30 avr. 2005

PDF Download pour Firefox. “The file you have selected is a PDF file. What do you want to do? Download it / Open it in a new tab / View as HTML in a new tab / Cancel.

’Nuff said, vous vous êtes déjà rués sur le lien. (Le “View as HTML” n’a pas trop l’air de marcher, ceci dit. Mais ça n’a aucune importance.) Alléluia !

 

Je comptais me coucher tôt, et je suis tombé en pleine nuit sur le test Ars Technica d’OS X Tiger, vingt pages interminables de réflexions et critiques du macuser le plus geek qu’on puisse trouver, absolument incontournable.

J’avais commencé à relever des citations, mais il y avait trop de choses à retenir, donc vous devrez lire vous-mêmes*. Juste, ça donne envie. Et ça donne aussi envie d’acheter un Mac avec une carte vidéo haut de gamme : si j’achète un Mac mini, je crois que ce sont les performances graphiques qui me frustreront le plus, pas le CPU.

* en résumé : les modifications au look Aqua sont aussi incohérentes qu’à chaque mise à jour ; le système de fichiers se met au metadata extensible à volonté façon BeOS, mais n’en fait pas encore grand chose ; les logiciels d’Apple, Spotlight inclus, ne connaissent définitivement pas les parenthèses dans la logique booléenne (alors que Spotlight version ligne de commande les gère parfaitement) ; l’Address Book et iCal stockent chaque entrée, chaque événement, dans un fichier individuel pour pouvoir être indexé par Spotlight, drôle de façon de gérer le problème ; Apple a enfin trouvé une solution innovante au dilemme des extensions de fichiers / types MIME / codes créateur ; Quartz est encore plus optimisé qu’avant, avec une carte vidéo moderne, mais l’optimisation est désactivé dans la version 10.4.0 ; Core Image et Core Video et Quicktime 7 c’est trop de la balle sauf l’affichage plein écran réservé à Quicktime Pro, indécent (copier-coller exact de ce que j’ai écrit hier sur .Mac) ; et plein d’autres trucs, je vous ai dit, il faut le lire. (Si on est un geek.)

 

En lisant un article sur Tiger, je réalise que quand je modifie Gayattitude je suis comme Steve Jobs décidant tout seul à chaque nouvelle version d’OS X des modifications qu’il va imposer à des millions d’utilisateurs, que ça leur plaise ou non (sauf que je suis à la fois Steve et les ingénieurs qui lui obéissent — et que du coup ça va beaucoup moins vite). Peut-être que je devrais intituler la prochaine version Gayattitude X. Quoi, la folie des grandeurs ?

 

29 avr.

Apple announces new .Mac features :

.Mac, Apple’s suite of innovative software and Internet services, has just been enhanced. .Mac membership unlocks exclusive Tiger features including Mac-to-Mac syncing of keychains and Mail settings like accounts, rules, signatures and Spotlight-driven Smart Mailboxes.

En clair, pour avoir le privilège de synchroniser deux Macs, avec un logiciel inclus dans OS X, il faut payer l’abonnement .Mac, qui est presque aussi cher que l’OS lui-même, bien que cette synchronisation n’utilise a priori pas la moindre ressource de mac.com ?

C’est exactement le genre d’annonce qui me donne envie de renoncer à switcher.

(Oui, je sais, rsync. Hors sujet. Ou plutôt, non : il faut payer un supplément pour pouvoir utiliser un logiciel inclus avec OS X qui fait la même chose, avec l’interface graphique en plus, qu’un autre programme aussi inclus dans le système, c’est encore mieux.)

 

28 avr.

Miranda 0.4 : pas grand chose de spectaculaire, mais quelques options de configuration supplémentaires sont toujours bienvenues.

Et, tant qu’on y est à télécharger des choses : un plug-in Miranda qui indexe les logs dans Google Desktop (pas encore testé), et un plug-in Google Desktop qui remplace la recherche standard Windows (et évite donc le gros ralentissement de l’explorateur de fichiers à chaque fois que j’appuie sur F3 au lieu de F2).

Et si quelqu’un a une idée de pourquoi je n’arrive pas à écrire “Google Desktop” sans taper “DEsktop”, ça m’intéresse.

 

The Fish Rots From the Head :

When [Adobe] was run by graphics/technology enthusiasts, it was a great graphics/technology company. Now that it’s run by a sales guy, it has turned into a company that seems more interested in the sales and marketing of its products than in the products themselves.

Adobe certainly isn’t the only company to play marketing games with their application version numbers. […] But Adobe’s strikes me as the most egregious, especially since the core audience for the CS suite is comprised of the sort of creative professionals who are predisposed not just to ignore marketing bullshit, but to be downright insulted by it. […]

The entire “CS” campaign has the feel of a company that is marketing down to its customers, rather than treating them respectfully as peers.

If that spirit continues to wither, Adobe will continue its slide into mediocrity, and will become just another software company. But if it becomes a bigger company while doing so, I suspect that will suit [Adobe CEO] Bruce Chizen just fine.

 

27 avr.

Apple ’officially’ updates Power Mac G5 product line.

Bordel, mais à quoi ils jouent ?

Si ça continue, je vais commander un Mac mini, le jour même de la sortie de Tiger, pour en finir avec cette attente et être sûr de ne pas acheter un iMac obsolète. Et je dirai merci à Steve de m’avoir aidé à résoudre mon dilemme existentiel.

 

Nokia N91 [via] : un appareil photo 2 mégapixels et… 4 Go d’espace pour stocker mp3, photos et vidéos. Et puis, tant qu’on y est, du wifi, tiens. Je ne sais pas si c’est une bonne idée de mettre un disque dur dans un téléphone — déjà que j’ai du mal à faire confiance aux iPod, un téléphone est encore plus malmené — et le design est dans la lancée des derniers téléphones Nokia (en plus supportable), y compris au niveau de l’interface, mais… quand même… drool².

Au passage, le N90 n’est pas dégueu non plus. Loin de là. Pas original, parce que ça fait deux ans que tous les téléphones ont ce format au Japon, mais bien appétissant. Est-ce que Nokia serait enfin en train de revenir au top ?

 

It’s A Whole New (No It’s Not) Internet [via], à propos de l’article It’s a Whole New Internet qui circule sur tous les blogs en ce moment :

The most retarded sentence in it is: "Curious, inventive people are making cool stuff again." Um, hello? WTF? "Again"? I really don’t know how to respond to that other than to feel really insulted and feel like anything people made three or four years ago was somehow "boring" because there wasn’t any money attached to it. […]

I hate the equation that $1 million in funding == EXCITING OPPORTUNITIES. It’s how you fools lathered yourselves into the last bubble.

