qu’il ne s’agit généralement que de liens (sauf, bien sûr, si vous vous êtes abonné à une version texte, qui ne reprendra pas le lien).

Pour ce qui est de signaler les commentaires dans les posts, je ne sais pas si ça va rester — ça dépendra du volume de plaintes, je suppose. En ce moment, je m’ennuie, je poste peu, alors j’ai envie que le site vive un peu quand même, donc j’ai tendance à valoriser les commentaires. Mais ça me passera. S’il est bien élevé, votre agrégateur devrait faire la différence entre les nouveaux posts et ceux dont le résumé a changé (c’est-à-dire sur lesquels il y a de nouveaux commentaires), donc ça ne devrait pas être si gênant. Si ce n’est pas le cas, faites-le moi savoir.

P.S. Non, finalement, je m’y habitue, à l’image. Au passage, si vous voyez ce texte en noir sur fond blanc, sachez que le fond est en fait gris clair et que les dates et permalinks sont en blanc. Si vous ne les voyez pas, c’est que votre écran est mal calibré, ou… est un écran LCD. Il faut que j’enquête un peu, pour voir si c’est sauvable par en configurant mieux l’écran, ou si ce layout est tout bonnement incompatible avec les écrans LCD.

Auquel cas ce serait tant pis pour eux, puisque moi je suis encore en CRT, ce qui implique que, fondamentalement, ça ne m’empêche pas de dormir.

Est-ce que j’ai arrêté de regarder Les colocataires parce que ça m’ennuie et que la formule est usée jusqu’à la corde, ou uniquement parce que ça m’énervait de voir des tapettes faire semblant d’être hétéros ?

6 mai

Oups.

Je supprime les fils RSS 2.0 (enfin, ils ne seront plus mis à jour). Les index-*.xml seront prochainement remplacés par les fils Atom — c’est plus logique, non ?

Décidément, ils font des choses bizarres avec les marques, en ce moment.

Un pragmatisme difficilement imaginable en occident à l’heure où certains regrettent que l’Europe à 25 favorise la langue anglaise.

L’agrégateur RSS d’Opera 7.50 (beta) est pas mal et tout simple d’emploi (c’est dommage qu’il y ait quelques bugs et, surtout, qu’il ne gère pas de catégories) ; le reste du browser est sympa. En plus, Opera utilise maintenant les AdWords Google, qui prennent moins de place à l’écran. Je ne vais pas switcher pour autant, mais c’est sympathique.

 

Ah, et je reteste Thunderbird, aussi. La dernière fois, c’était la 0.4 ; maintenant, c’est 0.6 et ça a l’air de moins ramer. A voir. J’adorerais abandonner Eudora. Je devrais peut-être approfondir le client mail d’Opera, je ne l’ai jamais vraiment testé.

 

P.S. Bon, pour Thunderbird, on laisse tomber. (Encore.) Indépendamment du fait qu’il n’a pas l’air de récupérer mes mails toutes les dix minutes comme je lui ai dit de faire, je ne comprends pas comment les gens font pour utiliser un logiciel de mail à panneaux, façon Outlook. Quand je reçois des mails, Eudora ouvre les fenêtres de tous les dossiers dans lesquels il y a de nouveaux mail ; Thunderbird (ou Outlook, ou Opera, etc.) se contente de mettre en gras le nom du dossier — et j’ai l’impression qu’en plus il ne met pas en valeur dans la liste les comptes mail correspondants, ce qui est particulièrement gênant puisque j’ai une bonne dizaine de comptes et que je ne peux pas les laisser tous ouverts, sous peine d’avoir une liste totalement illisible.

Bref, tous ces trucs sont absolument inutilisables. Je ne relève régulièrement que trois comptes, je n’ai qu’une demi-douzaine de filtres, mais j’ai quand même besoin d’un client multi-fenêtres. Dommage.

Quant à Opera, il n’a pas du tout l’air de mettre à jour les fils RSS. Ce sera réglé d’ici la sortie de la version 7.5 stable, je suppose, mais en attendant…

7 mai

Les journées sont moins déprimantes quand j’ai une bouteille de Pepsi Max à portée de main.

Mais elles sont plus longues.

Win some, lose some.

Si je remplace le Pepsi Max par de la vodka, j’imagine que les journées seront un peu moins longues et plus brumeuses.

Mais ça ne sera pas bon pour mon régime.

Surprise, mon téléphone gère le WAP 2.0 et déclare accepter le text/html — en gros, je devrais avoir accès à tout.

