29 juin 2005

MacDailyNews Exclusive: Leaked images of Motorola Apple iTunes phone?

A purple candybar that lights up green, with a mock clickwheel on the keypad?! I never had much faith in Motorola, and I already thought Apple had made the worst possible choice for a partnership, but I never could imagine something so outlandish.

Hell, it’s so insane it might even work.

 

De l’adoption :

Pendant mon année scolaire, j’ai participé, à raison de 1h30 par semaine à une action caritative visant à apporter un peu de d’aide scolaire et de bonheur à des enfants placés en foyer. Il s’agissait d’enfants orphelins, ou retirés de la garrde de leurs parents suite à mauvais traitements, non scolarisation, ou impossibilité de l’élevé convenablement (pour les cas que je connais). […]

Avant de vivre cette expérience, j’étais plutôt défavorable à l’adoption par les gays (influence d’une éducation basée sur la famille, un papa, une maman). Cette expérience a changé mon point de vue. Car, au vue de la situation de ces petits, je me suis dit qu’il ne fallait plus raisonner selon “le meilleur à leur offrir” mais “le moins pire à leur offrir”.

Ces enfants sont en mal d’amour. Vraiment. Il n’ont pas besoins de repères “la famille, base de la société”. La famille, ils ont déja donné, et dans leur cas, l’echec est flagrant. Ils ont besoin de repère affectif. Il ont besoin de personnes qui les aime, les aide, 24h/24, 7j/7, 365j par an.

 

King Kong trailer (via gadgetryblog.com)

Peter Jackson se fait son petit Jurassic Park, tranquille. Et prometteur.

 

28 juin

Google Earth est gratuit [via] et à télécharger absolument.

J’avais lu il n’y a pas très longtemps un post qui en parlait, alors qu’il était encore en béta (je crois), et ça avait l’air assez impressionnant. Eh bien, effectivement, ça l’est. Le contenu est moins détaillé pour l’Europe que pour les Etats-Unis (et encore moins pour Smallville, bien sûr) mais quand même déjà bien intéressant ; et les captures d’écran ne montrent pas le globe s’animer pour suivre la souris ou se déplacer automatiquement d’un endroit à un autre.

A tester impérativement si vous avez un PC (ils promettent une version Mac pour plus tard — oh, et ça nécessite une bonne connexion internet et une carte vidéo récente).

P.S. On devrait imposer Google Earth dans tous les collèges et les lycées, tiens. Mais c’est pas trop le genre de l’Education Nationale…

 

Chewing-gum au melon avec un coeur liquide à la mûre. Fortement recommandé, et de saison en plus.

Ca fait longtemps que je me dis qu’avec la technologie actuelle on devrait explorer un peu plus les possibilités en matière de bonbons (de préférence sans sucre) : mélanger les saveurs, les textures, faire des choses originales. On dirait qu’on y vient.

Quoique je me rappelle avoir lu que les édulcorants rendaient autant diabétique que le vrai sucre. A moins que ce soit seulement l’aspartame, et que les polyols, eux, se contentent de provoquer des troubles digestifs, donc des cancers du côlon ?

 

A chaque fois que je sors de ma chambre et que je fais escale au salon pour faire scratch-scratch au chat, S4rk est à la télé, sur une chaîne info. (Je sais bien que c’est pareil pour tout le monde, mais en ce qui me concerne j’évite de regarder les infos, c’est mauvais pour ma tension.) Et j’insulte la télé.

A ce rythme, la seule chance qu’on ait qu’il ne soit pas élu dans deux ans, ce serait qu’un des sous-fifres du gouvernement se décide à en avoir marre. Qu’un M1n1stre des Transports (on y prend goût, au 133t, mais ça me passera, vous en faites pas — de toute façon, ce n’est pas souvent que je parle de ce genre de sujet, et que je ne veux pas apparaître dans Google) se lève et l’interpelle, par exemple : “Eh, $@#%!, d’abord, occupe-toi de ton cul, et ensuite, si tu voulais plus de radars, tu pouvais le dire au Conseil des M1n1stres au lieu de garder ça pour quand y’aurait des caméras !” C’est sûr, ça ne doit pas être facile quand l’intéressé est en même temps président du parti. Mais il y a bien des m1n1stres de gauche qui l’ont fait, non ?

 

Le nouvel iTunes gère les podcasts, il n’y a pratiquement personne dans Par langues / Français, et Engadget a fait un howto (pour Mac, en anglais, et il y a longtemps) pour podcaster des conversations Skype. C’est le moment de s’y mettre.

P.S. On a souvent critiqué Apple pour sa façon de limiter les fonctionnalités d’iTunes, version après version, pour satisfaire les exigences des majors, et voilà qu’ils proposent, directement dans l’iTunes Music Store, une flopée de podcasts qui redistribuent tranquillement, et gratuitement, des mp3. Clic droit, “Convert Selection to MP3”, et le morceau est dans votre library iTunes. Y’a pas un problème ? Si j’avais un podcast musical j’aurais très peur des huissiers, là, tout de suite. (Une chance pour les blogueurs français, chez nous la mode est au radio.blog, pas au podcast.)

 

27 juin

Il semblerait [via un peu partout] que T0m Cru1se ne soit pas devenu fou — en tout cas, pas soudainement, là, du jour au lendemain, entre deux tournages. En fait, il serait simplement en pleine euphorie après une importante promotion dans la grande pyramide de la 5c1ent0l0g1e.

Vous excuserez le 133t, mais il y a des sujets sur lesquels on n’a pas envie d’apparaître dans Google. Et, avec le retour de S4rk au pouvoir, je ne sais même pas si je plaisante.

