31 oct. 2005

Un long dimanche de fiançailles ★★★

Chiannnnt. C’est dommage, il y a beaucoup de bonnes choses (et pas que Gaspard Ulliel, qu’on ne voit pas assez, Florence Thomassin, qu’on n’entend pas assez — ça occuperait, au moins — et Jodie Foster), mais qu’est-ce qu’on s’emmerde entre les bons moments.

 

DIY Hemorrhoids Cryotherapy. En gros, autant remplir une capote de glaçons et…

 

Quel homme (Quicktime 3.6 Mo) (au passage, iMovie est plutôt sympa).

 

Alias 5.05 ★★★

E.B. qui joue dans Alias, P.B. qui joue en français, Sloane au meilleur de sa forme… c’est juste un peu douloureux de passer, d’un plan à l’autre, d’acteurs français à des américains à l’accent atroce et aux dialogues mal traduits. Est-ce que les auteurs sont des francophiles analphabètes, ou ils sont juste partis sur la France à cause de la double nationalité de Michael Vartan ?

 

Message personnel : Xarro, tu as réclamé que le status soit commentable, alors commente.

 

C’est vrai que c’est addictif. Et encore, les deux tiers des effets spéciaux ne marchent pas avec ma cam.

J’ai envie d’une iSight. Eh, je pourrais revendre mon mini dont je n’ai plus besoin et m’acheter une iSight à la place.

 

Heh, Photo Booth est compatible avec macam et ma Logitech. Enfin, je dis ça, mais je n’en sais rien, bien sûr, je ne vois pas comment je pourrais le savoir vu qu ce logiciel n’est fourni qu’avec les nouveaux iMac, et qu’ils ont une iSight intégrée, donc ça serait du vice d’utiliser une Logitech dessus.

Hum… je me demande si on peut obtenir l’image d’origine en noir et blanc à partir de la version “thermale”. Je crains que ce soit possible, mais j’espère que c’est trop difficile pour que quiconque en prenne la peine. (Et puis, quand bien même, l’image de la Quickcam est tellement floue que ce ne serait pas si grave.)

 

Eh bien, ils auront tenu un an.

 

30 oct.

Hotkeys : pas testé, parce que c’est pour XP, mais ça a l’air bien fichu.

 

Tiletoy [via] : open-source LED matrix displays.

 

Alleluia ! Voilà ce que conseille le support technique : « disable the double click assist within WACOM control panel. » Bien sûr, il n’y a rien dans le panneau de configuration qui corresponde pleinement, mais voilà l’équivalent :

Magique, ça marche ! La tablette ne rame plus, que ce soit dans les programmes ou dans Inkwell. Et, comme prévu, elle marche mieux que ma vieille tablette sur PC (qui passait par le port série, donc n’avait pas le temps de tout suivre).

Bien sûr, c’est un peu pathétique que le driver propose d’assister le double-clic, l’active par défaut, et ne soit pas capable de le faire sans faire ramer tout l’ordinateur ; en plus, le driver OS X, contrairement à la version Windows (qui est une vraie usine à gaz), ne semble pas permettre de définir des options spécifiques au logiciel actif, donc je ne peux pas lui dire de désactiver le double-clic partout sauf dans le Finder. Mais ce qui compte, c’est que ça marche, que je puisse dessiner (oui, j’ai l’intention de dessiner autre chose et mieux que ça, un jour) et écrire. Youpi !

 

29 oct.

J’aurais peut-être dû regarder Star Academy cette année.

 

Reçu ma tablette Wacom. La bonne nouvelle, c’est qu’ils me l’ont facturée au prix qui était indiqué au moment où je l’ai commandée, ce qui me fait la Graphire4 Classic XL à 125 euros au lieu de 170. Heh.

La mauvaise, c’est qu’une tablette A5, pour un 20 pouces en 1680x1050, ça fait un peu petit. Et qu’Inkwell est inutilisable parce que le processeur n’arrive pas à suivre, que l’affichage lagge et mélange les traits. Et que Painter Essentials n’arrive pas non plus à suivre, pour les mêmes raisons. Et que je peux dessiner avec SketchBook Pro, mais à condition de ne pas aller trop vite, et même comme ça le processeur tourne à fond et les ventilateurs de l’iMac se la jouent soufflerie.

Côté matériel, c’est plutôt bien, pourtant : la surcouche amovible en plastique transparent est moins agréable au toucher que le plastique souple de mon ancienne tablette, mais beaucoup plus facile à remplacer quand elle sera usée ; la tablette elle-même est plus petite, jolie, et n’a pas besoin d’alimentation externe. Juste, le stylet est complètement cylindrique, les boutons ne ressortent pas, ce qui fait que pour les retrouver sous l’index on est obligé de faire attention et regarder à chaque fois qu’on le reprend en main — et il roule si on le pose sur le bureau. Et les drivers sont buggés, et la tablette rame, et je suis bien content de l’avoir eue au rabais.

Ca fait une souris de remplacement correcte, mais ça ne va peut-être pas tellement m’aider à me lancer dans les webcomics.

P.S. On dirait que la version blanc-iMac n’existe que sur le site américain de Wacom. Allez comprendre.

P.S. A bien y réfléchir, ça ne doit pas être la faute de Wacom, si ça rame. Mais ça n’enlève rien à la déception. Si ça ne marche pas sur un G5 2GHz avec 1 Go de RAM…

P.S. Alleluia !

 

Récapitulons les faits (dans le désordre)…

Je suis passé à 99% sous OS X — si j’achète un jour un boîtier de capture vidéo pour le Mac, il ne restera plus que 3DSmax sur le PC (et, éventuellement, les jeux).