C’est exactement ce que j’ai pensé quand j’ai lu l’article : ces idiots vont réussir à nous rejouter le crash des dot-com, exactement à l’identique. Je n’avais pas fait de post à ce sujet parce que ça me paraissait absolument évident… et du coup je n’en revenais pas du nombre de blogs qui s’extasiaient sur cette toute nouvelle vision du web. Peut-être parce que chacun de ces blogueurs espère secrètement profiter des millions de dollars qui tomberont du ciel pour cette deuxième tournée ?

Mais je n’ai pas que des critiques à faire : oui, c’est effrayant que cet article soit repris partout, mais il m’a permis de découvrir Consumating, un site de rencontres qui me paraît très… très 2005, en fait, et qui m’a surtout inspiré pour me remettre au travail sur gayattitude. Le site, donc, que j’espère secrètement qu’on pourra échanger contre des brouettes de cash au prochain emballement du marché — mais, contrairement à d’autres, ça ne m’empêche pas d’être lucide.

 

26 avr.

www.garoo.net — version 1871.61

Mise à jour mineure de la page d’accueil, pour faire remonter le contenu de la dernière colonne, parce que je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter un nouveau gadget, à la fois moodlog et minilog (aussi disponible en RSS). Avec la suppression du guestlog, la structure de mon site devenait trop normale pour moi, je suppose.

(A vrai dire, c’est inspiré du cadre dans lequel un blogueur comptabilisait ses abdos quotidiens — mais il a apparemment arrêté le sport depuis que je ne le lis plus.)

 

Revue du net :

Un conseil à l’attention de mes amis les Geek : ne décrochez pas votre téléphone pendant les prochaines 48 h, parce que toute la famille, les voisins, les amis et la famille de vos voisins vont vous téléphoner pour vous demander “c’est comment qu’on fait une capture écran”.

Accessoirement, j’ai eu un mal fou à trouver le site de télédéclaration, pour faire la vignette du post, à partir des sites administratifs. (Je me suis même fait agresser par des PDF… dans des frames !)

 

Mon oncle Charlie 1.24 :

A pregnancy scare has Charlie heading to the doctor for a vasectomy.

Quand Canal Jimmy l’a présentée il y a six mois, j’avais l’impression que c’était une série des années quatre-vingt qu’ils avaient eue en solde (j’étais juste surpris que Charlie Sheen ait pu être aussi gros à l’époque). Les vieux décors de sitcom, les vieilles situations, tout à l’ancienne. (Et, dans le making-of, l’équipe se congratulait de faire un truc aussi moderne. Au secours.)

Eh bien, ce n’était pas qu’une impression : aujourd’hui, le dernier épisode de la saison, tourné en 2004, montre le personnage principal envisager sérieusement une vasectomie pour ne plus risquer de paternité accidentelle quand il oublie de mettre une capote. Et je ne pourrais pas dire que j’écoutais vraiment attentivement, mais je n’ai pas entendu la moindre mention du risque de MST. Rien.

En 2004, des scénaristes ont écrit une histoire “rappelant” aux hommes hétéros que le seul risque pour eux est de faire tomber une fille enceinte, et des producteurs ont laissé passer ça, et des acteurs l’ont joué sans broncher.

Et on s’étonne, après.

 

J’ai laissé passer presque une semaine avant d’arrêter de compter, et voilà. Soixante-dix clics. Soixante-dix êtres humains parmi quelques milliers de visiteurs. Ne venez plus me demander pourquoi je vous méprise tous.

 

25 avr.

24 avr.

Problème :

S’il y a parfois un problème avec le blogue, c’est le miroir qu’il vous tend. C’est vous, sans être vous. C’est une agrégation de facettes de votre personne, sans toutefois la résumer. Nul ne peut se targuer de me connaître en lisant mon blogue. C’est moi, sans être moi. Il n’y a cependant pas de fausseté, ce n’est pas un autre moi. Et c’est pourtant une représentation du moi dans laquelle j’ai du mal à m’identifier. Tout cela est bien étrange.

Je ne pourrais pas mieux dire. D’ailleurs, j’ai dit moins bien, dans le nouveau bloc “accueil” (vous l’avez bien compris, que je n’avais plus envie de faire d’efforts pour vous, ou il faut que je vous pisse dessus pour faire passer le message ?).

Heureusement, je ne suis en revanche pas d’accord avec la suite :

Je crois parfois qu’il y a même une certaine réflexivité, et que votre blogue et son lectorat vous façonnent. Votre blogue joue un rôle pro-actif dans votre construction intime.

A la rigueur, disons que, peut-être, ce que le blogueur poste — et aussi la façon dont il réagit aux commentaires et autres réponses — peut le révéler à lui-même.

Le blog comme psychanalyse, avec des dizaines (des centaines, si vous avez de la chance) de psys hostiles bien décidés à vous démolir.

C’est vrai, après tout, que c’est dangereux, les blogs.

 

23 avr.

Tiger’s tips, suite :

Tiger prend désormais des captures d’écran au format PNG. C’est bien moins lourd que le PDF de Mac OS X 10.3.

Et c’est pas trop tôt.

Il y a divers effets qui ne sont pas disponibles pour tout le monde. Par exemple, lorsque vous rajoutez des Widgets à Dashboard, il y a une effet “goutte d’eau” magnifique si votre carte supporte CoreImage (64MO de VRAM mini)

Je note ça pour essayer de m’en souvenir quand je choisirai mon Mac à acheter. Pas juste pour les gouttes d’eau de Dashboard, mais pour tous les futurs effets qu’on ratera si on n’a pas la meilleure carte vidéo du marché.

 

C’est marrant, on dirait que rien ne me motive plus à poster que de me rappeler que la majorité de mes lecteurs sont des gros sales petits pauvres cons. (Plus d’explications ultérieurement — je vous laisse encore le week-end, au nom du bénéfice du doute.)

Pas que je veuille améliorer la qualité de mon blog pour attirer un meilleur public, mais juste que je m’en fous, de la qualité de ce que je poste, puisque vous ne méritez que le pire. (Sauf exceptions, bien sûr, l’usage du mot “majorité” impliquant qu’il y ait une minorité distincte.) Et, du coup, la qualité s’améliore, juste parce que je m’en fous.

En gros, c’est le principe de la timidité, quoi. Merde.

 

Navirisme : le fait de poster nawak dans son blog longtemps après la tombée de la nuit, alors qu’on ferait mieux de se coucher mais qu’on n’en a pas envie, et qu’il n’y a plus personne à qui raconter nawak sur ICQ. Souvent chronique, se manifeste par des crises épisodiques, dont les causes de déclenchement sont diverses et encore mal connues.