 

Comme je n’ai jamais été un grand fan d’histoire-géo (et que dans “Dust Bowl” il y a “Bowl”, donc je pensais que c’était plus géographique qu’historique), ce n’est qu’après la fin de Carnivàle que je me suis décidé à regarder ce que c’était, et pourquoi ils étaient si sales, finalement.

Wikipedia :

Pendant la grande dépression, une partie du Middle West, cœur agricole des États-Unis, fut ravagée par la sécheresse et par de terribles tempêtes de poussière qui pouvaient durer plusieurs jours. Ces tempêtes détruisirent toutes les récoltes, dépouillèrent les champs de leur terre, la remplaçant par de la poussière, ensevelirent habitations et matériel agricole et jetèrent des milliers de fermiers sur les routes, en direction de l’ouest. […]

Cette catastrophe serait due à un abus dans l’utilisation du labour.

Après le crash de 1929, c’est vraiment pas de pot, quand même. Heureusement qu’ils ont eu la seconde guerre mondiale pour se refaire.

Pour dix points, qui me rappelle comment s’appelle l’équivalent français, qu’on a appris au collège, où la campagne verdoyante s’érodait gravement parce qu’on avait coupé tout ce qui dépassait pour agrandir et fusionner les parcelles agricoles ?

La prochaine fois, je ferai une recherche sur fr.wikipedia.org avant de passer un quart d’heure à traduire les mots compliqués de la version anglaise, dont j’aime bien la conclusion, au passage :

The Dust Bowl has been featured in the critically acclaimed show Carnivale (sic) in which the shows characters (re-sic) endure the hardships of the times while coping with other problems.

Coping with other problems”, ça c’est une façon intéressante de résumer la série.

P.S. J’avais le mot “bocage” en tête, mais pas le réflexe de le chercher sur fr.wikipedia.org. C’est chose faite. Le terme que je cherchais était peut-être “remembrement”, mais je ne suis pas sûr.

 

Merde… je crois bien que j’ai en tête la structure de mon hypothétique multiblog sur la télé. Maintenant je dois décider si je le lance ou non. Je déteste ce moment-là.

 

26 juin

Toutes les semaines depuis la sortie la toute première présentation d’OS X, le sujet revient sur un des multiples feeds auxquels je suis abonné : est-ce que c’est franchement utile, le Dashboard ? Et, presque à chaque fois, dès les toutes premières annonces (parce que le concept était déjà bien connu, Konfabulator oblige), la réponse donnée a été non.

C’est le moment d’apporter mon grain de sel. Je garde aujourd’hui l’opinion que j’ai formée la première fois que j’ai testé Konfabulator sur Windows : c’est inutile parce que pratiquement personne ne comprend l’intérêt (énorme) du concept.

Ceux qui critiquent le Dashboard en reviennent toujours au même point : tout ce qu’il fait, des sites web ou des utilitaires le font mieux. Si vous utilisez rarement la calculatrice, vous n’avez pas envie d’occuper un dixième de votre écran (et de votre RAM) pour la garder toujours présente dans le Dashboard ; si vous l’utilisez souvent, c’est moins pratique d’appuyer sur F12 puis viser et cliquer dessus que d’utiliser alt-tab ou Quicksilver. Et la même observation s’applique, évidemment, à tous les widgets permettant l’accès à des sites web. Quel intérêt de garder des accès à Google, Amazon ou n’importe quoi d’autre dans son Dashboard alors qu’on peut les avoir en bookmark dans Safari (et, encore une fois, Quicksilver) ?

Ca, c’est parce que personne — y compris les développeurs de chez Apple, visiblement — n’a compris que tout l’intérêt du Dashboard n’était pas de proposer des utilitaires mais d’afficher de l’information. Appuyez sur une seule touche, ayez accès d’un coup d’oeil (par opposition à tout ce qui requiert des clics supplémentaires) à toutes les informations dont vous pouvez avoir besoin : la météo sur cinq jours (widget Apple, je n’ai pas dit qu’ils se plantaient sur toute la ligne, non plus), le morceau en train de passer dans iTunes (AlbumArt), les prochains rendez-vous inscrits dans iCal (iCal Events, des widgets affichant la to-do list existent aussi), les contacts en ligne (AdiumList, la même chose existe pour iChat), et… et… ah ben, ouais, c’est tout, parce que les widgets informatifs ne sont pas légion — d’autant moins que le genre de contenu qui gagnerait à apparaître sur Dashboard a tendance à être localisé (programmes télé, informations de circulation, etc — même si un widget Sytadin existe, quoique je ne l’ai pas trouvé très bien réalisé quand je l’ai testé). Dans la catégorie des bonnes idées, mais pour lesquelles je n’ai pas d’utilité, on peut citer le widget Apple affichant les cours de la bourse, l’affichage de webcams ou de photologs, ou les widgets RSS, utiles (transitoirement) pour ceux qui n’ont pas encore pris l’habitude de l’agrégation de feeds. Et, donc, c’est à peu près tout, et c’est loin de remplir mon 20”. Parce que la grande majorité des développeurs de widgets cherchent des idées dans la mauvaise direction.

Oubliez les utilitaires. Cherchez plutôt quelles informations les utilisateurs peuvent vouloir avoir à portée de clic. Enfin, de non-clic, justement. La grande force du Dashboard, c’est qu’il suffit d’appuyer sur une touche, ou d’envoyer le pointeur de la souris dans un coin de l’écran, pour basculer sur un écran où chaque information est toujours à la même place, et que l’oeil sache immédiatement où trouver ce qu’il cherche — il a une mémoire que le pointeur de la souris n’a pas.

