Bienvenue ! Vous vous rappelez les blogs ? A une époque, ce site en était un. Maintenant, c’est surtout une archive de mes multiples comptes Twitter.

1 février 2006

Ah zut, les comptes supplémentaires des abonnements gratuits Free ne donnent plus droit à des hébergements web du tout ? (La dernière fois que j’avais regardé, ils avaient juste restreint au fait que les pages des nouveaux comptes ne pouvaient plus être mises à jour que depuis une IP Free.) Je voulais créer cedric.bxxxx.free.fr et qu’il ne soit pas lié à mon accès ADSL au cas où, pour une raison ou une autre, il serait résilié un jour…

Je ne peux pas réutiliser dildos.want.to.be.free.fr pour mettre mon portfolio dessus, quand même. (Ce n’est pas une bonne idée de l’héberger sur garoo.net, je n’ai pas forcément envie de donner l’adresse de mon blog à tous les clients potentiels que je rencontre.)

@windows@

WhyReboot [via] affiche la liste des modifications qu’un installeur de logiciel Windows compte faire après le reboot, pour que vous puissiez décider vous-même s’il y a vraiment besoin de rebooter — parce que, si vous ne le savez pas, neuf fois sur dix, on vous impose de rebooter après installation sans raison valable. Freeware, indispensable, pas testé.

Pour l’instant, il ne liste pas les changements à des drivers, programmes ou configurations de services qui ont besoin d’un reboot pour être pris en compte : par exemple, si un installeur copie de nouveaux drivers, programmes ou services sur votre PC et configure Windows pour qu’ils soient démarrés automatiquement au boot, votre ordinateur aura besoin d’être redémarré, mais ces changements ne seront pas détectés par WhyReboot.

 

@windows@

SmallWindows [via] est un clone d’Exposé de plus pour Windows, mais celui-là a l’avantage d’être gratuit et open source (ce qui, pour une copie conforme du système d’exploitation concurrent, est un peu la moindre des choses). Pas testé non plus (moins j’allume mon PC, mieux je me porte), mais je persiste à penser que le système graphique de Windows XP n’est pas adapté à ce genre de fonctionnalité — ça doit être à réserver aux gamers qui ont une carte vidéo haut de gamme avec des drivers 2D pas trop pourris (je crois que c’est rare).

L’Optimus mini three est disponible (en mai)

@computer@

Les pages de l’Optimus mini three sont en ligne sur artlebedev.com et on dirait qu’ils pourraient s’inspirer un peu plus du marketing Apple : pas la moindre surprise sur laquelle s’extasier, pas un petit détail, rien — et Steve Jobs vous le dirait, avec tout le buzz qu’il y a autour de ce concept, ça veut dire déception. C’est un objet que tout le monde aimerait certainement avoir sur son bureau, mais pas à ce prix.

Les drivers OS X ne sont pas encore écrits, ce qui est certainement une erreur — qui est plus à même de sortir 100 $ pour une télécommande à trois boutons que quelqu’un qui a payé son matériel 33% plus cher que la moyenne juste pour avoir quelque chose de mieux conçu ? (Bien que l’Optimus mini three ait la drôle d’idée d’être en aluminium et non en polycarbonate blanc.) Et pourtant le concepteur devrait être bien placé pour le savoir.

Pour moi, la deuxième (et plus grave) erreur est que, puisqu’il est “possible de configurer l’Optimus mini pour qu’il affiche des fonctions additionnelles quand on appuie sur les touches Ctrl / Alt / Shift d’un clavier ‘traditionnel’”, pourquoi ils n’ont pas inclus un ou deux boutons sur l’Optimus lui-même ? Quelque chose comme : appuyez sur le switch de gauche pour passer d’un jeu de boutons à l’autre, appuyez sur le switch de droite pour afficher des raccourcis d’urgence ? Ca leur coûterait cinquante cents de plus à fabriquer, et ça rendrait le machin un peu moins inutile.

 

D’après la page Answers, le clavier Optimus complet devrait être en pré-production fin 2006. Si vous le dites — mais si ça coûte 100 $ pour trois boutons (prix spécial de pré-commande avant le 2 avril), ça va donner quoi, pour une centaine ?