OS X inclut Unix, Apache et PHP, ce pour quoi j’avais jusqu’ici besoin d’un serveur sous Linux. En plus, OS X inclut aussi Spotlight, AppleScript et d’autres choses qui remplaceront avantageusement le PHP pour satisfaire à tous mes besoins, donc je n’aurai sûrement même plus besoin d’un serveur Apache local (je devrais, pour tester les sites que je webmasterise, mais je ne peux de toute façon pas pour diverses raisons techniques compliquées et bien réelles).

Et je n’ai pas vraiment besoin de RAID-1, je peux me contenter de rsync’er mon disque dur principal vers un backup une fois par jour.

Conclusion, un Mac serait bien plus pratique, comme serveur de fichiers. Et un Mac mini serait bien moins encombrant que ma tour Linux. Et il y avait des mini en déstockage à Paris. Et j’avais envie d’un mini, et j’avais envie d’avoir un Mac pour la semaine qu’il me restait à passer à Paris, et j’avais envie d’un mini, et j’avais envie d’un mini. Donc, j’en ai acheté un (assez peu cher). Raisonnement logique, non ?

Non. J’ai oublié de reconsidérer toutes les données, j’ai oublié qu’il y avait une hypothèse qui n’était plus vraie : je n’ai plus rien à foutre d’un serveur de fichiers ! Puisque je compte tout mettre sur des disques externes, que je n’ai plus besoin du RAID, et que les fichiers seront de toute façon sur un Mac… qu’est-ce que le mini apporte de plus que deux disques externes* branchés directement sur l’iMac ? Hein ? Ben rien, imbécile, tu as acheté un Mac mini pour rien, juste au moment où tu es censé économiser pour déménager.

Qu’est-ce que je vais du Mac mini, maintenant ? C’est pas comme si j’allais avoir besoin d’un ordinateur dans chaque pièce, je vais vivre dans un studio !

* : d’ailleurs, non, même pas, contrairement au Mac mini, l’iMac est vendu avec un disque dur. J’ai juste besoin d’un disque externe pour faire la sauvegarde quotidienne. Putain d’imbécile, vraiment.

 

Argh, j’ai perdu mon post (de l’inconvénient d’avoir assigné Cmd-W à un bouton de mon trackball). Il est quatre heures et demie du matin, je n’ai pas envie de le réécrire.

 

Is Sex Necessary? [via] (C’est pas vraiment le bon jour pour linker Forbes, mais bon.)

"Men who exercise and have a good heart and low heart rate, and who are cardio-fit, have firmer erections," he says. "There very definitely is a relationship." […]

The drugs [like Viagra] increase rigidity; moreover, they make it possible for a man to have second and third orgasms without having to wait out intermission.

There’s a reason the penis, in its natural state, undergoes a period of flaccidity. That’s when it takes a breather. The blood within it is replenished with oxygen.

"If you do not allow the penis to rest," Eid says, "then the muscle tissue does not get enough oxygen. The individual gets prolonged erections, gets decreased oxygen to tissue and could potentially suffer priapism."

Et moi qui me disais que je devrais tester le Viagra, un jour, comme tout le monde.

 

Je n’avais jamais eu l’occasion de voir des crottes de mouche avant d’avoir un iMac. Et, visiblement, ces créatures aiment avoir des toilettes lisses, blanches et chaudes.

 

28 oct.

Wacom introduces widescreen tablet. A la bonne heure. (Mais pas pour moi, les Intuos sont trop chères pour ce qu’elles apportent par rapport aux Graphire.)

 

Tarte chocolat-tagada

Préparation pour tarte au chocolat Ancel (ou Alsa, je ne sais plus) et fraises tagada.

A la sortie du four :

Cinq minutes plus tard :

Dans l’assiette :

Et, oui, c’est exactement aussi bon que ça en a l’air. Le pire, c’est que je savais très bien que ça avait des chances d’arriver, mais je n’ai pas pu résister à l’envie de mettre des fraises tagada dedans, comme un gosse.

Si je ne blogue pas demain, ce sera que le diabète m’a rendu aveugle. (Ou qu’il aura fait tomber mes doigts, il me semble que ça peut faire quelque chose de ce style.)

 

Reçu l’écran… pas le bon, branchements VGA et non DVI. J’ai vraiment pas de chance avec ce que je commande, ce mois-ci.

 

DoubleCommand est enfin disponible pour Tiger. L’option “Disable Caps lock” est obsolète pour 10.4, mais “PC style home and end keys” et “swap numpad-. with numpad-shift-.” sauvent la vie (le deuxième rétablit le point du pavé numérique — saviez-vous qu’on pouvait l’obtenir en appuyant sur Shift ? moi pas).

 

Yarrow : “La commande vidéo liste le contenu du dossier Movies/Séquences de l’utilisateur.” “Séquences” ? Et on me demande pourquoi j’installe OS X en anglais.

 

Alias 5.04 ★★

Chiant et lourd, même si la surprise du coffre était maline. Ca fait un moment que les scénarios d’Alias sont un cycle éternel de répétitions éhontées, mais là les auteurs l’assument tellement qu’on a envie de leur filer des baffes.

 

Alias 5.03 ★★

Blah blah stupide blah blah ta gueule Sydney blah blah oh, Amy Acker !