Double navirisme couché retourné : le fait de supprimer à la première heure, le lendemain matin, les articles postés sous le coup du navirisme. Variante jusqu’au-boutiste, moins répandue, rendue obsolète par les progrès technologiques (voir RSS).

Navirisme récursif : le fait de poster une définition du navirisme dans son blog longtemps après la tombée de la nuit, alors qu’on ferait mieux de se coucher mais qu’on n’en a pas envie, et qu’il n’y a plus personne à qui raconter nawak sur ICQ. Variante rare.

 

A propos of nothing, conseil aux blogueurs néophytes : Ne parlez jamais de vos soucis biologiques, aussi bénins soient-ils, dans votre blog. Vous n’avez pas envie d’apprendre par un commentaire, perdu entre les douzaines d’inside jokes et insultes habituels (joke est un nom masculin, euh… parce que), que vos trois derniers posts, mis ensemble, indiquent que vous allez mourir d’un cancer dans les trois semaines.

(Je regarde trop Scrubs. D’ailleurs, deux épisodes par jour, cinq jours par semaine, c’est effectivement trop pour vraiment en profiter. Saletés de chaînes françaises.)

 

The Darth Side: Memoirs of a Monster [via] :

Bloody interrogation. Imperial audience. More leg woes.

Did you ever have one of those days?

[…] The traiterous dog Krelcon was captured early this morning and brought around to the Imperial palace after breakfast. I had poached eggs with ham, buttered crumpets and a glass of wetfruit juice.

When the droid left I opened the small compartment on my chest where I keep my token of her. Every time I take it out to hold it I vow it will be the last time, and that I will crush it in my fist when I have found my peace. But that peace comes only nine tenths of the way and I find myself closing the compartment, the token once again esconsed inside.

It is so stupid.

It is just a japor snippet that was carved a long time ago. Part of a necklace that was dashed from her neck, before the choke.

Getting some "me time." Mood: melancholy.

We have arrived at Coruscant, and I have retired to the Imperial Palace. I stand at my balcony and meditate on the sky, mad whorls of cloud pierced by endless lines of speeders. The constance of their hum is insectile, and reminds me of the sand crickets back home.

 

Je me disais qu’en me remettant au sport ça me donnerait tellement faim que je mangerais pour quatre (je mange déjà pour deux ou trois, de l’avis des emballages, mais c’est sûrement parce que j’achète des croquettes pour petits chiens) et que ça annulerait tous mes efforts, mais non, c’est l’inverse : j’ai moins faim qu’avant. A croire qu’au lieu d’éliminer la graisse les abdos poussent vers l’intérieur, piquant tout l’espace à mon estomac. Mais c’est le résultat qui compte (non, bien sûr, il n’est pas encore trop visible de l’extérieur, parce qu’avant de perdre le gras il faut déjà que je me remuscle un peu), et ça s’annonce mieux maintenant que j’arrive à tenir quarante-cinq minutes sans douleurs articulaires.

Par contre, j’ai un mal fou à me remettre sérieusement à la lecture. D’ailleurs, maintenant que j’y pense, peut-être que c’est lié, que tout mon cerveau est descendu dans les abdos et les cuisses (en tout cas, ce qu’il en restait après le grand exode de la puberté). Depuis le temps que je rêvais d’une lobotomie !

Ou, alors, c’est juste le printemps. Ou la dépression. Ou l’ennui. Ou l’anxiété. Tiens, oui, j’ai plein de raisons d’être anxieux en ce moment — et l’attente des nouveaux Mac est la plus bénigne de toutes.

 

22 avr.

21 avr.

Download Manager Tweak :

A modification of the Firefox download manager that changes its appearance and allows it to be opened in a separate window, a new tab, or the sidebar.

Pas nouveau, mais je ne connaissais pas.

 

20 avr.

Tiger : en vrac :

pour l’installation, attention : il faut vraiment de la place (5GO environ)

On dirait que mon petit clamshell se passera de Tiger.

 

Opera 8.0 : rien de spectaculaire, rien qui justifie de passer au numéro 8.

Mais il y a quand même quelque chose d’intéressant :

Opera is offering a free license for Opera 8 automatically once 250 unique referrals from your site have been logged.

All you have to do is create a My Opera community account [and link] to Opera using the affiliate link.

Il suffirait donc qu’un cinquième de mes lecteurs quotidiens cliquent une fois, une seule, sur ce tout joli lien tout mignon demain, et je n’aurai plus de pubs sur Opera. Pas qu’elles me gênent tellement (ni presque du tout, en fait), mais c’est pour le principe : c’est possible, ça ne coûte strictement rien à personne, ça flatte mon ego (si ça marche — sinon, je ne vous raconte pas comme je serai vexé) alors pourquoi s’en priver ?

Ceci dit, je m’interroge sur l’efficacité de leur démarche. Si tous les blogueurs obtiennent une licence Opera gratuite, qui il va rester pour leur donner de l’argent ?

Oh, et ne vous contentez pas de faire monter mon compteur, téléchargez-le et installez-le vraiment : si le côté usine à gaz qui fait tout peut rebuter a priori, c’est un download de 4 Mo seulement, c’est un bon browser, et surtout c’est un client mail révolutionnaire et encore unique (jusqu’à la disponibilité de Tiger), Spotlight avant Spotlight : cliquez sur un bouton ou appuyez sur ‘K’ pour dire que vous avez lu ce message, et il disparaît de votre inbox (c’est tellement évident à expliquer qu’on se demande comment font les gens pour tolérer le fonctionnement des autres clients) ; cliquez sur son expéditeur dans la liste de vos contacts, ou tapez un mot qu’il contenait dans le formulaire de recherche, et il réapparaît immédiatement. Vous n’aurez plus jamais besoin de classer manuellement chaque mail lu dans le dossier correspondant à son expéditeur, puisqu’il suffira de faire une recherche ensuite si vous voulez le relire. Ca peut prendre un ou deux jours pour s’y habituer, mais une fois qu’on s’y est fait impossible de revenir en arrière.

 

19 avr.

Alias 4.01–4.02

Ca ne vous paraît pas bizarre, à vous, que Chris Carter ait disparu de la surface de Hollywood depuis quatre ans ? Est-ce que vous avez déjà vu J.J. Abrams et Chris Carter ensemble à Franprix ? Non, hein ? J’en étais sûr. Carter se cache dans une cabine téléphonique, met son slip par-dessus son string (bah, oui, il porte les deux en même temps, et alors, qui êtes-vous pour juger ?), et se transforme en Abrams pour lancer encore de nouvelles séries sans queue ni tête, dont on ne s’aperçoit qu’après trois ans qu’elles ne vont nulle part.