Est-ce que la passerelle WAP de SFR est limitée, ou est-ce qu’elle prend mon téléphone pour plus bête qu’il n’est ?

Je n’ai pas réussi à faire une photo qui rende bien compte d’à quel point je nage dedans. Et je l’ai acheté en… janvier, je crois. Avant même de reprendre deux-trois kilos en février-mars.

Ca alors ! Il y a des magasins du Surcouf District dans lesquels on n’a pas a attendre trois heures pour avoir le privilege de depenser un peu de son argent !

Ca me rappelle Evamag (la regrettée seule bonne sitcom produite par Canal+), avec les rédactrices qui faisaient chaque mois un sujet de société au sujet de leurs dernières aventures.

D’ailleurs, est-ce qu’il ne manque pas une Carrie Bradshaw, dans Têtu ? (Non, je ne me propose pas, je ne pense pas que je serais très bon pour ça. Hmm. Quoique.)

Pfff, c’était en avril, ne te découvre pas d’un fil !

« Ah, ça y est, j’ai reçu mon PowerBook aujourd’hui ! »

« Avec mes Puma, je me suis acheté un Clié UX-50. »

Mais crevez tous !

8 mai

Ayant lu un article vantant les mérites du client mail d’Opera, je me dis que je vais essayer d’importer mes (très nombreux) messages d’Eudora pour voir comment ça tourne (même si Opera 7.5 est une version béta, donc je ne vais pas lui faire confiance pour gérer mes mails au quotidien). Et ça commence mal.

J’utilise Eudora depuis longtemps. Ma configuration matérielle a beaucoup changé, entre-temps, en particulier au niveau des installations de disques durs. En bref, beaucoup d’attachements ont été enregistrés sur le disque D:, qui est aujourd’hui un CDROM ; pour chaque message qui date de cette époque, Opera m’envoie un « Il n’y a pas de disque dans le lecteur. Insérez un disque dans le lecteur D:. Annuler / Recommencer / Continuer. » Chaque message. Et j’ai des milliers de messages. Bon, d’accord, c’est un message d’erreur système, donc c’est autant la faute de Windows que d’Opera. Mais quand même. Quelles sont les chances que j’aie encore sur mon disque des fichiers attachés datant de plusieurs années ?

Je n’ai plus qu’à mettre un CD dans le lecteur.

P.S. Je rêve, ou la conception révolutionnaire du mail par Google, qui met tout dans un gros sac et permet de faire des recherches dedans, c’est juste copié sur Opera ?

Je crois que ça me plaît. Je vais peut-être essayer de l’utiliser.

P.S. Ca serait mieux s’il avait vraiment importé tous mes messages. J’ai l’impression qu’il a récupérer les messages d’un vieil Eudora (je ne sais pas où il a pu le trouver). Vu qu’il ne demande pas où charger les mails à importer, ça ne va pas être simple de régler le problème. Mais je ne peux pas me mettre à utiliser un client mail sans mes archives 2003-2004.

P.S. Les messages ont bien été importés, ils sont dans le répertoire store, mais Opera ne les affiche pas (et, oui, j’ai bien coché toutes les bonnes options des views). Bon, ben il faudra attendre la version stable. J’ai hâte d’essayer d’utiliser ce client mail, il a l’air fait pour me convenir.

En attendant, je pourrais utiliser GMail, puisque ça fonctionne de la même façon, mais je n’ai pas envie de confier mes mails personnels à un serveur extérieur.

P.S. Pas envie d’attendre, j’ai installé Opera 7.23, pour voir. Et j’ai exactement le même problème : il importe 32 000 messages mais n’en affiche que 8 000 dans Received. C’est ennuyeux.

9 mai

Ce post me rappelle la discussion sur Usenet qui m’a valu la présence de trolls sur ce blog un ou deux ans plus tard.

1995.

Putain, 1995.

Neuf ans.

Jeune et insouciant, que j’étais.

L’avenir devant moi.

Fuck.

— Et tu fais quoi, comme boulot ?

— Je suis gogo-boy pour rayons laser.

Vous ne pouvez pas savoir, j’ai vraiment passé mon adolescence à me demander pourquoi personne ne fabriquait ça, pourquoi personne n’utilisait ça (oui, parce que je sais bien que celles-ci ne sont pas les premières du genre).