Pensez portail. Même Google s’y met, c’est bien la preuve.

Maintenant, si seulement la communauté geek internationale lisait mon blog, je n’aurais pas l’impression de parler dans le vide.

P.S. La présence des widgets dictionnaire et traduction sur la capture d’écran de mon Dashboard n’est pas tout à fait contradictoire avec mon post, il y a une bonne raison : je ne connais pas d’application, ni de site, qui regroupe de façon claire et pratique les deux fonctions — mais je vais certainement me résoudre à faire une page web regroupant les deux dans des frames. Quant aux widgets de capture d’écran et de mot de passe, ils sont petits, plus pratiques que les utilitaires correspondants (toute règle a ses exceptions), et vue la place libre sur mon Dashboard je peux bien me permettre de les y laisser.

 

Ca ne m’arrive pas souvent de vouloir citer Dilbert :

— Les égyptiens n’avaient pas de lois sur la propriété intellectuelle.

— Ah ouais ? Et comment ils ont fait pour construire les pyramides, alors ?

— Bonne question.

 

On Sith, Specifically Those Seeking Revenge… (non traduit, parce que l’intérêt de la citation est linguistique) :

I know everyone and his dog (note “everyone” is singular, not plural) are posting in their blogs (one + dog = plural, now) about this whole Sith thing.

 

Sans rapport, mais sorti du même blog, On Being Crazy :

Alors, le génie est-il lié à la folie ? [Jusque-là, non, c’est pas original. On continue] Est-ce la raison pour laquelle nous ne sommes pas tous des génies ? L’humanité est-elle fixée à ce niveau parce que, si nous devenons encore plus intelligents, nous n’arrivons plus à fonctionner correctement ? Peut-être que ce n’est pas avantageux, du point de vue de l’évoltion, d’être plus intelligents que nous ne sommes : ça nous rend moroses et on finit par se couper les oreilles pour impressionner les filles, ce qui donne rarement lieu à une descendance.

 

25 juin

Like Keanu, you too can know Kick Ass Kung-Fu

Such a great picture to illustrate how that game system is accessible to any gamer with no particular martial arts training.

I’ll guess I’ll buy one right now, then. Or maybe I’ll just wait for the porn edition.

 

J’en ai tellement marre de ne rien poster d’intéressant sur ce blog, et de savoir que la plupart des visiteurs (et même des lecteurs réguliers) croient que ce qu’ils lisent me réprésente vraiment et entièrement, que j’ai (à nouveau ?) envie de lancer un blog thématique de groupe. Un blog à plusieurs pour pouvoir plus m’exprimer, moi, ça a l’air un peu paradoxal, mais c’est ce qui a motivé la création de la plupart, non ?

La plus grosse difficulté ne serait pas de trouver tant le thème (voyons, à tout hasard, par exemple, la télévision, peut-être ? ou autre chose — mais pas l’informatique, le web ou Apple, le terrain est un peu trop occupé, même en français) que des gens avec qui j’aurais envie de partager mon espace et ma voix. Des blogueurs dignes de moi. A supposer qu’il y en ait.

Ouais, c’est une de ces journées. C’est l’été, je suis enfermé dans ma chambre, avec en plus les volets fermés parce que sinon le climatiseur n’arrive pas à suivre, et c’est même la gay pride (or whatever) à Paris, et quelle vie de merde.

 

Soso, So Good [via] :

Morgan Spurlock, connu pour son film Supersize Me, a peut-être pris quinze kilos en vivant de McDonald’s pendant un mois, mais Soso Whaley a connu une expérience tout à fait différente — réduisant à la fois son poids et son taux de cholestérol. […]

Même sans avoir vu le film, je voyais bien, dans les extraits et la description faite par Spurlock, que ce n’était rien d’autre que de la junk science se faisant passer pour une découverte scientifique légitime.

Pareil pour moi.

La vraie motivation qui m’a ramenée à la marque jaune pour un nouveau régime en février 2005 était la nomination aux Oscars de Super Size Me. Je n’étais pas surprise, mais profondément déçue que l’Academy nomme le film de Spurlock pour un Oscar du meilleur documentaire. Pour protester contre la nomination d’un exemple de propagande comme documentaire, j’ai à nouveau mangé du MacDonald’s pendant trente jours, et à nouveau perdu cinq kilos. […]

Mon intention n’était pas de faire la promotion d’un régime MacDonald’s pour perdre du poids, mais de démontrer que certaines croyances modernes sont erronées.

Thank Heavens — depuis la première fois que j’ai entendu parler de Supersize Me, j’attends que quelqu’un vienne dire ça. Mais les médias américains ne sont probablement pas trop prêts à mettre en avant l’injonction d’une documentariste à ce que les gens assument la responsabilité de leur vie.

 

Meh.

Et puis… passe encore que personne ne m’ait invité à passer le week-end de la gay pride marche fière à Paris, parce que les quelques personnes qui n’ont pas (raison d’) avoir peur de me parler savent que j’aurais refusé. Mais pourquoi je n’ai pas reçu d’invitation à la soirée de Têtu ? Moi !

Tant que j’ai un post ouvert — et vu que ce n’est pas hors sujet pour un post dans la catégorie “gay” — pourquoi la diffusion de Sex and the City sur Téva se met à bégayer comme un trente-trois tours ? Même pour des sous-titres ils trouvent le moyen d’être en retard sur leur programme…

A moins qu’ils prévoient d’arrêter la diffusion pour l’été et de ne commencer la dernière saison qu’à la rentrée — ou jamais (c’est de Téva qu’on parle, il faut être lucide, c’est déjà un miracle qu’ils aient diffusé cinq saisons en VO à un horaire quasi fixe). Argh.