 

OhGizmo! :

Il y aura plus d’une centaine de touches sur le clavier Optimus, dont beaucoup ne seront pas utilisées [euh…]. Ca ne serait pas bien sorcier de les programmer… à faire exactement ce qu’on vous encourage à faire avec le Mini Three. Alors, pourquoi sortir ça ? Est-ce que c’est une façon détournée de reconnaître que l’Optimus est très loin d’être réalisé ? Si le clavier complet est disponible comme prévu fin 2006, à quoi servira alors le Mini Three ?

Quoi qu’il en soit, l’objet coûte 100 $ en pré-commande, ou “plus” ensuite. Même ça, ça donne l’impression qu’ils ont désespérément besoin de remplir les caisses.

Le design du clavier Optimus inclut justement une douzaine de boutons programmables à gauche du clavier. Mais, si le mini three (ah, ils ont bien pris un truc à Apple : les minuscules) n’est rien d’autre qu’une souscription publique visant à rendre la production du clavier Optimus possible, ça ne vous donne pas envie de participer ?

 

(Oh, on dirait que le site est linké de partout et a du mal à suivre. Etonnant.)

 

P.S. Slashdot :

D’après la FAQ, la durée de vie estimée de ces mini-écrans est de 5 000 heures, c’est à dire un peu plus de 200 jours. Même avec un “économiseur de touche”, la durée de vie de l’appareil est très limitée.

Personne n’aura certainement besoin que les affichages soit allumés 24 heures sur 24, mais ça donne quand même une durée de vie d’un an et demi pour un usage intensif — et, si on dépense 100 $ pour ça, c’est plutôt pour en faire un usage intensif, non ?

@web@

DrunkenBlog:

La solution évidente [pour créer un link-blog] qui vient probablement à l’esprit serait de récupérer des bookmarks del.icio.us, mais ça n’arrivera jamais parce que je n’ai aucune envie que le monde entier voie tous mes bookmarks, ce qui veut dire que je devrais les séparer en deux ensembles distincts, et je suis bien trop paresseux pour ça.

Exactement. Ca m’étonne toujours quand on parle de del.icio.us pour remplacer le système de bookmarks du browser (genre, Flock).

Premier contact avec Objective-C

@misc@

Tout a commencé sous Windows 3.1, avec Borland C++. Le langage était assez simple, les classes Borland plutôt bien conçues (je n’ai jamais eu le malheur de toucher aux MFC), et pour l’époque c’était un environnement de développement plutôt bon. (Il n’y a pas de hasard, l’application sur laquelle j’ai passé le plus de temps à l’époque était un clone de l’interface NeXTstep — à une époque où la personnalisation de Windows et l’émulation d’autres OS n’était pas aussi populaire que maintenant.) Par la suite, j’ai un peu essayé BeOS, et on sentait tout de suite qu’il était conçu dès le départ pour que le développement soit facile, pas comme une certaine antiquité Windows. Mais on sait ce qu’il est advenu de BeOS, et je n’ai recommencé à programmer que quand .NET a commencé à prendre du poids. Même si pouvait très vite devenir cauchemardesque quand on voulait faire quelque chose que ne prévoyaient pas les classes .NET et qu’il fallait communiquer avec les API Win32, le C# était incroyablement pratique à écrire : comme le C++ mais en tellement plus simple, avec un garbage collector et tout ce qu’il faut. (C’est à ce moment que j’ai créé Ghrone, une horloge transparente skinnable qui n’est pas encore obsolète.) Ah, et bien sûr je pratique le PHP couramment.

Au moment où je me suis mis à la programmation Windows, les magazines d’informatique (il devait y en avoir deux, à cette époque) débordaient d’articles sur NeXTstep, expliquant à quel point il était moderne et bien conçu et facile à programmer et le paradis du programmeur et qu’il allait révolutionner le développement d’applications. Inutile de dire que, quand j’ai fini par acheter un Mac presque vingt ans plus tard, sachant qu’OS X avait hérité la majeure partie de sa plateforme de programmation de NeXT, j’avais hâte de voir ça. Jusqu’à ce que je commence à voir du code Objective-C.

Oh boy.

Il faut dire que je me suis lancé de la pire façon qui soit : un tutoriel rapide qui montre comment écrire de l’Objective-C quand on vient du monde C++. Mais c’est quoi, cette syntaxe à la con ? Pourquoi il y a des crochets partout, et quand même de la syntaxe C au milieu ? S’il y a encore du C, c’est quoi l’intérêt de cette syntaxe complètement tarée pour tout ce qui est objets ? Et ces définitions de méthodes ? Comment quelqu’un a jamais pu trouver ça cohérent ? Et les appels des méthodes ? Celui qui a conçu ça a dû finir à l’asile !