10 mai

En suivant d’une oreille Il est plus facile pour un chameau à la télé (déjà vu en cours de semaine, premier film français typique, pas grand chose à sauver à part Chiara Mastroianni, superbe en blonde), deux observations : je me demande ce qui est plus insupportable, une gamine qui piaille en français, ou une gamine qui piaille dans une langue étrangère ; j’ai la nette impression que la mère ne roule pas du tout les r, et je me demande si j’ai complexé pour rien pendant des années à mon incapacité totale à le faire (ce qui me gênait particulièrement parce qu’à part ça j’ai toujours été plutôt bon en accents étrangers, alors ça cassait tout) ou si c’est juste parce que l’actrice a tellement vécu en France qu’elle a perdu l’habitude (ce serait étonnant, mais dans un film où le frère — italien aussi, donc — est joué par Lambert Wilson, on peut s’attendre à tout, même si la réalisatrice elle-même est d’origine italienne).

Existe-t-il donc des accents italiens dans lequels on ne roule pas les r ? Ca m’arrangerait, parce que depuis toujours quand je parle italien (ce qui est plus que rare depuis que j’ai eu mon bac) mes r ressemblent plus à ceux d’un japonais qu’un italien. Mais je culpabilise tellement à l’idée de ne pas essayer du tout de les rouler, et d’avoir l’air d’un franchouillard qui ne sait pas parler les langues étrangères correctement…

Blogger Revolution : les commentaires ont l’air d’être réservés aux Bloggeriens. Ca fait très TypeKey, sauf que là ce n’est même pas une option. Ah, si, c’est une option, c’est juste le réglage par défaut qui est surprenant.

Et dire qu’à une époque les américains chantaient « We are the world ».

Enfin, ils le pensent toujours. Mais plus dans le même sens.

11 mai

Entendu à la radio : « Le PS déposera à l’automne une proposition de loi en faveur du mariage civil, indépendamment du sexe des contractants. »

Ben tiens, c’est facile quand on n’est pas au pouvoir et que ça n’a pas la moindre chance de passer. (Même si ça fait toujours plaisir que cette citation soit attribuée au mari de Ségolène Royal.)

Putain d’abrutis de prépateurs de colis de merde !

12 mai

Erf… C’est le moment de monter un site de vidéos gay originales. Le casting commence demain.

PSP. Normalement les consoles ne m’intéressent pas, mais… miam.

En entendant ma canette faire pschitt (ahem), je me suis demandé : pourquoi on ne fait pas de l’ice tea avec des bulles ?

13 mai

Opera 7.5 est sorti et perd toujours deux années d’archives de mes mails. Dommage.

Ca y est, j’ai atteint le stade ou je peux enlever mon jean sans le deboutonner et sans forcer – encore une semaine ou deux et il ne devrait plus tenir du tout. Alors, bien sur, ca fait plaisir, et il y a maintenant une raison de plus pour que ce soit mon jean prefere (il est gentil, il me flatte). Mais, maintenant, qu’est-ce que je vais porter ? Je ne peux pas me precipiter dans un magasin de pedefringues, j’ai.bien l’intention de perdre encore autant que ce que j’ai deja perdu en deux mois (et de conclure par une liposuccion, pour me debarrasser des quelques grammes de graisse abdominale qu’il est traditionnellement impossible d’eliminer par des voies naturelles, j’ai interet a economiser). Et je ne peux pas mettre de ceinture, ca fait sac a patates (et c’est pas pratique a enlever, ca fait perdre du temps, c’est dommage). Heureusement qu’il devrait bientot finir par faire beau, je vais pouvoir sortir en calecon. Hum. Faut que je fasse des UV, avant de montrer mes jambes.

14 mai

Comme je le craignais, mon formulaire d’administration WAP plante quand je tape un article trop long sur mon téléphone. Et, bien sûr, il a fallu que j’en aie la confirmation après avoir passé un quart d’heure à taper un long post. Euh… oui, en même temps, c’est logique.

Bref, ce que je voulais dire, ce qui ne supportait pas d’attendre que je sois rentré, c’est que… oh, non, j’ai plus envie, là. Une autre fois.

P.S. Ah, ben non. L’article a bien été enregistré, à chaque fois que j’ai validé le post sur mon téléphone, malgré le message d’erreur. Mais ça avait (visiblement) planté avant la compilation de la page d’accueil, je ne m’en étais pas aperçu en rentrant. Surtout qu’il était tard et que j’étais fatigué.