Bien sûr, je suis loin d’être objectif, parce que j’ai trop entendu dire de mal à propos de cette quatrième saison — mais j’ai déjà trouvé la rediffusion de la saison 3 tellement pénible que je ne vois pas comment je pourrais espérer du bien de celle-ci, même s’il n’y avait pas le mauvais bouche-à-oreille.

J’aimerais vraiment beaucoup savoir qui, dans l’équipe de scénaristes, est responsable de chaque aspect de l’évolution de la série, parce que l’ensemble est vraiment bizarre. Les séries bien écrites qui partent en couille parce que le créateur est lassé ou épuisé, on connaît ; les séries mal écrites qui deviennent réussies par le hasard de grossesses à expliquer, on a déjà vu aussi ; mais pour Alias, je n’arrive pas à trouver une explication logique au résultat. A part a million monkeys with a million typewriters, bien sûr.

 

Kottke :

Adobe CEO Bruce Chizen said in the announcement conference call that 9/11 was a bit of a catalyst for the deal: "after 9/11, we both realized that being enemies didn’t make sense".

Ca donne envie. Pour un peu ils auraient hâté l’annonce du deal parce que la mort du Pape leur avait fait rappelé que la vie est courte.

J’espère qu’un jour le Gimp sera vaguement utilisable.

 

Il est joli, quand même. C’était déjà apparent, mais beaucoup plus facile à ignorer, quand il chantait une merde aux paroles et au clip plus que douteux, mais maintenant qu’il fait le tour des plateaux de télé dans le rôle du sage père de famille qui déjoue les clichés sur le milieu du hip-hop (un comble, quand on voit avec quoi il s’est fait connaître, non ? marrant, en quinze jours de promo je n’ai vu personne le lui faire remarquer), ça devient difficile de résister.

Allez, une piqûre de rappel. C’était même plus que “plus que douteux”, en fait.

 

18 avr.

Comme du Ricqlès que j’aimais bien quand j’étais petit, mais en encore beaucoup mieux. Excellent.

 

Richard Millet, Le renard dans le nom

Il paraît que c’est littéraire, disait celui ou celle qui en parlait dans le poste, c’est idiot mais je ne me rappelle plus qui, parce que je suis maintenant équipé du réflexe Amazon et que j’achète les bouquins recommandés par la télévision comme ça, sans réfléchir, s’ils ne sont pas trop chers, juste pour voir comment est écrit un bouquin que la télévision recommande, et les romans français sont tellement peu épais qu’ils sont souvent bon marché, c’est heureux, mais je ne suis pas un littéraire, la littérature m’échappe, en particulier la littérature de mes compatriotes, dois-je supposer, car la seule chose que je puisse voir dans ce livre est qu’il est juste illisible, avec ses longues phrases pleines de virgules, c’est forcément intentionnel, mais ça n’en est pas moins insupportable, à tel point que je n’ai pas pu dépasser la page 69, bien que je n’aime pas abandonner un livre en cours, surtout quand j’ai déjà atteint le milieu, mais il est impossible de m’y résoudre, déjà qu’il m’a fallu trois nuits pour en arriver là, à grand renfort de soupirs et de râles profonds, mais aigus, comme si on égorgeait un cochon dans ma tête à chaque virgule infligée par l’auteur, sans doute pour renforcer l’aspect seconde main, histoire racontée par sa mère et couchée sur papier par lui, mais personne ne parle comme ça, pas même les mères octogénaires de campagne, surtout pas elles, quand on sait la valeur de la vie on parle simplement, on va droit au fond des choses, on ne rajoute pas des virgules.

 

Adobe and Macromedia [via] :

Adobe Systems Incorporated has announced a definitive agreement to acquire Macromedia in an all-stock transaction valued at approximately $3.4 billion.

Allons bon. Quelle idée bizarre. Enfin, non, du point de vue d’Adobe, ce n’est pas bizarre du tout, mais côté utilisateurs ça craint un peu. Adobe, gros mammouth qui donne naissance à de gros mammouthins tout poilus, certes puissants mais chers et indigestes, qui absorbe l’éditeur de Fireworks (perso, m’en fiche, mais quand même), de Dreamweaver (perso, m’en fiche maintenant, mais quand même) et Flash (là, par contre, c’est ennuyeux), ça va leur donner plein d’occasions de tout gâcher le marché et les technologies. Et de prendre de bonnes vacances à la Microsoft en attendant qu’un concurrent sorte de nulle part avec une autre technologie révolutionnaire, ce qui n’est pas pour demain.

 

17 avr.

J’avais oublié que MSIE supportait très mal qu’on mixe <table> et position: relative. Layout légèrement modifié, du coup. Les commentaires n’en seront que plus mis en valeur, réjouissez-vous.

 

Gilbert Melki (WTF?), dans un spot télé : « Je ne peux pas imaginer un gouvernement, de gauche ou de droite, laisser des terroristes retenir un journaliste… un concitoyen français, en otage. »

Oh ben non, hein. Et ils sont censés faire quoi, précisément ? Envahir le pays, peut-être ? En plus, ça serait super original, ça n’a pas du tout déjà été fait, par d’autres, avec le succès qu’on connaît.

Ou fournir des chars Leclerc, peut-être ? Mais ça aussi, ça a un peu déjà été fait, là-bas ou ailleurs.

Je hais le corporatisme, tout autant quand l’intégralité des médias s’émeut en choeur du destin d’une seule personne parce que c’est une collègue et que ça les fait fantasmer de se dire que ça pourrait être eux s’ils avaient les couilles d’être des journalistes de terrain en temps de guerre, que quand les syndicats de la police démarrent au quart de tour sans se poser de questions pour défendre les auteurs de bavures.

(J’aurais pu l’écrire au sujet du badge “100 jours de détention”, mais non, faut croire que c’était Melki, la goutte d’eau.)

 

Urk.

J’ai un gros Post-It juste devant mon écran pour me rappeler que Raphaël était dans En aparté hier et qu’il faut que je trouve une rediffusion.

Et je m’aperçois que j’ai laissé Opera sur la mauvaise page de mon calendrier, et que je suis en train de rater la rediffusion, juste à temps pour le voir choisir un disque de fin.

 

Ayé ! Le blog utilise la technique dont j’ai parlé en début de semaine pour inclure directement dans le HTML les vignettes du blog et du snaplog. Magique, ça marche tout seul, et un petit bout de Javascript s’occupe de charger les images normalement si vous utilisez Explorer.

Je ne pourrais pas dire si ça se charge plus vite ou non, mais en tout cas dans ma tête c’est plus efficace, comme je le disais, d’inclure toutes les petites images dans le HTML plutôt que de multiplier les requêtes HTTP. L’idée d’imposer le chargement des images même aux lecteurs aveugles, sourds et muets va certainement énerver les éventuels standardistes qui fréquenteraient encore mon blog, mais Firefox me dit que ma nouvelle page d’accueil fait 66 Ko (ce qui est étonnant, possible qu’il mesure après gzippage), donc j’estime ne rien avoir à me reprocher côté accessibilité.