 

Alias 5.02

Ca aurait pu être drôle, au moins, mais non, tout l’épisode est complètement idiot. Et il y a beaucoup trop de Sydney, je ne la supporte plus. Dans les scènes d’action, encore, ça allait, mais quand ils espèrent nous faire chouiner parce qu’elle est cro cro criste… je rêve juste qu’on l’achève.

 

27 oct.

The 2-Variable Intuition Test [via] :

You have 55% scientific intuition and 77% emotional intuition.

How you compared to other people your age and gender:

You scored higher than 14% on Scientific.

You scored higher than 84% on Interpersonal.

Intéressant — surtout la façon dont l’intuition émotionnelle est testée. J’ai encore du mal à croire que la question 15 soit authentique. En tout cas, mes résultats ne me déplaisent pas. Du tout. J’ai hâte de connaître les vôtres.

 

26 oct.

Big Fish ★★★

Bah. Efficace, mais ça me toucherait plus si ça parlait de n’importe quoi d’autre que ça.

 

25 oct.

J’aime vraiment bien le Nokia 7380 — à condition qu’ils aient trouvé une interface utilisable pour écrire les SMS, et qu’il existe avec une déco moins kitsch.

 

South Park 8.04 ★★★

Yeah, we just got goth-served.

 

Frappr! beta. Pas trop au point, mais vous pouvez toujours mettre votre petite épingle sur la carte si vous voulez.

 

The Chronicles of Riddick ★★

Allant de sans intérêt à ridicule selon les moments, si ce n’est que Vin Diesel rend le bodybuilding sexy — quelqu’un a une vidéo de la séquence où il fait de la gymnastique au bout d’un filin ?

 

Le site de Canal+ n’a jamais été parfait (j’ai même l’impression qu’il empire très régulièrement depuis quelques années) mais, quand même, un splash screen en Flash, avec le “passer l’intro” qui n’apparaît qu’une fois le chargement terminé ? C’est pour Halloween ?

 

24 oct.

Le tour du monde en 80 jours ★★★

Contre toute attente, regardable. (Tout juste.)

 

Commandé aussi un écran plat, le moins cher du catalogue, pour remplacer les quatre écrans des deux PC (dont un va être remplacé par le Mac mini, comme vous le savez puisque vous suivez attentivement) et me retrouver avec un bureau à dimension humaine. Les KVM DVI étant rares et chers, je crois que je switcherai manuellement.

 

Deux ventilateurs commandés (merci Christophe), vous avez intérêt à ce qu’ils conviennent. Bien sûr, ils ne sont pas en stock, donc je ne sais pas quand je les aurai. Vivre en province…

 

Six Feet Under 3.06 ★★

Je n’aime pas ce que devient Nate, je n’aime pas toute cette histoire avec Lisa, j’aime encore moins le freak stagiaire et ce vers quoi les auteurs semblent vouloir aller avec lui.

 

23 oct.

Vous vous rappelez quand je vous expliquais que tout webmaster qui se respecte (ou que je respecte, au moins) garde sur son disque dur une copie de ses sites et édite les fichiers dessus (et les teste en local, idéalement) avant de les envoyer sur le serveur de production ?

Le problème, c’est qu’on se retrouve à entretenir deux arborescences parallèles du même site, et qu’à chaque fois qu’on veut modifier un fichier il faut ouvrir le client FTP, localiser le fichier sur le disque dur, localiser sa copie distante, et basculer de l’éditeur texte au FTP à chaque modification pour uploader à nouveau le fichier. Tellement chiant que j’avais fini par programmer mon propre utilitaire pour uploader automatiquement les fichiers au bon endroit sur le serveur rien qu’en appuyant sur une combinaison de touches dans l’éditeur.

Je savais qu’il faudrait absolument que je trouve un équivalent sous OS X si je voulais pouvoir travailler sur le Mac (enfin, ça et ma tablette Wacom qui n’arrive pas… ah, et pouvoir mettre le répertoire WWW de mon PC en partage sans qu’il soit accessible à tout le monde sans mot de passe — ce qui s’avère possible en définissant un mot de passe pour l’utilisateur invité : net user invité password, après avoir activé le compte invité dans le panneau de configuration) mais je n’étais pas très pressé de me mettre sérieusement à chercher, parce que j’avais trop peur de ne rien trouver.

Eh bien, finalement, ce n’est pas seulement possible, c’est facile : il suffit d’installer Transmit, de configurer tous ses sites dedans (en faisant bien attention à configurer correctement la correspondance entre chemin local et chemin distant, puisque l’idée c’est que Transmit puisse déterminer où uploader un fichier), cocher la case “DockSend” dans les options avancées de chacun de ces sites, et… c’est fait. Un glisser-déposer de fichier sur l’icône Transmit, et il est uploadé là où il faut.

Reste à configurer TextWrangler pour qu’il envoie les fichiers à Transmit — le glisser-déposer, c’est bien, mais à l’usage ça devient vite gonflant. Solution, créer dans Library : Application Support : TextWrangler : Scripts un fichier Upload Using Transmit.scpt avec ce contenu :

set fileName to ""
tell application "TextWrangler"
  save document 1 of window 1
  set fileName to (file of document 1 of window 1)
end tell
tell application "Transmit"
  open fileName
end tell
tell application "System Events"
  set this app to some item of (get processes whose name = "Transmit")
  set visible of this app to false
end tell

Revenir dans TextEdit, aller dans le menu Window / Palettes / Scripts, sélectionner le nouveau script et lui affecter un raccourci clavier.