Oh… non seulement wap.yahoo.fr permet d’accéder à son mail, mais on peut aussi utiliser Yahoo Messenger. C’est pas extrêmement fonctionnel, ça gère mal les accents (au moins en face du client Java — j’ai bien chargé le client Windows, mais il a planté en conjonction avec mon firewall, et je ne pourrai pas le relancer avant d’avoir rebooté, parce qu’il est resté en mémoire et que même le gestionnaire des tâches n’arrive pas à le déloger), mais ça peut quand même largement servir, je crois qu’il est temps de migrer. Dommage que le plugin Yahoo pour Miranda n’ait pas l’air de vouloir marcher.

Plus possible, plus possible, plus possible, faut que je me trouve un mari, là, tout de suite, même si c’est pas le grand amour et même si ça ne dure que quinze jours, y’a urgence avant que mon cerveau (oui, mon cerveau ! oui, celui du haut !) explose. Allez, je prends les choses en main (bon, c’est fini, oui ?), le premier qui poste un commentaire, je l’épouse (offre réservée aux franciliens mâles et homosexuels, parce que quand même, quoi).

Bien sûr, vous n’êtes pas obligés de me faire confiance, parce que je pourrais facilement tricher.

Moi, je dis, c’est pas en écoutant Muse à fond dans mon casque à six heures du matin (pour contrebalancer la playlist radio.blog cafardeuse de quelqu’un que je ne linkerai pas ici parce qu’on m’accuse déjà de trop commenter chez lui, alors je ne vais pas en rajouter) que je vais réussir à trouver le sommeil.

P.S. Descendre une demi-bouteille de Pepsi Max en rentrant parce que je crevais de soif, c’était moyen aussi, comme idée.

La grande tempête de 2004. L’ironie, c’est que tous les utilisateurs de MT utilisent MT, et envoient des trackbacks : il faut voir ce que ça donne sur le billet de Mena Trott. (Finalement, ils l’ont bien choisi, LLM. On n’avait pas compris que c’était un indice.)

Est-ce que je me suis acheté des chaussettes de merde (c’est tout à fait envisageable, c’est le principe quand on achète au rabais), ou est-ce que c’est normal qu’elles perdent la moitié de leur épaisseur à chaque lessive et remplissent le filtre du sèche-linge ?

Je vais peut-être devoir remettre plusieurs fois mes chaussettes sans les laver, si je veux les garder un peu longtemps.

Fuck! You! Ca ne fait pas de mal de le rappeler de temps en temps.

Les autocollants de propagande dans les bus sont toujours niais. Enfin, il y a eu bien pire que cette série-là.

Merde, il me faut une PS2. L’interface Flash est plutôt sympathique, au passage.

Tiens, pour le nouveau Blogger, ils n’ont pas prévu d’interface WAP ? Bizarre, comme oubli.

15 mai

Dans cinq ans, le tribal sera définitivement ringard, mais ça, ça sera carrément risible.

Grrr.
DotClear est disponible en version 1.2 alpha ou 1.0 ; les plugins pour la version 1.0 semblent avoir complètement disparu du site, et les plugins d’importation d’archives depuis d’autres blogs vers la version 1.2 n’ont pas encore l’air d’exister.
Grrr.

Et dire que, quand on critiquait TypeKey, tout le monde défendait Six Apart.

Ack ! Il y a à nouveau Jonathan Taylor Thomas dans Smallville. Je ne peux pas sortir ce soir.

16 mai

Réveillé par le téléphone alors que l’épidémie de peste-malaria faisait exploser les corps les un après les autres (et c’est sanglant, un ventre qui gonfle puis explose à cause de la peste-malaria, pire que dans Alien) et que les deux derniers survivants d’un camp d’internement militaire venaient d’être contaminés volontairement et envoyés faire des tours dans un avion pour qu’on découvre enfin pourquoi les gens ne mouraient jamais de peste-malaria pendant les voyages aériens.

Du coup, au lieu d’oublier tout ça comme je l’aurais fait en me réveillant naturellement, je vais l’avoir en tête un moment et démarrer la journée dessus. Surtout, je me retrouve à me demander si je fais souvent des rêves comme celui-là et si d’habitude je les oublie. Déjà que, l’autre jour, je consolais un tout jeune infirmier (mais il était mignon, au moins, même s’il me semble qu’il était une femme quelques minutes plus tôt) de ne pas avoir pu sauver qui que ce soit après ce catastrophique éboulement meurtrier.

Je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête en ce moment, mais j’aimerais autant ne pas être dedans quand ça va péter pour de bon.

17 mai

Levé à 16h. Ou 17h, je ne sais plus. Il va falloir que j’en arrive aux grands moyens et que je mette mon réveil vers 14h, parce que ça fait vraiment trop tard pour tout. Et je suis déjà suffisamment démotivé en ce moment sans en rajouter avec un mauvais rythme.