A l’occasion, il faudra que je réfléchisse à comment adapter le système aux avatars des commentaires (et que j’en profite pour charger les favicon en l’absence de gravatar), mais ça ne presse pas.

P.S. Oui, quand je recharge ma page pour relire un nouveau post, c’est clairement plus rapide, plus besoin d’attendre qu’il charge les nouveaux thumbnails après avoir consciencieusement vérifié auprès de mon serveur que tous les autres n’ont pas été modifiés depuis la dernière fois (oui, j’ai configuré mon Firefox pour qu’il vérifie la validité du cache à chaque affichage — pas vous ?).

 

RDV ce soir, à 19H :

C’est ce soir, à 19H [heure française], qu’Apple tiendra une conférence au NAB. De nombreux rumoristes pensent que de quelques Mac vont être mis à jour.

Les sites Mac vont encore chauffer, ce soir.

P.S. Ouinnnnnnnn.

 

16 avr.

L’actu par Mac4Ever :

Je viens d’installer la MaJ 10.3.9 et une bonne surprise m’attendait : le défilement avec deux doigts sur le trackpad, qui, jusqu’à maintenant était réservé aux derniers modèles de PowerBook, fonctionne désormais sur mon « vénérable » PowerBook 15 pouces 1,5 GHz !!

 

State of the bedroom

J’ai fait de la place en prévision de fin avril. (Et j’ai oublié de faire la balance des blancs.) (Et de faire attention à ce qu’il y avait à la télé.)

 

Mais, si j’en reviens au Mac mini (parce qu’il n’y a rien de plus gratifiant que d’être… euh… raisonnable… ouais, c’est ça, ouais*), j’en reviens aussi au problème de lui trouver un nom. Bradshaw, ça ne convient qu’à un portable (suffit d’avoir vu un seul épisode de la série pour le savoir), et je continue à penser que Dalloway fait trop haut-de-gamme pour un mini. Mais comment je vais l’appeler ?

* : ça se voit, qu’en écrivant ça j’ai à nouveau envie de me prendre un iMac, et fuck la raisonnabilité ? Avec Matt qui passe son temps à me dire de claquer mon argent… Arrrrghhh, mais putain, j’arriverai jamais à me décider ! Fin avril, je vais passer trois jours à rédiger des chèques et les déchirer et les refaire, jusqu’à ce que l’épuisement me fasse commander un Dell.

 

Chocolate ingredient fights cancer :

Georgetown University scientists report that an ingredient in chocolate seems to have anti-cancer properties. Found in cocoa, pentameric procyandin turns off proteins that likely spur the out-of-control division of cancer cells. The research is funded by Mars Inc., makers of M&Ms and Snickers. Seriously.

 

15 avr.

Hein ? Mes statistiques quotidiennes ont presque doublé sur la journée d’hier. Est-ce que tout le monde a voulu tester ma page d’accueil sur différents navigateurs ? Ce ne sont quand même pas des abonnés à mes flux RSS qui sont venus voir les modifications au layout, ça n’est jamais arrivé — et j’aurais sûrement eu plus de commentaires. Qu’est-ce qui a bien pu se passer ?

 

When was your Mac born? :

I thought I’d share it with those of you who may be curious about what secrets are hidden in your Mac’s serial number.

You might think those numbers and letters are random, but each one actually contains vital info about your computer.

 

Blond, Bel Blond :

Je ne savais pas pourquoi j’adorais La Minute Blonde diffusée en à la fin du Grand Journal. Eh bien maintenant, je sais :

- La rubrique est écrite par M. Sarfati alias Monsieur Pomme de Terre, dernière icône rédactionnelle du feu Joystick old School. D’où l’humour totalement random et capricieux qui émane de cette chronique acide.

 

Cette nuit (au moment où l’onduleur s’est mis à bipper pour me réveiller parce que, printemps oblige, le courant se remet à sauter sans raison, toujours la nuit, et c’est toujours moi qui dois me lever pour m’en occuper) je rêve du vietnamien de ma promo (mignon, forcément, et dire qu’on a partagé une famille d’accueil, et donc une chambre, dans la banlieue de Londres, tiens, je ne me rappelle plus si j’avais le lit du haut ou du bas, so close and yet so far away), et à peine fini mon petit-déjeuner (trois kilos de penne au blé complet) voilà que M. me demande si je connais Monsieur Lâm.

C’est un signe.

Un signe de quoi, je n’en ai aucune idée, mais c’est un signe, fatalement.

 

Est-ce qu’il y a une astuce que je n’ai pas remarquée pour différencier l’écouteur droit du gauche une fois qu’on a mis les housses noires ? Ou les utilisateurs d’iPod s’en fichent, de quel côté vient le son ? Ou on n’est pas censés utiliser les housses, et ils en mettent deux paires dans la boîte pour rien, et on doit laisser les grilles métalliques s’encrasser ?

 

Bon… dans la mesure où un iBook n’est pas franchement raisonnable parce que c’est cher pour ce que c’est et que j’aime bien avoir beaucoup d’espace à l’écran, et que le jour où j’aurai vraiment l’utilité d’un portable j’aurai aussi les moyens de m’en payer un grand… et dans la mesure où le nouvel iMac ne tondra pas la pelouse et n’aura pas de bras robot intégré pour tenir la bouteille de Coca… un Mac mini 1,25 GHz avec 512 Mo de RAM, juste pour faire tourner en même temps Mail, iChat, iCal et un browser, ça le fait, ou pas ?

Rha, encore quinze jours à attendre.

 

Sarah Bettens vit donc avec bonheur son homosexualité dans… le… Tennessee. Rappelons que Sarah Bettens est une chanteuse de rock belge. Lesbienne, donc. Et qui s’est donc expatriée dans… le… Tennessee. Je sais pas, c’est peut-être juste moi, mais j’ai du mal à imaginer pourquoi une lesbienne irait s’installer dans la Bible Belt plutôt que de ramener sa petite amie en Europe, quitte à la ligoter à fond de cale d’un cargo.

Comme si ça ne suffisait pas, quand elle a quitté (ou pausé) K’s Choice, elle n’a visiblement pas eu la garde du sens de la mélodie.

 

14 avr.

Media[tik] :

A quelques heures de sa prestation sur TF1 pour "Référendum, en direct avec le Président", on apprend que Marc-Olivier Fogiel se verrait bien aux commandes d’un JT nouvelle génération.