 

23 juin

State of the Desktop

J’allais vous faire tout un long post détaillé, plein d’illustrations et tout… et j’ai réalisé que ça ferait double emploi avec le wiki. J’ai donc mis à jour la page Dalloway avec la liste de tous les programmes, accessoires, widgets que j’utilise, et quelques détails.

Pourquoi ça devrait vous intéresser ? Parce que je passe mon temps sur internet, j’essaie tous les programmes et les accessoires que je peux trouver, je suis abonné à tous les feeds RSS qui peuvent me tenir au courant de ce qui sort — en bref, les oisifs comme moi sont utiles aux travailleurs overbookés comme vous, parce qu’ils ont le temps de faire le tri et de vous dire ce qui est vraiment intéressant.

Et, ce qui est rare quand je me mets à écrire un post, je connais personnellement un ou deux lecteurs que ça intéressera vraiment.

Sur la capture d’écran (réduite à 75%, parce que, bon, quand même, quoi) qui accompagne ce post, vous pouvez voir :

  • dans la partie applications du dock, de gauche à droite : Finder, BlogThumb (un AppleScript perso qui capture et uploade les thumbnails pour mon blog), X Resource Graph, Safari, NetNewsWire, Thunderbird, Adium X, Mail, iCal, Address Book, TextWrangler, VoodooPad Lite, CocoThumbX, MacJanitor, iTunes, hotTunes, Clutter, Grab (ne me demandez pas d’où viennent certaines icônes, j’ai chargé toutes les icônes que j’ai pu trouver partout sur le web)

  • dans la partie raccourcis du dock, de gauche à droite : un raccourci temporaire vers un jeu que je dois tester, le dossier ~garoo, le dossier ~/Documents, un dossier de photos, le dossier ~/Library, le dossier d’installation des widgets Dashboard, un dossier Saved Searches (qui regroupe des smart folders Spotlight élémentaires : Label Blue, Label Red, Label Yellow, Modified This Week), le dossier /Applications, la poubelle

  • dans la barre de menu, de gauche à droite : Adium, iSnip, QuickSilver, le menu AppleScript (dont je ne me sers jamais), le menu Keychain Access (pour l’option Lock Screen), le menu fast user switching, le contrôle de volume, MenuCalendarClock, Spotlight

  • sur le bureau, la fenêtre X Resource Graph et les raccourcis Clutter

Liens, détails, et tout ce qu’on ne voit pas sur la capture (plugins, extensions, widgets), dans la liste complète (à peu près) des logiciels que j’utilise sur Dalloway.

 

Patent absurdity [via] :

Si la loi sur les brevets avait été appliquée à la littérature à la fin du XIXe siècle, de grands romans n’auraient jamais été écrits. Si l’Union Européenne l’applique aux logiciels, tout utilisateur d’ordinateur sera limité, d’après Richard Stallman. […]

Voici un exemple d’hypothétique brevet littéraire :

1. un procédé de communication qui représente, dans l’esprit d’un lecteur, le concept d’un personnage qui a été emprisonné pendant une longue période et devient amer à l’encontre de la société et l’humanité.

2. un procédé de communication satisfaisant à l’alinéa 1, dans lequel le personnage précité atteint ensuite la rédemption morale grâce à la bonté d’un autre.

3. un procédé de communications satisfaisant aux alinéas 1 et 2, dans lequel le personnage précité change de nom au cours de l’histoire.

Si un tel brevet avait existé en 1862, lorsque Les Misérables a été publié, le roman aurait été en infraction avec les trois alinéas — tout ceci arrive à Jean Valjean dans l’histoire. Victor Hugo aurait pu être poursuivi, et il aurait perdu. Le roman aurait pu être interdit — en fait, censuré — par le bénéficiaire du brevet. […]

Vous pensez peut-être que ces idées sont tellement simples qu’aucune administration n’aurait accepté de délivrer ces brevets. Nous, programmeurs, sommes souvent ébahis par la simplicité des idées que couvrent de vrais brevets logiciels — par exemple, l’Office européen des brevets a délivré un brevet à la progress bar [comment ça se dit, en français ?], et un autre au paiement par carte de crédit. Ce serait comique s’ils n’étaient pas si dangereux.

Figurez-vous que les alinéas 1 et 2 ne sont pas loin de couvrir l’histoire du roman que j’avais prévu d’écrire. Est-ce que c’est un signe pour m’encourager à me mettre au boulot, ou pour que je trouve une autre idée ?

P.S. A moins que l’absence de commentaires soit un signe que tout le monde s’en fout.

 

Hier, mon beau-père a trouvé bizarres mes piles de boîtes de conserve.

C’est juste que j’aime bien ne pas être limité dans mes choix au moment où je me fais à manger. Si j’ai envie de faire trois fois des haricots-beurre dans la semaine, je peux, j’ai tout en stock. Ca ne vous paraît pas naturel ?

 

22 juin

La fin de l’email :

Même mes amis me spamment, me renvoyant sans relâche des mails à répétition jusqu’à ce que j’y réponde.

Mauvais amis, changer d’amis, non ? Il faut savoir les dresser : les miens savent que si je ne réponds pas, c’est que je répondrai plus tard, ou pas du tout. Et ils s’y font très bien. D’ailleurs, je n’en ai presque plus, c’est dire si ça marche.