18 mai

J’aime bien le mobilier urbain, aussi.

Mais ça sort moins bien, au téléphone. Il serait temps que je me remette à faire des safaris-photo dans Paris, de temps en temps, avec mon vrai appareil photo, pour profiter du beau temps.

Mhhh.

Nothing ever stays the same.

URLTitles MT plugin. A installer impérativement si vous utilisez MT.

Ca y est, c’est le moment de se mettre à geindre : fait trop chauuuud. En tout cas, dans ma chambre. Dehors, c’est plutôt idéal, là, comme hier.

In other news, quand je mets un T-shirt moulant, j’ai un petit rétrécissement au niveau de la taille. Et hier j’ai réussi à faire des photos flatteuses de mon torse, pour la première fois depuis… ben, depuis jamais.

Vous voulez voir ?

Et puis quoi, encore. Quand on distinguera vraiment, individuellement, les abdos, on en reparlera.

19 mai

Ah ben, si, finalement : dehors aussi, il fait trop chaud. Heureusement que je ne sors pas la journée, d’habitude.

20 mai

Je rêve de conduire un bus un jour. Ca fait des années (à vue de nez… près de quinze ans) que je regarde les chauffeurs chauffer, pour apprendre comment on fait. Ces choses sont grosses comme des maisons mais se conduisent comme des voitures, ça fait rêver, je veux essayer. Alors, si quelqu’un a des contacts à la RATP…

Comprends pas. Les pubs de cette série ne donnent systématiquement que le prix du haut. Et le bas assorti, qu’on est obligé(e) d’acheter pour aller avec ? Il coûte dix fois plus ?

Pourtant, c’est H&M, ça ne devrait pas être cher, c’est pas le genre de la maison.

Oui, je sais, on ne voit rien.

Un de ces jours (enfin, une de ces nuits, en l’occurrence), il faudra que je descende dans ma rue avec mon vrai appareil photo, qui a un vrai zoom et fait de vraies bonnes photos de nuit, pour m’occuper de tous ces chats (neuf ce soir entre l’arrêt du Noctambus et chez moi, dont un particulièrement sociable qui sortait de l’Hippopotamus) une bonne fois pour toute.

This is a Return Receipt for the mail that you sent to xxxx.

Note: This Return Receipt only acknowledges that the message was displayed on the recipient’s computer. There is no guarantee that the recipient has read or understood the message contents.

Erf. Même les systèmes de messagerie (qui envoient pourtant d’habitude des messages hautement abscons et techniques) se mettent à s’exprimer comme des avocats.

S’ils le précisent, c’est peut-être qu’il s’agit d’une fonctionnalité en cours de développement, et que bientôt on pourra être prévenu en direct quand un correspondant comprend de travers ce qu’on lui dit. Ca serait utile. On serait noyés sous les avertissements de non-compréhension, mais ça serait utile quand même. Ou peut-être que ça devrait juste être un répondeur automatique tout simple intégré uniquement dans Outlook.

Fataliste.

Je me laisse porter, je regarde ma vie passer comme si c’était un film.

Ca doit être un Rohmer.

Mais vaut peut-être mieux ça qu’un mauvais film d’action américain.

Quoique.

Fataliste (bis).

Je me laisse porter, je regarde ma vie passer comme une vache regarde un train.

Une grosse vache particulièrement apathique.

Et un vieux train.

Une antique micheline rouge et blanche toute rouillée.

Avec le moteur en panne, tractée par une dépanneuse à trains.

Au moins, il y a peu de chances que le train déraille et m’arrive en plein dans la gueule, pendant que je broute.

(Non, c’est pas sexuel.)

21 mai

Tout le monde est parti en week-end, là ?

Remarquez, ça tombe bien, avec la chaleur qu’il fait, j’avais envie de me mettre à poil, alors je vais pouvoir, puisqu’il n’y a personne pour regarder. Pudique comme je suis, ça m’arrange bien qu’il n’y ait plus personne.

P.S. Bon, je ne laisserai pas dire que je suis une allumeuse, parce que je ne supporte pas les allumeuses.

Et aussi parce que, plus mon régime va avancer, moins je vais pouvoir résister à l’envie de me montrer. Le jour où on verra vraiment mes abdos, ce sera le déluge (surtout maintenant que j’ai blacklisté certaines adresses IP).

Je ferai comme lui, tiens, voilà, tout comme lui, tout pareil.

P.S. Au fait (oui, il y a un rapport), je peux inviter deux personnes sur Gmail, alors… faire offre !