Je crois que le secret, quand on se met à la programmation OS X, est de ne surtout pas commencer comme ça. Un peu d’histoire, ça fait du bien : ça m’a beaucoup aidé quand j’ai réalisé qu’Objective-C avait été conçu il y a bien des années (grosso modo en même temps que le C++, mais avec une philosophie différente) et qu’on ne peut pas lui en vouloir d’être moins avancé et moderne que le C# qui date de vingt ans plus tard. Et que la syntaxe hallucinante est due à la décision de garder le langage et les compilateurs à 100% compatibles avec le C. Et que les ingénieurs de NeXT ne l’ont pas choisi parce qu’ils trouvaient la syntaxe marrante, mais parce qu’il a des mécanismes très malins pour faciliter la vie du programmeur sur des projets complexes, même si ce n’est pas tout à fait évident au premier coup d’oeil.

Je n’ai pas encore vraiment commencé à programmer, je n’en suis qu’à la documentation (j’ai l’habitude bizarre de lire toute la doc avant de me lancer, plutôt que d’essayer les exemples au fur et à mesure — je sais qu’on n’est pas censé faire comme ça, mais j’ai toujours fonctionné comme ça) mais je dois dire que la façon dont le langagre remplace le garbage collector (tellement pratique en C#, mais clairement trop lourd pour les machines des années 80) par un simple “comptage de références”, avec des subtilités comme “autorelease”, est franchement maline — les programmeurs sous Windows ont dû attendre vingt ans pour se débarrasser du dilemme “mais qui est censé s’occuper de libérer ce pointeur que j’ai reçu/renvoyé ?” et, même aujourd’hui, les classes .NET ne sont pas assez complètes pour se débarrasser complètement des appels système qui jouent avec des pointeurs. Après .NET ou le PHP j’ai encore du mal avec l’idée que je vais me remettre à programmer sans garbage collector ou équivalent et que je vais devoir garder un oeil sur tous mes pointeurs, mais je me sens beaucoup plus à l’aise en sachant que les concepteurs du langage avaient une bonne idée de comment faciliter leur gestion — suffisamment bien pensée pour que je ne ressente pas le besoin d’attendre que Leopard implémente un garbage collector.

Je ne suis quand même pas fan de certaines différences entre .NET et Cocoa — .NET et Visual Studio sont beaucoup plus automatisés, et ça fait bizarre de voir qu’Interface Builder ne génère pas la moindre ligne de code (c’est volontaire) — mais malgré ma réaction initiale j’ai plutôt hâte de m’y mettre. Il me faudra juste suffisamment de temps libre, ce qui va être plus compliqué maintenant que j’ai un loyer à payer.

 

[02/02] Quelques pages (en anglais) qui peuvent vous aider si vous passez du C++ à l’Obj-C, dans l’ordre dans lesquelles je les ai lues :

  • Les équivalents syntaxiques entre C++ et Obj-C — comme je le disais, ça manque d’explications et ça ne prend pas en compte les différences conceptuelles entre les deux langages, mais ça vous permettra de lire le code Obj-C et de mieux comprendre la suite

  • Wikipedia a une page assez complète pour en apprendre plus (même tout ce n’est pas toujours extrêmement clair)

  • Plus d’informations sur la gestion de la mémoire en Obj-C sur MacDevCenter et Stepwise (ça doit être la partie la plus importante à apprendre quand on vient d’un autre langage)

  • Les autres articles de la section “Cocoa Basics” sur Stepwise, bien explicatifs (vous verrez que certains articles datent des toutes premières betas OS X, donc certains détails peuvent être obsolètes, mais pas les bases)

Hope this helps.

Oups. En faisant le ménage sur le serveur le 27 janvier j’avais vu un répertoire /rss, cru me souvenir qu’il ne contenait que des agrégateurs RSS en PHP que j’avais testé, et tapé immédiatement rm -rf rss. En fait, non, il contenait le script de génération du feed général de garoo.net. Merci à david de s’en être soucié.