Ca fait un long post pour expliquer tout ça, mais c’est carrément plus simple que d’apprendre le C# et coder mon propre utilitaire. Ca marche avec un script de quelques lignes, et je peux désormais administrer mes sites sans devoir passer sur le clavier du PC. Et ça, vous n’imaginez pas à quel point ça change tout.

Qu’est-ce que vous attendez pour acheter un Mac ?

 

Où trouver un putain de ventilateur de deux centimètres et demi de côté, branchable en gigogne sur une connerie d’alimentation de disque dur, pour aller dans l’emplacement prévu à cet effet de mon putain de boîtier pour disque externe de bordel de merde pour que je puisse me servir du mini comme serveur de fichiers ?

 

22 oct.

Allez directement de la fin de la saison 4 à la résurrection de Buffy sans passer par la case Glory. Rha, putain de M6.

 

Comme annoncé il y a deux jours, le minilog est remplacé par un bloc “status” dans la colonne de droite, à la fois plus et moins détaillé. Egalement disponible en RSS, mais je vous conseille de définir un temps de rafraîchissement personnalisé, parce que le status apparaîtra comme nouveau à chaque mise à jour du feed.

J’en profite pour ajouter une photo, pour faire plaisir à Jakob Nielsen, mais j’en aurai sûrement vite marre de voir ma tête à chaque fois que je me relis.

Le bloc status utilise Ajax pour se mettre à jour sur le page d’accueil (parce qu’elle est compilée en page HTML statique, alors que le status est recompilé toutes les six minutes), alors ne soyez pas surpris si son contenu change par magie en plein milieu du chargement de la page. C’est un peu lourd d’utiliser Ajax pour ça mais, bon, je sais faire et ça marche, alors pourquoi se priver ?

 

Six Feet Under 3.05 ★★★★

Mice have germs, they deserve to die.

 

21 oct.

Will & Grace 4.04–4.06 ★★

Ah, oui, ça me revient : je n’ai jamais vraiment aimé cette série, les scripts sont encore plus idiots que ceux de Friends.

 

Où trouver un ventilateur de deux centimètres et demi de côté, branchable en gigogne sur une alimentation de disque dur, pour aller dans l’emplacement prévu à cet effet de mon boîtier pour disque externe ? Bordel !

 

Reçu l’invitation à tester la Developer Preview de Flock. Mignon, mais basé sur Firefox et XUL (donc plus lourd et moins bien fini qu’un logiciel natif sur OS X, ou n’importe quel autre système) et… sans grand intérêt. C’est censé être un “browser social”, mais tout ce qu’il apporte est une barre affichant des photos Flickr (d’un utilisateur) ou la gestion des bookmarks sur del.icio.us (mais, là aussi, sans utiliser le moins du monde le côté communautaire — vos bookmarks sont enregistrés et chargés sur un serveur distant, c’est tout). Ah, et un éditeur de blogs, mais ça, ça ne m’intéresse pas, mon blog n’est pas compatible avec les API standard.

Vu l’avancement de la béta, je doute qu’il devienne beaucoup plus utile d’ici la sortie publique. Il y a des extensions Firefox bien plus intéressantes et bien plus sociales que Flock.

 

20 oct.

Cold Case 2.13 ★★

Ils sautent des épisodes, ou il y a d’autres diffusions cachées dans la semaine ?

 

Desperate Housewives 1.15 ★★★

Ils ont déjà tous oublié ce qu’Andrew avait fait, et qu’il était l’incarnation du Diable ? Je sais que Bree est fière d’être une WASP qui range les problèmes sous le tapis, mais quand même… (Ceci dit, les Solis ont l’air d’avoir oublié aussi, alors pourquoi pas.)

 

Desperate Housewives 1.14 ★★★

Bon sang, la voix-off est aussi mal écrite que celle de Clara Sheller. “Huh?

 

South Park 8.05 ★★★

Bon sang, c’est si dur de diffuser une série dans l’ordre ?

 

Alias 5.01 ★★

Bah. Je ne suis pas bien sûr — soit c’est expédié un peu trop vite et légèrement (l’ellipse mal placée au moment où on ferme les stores, et l’ellipse mal placée du “4 mois plus tard”), soit c’est juste parce que je n’en ai pas grand chose à battre. (Merci P.)

P.S. Comment les francophones du cast ont pu ne pas protester en voyant les noms des personnages français ?!

 

Où trouver un ventilateur de deux centimètres et demi de côté, branchable en gigogne sur une alimentation de disque dur, pour aller dans l’emplacement prévu à cet effet de mon boîtier pour disque externe ?

 

Six Feet Under 3.04 ★★★★★

Je ne sais pas si c’est la saison qui avait du mal à démarrer, ou moi à me réhabituer, mais ça y est, je retrouve vraiment l’atmosphère de la série. “I think if you’re afraid of something, it probably means you should do it.

 

Everybody needs a ‘status’ page.” Je vais garder ça en tête pour faire évoluer le minilog vers quelque chose de plus intéressant.

 

Six Feet Under 3.03 ★★★★

Je sais que ça fait longtemps, mais il ne se passait quand même pas un peu plus de choses dans les saisons précédentes ? “Women our age are invisible, so we can really get away with murder.

 

19 oct.

Katamari Adium dock icon. C’est mignon, c’est violet, et ça s’intègre bien dans mon dock à côté de X Resource Graph, NetNewsWire et Safari.

 

Aperture : 499$ juste pour une version RAW d’iPhoto ? Il doit y avoir quelque chose qui m’échappe, là…

 

South Park 8.01 ★★★★

C’est curieux de diffuser les inédits sur Canal+ Décalé, et sans prévenir bien sûr, mais quand il s’agit de Canal+ et de dessins animés… Au moins, il y a toujours la VM.