Mais pourquoi les blogueurs devraient forcément se saouler à la bière ? C’est la saison pour faire des pique-niques dans les jardins publics !

22 mai

Tant qu’on y est

Je veux voir vos tête. Alors envoyez moi une photo de vous nu (ou pas) et je vous enverrai une photo de ma bite (ou pas).
PS: Je coucherai avec les plus beaux (ou… non rien.)
PPS: Rien de tout ceci ne serra publié.

J’ai envie de copier l’idée, mais je ne suis pas encore tout à fait décidé. Avec un peu de chance, ça me passera avant d’avoir commis l’irréparable.

Mais vous pouvez toujours prendre de l’avance, même si pour l’instant je ne me suis engagé à rien.

Mais ? J’ai grossi ? J’ai regrossi cette semaine ? Je ne peux pas avoir regrossi !

Ah, non. C’est vrai. Je n’avais pas encore remis ce jean depuis ma derniere lessive. C’est normal qu’il me descende moins bas sur les hanches.

23 mai

Pas mauvais, mais pas extraordinaire non plus. Et le paquet est beaucoup trop grand — pas juste à cause de mon régime, mais parce que c’est très vite écoeurant.

Non, sérieusement, c’est difficile à croire aujourd’hui, mais à une époque E=M6 était une très bonne émission.

24 mai

www.garoo.net — version 1866.0

Parce que je passe trop de temps à écrire sur ce blog, et à lire des blogs.

Parce que ce que j’écris est généralement de la merde.

Parce que 99% des 800 à 1000 lecteurs quotidiens sur ce site (je ne comprends même pas pourquoi mes statistiques continuent à monter, quoi que je fasse ou ne fasse pas) ne méritent pas le peu de temps que je consacre à ce blog.

Parce que les 1% restants méritent mieux que ce que je poste sur ce blog.

Parce que j’ai fait le tour de ce que j’avais à dire, que si je me mets à avoir des choses à raconter dans ma vie il sera temps de revoir la présentation du site, que j’ai le temps en attendant.

Parce que j’ai vu que j’étais capable d’écrire, j’ai fait le tour de ce que j’avais à écrire, parce que tout ce que je peux dire d’intéressant aura toujours déjà été dit par quelqu’un d’autre, alors autant mettre des liens et se consacrer un peu plus à l’image.

Tout ça à cause d’une conversation brève mais intensément contrariante avec une de ces personnes qui croient mieux connaître votre vie que vous, et qui m’a fait réaliser qu’avec cette connerie de blog je les attirais, ces gens qui croient pouvoir se permettre de juger ma vie.

Sur le moment, j’avais très envie de supprimer complètement tout le blog, de ne plus laisser que le portfolio mais, comme vous voyez, je me suis calmé un peu depuis, et j’ai même gardé la possibilité de taper des articles longs quand j’ai quelque chose d’intéressant à dire.

Et comme ça n’arrive pas souvent… j’écrirai moins.

Prochaine étape, après une bonne nuit de sommeil, faire le ménage dans mes bookmarks, arrêter de lire tous ces blogs qui ne m’intéressent pas, et que je ne lis (et lie) que pour voir si j’aurais des choses à commenter sur mon blog. Je pense que je pourrai très bien vivre sans savoir ce qui arrive à la plupart d’entre-vous, et que j’ai tout à gagner à consacrer mon temps libre (plus exactement, mon temps d’ennui) à autre chose que la lecture de blogs mal écrits et encore plus inintéressants que le mien (ça, c’est un bout de la misanthropie qui devait faire le corps de ce post à l’origine).

Ce minilog va donc plutôt être fortement recentré sur le web, l’actu et la technologie.

Le secret de ma réussite : mon placard à provisions hyperprotéinées.

Il doit y avoir un poltergeist qui s’amuse à me tabasser dans mon sommeil, je suis couvert de bleus.

25 mai

J’ai un doute : vous avez bien remarqué que je ne fermais pas garoo.net, hein ?

J’oubliais : qui a choisi cette photo terrible (mais sûrement pas cher) pour illustrer cette campagne ?

D’un côté, la photo (tirée d’un vieux film qui est, je crois, vaguement connu par certaines générations) illustre parfaitement le côté niais et démodé (les années 2000 seront cyniques ou ne seront pas) de l’initiative ; de l’autre, c’est difficile de porter un regard objectif et neutre sur le texte quand on a cette image au-dessus. Surtout avec Christian Clavier qui fait un grand sourire. La fraternité ? Euh, non, merci.