Ca serait drôle… si on était sûrs que ça n’arrivera pas.

 

Il a pris un coup de vieux, Sim !

 

Je rêve, ou ces enfoirés de chez Pink ont attendu que j’aille à la cuisine faire cuire mon surimi aux haricots rouges pour passer un reportage sur Sarah Bettens ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ?

Je me demande si c’est bien la première fois que je suis surpris d’apprendre qu’elle est lesbienne.

 

www.garoo.net — version 1871.6

Apu le guestlog parce que ça servait à rien qu’à embrouiller la structure du site, et autres menus ajustements.

En cours de finition, mais là j’ai une vaisselle à faire mais là y’a Scrubs.

Si vous avez perdu le lien vers les commentaires, il est en haut à gauche de la vignette, comme sur le snaplog.

 

Revealed: New Power Mac G5, iMac G5, eMac Specs :

Highly reliable sources have confirmed the specifications of Apple’s forthcoming revisions to its Power Mac G5, iMac G5 and eMac systems, expected to start shipping within a few days of Mac OS X 10.4 Tiger’s April 29th release.

Pas très spectaculaire, l’iMac.

 

13 avr.

Oh, c’est tout petit. Et ça fait cher au poids. L’arnaque !

 

Mail - Outsmart your inbox :

Smart Mailboxes stay up-to-date automatically as you send and receive mail. Use the default Smart Mailboxes provided by Mail (Unread, Flagged, Today, Last 7 Days) or create your own using single or multiple rules. With Smart Mailboxes, your email can be in many places at once, even if you can’t.

Hmm, ça fait très Opera M2, ça. Yay !

 

— t’as pas aimé ?

— Bof. Y’a les mêmes trucs qui me gonflent quand il devient sérieux sur son blog. Quand il est drôle il est très drôle, mais quand il est sérieux je le trouve lourd, chiant et… euh… self-indulgent, je me rappelle jamais le mot français.

— suffisant ?

— Non non. (Ca m’énerve, parce que justement il y a quelques jours à la télé quelqu’un a utilisé un mot et je me suis dit “ah, tiens, c’est une super traduction pour self-indulgent, j’espère que je la retiendrai”. Ben, visiblement, non, ça rentre pas.)

 

12 avr.

« If we didn’t have to work so hard to make the money, we wouldn’t have to spend the money to make ourselves feel better about working so hard. »

Dead Like Me 1x13.

 

Embedding Images : « Did you know you could embed any mime data in an HTML page? […] It means you can place an image inline in a page. »

Ca faisait longtemps que je me disais que ça devrait exister, qu’on devrait pouvoir d’intégrer des images de la même façon que dans du Flash, que ça serait idéal pour les pages intégrant de nombreuses petites images (comme les vignettes de mon blog ou de l’annuaire gayattitude), plutôt que de multiplier les appels HTTP. Eh bien, ça existe.

Mais, évidemment : « It does only work in Firefox, Safari, Opera. Not IE. »

P.S. Ah, oui, je me rappelle pourquoi je me suis dit que ça serait formidable de pouvoir intégrer l’image directement dans le HTML : pour mettre les vignettes (du blog comme de gayattitude) dans la base MySQL ! Une simple requête SQL et on a tout, texte et image, pas besoin du moindre accès supplémentaire au système.

J’ai bien envie de l’implémenter pour les vignettes du blog, tiens. Après tout, je me fiche assez qu’elles ne marchent pas dans Explorer, elles ne sont que décoratives.

 

J’hésite — l’éteindre tous les soirs (alors qu’ils ont décidé que ça reviendrait trop cher d’ajouter un interrupteur, et qu’il est interdit de débrancher le transformateur de la table de mixage quand il est sous tension) ou la laisser allumée ? Elle n’a pas l’air de trop chauffer.

 

Argh ! Abrutis ! Parce que la série est un « succès incontestable », au lieu d’être diffusée le dimanche à vingt heures et rediffusée à la même heure le samedi suivant (ce qui n’est déjà pas très malin : l’intérêt d’une redif, se serait plutôt de la mettre à une autre heure), elle passe maintenant en quotidienne à dix-neuf heures, sans session de rattrapage. Et il y a quoi à dix-neuf heures ? Il y a moi, à Leclerc, parce que ce nouvel horaire n’a commencé qu’hier et que je n’ai donc pas encore bien pris l’habitude de réserver cette tranche horaire.

Je vais être obligé de rester bloqué sur la chaîne toute la nuit à partir d’une heure, au cas improbable où les “programmes de la nuit”, qui évidemment ne sont pas détaillés, inclueraient une rediffusion.

Ou alors, j’arrête complètement de regarder en attendant qu’ils épuisent la saison (ce qui ne va pas être long, du coup) en espérant qu’ils soient malins (hahaha) et la repassent le week-end.

 

Mac OS X 10.4 Tiger to ship April 29. Argh, ça pouvait difficilement être plus tard tout en restant comme prévu en avril.

The standard Mac OS Up-To-Date upgrade package is available to all customers who purchase a qualifying new Mac system from Apple or an Apple Authorized Reseller on or after April 12 for a shipping and handling fee of $9.95 (US).

Même pas gratuit, ils sont mesquins. Mais ça ne change rien, je dois de toute façon attendre de voir s’ils annoncent une révision iBook ou iMac.

 

11 avr.

Le grand soleil est de retour. Avec lui, les réveils à dix heures et demie du matin parce que je cuis dans mon lit, et tous les objets de ma chambre chauffés à blanc, et les reflets de la mort qui rendent mes écrans pratiquement illisibles jusqu’à seize heures. Youpi, hein ?

 

10 avr.

La logorrhée Bolloré :

C’est la meilleure chaîne du monde. Rien que pour voir Direct 8, il faut acheter un décodeur TNT. Comment vivre sans Célia qui guinche en direct des dance-floors ? Comment survivre sans avoir vu Tuitui, le poulet géant coincé dans la porte à tambour de la tour Bolloré ?

 

9 avr.

D*I*Y Planner 2.0 [via] : un day-planner à imprimer soi-même, le rêve de tous les fétichistes de la papeterie comme moi. Il faut que je me mette à Illustrator et que je me fasse mes propres pages, à mes mesures.

 

8 avr.

Chocolate & Zucchini :

Write down some of your favorite ingredients on small pieces of paper. Put them all in a jar, pick three at random (no cheating!) and see if you can come up with a recipe to make the most of your trio.

 

Comment SVM peut-il oser sortir un hors-série sur les blogs (bien didactique et sans grosse connerie) sans la moindre mention de Garoo ni même d’aucun de ses enfants ? C’est pas sérieux, c’est pas du boulot… ça ne peut même être que de l’homophobie !

 

7 avr.