 

Ben alors, pas d’iSight intégrée aux nouveaux PowerBook ?

 

Les fonds d’écran PinkTV, disponibles en 800x600, 1024x768 et… 1200x1024. Non, vraiment, j’ai fait Get Info sur les images pour vérifier que ce n’était pas juste une coquille, et ils sont bien en 1200x1024.

 

Où trouver le ventilateur de deux centimètres et quelque, à brancher en gigogne sur une alimentation de disque dur, qui ira dans l’emplacement prévu à cet effet de mon boîtier pour disque externe ?

 

18 oct.

Alias 4.21–4.22 ★★

Zut, ça va être compliqué de descendre l’épisode en flammes alors qu’ils ont accompli l’inimaginable : le cliffhanger a réussi à me surprendre et me bluffer. Non, pas la dernière scène, pas le petit discours, pas la petite révélation — juste la toute dernière image. Alors, voilà, c’est dit, une très bonne idée, bien réalisée. Le reste, tout le reste ? Mon dieu, mais quelle merde.

<SPOILERS>

Ils ne vont pas oser le plagiat de Resident Evil, quand même… nah… non, ils ne vont pas… ah, ben si. Y compris le train sous-terrain. Et l’équipier laissé pour mort. La seule chose que j’aie à dire sur ce monument de pathétisme, c’est que j’espère quand même qu’il ne s’agissait pas là du prophétique affrontement entre… ah, ben non, puisqu’elle est encore vivante. Il faut croire qu’ils se gardent ça pour encore plus tard ; il faut croire aussi qu’on va encore bouffer du Rambaldi (et encore heureux, c’est bien la seule chose qui soit encore un peu fun dans cette histoire).

Même Lena Olin n’aura pas pu sauver le dernier épisode, malgré le sort qu’elle a fait au précédent. J’espère qu’elle a exigé une fortune pour cette (dernière ? probablement, hélas) apparition, pour amener à une série qui ne les mérite pas des scènes comme celle où elle reconnaît Nadia. (Pas comme une Angela Bassett, qui doit juste être là pour l’argent, c’est incroyable ce qu’elle est plate et inintéressante depuis qu’elle est arrivée dans la série.)

Alors, Vaughn, pas Vaughn, gentil, pas gentil, taupe à la CIA de l’Alliance ou du Covenant, rien à battre. C’est juste l’idée d’interrompre sa confession à coup de Jeep Cherokee qui a réussi à me surprendre, et c’est déjà beaucoup.

</SPOILERS>
 

Six Feet Under 3.02 ★★★★

Woo ! “I always thought by being gay I’d avoid fucking my mother.

 

Il faut être lucide : si j’emménage dans le jour genre de trou à rat qui correspond à mon budget, je vais devenir fou. Mais en colocation aussi, je deviendrais fou.

 

Où trouver le ventilateur de deux centimètres et quelque, à brancher en gigogne sur une alimentation de disque dur, qui ira dans l’emplacement prévu à cet effet de mon boîtier pour disque externe ?

 

Six Feet Under 3.01 ★★★★

Woo ! (Ouais, je sais, je lagge.) Même si ce n’est pas le début de saison le plus passionnant de l’histoire. (Merci P.) “Are we having sex?

 

17 oct.

Bon, ils comptent avoir ma tablette en stock, un jour ?

 

Lost 2.04 ★★

Ce n’est pas juste un épisode chiant (et avec Charlie) ; j’ai du mal à trouver une façon de voir la “morale” qui ne soit pas glauque. Quoi, être responsable, c’est trop dur, laissons tout tomber ?

 

Sex and the City 6.13–6.14 ★★★★

L’introduction de xxxx dans le mix trois secondes avant la fin de la série pour que xxxx doive faire son choix dans le tout dernier épisode est vraiment trop transparente ; mais, pour tout le reste, rien à redire. Ce qui n’est pas rien pour une série qui a duré six ans.

 

16 oct.

Lost 2.03 ★★★★

Si les auteurs comptent faire de Lost une série comique, plagiat du Message à caractère informatif à l’appui, ils ont mon soutien absolu. “We’re gonna need to watch that again.

 

Lost 2.02 ★★★

Je ne sais pas ce qui se passe, ils arrivent à faire des épisodes qui ne me font pas lever les yeux au ciel, et dont je repasse même une scène image par image pour vérifier ce que j’ai vu (je n’ose pas imaginer ce que ça donne en 320x240, Lost est vraiment la dernière série à vendre, et acheter, dans ce format).

 

Coquillettes Panzani au micro-ondes ★★

Depuis que les sachets de riz prêt en deux minutes au micro-ondes existent, je me demande pourquoi ils n’appliquent pas le principe aux pâtes ; maintenant c’est fait. Verdict : ça pue, mais c’est mangeable. Mais ça pue. Et ce n’est jamais très agréable de je n’ai jamais aimé manger quelque chose qui pue.

 

Lost 2.01 ★★★★

C’est bien trop n’importe quoi, bien trop drôle, pour que je ne mette pas une bonne note à cet épisode. Je ne suis pas sûr que ce soit l’effet recherché, mais j’ai bien ri ; si seulement toute la saison pouvait être comme ça, et ne pas diluer à mort le pseudo suspense comme ils vont forcément le faire… Ah, et Jack a une voix sympa. (Merci P.)

 

15 oct.

Ah, revoir de vieux Buffy, même de saison 4, et comparer ça à la médiocrité des séries actuelles… Spoiled. O Joss, where art thou?