Bon, le foodlog en gros plans, ça passe mal au téléphone.

Speed of the Serpent : excellente idée. Les concepteurs de ce jeu sont vraiment malins.

Il m’a fallu de nombreuses diffusions pour comprendre cette pub.

Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose.

C’est ça, « de vraies rondeurs » ?

26 mai

— Tain, une heure pour se taper la fille, trois heures pour lui amputer le bras, c’est chiant Arte

— il va se faire anputer?

— Ben c’est visiblement parti pour

— a cause d’elle !!!!

— Comme ce truc est pas prévisible du tout
C’est sa punition divine

— avec moi, il aurait été sur le ventre

— C’est sûr qu’après s’être fait l’ogre il peut pas tomber plus bas :P

— :)

— Mais il est trop maigre, c’est pas joli en vieillissant

— il a le tmeps de grossir

— Je pourrai citer des morceaux de la conversatoin dans mon nonblog ? :)

— euh
avec mon nom ?

— Pas spécialement

— tu veux citer quoi ??? :p)

— C’est oui ou non :)

— tant que ce n’est pas dégradant pour moi, oui

— Ok :)

— ca y est  ?

— Non non à la fin
Ca sera mon nouveau style de blog, je posterai des dialogues :)

— j’ose plus parler maintenant

— J’ai réalisé que mon blog ne m’avait jamais rien apporté, alors qu’IRC si, c’est bizarre quand même, alors je me recentre sur le chat
Fais pas attention au micro :)

— lol
des milliers de personnes te connaissent
tu es celebrrrrrrrrrrrrrrrrrrrre

— Ouais, grave :)
Et pourquoi j’ai jamais été site du moi dans Têtu, moi ?
[…]

— Putain, mais je croyais que c’était un film sur les soldats, moi, pas sur le droit du travail
Heureusement qu’ils montrent des bites, sur Arte, pour attirer les téléspectateurs

— je comprends rien a ce truc

— C’est normal
[…]

— J’arrive pas à décider s’il est mignon ou pas
[…]

— Bon, ben ils l’ont pas amputé, ça coûtait trop cher en effets spéciaux

J’ai envie de revendre mon téléphone et m’acheter un Digital Ixus ou un petit Minolta.

27 mai

Ben voyons.

Trop mignon.

Gush 1.1b2. Sympa. Je reteste.

Flash 7. Je savais pas. Et vu le mal que j’ai eu à trouver la liste des nouveautés, ils ne cherchent pas trop à le vendre.

Gush 1.1b2, verdict : de mieux en mieux, mais toujours pas utilisable.

Pourquoi sa tête me dit furieusement quelque chose, alors que ça n’a même pas l’air d’être une pub française ?

(Peut-être parce que je prends mes désirs pour des réalités. Oui, peut-être.)

Baisé !

Ca y est, c’est officiel. Ca faisait trois ou quatre mois que c’était dans l’air, qu’on était à peu près sûrs que ça arriverait, mais on attendait la confirmation. C’est fait. Ma mère a obtenu sa mutation à Avranches.

Ca a l’air très joli et très calme, là-bas, ça sera sûrement très bien pour elle, le calme, le bon air frais et iodé, un appartement plus grand et refait à neuf, mais… comme c’est mon blog, ici, et pas le sien, il ne s’agit pas dans ce post de fêter la nouvelle, mais plutôt de se plaindre.

J’ai essayé de me convaincre, un moment, que ça pourrait être très bien pour moi, l’exil. Plus de tentation de sortir, je pourrais me consacrer tout entier à ma, euh, carrière, euh, artistique, enfin, faire des sites web, écrire des romans, faire des courts-métrages en DV sur la plage chabadabada… Mouarf. Et puis, en province, on a moins de choix côté mecs, donc on est moins difficile et on se marie plus facilement, non ? C’est ce que tout le monde dit pour critiquer le Marais, en tout cas, non ? Et re-mouarf. Faut être lucide : la seule chose positive là-dedans, c’est d’avoir une chambre neuve, sans tout le foutoir accumulé ici depuis des années, pouvoir se réapproprier un espace vital un peu clean et mieux organisé. Mais des chambres, il y en a aussi à Paris, c’est bien aussi, c’est moins loin de Paris, par définition. Et puis je n’ai surtout aucune envie de me taper un déménagement avec mes parents (surtout avec le… climat… actuel).

Ce qui nous amène donc au coeur du problème : rester sur la région parisienne ou mourir. Euh… non, c’est pas ce que je voulais dire, mais… euh, si, sûrement, en fait.