Le patch SP2 obligatoire !

Dans quelques jours (le 12 avril), la mise à jour automatique de Windows XP SP2 ne pourra plus être bloquée et elle se ferra d’elle même, que vous le vouliez ou non…

 

Oh, mon Dieu, j’ai des vers. Mon ordinateur rame, je lance le gestionnaire de tâches, classement par utilisation processeur, et voilà : csrss.exe, un fichier système Windows dont le nom est aussi utilisé par différents vers. Mais comment je pourrais être contaminé ? Je n’utilise pas Outlook, je n’utilise pas Explorer (sauf pour DialH, mais, bon, enfin… faut bien, quoi), je ne lance pas les fichiers exécutables que ma mère m’envoie (pas fou)… un ver ? Moi ? Voyons voir… csrss.exe, version fichier système Windows, a à voir avec l’affichage, Photoshop est minimisé, DScaler est en pause, aucune application graphique ne tourne, et de toute façon je n’ai rien lancé qui sorte de l’ordinaire alors que je n’ai jamais remarqué ce nom dans mon gestionnaire de tâches, quelque chose ne va pas du tout. J’ouvre secuser.com, clic droit, “View This Page in IE”, tiens, pourquoi il y a autant de majuscules dans les menus de Firefox, je me rends bien compte que je ne devrais pas faire confiance à un antivirus web recommandé par mes parents mais je n’ai pas mieux, je lance la vérification en ligne, va pas falloir être pressé pour la suite. Mais, quand même, comment j’ai pu avoir un ver ? Retour à Google, il y a l’air d’y avoir une demi-douzaine de vers qui utilisent ce nom pour être automatiquement “protégés” par le gestionnaire de tâche de Windows, mais, sérieusement, comment j’ai pu avoir un ver ? Non, un fichier système concernant l’affichage, vraiment, rien ne peut justifier qu’il prenne jusqu’à 30% du temps processeur, à ce rythme combien de mails vérolés j’ai pu envoyer avant de m’en rendre compte, je vais fermer tout ce qui peut être graphique au cas où, mais ça n’a pas de sens. Tiens, le zoom du driver Matrox PowerDesk, qui affiche une partie élargie de l’écran sur mon troisième moniteur, est activé, je vais commencer par ça. Normalement, ça ne doit pas bouffer de processeur, ça doit être géré par la carte vidéo, donc ça ne doit pas être ça. Ctrl-Shift-moins. Ah, ben ouais, c’était ça.

 

Il y a une styliste qui va aller en enfer.

(Quoique, il est fichu d’avoir eu l’idée tout seul pour ressembler aux autres nouvelles stars et avoir lui aussi le succès qu’il *cough* mérite *cough*.)

Ah, je vous l’accorde, si on n’a jamais vu le clip, c’est difficile de savoir qui c’est, il m’a fallu du temps pour réaliser, et je ne vous ai pas mis les captures les plus faciles.

(C’est bien, W9, ça me manquait de me tenir au courant des gros trucs bien commerciaux au fur et à mesure qu’ils sortent. Jusque là, le seul robinet à clips regardable était VH1, pas génial pour se tenir au courant de ce qui passe sur les ondes françaises. Je vais enfin pouvoir discuter du dernier morceau d’Emma Daumas devant la machine à café. Manque plus que la machine à café. Et me mettre à boire du café, aussi. Quand je bossais — les quelques semaines que ça a duré — je passais mes journées à faire la navette entre mon bureau et le distributeur d’eau.)

(P.S. Le dernier Raphaël, le dernier Mylène, le dernier Zazie, c’est clair, il faudra que je pense à regarder W9 une nuit par semaine pour me tenir au courant. Il faut avoir des choses à prouver pour vouloir passer la moitié de son clip à rouler des pelles à une fille, non ?)

 

6 avr.

Degrés de laïcité :

"Il y a quelques voix qui s’élèvent, je comprends très bien qu’on puisse se poser des questions. La réponse est très simple, c’est un usage républicain constant", a déclaré le ministre de l’Intérieur […] "C’est un choix, ce n’est pas une règle absolue, c’est un choix fait par les autorités de la république en fonction des circonstances", a-t-il ajouté.

Bref, c’est fidèle aux principes de laïcité chrétienne de notre gouvernement. Ce n’est pas un scoop, c’est juste… surprenant de franchise. Et de candeur. Et de connerie.

Si cet égoïste de Pape avait penser à mourir en plein débat sur le voile à l’école, plutôt que de ne s’intéresser qu’au Sidaction…

 

Sophie Fontanel, L’amour dans la vie des gens ★★★★

Cent-vingt pages de réflexions sur l’amour, dans la vie des gens et dans celle de l’auteur, avec le ton d’une rédactrice de Elle qui pourrait enfin se lâcher à exprimer le fond de misanthropie et de complexe de supériorité qu’elle doit camoufler dans ses articles. L’amour comme une quête d’absolu que la médiocrité des autres n’arrive pas à gâcher complètement ; le livre donne envie d’aimer, même sans retour (ça tombe bien, j’y suis déjà). Recommandé, donc, d’autant plus que c’est court et pas cher, idéal à lire dans le métro pour avoir l’air d’un(e) grand(e) romantique.

 

Si j’étais une religieuse, le genre de propos que je tiendrais : “J’entends les grelots de leur solitude.”

J’aurais toute latitude pour la poésie, si j’étais religieuse.

On me foutrait la paix. Les religieuses, on leur fout la paix. C’est la seule chose qu’on leur foute, la paix.

Et je dirais : grelot.

Au moment où, nue, moite, elle se cabre en poussant des petits cris, ça lui échappe, il dit : “Et ça vote !” Un mot de trop, à en juger par la suite.

L’inculpé au juge. C’est un Ukrainien, il ne maîtrise pas notre langue. Il cherche le mot en français : “Comment on dit en français quand un homme a tué sa femme alors qu’il en avait tout à fait le droit ?”

Cet homme qui a adhéré à une puissante organisation d’extrême droite. Il a planté des couteaux, il a piétiné des valeurs, puis il a trouvé l’amour. Il est resté un monstre, sauf qu’en plus, à présent, il est heureux.

Sophie Fontanel, L’amour dans la vie des gens. Et je vais m’arrêter là, parce que je ne peux pas citer tout le livre, non plus.

 

5 avr.

Les bons livres, je les garde pour moi et je les recommande sur mon blog pour que vous donniez de l’argent à leurs auteurs ; les mauvais, je les refile à mon entourage, je leur rends la liberté, au cas où ils trouveraient le bonheur au sein d’un foyer aimant. Qui voudra adopter les livres merdiques que je n’ai pas eu le courage de finir ?