 

Correctif Clutter

Comme je disais, depuis iTunes 5 (ou 6, ou peut-être avant chez d’autres utilisateurs), quand je double-clique sur un disque dans Clutter, iTunes commence à lire l’album par le milieu.

Finalement, il n’y avait pas besoin de charger le code source (même si j’ai fini par y arriver), les fichiers AppleScript sont directement accessibles dans l’application.

Donc, si vous aimez Clutter (et si vous utilisez iTunes sous OS X vous devriez) mais le trouvez inutilisable à cause de ce bug, c’est simple : ctrl-cliquez (ou droit-cliquez) sur Clutter.app, choisissez “Show Package Contents” (je ne sais pas l’équivalent francophone), ouvrez “Contents” puis “Resources”, faites une copie de sauvegarde du fichier PlayArtistAlbum.scpt et remplacez-le par celui-ci (c’est un fichier zip… vous devez double-cliquer dessus d’abord pour le décompresser). Relancez Clutter.

Attention : j’ai corrigé de façon à ce que ça marche chez moi, mais si ça se trouve ça plantera chez vous. D’où l’intérêt de faire une copie de sauvegarde d’abord.

 

L’effet papillon (The Butterfly Effect) ★★★

J’ai beau essayer de laisser mes multiples préjugés au vestiaire, j’ai du mal à trouver Ashton Kutcher vraiment crédible dans le rôle de l’étudiant en psycho, intelligent et torturé. Celui qui joue son personnage à 7 ans est presque plus convaincant.

Quant au scénario lui-même, qui m’a été chaudement recommandé par au moins… plusieurs personnes, je crois, il ne casse pas tant de briques que ça. A moins que ce soit la réalisation (en plus de l’acteur principal). Quoi qu’il en soit, il y a quelque chose qui ne marche pas à fond et le film pourrait être bien mieux.

Une petite incohérence pour la route, puisque that’s what I do : Carlos ne devrait pas voir les cicatrices apparaître, il devrait les avoir toujours vues. Pas grave, parce que ça n’affecte qu’un point de détail de l’histoire ; ce qui est plus ennuyeux (ou, au moins, frustrant), c’est la façon dont la “théorie” n’a pas le moindre début d’explication. Forcément : quand on y pense, tout ça n’a absolument aucun sens.

 

14 oct.

Will & Grace 4.01–4.03 ★★

Je ne me rappelle plus si j’ai vraiment aimé cette série à un moment. Mais je ne suis pas sûr de pouvoir m’habituer à la voix originale de Karen. Pas étonnant qu’ils n’aient pas cherché une voix française correspondant vraiment, personne n’y aurait cru.

 

Pourquoi je ne vois personne se plaindre que, depuis iTunes 5, Clutter commence à jouer les albums par le milieu ?

 

P.S. Ca doit être trivial à corriger, mais je n’arrive pas à récupérer le source sur le CVS — je ne sais pas si ça vient de SourceForge ou de moi, je n’ai jamais utilisé CVS le serveur a du mal à supporter la charge. Ils ne pourraient pas proposer un simple zip du code source, non ?

 

P.S. Ah, ce n’est pas propre à iTunes 5. Pourtant ça ne me le faisait jamais avant.

 

Don’t Jump. Excellente, en effet.

 

Pourquoi (pas) le Brésil

Non mais je ne m’attendais pas à aimer, non plus. Pas mon style de cinéma.

 

13 oct.

Cold Case 2.09 ★★★★

La brebis galeuse au sous-sol du commissariat, les inspecteurs qui se relaient pour essayer de faire avouer un suspect qui sait tout d’eux, rien que de très classique… je me demande si l’épisode fonctionnerait autant s’il n’avait pas été l’occasion de voir le bon Docteur Phlox d’Enterprise sous un éclairage différent.

 

Desperate Housewives 1.12 ★★★★

The sad fact is, not all lives have meaning.

 

Macworld [via] : “Front Row sera uniquement disponible avec l’iMac. Apple n’a aucune intention de le proposer avec d’autres Mac ou séparément.” Abrutis. Enfin, ils vont forcément changer d’avis très bientôt, mais ça n’enlève rien à leur connerie présente.

 

Comment forcer iTunes à oublier qu’un MP3 vient d’un podcast

Quand les podcasts sont arrivés sur l’iTMS, je me suis abonné à quelques-uns qui publiaient des chansons, telles quelles, sans blabla. Avec iTunes 4.9, il suffisait de faire “Convertir en MP3” et les morceaux passaient des podcasts à la bibliothèque. Depuis iTunes 5 (je suppose, mais peut-être 6), ça ne marche plus : quoi qu’on fasse, il se souvient qu’il s’agissait d’un podcast, et il n’appaît que dans la catégorie “Podcasts” de la bibliothèque — et dans aucun de mes playlists automatiques.

Solution trouvée sur macosxhints : charger fixid3tag.c, lancer le Terminal, taper gcc fixid3tag.c -o fixid3tag, puis pour chaque mp3 (récupéré par exemple en drag-droppant depuis iTunes vers le Finder) ./fixid3tag chemin/fichier.mp3 et, voilà, des mp3 normaux qu’on peut rajouter à la bibliothèque.

Vous êtes libres de contribuer une façon de dire à fixid3tag d’accepter le drag-and-drop direct de fichiers, ou un AppleScript à mettre autour pour un résultat équivalent.