Nous n’accepterions pas cela de la part de tout autre moyen de communication (imaginez une seconde que sur 10 coups de téléphone reçus, sept soient des erreurs de numérotation ou des appels à vocation purement mercantile ; qui répondrait encore au téléphone ?).

Tiens, il me semblait que c’était comme ça que ça marchait, aux Etats-Unis, justement ? Et chez moi aussi : je ne sais pas exactement à qui appartenait mon numéro de téléphone avant, mais à force de recevoir presque quotidiennement des appels qui ne m’étaient pas destinés (il faut dire que je me fatigue très vite de recevoir des appels) j’ai tout simplement débranché mon téléphone. C’est pas bien gênant, vu que de toute façon je ne reçois jamais d’appels pour moi (Cf. paragraphe précédent).

Et en le lisant, il m’apparaît clairement que le chat (Skype ou autre) est bien loin d’être un simple gimmick amusant, mais peut bel et bien constituer une alternative sérieuse à l’email.

Le chat serait une alternative viable au mail si on pouvait faire confiance aux utilisateurs pour choisir le meilleur système disponible, ou au moins pas le pire : tous les gens avec qui je parle insistent systématiquement pour me parler sur MSN, le seul système de chat qui ne permet pas d’envoyer un message à un correspondant offline. Je ne sais pas si c’est parce que c’est livré avec Windows ou parce que le client MSN est celui qui permet le plus facilement de faire mumuse avec les avatars (et avec la webcam, bien sûr), et je ne sais pas laquelle des deux possibilités serait la plus déprimante.

Sans compter, bien sûr, qu’utiliser MSN, ICQ, Yahoo ou AIM suppose de faire confiance à un seul serveur centralisé (enfin, non, pas MSN, puisqu’il ne stocke pas les messages). A choisir, je préfère encore confier mes communications aux bons soins de Wanadoo et OVH que Microsoft ou AOL. Ouais, bon, moi-même, en écrivant cette phrase, je ne suis plus trop sûr.

Mais il reste la question de la qualité de l’échange. Et, là, il suffit d’avoir eu un jour une conversation avec un habitué de MSN pour ne pas avoir besoin (ni envie) que je rentre dans les détails.

 

21 juin

PowerPuff Girls Doujinshi

"Doujinshi: Fan based art inspired by official anime or manga." (Google)

Si vous n’avez jamais regardé Cartoon Network, laissez tomber.

 

20 juin

19 juin

Au fait, maintenant que j’en ai un… comment je suis censé le prononcer, en français, pour avoir l’air intelligent sans faire trop frimeur ? C’est un imac ou un aïmac ? (Et ipod ou aïpod ? émac ou imac ? parce que c’est précisément à cause du risque de confusion, en français, entre iMac et eMac que la question est importante.)

Notez que c’est purement consultatif, vu que je persiste à dire (dans ma tête, parce que j’ai rarement l’occasion d’en parler à voix haute) macoèsse ixe, contre l’avis général.

Notez aussi que je me doute de ce que vous allez me répondre, parce que, vous, je vous connais, ça ne vous gêne pas d’avoir l’air de frimeurs qui se la pètent avec leur aïmac.

 

18 juin

Ah, si, je sais pourquoi les feuilletons écrits ne sont pas mon truc : la continuité.

Quand on fait un comic ou une série télé, le fil rouge est visuel : le style de dessin, les acteurs, la photographie — ou même le générique. On peut faire une parodie de Cops qui reste un épisode des X-Files. On peut faire une heure entière de gens qui se fixent dans les yeux, et ça reste Carnivàle. On peut faire n’importe quel filler — des gags sans histoire, des illustrations pleine-page, des brouillons, du méta — sans sortir du cadre de son webcomic. Quoi que vous ayez envie de faire, quelle que soit votre humeur, vous pouvez le faire quand vous n’avez pas envie de faire avancer l’histoire générale.

Tout ça, on ne peut pas le faire par écrit. On ne peut pas se raccrocher à l’aspect visuel : on n’a que son style et son histoire. On ne peut pas faire une embardée dans ces deux dimensions à la fois, et on peut à peine le faire sur l’une ou l’autre, parce qu’elles vont ensemble. Une fois qu’on a démarré, on est obligé de continuer sur la même voie, il n’y a plus d’issue.

Ca n’est pas un problème quand on est payé pour remplir un journal ou magazine. Mais ça ne va pas pour un hobby, et particulièrement pas pour moi.

 

C’mon Billy :

La montée des “tu es homophobe si tu n’aimes pas les folles même si tu es pédé” commence à me saoûler, cela serait comme dire à une femme qui critique Christina Aguilera pour sa vulgarité qu’elle est misogyne.

Je ne serais pas le dernier à traiter d’homophobe un pédé qui déclare sa haine des folles, mais l’analogie est intéressante.

 

— J’aime pas les folles, si je voulais coucher avec une fille je serais hétéro.

— Si je voulais coucher avec un mec hétéro, je changerais de sexe.

 

16 juin

— Moi le feuilleton écrit ne me tente pas tellement, comme auteur, je sais pas pourquoi. Pas ma culture. Ni Zola ni Stephen King :)

— Je préfèrerais de loin faire une série HBO aussi… mais bon. :)

— Je parlais pas nécessairement de HBO, simplement trouver un dessinateur et faire un webcomic me conviendrait parfaitement. Mais, pour moi, le feuilleton, c’est visuel. C’est comme ça :)
Peut-être parce que le principe du feuilleton repose sur la mémoire, et que j’ai plutôt une mémoire visuelle. Oui, ça doit être exactement ça, en fait. Je vais même le bloguer pour m’en souvenir.