(C’est une question rhétorique, je ne cherche pas de foyers d’accueil, je distribue au cas par cas.)

 

Le monde entier déteste la mariée, ils ne vont pas pouvoir se marier à l’église, la mère du marié, qui se trouve accessoirement être la reine du pays, refuse d’assister au mariage, et maintenant ils doivent reporter pour cause de conflit avec rien moins que l’enterrement du Pape. Qu’est-ce qu’il leur faut de plus, comme signe, pour annuler le mariage ? Combien d’icônes médiatiques du vingtième siècle vont devoir mourir pour qu’ils puissent vivre ensemble ? Ils vont nous faire tomber une bombe atomique sur l’Europe, s’ils ne finissent pas par se rendre à l’évidence.

 

Quand même, ça fait bizarre, dans les rétrospectives, de l’entendre parler, pour de vrai, avec des mots et des phrases, totalement compréhensibles, en parfait français (phonétique). Quel égoïsme, quand même, de s’être accroché aussi longtemps après sa date d’expiration au lieu de laisser le Vatican présenter une image plus flatteuse — et moderne — du catholicisme. Les travers des pires des monarques — amplifiés par le fait qu’il n’ait pas la satisfaction de léguer l’empire à sa descendance.

 

4 avr.

cathoverdose :

Vous savez ce qui serait trop marrant ? Que demain on annonce la découverte d’une forme de vie élémentaire sur Europa, le satellite de Jupiter. Ca vraiment, ça me ferait bien plaisir.

 

« Pour moi ça restera un virus. On ne doit pas lui donner trop d’importance. […] Finalement pour moi ça n’a pas fait beaucoup de différence. Ca m’a donné une force supplémentaire. »

Ah ben ça c’est une pub qui donne envie. Qui a dit que la prévention était aux fraises ? Vive le sidaction sur Pink, vivent les Gymnase Sida !

(Et encore, je critique, mais on peut s’estimer heureux qu’ils se soient retenus de le foutre à poil pour bien donner envie.)

 

3 avr.

Sennheiser RS 120 : casque sans fil, rechargeable sur sa base, s’éteint tout seul quand il se recharge, les batteries sont de simples piles donc devraient être aisément remplaçables, le son me paraît tout à fait satisfaisant, les écouteurs serrent un peu trop et seraient plus utiles si j’avais les oreilles décollées, les ordinateurs et même le micro-ondes ne causent pas d’intéreférences, tout est très bien conçu, ce qui rend d’autant plus inexplicable qu’ils aient mis la molette de réglage de la fréquence radio juste en-dessous de celle du volume.

Oh, et c’est une offre spéciale TPS (vingt euros de moins que chez Darty — ou trente ? je ne sais plus), donc je dois assumer le fait que la facture porte leur logo. Mais l’honneur est sauf, elle n’est pas à mon nom.

P.S. Hum, la compression dynamique est un peu abusive. Je monte le volume sur l’ordinateur, je monte encore, rien ne se passe. Il bippe, et le casque baisse tellement le volume que je n’entends plus la musique pendant trente secondes. D’accord, ils ne veulent pas m’exploser les oreilles, mais est-ce que c’est normal que ça compresse à ce point et que ce ne soit pas réglable, ou je devrais le renvoyer et acheter autre chose ?

P.S. Bon, je ne rêve pas, et c’est insupportable même pour juste écouter de la musique. Ils ont bien raison de le vendre aux abonnés TPS, ça doit être idéal pour regarder TF1 sans devenir sourd entre les applaudissements et les coupures pub, mais c’est inutilisable pour quoi que ce soit d’autre.

 

Quarante-cinq kilos d’eau gazeuse (ça me fait la semaine), un jeroboam de whisky (pas pour moi) et de la litière (pas pour moi, non plus), pas étonnant que le caissier se soit mis à me draguer.

“Un homme qui fait ses courses seul… c’est pas courant…” (Une chance que les hypermarchés ne soient pas à ciel ouvert, il m’aurait parlé du temps.) Ben tiens, surtout un samedi soir, avec les hordes de breeders qui n’ont pas eu le courage de laisser leurs rejetons dans la mangeoire des cochons pour aller au Leclerc (ça a un nom spéficique, la mangeoire des cochons, non ? flemme de chercher)… non, c’est vrai, ici, c’est pas courant, tu devrais essayer le Marais — ou, de façon générale, le monde civilisé.

Et vu que pour la région je suis limite dans les bien foutus…

 

Comme il est beau quand il chante. Comme il doit être beau quand il jouit.

 

2 avr.

J’ai à peine découvert la rediffusion du samedi d’Arrêt sur images qu’elle disparaît la semaine suivante pour cause de passage à la TNT (et c’est bien représentatif du ridicule de l’opération, ça : France 5 a plus de téléspectateurs — potentiels — depuis des années par le câble et le satellite qu’elle n’en aura avant longtemps en TNT). Remarquez, c’est pas bien grave, parce que Schneidermann me donne des boutons, mais j’aime bien me tenir au courant de ce qui se dit dans tous ces talk-shows de merde.

 

Ce qui m’épate, dans le flot d’opprimés masochistes qui se rassemblent en pleurant à Rome et dans toutes les succursales du monde, c’est que ça veut dire que, oui, aussi incroyable que le concept ait pu me paraître, il devait vraiment y avoir des millions de sujets en larmes à la mort d’un roi. (Et je ne parle pas d’une Lady Di, ni même d’un Rainier, mais d’un vrai roi à l’ancienne, tout-puissant, envoyé par Dieu et imposant des taxes en pagaille.)

 

Télédéclaration d’impôts = foutage de gueule.” Et quand je dis que je préfère déclarer, à l’ancienne, sur papier, parce que je n’ai pas confiance dans l’informatique, non pas par ludditisme mais parce que je sais justement ce que c’est, on se fout de ma gueule.

Ce qu’il y a de bien dans leur système, c’est qu’avec les trois semaines de délai supplémentaire pour les télédéclarations la moitié des internautes français vont s’apercevoir dans quinze jours que le serveur n’arrive pas à enregistrer leur déclaration, il sera trop tard pour la mettre dans une boîte aux lettres.

Un ingénieur qui ne prend pas en compte la Loi de Murphy est un mauvais ingénieur.

 

1 avr.

Je suis un peu en retard pour les oeufs de Pâques (de peu), alors on va regrouper avec le premier avril : le premier qui trouvera le poisson d’avril caché quelque part sur le site aura… eh bien, il le saura tout de suite quand il l’aura trouvé. (Ouais, vaudrait mieux que ce soit un “il”.)

 

Archives

2001   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2002   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2003   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2004   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2005   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2006   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2007   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2008   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2009   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2010   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2011   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2012   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2013   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2014   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12