P.S. Ah, non, c’est tout simple, alors je peux le faire moi-même. Ouvrir Script Editor, taper :

on open target files
  repeat with onefile in target files
    do shell script "/chemin complet/fixid3tag " & quoted form of POSIX path of onefile
  end repeat
end open

Enregistrer comme “Application bundle” (je ne sais pas ce que ça veut dire exactement, mais c’est ce que j’ai lu), on obtient une application acceptant les MP3 en glisser-déposer.

 

Ceux qui m’aiment prendront le train ★★★★★

C’est curieux : les films de Patrice Chéreau me passent loin au-dessus de la tête, et les scénarios de Danièle Thompson ne cassent pas des briques, mais en réunissant les deux on obtient un film que j’aime toujours autant à chaque fois que je le regarde (et ça donne aussi La reine Margot, dont je ne suis pas spécialement fan mais qui est facilement le deuxième film le plus intéressant de leurs filmographies).

(C’est bizarre, j’ai la forte impression d’avoir déjà posté au sujet de ce film, peut-être même deux fois. Il n’y aurait pas un problème dans mon script de recherche ? Ah, oui, le problème, c’est que j’étais persuadé que la recherche séparait les mots, alors que non, j’ai eu la flemme et j’ai considéré que ça chargeait trop le serveur si on cherchait plusieurs mots.)

 

12 oct.

La seule chose à retenir de ce “One More Thing”, c’est la télécommande (pas particulièrement jolie) qui tient contre le flanc de l’iMac grâce à des aimants. Ca et… bah, non, rien d’autre.

J’espère au moins que Front Row sera en téléchargement libre. Adieu, CenterStage. (Pas la peine d’aller voir le dernier lien, j’ai testé, pour l’instant c’est totalement inutilisable.)

P.S. L’Apple Store propose la télécommande séparément, mentionnant Front Row sans le lister dans le packaging, donc on peut penser que le logiciel sera disponible pour tous (contrairement à ce que la plupart des blogs technologiques ont commencé à supposer). Je me demande si Front Row est facilement utilisable avec une souris (Bluetooth, évidemment). Et si les aimants font partie de la télécommande ou du nouvel iMac, et donc si elle s’attache aussi bien aux anciens qu’aux nouveaux. (Au fait, le disque dur n’est pas juste à côté, dans le boîtier ?)

P.S. Leur pub me fait rire :

Oh oui, avec Front Row, regardez en plein écran sur votre iMac 20” le tout dernier épisode de Lost ou Desperate Housewives (en avant-première, si j’ai bien compris), pour deux dollars… en 320x240 pixels. Ca vous fait la saison plus cher qu’un coffret DVD, dans un format à peu près irregardable sur autre chose que l’iPod vidéo — c’était déjà mesquin de ne proposer que du 128 kbps pour la musique, mais là ça devient vraiment n’importe quoi.

P.S. La télécommande étant apparemment infrarouge, pas si sûr qu’elle soit disponible pour les anciens iMac, donc Front Row non plus. Ce qui serait quand même assez bête.

P.S. Vu la vidéo du keynote (qui a fait planter le routeur / la connexion / tout Wanadoo Smallville), et Front Row a l’air quand même bien mignon. Si c’était utilisable sur tout Mac (à tout hasard, un mini branché sur une télé — ça va forcément venir bientôt, au minimum avec la prochaine révision de Mac mini) et ouvert aux plugins (pour que les fabricants de boîtiers de capture vidéo ou tuners télé puissent ajouter leurs fonctions à l’interface — et ça, j’ai peu d’espoir) ça serait vraiment intéressant. Sinon, c’est dommage que le développement de CenterStage soit en si mauvais point.

 

Microsoft, Yahoo to Link IM Networks [via] — “ and a deal to open the door between MSN Messenger and AIM has been rumored.” Est-ce que ça va enfin forcer MSN à enregistrer les messages vers des contacts offline ?

 

The Unofficial Apple Weblog : “TUAW has just received confirmation that Apple’s much-anticipated, invite-only ‘One More Thing’ event is simply going to be an official apology for the ROKR phone.” Heh.

 

11 oct.

Alias 4.19–4.20

Meh. Et pourtant, Amy Irving ! Et, peut-être, la semaine prochaine, xxxx ! (Mais c’était tellement prévisible que ça enlève tout intérêt à la surprise.)

 

10 oct.

Van Helsing

Whatever. Au moins League of Extraordinary Gentlemen était vaguement fun (lequel a cloné l’autre ?). Mais à quoi joue Kate Beckinsale ? Underworld, puis ça…

 

Tiens… depuis hier soir je n’ai plus de son dans Flash, que ce soit dans Safari ou Camino, et une désinstallation / réinstallation n’y fait rien. Bizarre.

 

Tant que je reste reclus dans ma chambre, je peux encore oublier. C’est seulement quand je dois sortir faire des courses que je suis obligé de me souvenir que je suis à Smallville et que c’est inhumain.

 

C’est l’été indien, là ?

 

Ah ben, tiens, je pourrais poster ça, par exemple :

— Oups, j’ai failli oublier de regarder la redif de Le Set pour voir Nosfell sur le plateau

— c ki ?

— Un chanteur complètement barré, icône gay chez les ceux-qui-savent parce qu’il fait ses concerts torse nu, qu’il fait de la danse, qu’il est complètement barré, et qu’il a une tête à passer ses nuits au Dépôt

P.S. Raté… j’ai dû mal comprendre le concept de best-of hebdomadaire.

P.S. Ah, oui, le best-of hebdomadaire doit être en deux parties. Zut, j’ai autre chose à faire de mes samedis soirs.