[…]

— Quant à Lost, ça arrive dans dix jours… mais en VF, et sur TF1, c’est-à-dire qu’il y a d’énormes chances qu’ils coupent des bouts ou diffusent les épisodes dans le désordre…

— J’ai vu le début de la série sur une chaîne belge, en version française… je ne sais pas si c’est moi qui n’ai plus l’habitude (je ne regarde plus du tout la télé) mais j’ai trouvé le doublage atroce : aucune ambiance sonore et des doubleurs aussi bon acteurs que moi avec un bout de shrapnel dans le cerveau.
Eh… je disais pas ça pour te décourager.. mais bon, vu que c’est sur TF1 tu ne dois pas en attendre grand chose de toute manière. ;)

— Clair :)
La dernière fois que j’ai regardé une série sur TF1, c’était Angel, c’était avant qu’ils arrêtent en plein milieu, et c’était dans le désordre avec des épisodes qui manquaient. Et des scènes, aussi. Je pense que je vais surveiller fr.rec.tv.series.sf et arrêter de regarder dès qu’un contributeur confirmera qu’ils sabotent la diffusion.
Ce qui est idiot, parce que je suis certain que ça arrivera forcément, et je serai beaucoup plus frustré d’arrêter en plein milieu que de ne pas commencer du tout avant que ça sorte en DVD. (Quoique, si c’est des DVD TF1 Vidéo…)

Reproduit sans autorisation de Xarro.

 

15 juin

Une jolie adaptation du thème de la caverne (utilisez les flèches simples vers la droite pour avancer — avec ou sans le logo rouge, ça revient au même, et quand on doit expliquer la navigation du site qu’on linke c’est qu’il y a un problème), qui me fait penser que j’ai oublié de vous demander : puisque la civilisation occidentale est à deux doigts de l’implosion, pourquoi on investit encore dans l’avenir ? Si je claquais tout mon argent, et que je me gardais une capsule de cyanure pour le cas où, par chance, la fin du monde tel que nous le connaissons n’arriverait pas avant ma banqueroute, est-ce que je raterais vraiment quelque chose ?

Ouais, je sais, c’est pas très original, comme raisonnement — je ne fais que verbaliser le ressenti, et la (non-)motivation de toute une génération. C’est bien la preuve.

 

14 juin

13 juin

Comme j’en ai marre de poster à moitié dans le vide, le RSS général inclut désormais les nouveautés de toutes les sections du site (sauf le wiki, qui ne sert à rien et n’a pas de RSS). Si vous étiez déjà abonné aux feeds du snaplog ou de la galerie en plus du blog, vous pouvez les supprimer parce que vous les recevrez maintenant en double ; si vous ne l’étiez pas, ben… maintenant vous l’êtes.

Ca faisait un moment que je voulais changer ça, parce que ça n’a pas tellement de sens au fond de ne vouloir s’abonner qu’à une partie du site (et parce qu’à l’origine je ne savais pas que la façon dont Bloglines propose des checkboxes pour s’abonner à chacun des feeds proposés par un site n’est pas la norme), mais ça demandait… vous savez… du boulot.

P.S. Et puis, non, finalement, pas le minilog. Mauvais rapport signal / bruit.

 

7.2 Megapixels In Your Pocket :

Une des fonctionnalités les plus cool au niveau de la vidéo est ce que certains ont appelé le “mode Tivo”. Dans ce mode, je peux pointer l’appareil en direction de ce que je veux filmer et, quand j’appuie sur le déclencheur, il démarre l’enregistrement cinq secondes dans le passé. Vous pouvez imaginer l’utilité de cette fonction quand vous voulez filmer une action mais que vous ne savez pas exactement à quel moment elle va se produire. Pourquoi gaspiller de la mémoire pour les moments où il ne se passe rien ?

Ca fait un moment que je me demande pourquoi les caméras ne font pas ça — pourquoi tout ne fonctionne pas comme ça, alors que techniquement on en est capables (aux dépens de l’autonomie, évidemment, pour tout ce qui a une batterie).

 

12 juin

11 juin

What’s Really Behind the Apple-Intel Alliance :

Des sources proches d’IBM affirment que le principal problème était financier, alors que M. Jobs a insisté lundi sur le fait qu’IBM n’avait pas réussi à atteindre les objectifs de performance promis. […]

A la fin, M. Jobs n’a plus eu d’autre choix que de se tourner vers Intel, lorsque les cadres d’IBM ont décidé que sans investissement additionnel d’Apple ils ne souhaitaient plus faire de recherches dans le sens des puces rapides à faible consommation d’énergie dont ils avaient tellement besoin pour leurs portables.

Via Daring Fireball, qui résume :

En bref, ce n’est pas qu’IBM ne pouvait pas suivre, mais qu’ils voulaient qu’Apple paye les coûts de recherche et développement de la nouvelle génération de puces.

Enfin une explication qui a un sens.

 

www.garoo.net — version 1871.7

J’étais parti sur quelque chose de bien plus différent, mais je n’arrive à rien faire de vraiment bien. Je ne suis pas d’humeur Photoshop en ce moment, alors on se contentera de ça.

Ca s’affiche mal sous Internet Explorer, mais là ça va bien, hein, on est en 2005, passez à Firefox.

 

10 juin

Ah ben c’est malin, moi aussi maintenant il va falloir que je rafraîchisse mon layout, il a pris un coup de vieux. En fait, ça fait plusieurs semaines que je me le dis, mais j’ai une flemme inimaginable à l’idée de retourner devant mon PC pour faire du Photoshop et du CSS. Et comme cette flemme ne paraît pas être disposée à se lever tout de suite, le redesign va attendre un peu.