Option 1 : trouver un boulot et un appart. En deux mois. Même si je trouvais un boulot (ce qui m’est à peu près totalement impossible), même s’il était bien payé, je n’aurais pratiquement aucune chance de trouver un propriétaire qui veuille bien de moi. Quoi, vous n’avez qu’une fiche de paye ? Ha ! Ha !

Option 2 : trouver une colocation (et soit trouver un boulot, soit bosser un peu plus comme indépendant, ce qui est envisageable). Ce n’est pas totalement impossible, je suppose, mais il reste deux problèmes, pas forcément surmontables : d’abord, une colocation, sur Paris, ça n’a pas l’air d’être tellement, tellement moins cher qu’une chambre de bonne ; ensuite, où trouver un ou plusieurs êtres humains que je pourrais supporter comme colocataires pendant plus de deux jours ?

Option 3 : trouver un HLM. C’est dommage, je n’ai découvert qu’il y a quinze jours que la décolocation (partir de chez ses parents, en clair) faisait partie des priorités des offices HLM. C’est bête que je ne l’apprenne que maintenant, parce que même en étant un peu considéré prioritaire ça m’étonnerait que je puisse trouver quelque chose en deux mois. Et si c’est pour me taper le déménagement vers Avranches, puis revenir… vu que c’est le déménagement lui-même qui m’emmerde le plus, c’est un peu con.

Option 4 : acheter un camping-car et squatter près d’un hotspot wifi. Je ne sais pas si c’est légal, de dormir dans un camping-car en pleine ville, et je subodore qu’il doit bien y avoir des raisons que ça ne le soit pas. Et puis, pour recharger les batteries, vidanger les toilettes, tout ça, ça doit être d’un compliqué…

Option 5 : dormir sous les ponts. Mais au bout de trois jours je serai trop sale pour pouvoir encore me taper des mecs mignons, donc ça n’aura plus aucun intérêt d’être sur Paris.

Si vous voyez quelque chose que j’aurais oublié, n’hésitez pas à me le signaler, hein. Ca pourrait bien m’aider, parce que, là, je ne vois pas trop.

En attendant, à nous deux la dépression !

28 mai

Paraît que je suis trop mince maintenant. Va falloir me mettre aux pompes.

Mais…? Les élections, c’était y’a deux mois !

LifeSwitch. Moi aussi je veux mettre de la vidéo sur mon site.

The PDA legal wars. C’est donc pour ça qu’on ne doit plus dire PalmPilot !

Le jour se lève encore.” Et c’est chiant.

Noyer sa dépression dans… l’ennui.

29 mai

C’est idiot. Je me souviens avoir réfléchi plusieurs fois à comment fonctionne un dévidoir de papier toilette de bar, je ne me souviens pas avoir envisagé qu’il y ait un système de roulement à l’intérieur.

Ca pique les yeux, dehors, mais je ne crois pas avoir vraiment sommeil. Les bienfaits de la sieste, à ce qu’il paraît. J’ai dormi une demi-heure.

Est-ce que je vais m’acheter du Pepsi Max, ou je compte sur ma réserve d’ice tea pour tenir le week-end ?

Kinder Happy Time. C’est quoi, ce truc ? Ca, par contre, ça fait envie. (Rechargez la page s’il y a un message d’erreur.)

30 mai

Il n’y a pas si longtemps, quand une chaîne diffusait un téléfilm gay médiocre, on se devait de célébrer l’événement.

Les mises à jour du portfolio peuvent désormais être commentées depuis la page d’accueil.

Rha, merde. (Oui, je sais, les tongs, c’est pas sexe. Mais c’est juste des pantoufles, quoi.)

Hervé Vilard gagne 120 000 à 200 000 F par mois (sans rien faire). Il faut vraiment que je me fasse entretenir. Je ne coûte pas cher, moi !

31 mai

Viré le overflow: hidden à cause d’un bug énervant de Mozilla.

Prise en compte du a:visited, exceptionnellement, parce que pour un minilog c’est utile. (“When in doubt, shift-reload.”)

C’est un peu déprimant que les photos de la Gay Pride 2003 soient encore dans les nouveautés de la page d’accueil. C’était un bug.

Si vous voulez qu’il y ait un juin 2004, ainsi que tous les mois suivants, il va falloir que quelqu’un se dévoue, et vite.

Ah ben voilà, il faut peut-être que je passe chez Delarue pour trouver l’amour.

Putain, j’en ai marre.

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12