 

On s’emmerde ici… qui il faut que j’insulte pour mettre un peu d’animation ? (Je vais pas tirer sur le corbillard, quand même… ça serait même pas très controversitiel.)

 

Sex and the City 6.11–6.12 ★★★★

Merde, ils en sont déjà à la moitié de la dernière saison, on ne peut même plus prendre de vacances. (Comment Carrie peut encore avoir un vieux PowerBook comme ça en 2003 ? Que fait le service commercial d’Apple ?)

 

Alias 4.17–4.18

Ca a sûrement toujours été aussi con, mais ça ne pouvait quand même pas être si mal écrit dès le début, si ?

 

9 oct.

Ah oui, tiens, il restait des épisodes inédits d’Alias ? Ca ne reprend que cette semaine, ou j’ai déjà raté quelque chose de sûrement très… euh, débile ?

 

7 oct.

Cool OSX Apps, le blog indispensable. Plein de programmes que je connaissais déjà et que vous devriez avoir, et quelques nouveaux comme Photo Desktop, WeatherDock et pearLyrics.

 

6 oct.

Je rêve, ou j’ai raté un tiers de saison de Cold Case depuis la rentrée, là ?

 

Desperate Housewives 1.10–1.11 ★★★

« Please do not mistake my anal retentiveness for actual affection. »

 

Comme une image ★★★

Un peu mou et parfois limite décousu comme un film d’Agnès Jaoui, parsemé de perles comme on peut en attendre d’un scénario de Jaoui et Bacri. Je dirais bien que leurs scripts gagneraient à être réalisés par quelqu’un d’autre, mais elle a quand même un vrai talent pour la direction d’acteurs.

 

C’est curieux, j’étais convaincu que ma librairie (enfin, mon… euh… comment on dit, en français ?) devrait approcher les 50 Go à mon retour de vacances, avec tout ce que j’ai ramené, et voilà qu’elle dépasse à peine les 30. Est-ce qu’iTunes efface des morceaux pour faire de la place quand on en ajoute ? Ou est-ce que je n’en étais qu’à presque 20, et non 40 comme je pensais ? Ca me paraissait bizarre, aussi, que je commence à me sentir à l’étroit dans un hypothétique iPod 60 Go.

 

5 oct.

Vénus & Apollon (Arte)

On n’est sûrement pas censé se faire un avis sur un seul épisode, mais celui-là ne m’a donné aucune envie de revenir. (Faut dire, je n’avais pas trouvé le film passionnant non plus.) Ce n’est pas encore cette année que la série française sera sauvée.

Ca fait bizarre de voir Brigitte Roüan dans un rôle aussi… anodin. (Et Maria de Medeiros aussi, mais elle m’intéresse moins, elle n’a ni réalisé Post-coïtum animal triste ni joué dans Pourquoi pas moi ?)

 

La principale raison qui me faisait rester sur Safari était la possibilité de créer un dossier de bookmarks s’ouvrant automatiquement dans des tabs (“auto-click”). Youpi, Camino le fait, maintenant (“Tab group”, caché dans le “Get Info” des dossiers de bookmarks), et contrairement à Safari ça marche aussi pour les dossiers du menu Bookmarks. Ce qui tombe bien, parce que la barre de bookmarks est assez mal intégrée, visuellement, et que je préfère la cacher.

Il reste deux problèmes : l’absence de sidebar (je peux certainement vivre sans) et le fait que Camino semble se mélanger les pédales quand il y a plusieurs login/password associés à la même page (dans mon cas, une page qui demande un login, cachée derrière un .htaccess qui en demande un autre). C’est gênant, mais c’est un cas qui ne doit pas se présenter bien souvent.

P.S. Ah, c’est le bug 187720. On se sent tellement moins seul quand on a un numéro. Ouvert il y a deux ans.

P.S. Merde, ça mélange aussi le mots de passe d’administration Gayattitude et mon login personnel. Bon, on laisse tomber. Dommage de se retrouver coincé par un bug aussi con. Il n’y a plus qu’à surveiller Bugzilla.

 

Desperate Housewives 1.08–1.09 ★★★★

Mon dieu, Nicollette Sheridan ressemble vraiment à un vieux dragon. (Remarquez, j’ai aussi vu Madeleine Stowe hier, c’est encore plus effrayant.)

 

Desperate Housewives 1.06–1.07 ★★★★

Bien mieux maintenant que les présentations sont passées. (Finalement je peux tout à fait regarder sans sous-titres, il va falloir que je mette un cache sur le bas de ma télé. Merci M.)

 

4 oct.

And the City’s Delivery Men Wept : « Il y a deux catégories de cyclistes mâles : ceux qui sont impuissants et ceux qui vont être impuissants. »

 

3 oct.

Merde, les Graphire4 ne sont pas encore disponibles ?!

 

2 oct.

Après deux mois de vacances dont plus de quinze jours à vivre en plein coeur de Paris, le côté irréel d’habiter Smallville me saute aux yeux.

 

Propaganda au Queen ★★★

Musique oscillant entre passable et correcte, stars de service, pétasses squattant sans bouger en plein milieu de la piste, et tout le monde qui arrête de se sentir obligé de bouger parce que deux pauvres drag queens dançouillent sur un podium. Ambiance assez moyenne, en bref.

 

1 oct.

Groupe socialiste de la CUB

Conception graphique, réalisation en HTML et eZpublish.

 

Archives

2001   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2002   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2003   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2004   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2005   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2006   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2007   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2008   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2009   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2010   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2011   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2012   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2013   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2014   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12