En plus, je recommence à être dans un semblant de début de possibilité d’humeur à me mettre à essayer d’écrire — c’est incroyable ce que deux excellents épisodes de Carnivàle peuvent faire pour le moral et la créativité de quelqu’un qui commençait à s’enfoncer dans la dépression depuis dix jours — donc je crois que j’ai des sujets plus importants que mon layout sur lesquels me concentrer. Comme, par exemple, la raison pour laquelle mon climatiseur essaie de me rendre fou depuis deux jours, en me réveillant à l’aube avec des bruits de portes qui claquent et d’objets qui tombent. Maintenant je n’ai plus qu’à attendre qu’il tombe vraiment en panne, et me taper 100km d’autoroute pour le faire échanger. En attendant, il va continuer à jouer avec ma santé mentale. Le plus dur, c’est de se retenir de le balancer par la fenêtre — Castorama risquerait de ne plus vouloir le reprendre, après.

Je hais la technologie. Ca faisait presque un peu longtemps que je ne l’avais pas dit, tiens.

 

9 juin

Ah, et pour rattraper un peu, Pre-Pride Preparation :

Soyons clairs. Vous allez voir de tels canons que vous vous sentirez absolument horrible. C’est un fait. Mais vous pouvez amoindrir le choc en vous exposant volontairement à la vue de beaux garçons avant le week-end. (Vraiment.)

Allez au club de gym et comparez-vous aux gym-queens plus que parfaites. Achetez Men’s Health et regardez les photos tout en vous tenant debout devant le miroir. Surchargez vos neurones du complexe, et… oui, ça va être douloureux.

 

Picking up the pieces: John Siracusa mourns the Power PC [via] :

Je peux trouver deux raisons, qui ont probablement toutes les deux contribué au résultat final. D’abord, il semble qu’IBM ait promis à Apple quelque chose qu’ils n’ont pas pu livrer : un G5 3GHz un an après l’annonce du 2GHz. Steve Jobs est monté sur scène et l’a annoncé comme un fait accompli […] Maintenant Jobs est en colère contre IBM, et personne n’aime traiter avec un Jobs en colère. […]

Et IBM se fiche de qui gagne [la guerre des consoles] parce qu’ils seront payés pour chaque unité vendue : Sony, Nintendo ou Microsoft. Qu’est-ce que cinq millions de Mac par an, face à vingt millions de consoles ? Et, sur cinq ans, IBM peut vendre la “même puce” (avec peut-être des améliorations pour qu’elle soit plus rentable) à plus de cent millions d’exemplaires.

[…]

Plus d’un PCiste a été conquis par le côté Mac à cause de l’attrait d’un hardware étrange et nouveau. Pour les accros des processeurs, c’est pareil. Regardez notre cher Hannibal, dont la lente ascension vers les hauteurs du PowerBook a été guidée par une fascination pour l’AltiVec, les registres à revendre et l’ISA orthogonal(e?). Oui, le x86 a les parts de marché et souvent la vitesse, mais est-il élégant ? Excite-t-il les fétichistes du processeur ? Est-il sexy ? Non, pas vraiment. En fait, il est plutôt carrément moche. […]

Ca me fera mal de penser aux contorsions que subiront les instructions dans un processeur x86 à l’intérieur de mon Mac.

Voir aussi la définition de l’AltiVec, c’est le moment. Et je sais que ça vous emmerde que je poste de longues citations de geeks qui parlent d’Apple, mais figurez-vous que c’est du boulot, de traduire en français (parce que je ne sais pas pourquoi, depuis quelques semaines, je me suis remis à traduire ce que je cite, histoire de me sentir utile ou quelque chose comme ça).

 

Apple & Intel: What you need to know [via] :

Mon Mac à processeur Intel pourra-t-il faire tourner Windows ?

Ca paraît probable, même si Apple ne fera rien pour. Quelqu’un trouvera certainement un moyen d’installer Windows sur un Mac pour qu’on puisse choisir de booter soit OS X soit Windows. De plus, on peut envisager une future version de Virtual PC qui permette de lancer des applications PC à pleine vitesse, dans une fenêtre sur votre Mac (ou sur un moniteur secondaire). Il y a là des possibilités intriguantes pour les utilisateurs de Mac qui doivent occasionnellement utiliser des applications Windows.

Mais si tous les Mac sont à terme capables de faire tourner Windows, est-ce que les développeurs ne vont pas arrêter de créer des versions Mac de leurs programmes ?

C’est possible, mais peu probable. Les utilisateurs de Mac utilisent des Mac parce qu’ils veulent faire tourner leurs logiciels dans l’interface Mac. Les grands éditeurs qui publient des logiciels pour Mac le comprennent, de même que les petits développeurs qui créent les programmes OS X les plus cool.

…et d’autres questions et réponses, mais je cite celles-ci parce que la deuxième est nouvelle, et particulièrement intéressante. Même si la réponse qu’ils donnent est un poil optimiste.

 

8 juin

7 juin

So What Is Rosetta, Anyway? :

Evidemment, essayer de vendre mon iMac G5 pour financer un futur upgrade va certainement me faire perdre pas mal d’argent, et le fait d’être assis devant une machine qui va être brutalement dépréciée d’ici 2007 est franchement douloureux. Ca ne me fait pas du tout plaisir, malgré la qualité de cette machine.

Totalement d’accord. Si j’avais su ce qui se préparait, j’aurais pris le Mac mini sans la moindre hésitation (et ça aurait été dommage). J’ai du mal à imaginer comment Apple espère vendre la moindre machine plus de mille euros dans l’année ou deux qui vient.
 

Je hasarderais que 10.5 (Leopard) pourrait bien être la dernière version PowerPC - et que 10.6 pourrait bien être Intel-only.

M’fin, ils ont pu maintenir en parallèle les deux versions d’OS X depuis 10.0, ils pourraient quand même continuer au moins jusqu’à 11.0.
 

Une chose est sûre : l’émulation Windows va être sacrément plus rapide, et il y aura certainement sous peu beaucoup de spéculation dans cette direction.

Effectivement.

 

Bréville Plage

J’ai eu la flemme d’attendre le vrai coucher de soleil, ce sera pour une prochaine fois.

 

6 juin

On sent bien le piment. Et le citron vert. Pour le gingembre, je ne sais pas, mais j’étais beaucoup plus en forme après qu’avant (j’ai pris froid en fin de semaine dernière pour cause de climatiseur près du lit et de lit près du sol.) Bref, c’est plutôt bon et ça donne plutôt la pêche.

 

Je ne sais pas pourquoi ça m’a choqué au point d’en prendre une photo, mais je trouve ça tellement ridicule de baptiser un packaging pour le bruit qu’il fait quand on le passe au micro-ondes. En plus, je ne l’ai pas entendu siffler.

 

4 juin

Listen to the authorities and die  :

Les gens dans les tours jumelles qui ont suivi ignoré les instructions des secours de rester où ils étaient ont survécu. Ceux qui ont écouté sont morts. […]

Cette désobéissance n’avait rien à voir avec de la panique. Le rapport documente comment ils s’arrêtaient pour aider les blessés, ou même pour apporter un soutien émotionnel. Le maître-mot n’était pas la panique mais ce que les experts nomment une fuite raisonnée.

 

3 juin

Humilité on the blogs :

Contrairement à ce que la majorité des gens pense, et notamment les nombreux journalistes qui nous font passer des interviews sur le sujet, les blogs ne sont absolument pas des plates formes où l’égo se caresse dans le sens du poil. Ce ne sont pas non plus des miroirs déformants pour chevilles en mal de gonflement. Voyez-vous, un blog perso c’est tout le contraire. C’est une école de modestie tout à fait inattendue.

Si je livre les enseignements de ma [petite] expérience, je dirais même que le blog est d’une violence assez peu commune pour ses auteurs. Quelque soit le degré d’assurance que l’on peut avoir au départ, on découvre une foultitude de retours en animant un blog perso : des gens qui vous massacrent au moindre dérapage à ceux qui vous ignorent un peu trop ostensiblement en passant par des lecteurs exigeants qui réclament leur dose quasi quotidiennement.

 

2 juin

C’est quoi, l’idée ? Da Vinci Code AV, compatible avec iChat AV pour votre plus grand plaisir ? (Ouais, je sais qu’en fait c’est beaucoup plus symbolique que ça, et que c’est en fait tout à fait raccord avec un des principaux, euh… gimmicks du, euh… “livre”. Mais il n’empêche que la première chose que ça m’inspire est une référénce à iChat. Et puis, si ça se trouve, le serveur aura peut-être bien implosé d’ici demain et personne ne verra ce post, donc je peux bien l’envoyer.)

 

1 juin

Comme tous les Windowsiens, quand le premier OS X est sorti je fantasmais à mort sur les barres de titre transparentes des fenêtres inactives (les mêmes qui ont donné lieu, pendant deux ans, à d’immondes barres de titre bleues sur tous les skins Windows imitant OS X). Je suis triste, tout triste, prêt à pleurer, qu’elles aient disparu avant que j’aie eu le temps de les connaître en vrai. En plus, qu’est-ce qu’on pouvait bien avoir à leur reprocher ? (A part de ne pas trop être compatibles avec le brushed-metal chéri de Steve ?)

 

Google Translator: The Universal Language :

Lors du récent webcast du Google Factory Tour, le chercheur Franz Och a présenté l’état actuel des Google Machine Translation Systems (systèmes de traduction automatisée). Il a comparé les traductions du traducteur Google actuel à la version en développement au Google Research Lab. Les résultats étaient particulièrement impressionnants. Une phrase en arabe, actuellement traduite par “Blanche alpine nouvelle cassette de présence enregistrée pour le café confirme Laden” (ou quelque chose comme ça) est maintenant traduite par les Research Labs en “La Maison Blanche a confirmé l’existence d’une nouvelle cassette de Ben Laden.” […]

Il s’agit là d’approche façon pierre de Rosette de la traduction. Prenons un exemple simple : si un livre est intitulé “Ainsi parlait Zarathoustra” en français, et que le titre allemand est “Also sprach Zarathustra”, le programme peut commencer à comprendre que “ainsi parlait” peut être traduit par “also sprach”. […]

Imaginez la suite : vous spécifiez que vous parlez uniquement français. Que fait le Google Browser quand vous tombez sur une page en japonais ? Il vous affiche la version française. Vous ne remarquez même pas que c’est en japonais, à part le texte inclus dans les images ou Flash, et une petite icône que Google pourrait ajouter pour indiquer qu’il s’agit d’une traduction automatisée. Pour vous, le web est juste devenu entièrement en français. Vos habitudes de surf pourrait changer du tout au tout, parce que vous pourriez maintenant lire de nombreuses sources d’information japonaises, ainsi que dans toutes les autres langues.

Ca a l’air tellement simple à concevoir, dit comme ça.

 

Archives

2001   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2002   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2003   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2004   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2005   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2006   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2007   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2008   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2009   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2010   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2011   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2012   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2013   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2014   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12