@apple@

J’adore. GLTerminal [via] affiche une fenêtre de terminal façon vieil écran d’ordinateur des années 70 — dans une fenêtre ou plein écran, et parfaitement fonctionnelle (sauf qu’il y a des bugs). C’est quelque chose de voir un terminal ambre-sur-noir en plein écran sur mon iMac 20”, rémanence, lag, distortion et scintillement (réglables) compris. J’adorerais l’utiliser pour écrire. Des trucs. N’importe. Juste avoir quelque chose à écrire dedans.

2 février

Xee

@apple@

Xee 1.1 est un freeware permettant d’afficher des images sous OS X. Sous Windows, je me retrouvais généralement obligé d’utiliser ACDSee, qui n’est pas gratuit et, surtout, est devenu horriblement lourd au fil des années ; depuis que j’ai switché, j’ai dû me contenter de Preview parce qu’aucune des alternatives ne me convenait.

Xee conserve la simplicité de Preview, mais rajoute les fonctions les plus importantes : une gestion de fichiers élémentaire (d’accord, Preview permet de Cmd-Deleter un fichier, et on peut prendre l’icône de la barre de titre pour la glisser-déposer, mais c’est toujours bien d’avoir des fonctions dédiées — surtout quand elles sont inspirées d’ACDSee, avec un historique des dossiers dans lesquels vous avez l’habitude de copier/déplacer vos fichiers), rotation sans perte des JPEG, auto-rotation des photos si votre caméra le permet (ça marche avec mon Canon G3 alors qu’Image Capture l’ignore), une barre d’état informative et… et… attendez, préparez-vous… des boutons précédent et suivant ! Vous en avez déjà vu ? Ca ne veut pas juste dire que vous n’avez plus besoin d’utiliser le tiroir de Preview (je n’ai rien contre, je ne déteste pas les tiroirs de façon générale) ; vous pouvez aussi naviguer dans vos fichiers façon ACDSee, en ouvrant une image (et une seule) dans le Finder puis en utilisant les fonctions précédent/suivant de Xee pour afficher à la suite toutes les autres images du dossier. Si vous n’avez jamais utilisé autre chose que Preview, vous ne réalisez pas bien à quel point ça devient naturel.

La cerise sur le gâteau, c’est que Xee est visiblement l’oeuvre d’un programmeur intelligent. Il est léger et rapide, il ne s’associe pas d’office aux types de fichiers qu’il peut ouvrir, et la fenêtre de personnalisation des raccourcis-clavier est un plaisir pour les yeux (même si la façon dont elle signale qu’un raccourci est déjà occupé n’est pas assez évidente). A moins que des problèmes inattendus apparaissent en usage quotidien, ce programme est à installer absolument.

 

Pendant qu’on y est, jetez donc un coup d’oeil à son répertoire de téléchargements : quelques widgets, de superbes économiseurs d’écran (particulièrement LotsaEscher et LotsaWater) et un jeu simple mais étonnant (Swear, un clone de Snake mais sur une sphère / un tore). A voir.

J’aime bien aller à Leroy-Merlin Rambuteau. Il n’y a pas grand chose qui dise plus “je suis parisien !” que d’aller dans un magasin de bricolage à Beaubourg. (Le BHV est plus parisien, bien sûr, mais il doit sûrement arriver aux touristes qui visitent le magasin de s’aventurer au sous-sol.)

Après avoir essayé les différents logiciels disponibles (qui ont tous étrangement tendance à disparaître de leurs pages web respectives), le logiciel le plus pratique pour enregistrer la télé en Frexxxebox multiposte est Freexxxbox TV Recorder, téléchargeable depuis à “lien de secours”.

Je ne comprends pas que les autres logiciels soient aussi compliqués et pas pratiques — ça se résume à faire une télécommande pour VLC, quand même.

Comment on fait pour trouver sur Paris des draps et housses de couette abordables et pas moches ?

3 février

Décembre et janvier, c’était réveillé à huit heures du matin tous les jours de la semaine à cause des travaux dans la rue qui faisaient trembler tout l’immeuble (et, sur la fin, les vapeurs de goudron quand je voulais aérer ma chambre).

Février, c’est réveillé à neuf heures du matin tous les jours par des travaux à un autre étage qui font trembler tout l’immeuble. Pour que le bruit dure depuis deux jours, ils doivent abattre un mur porteur, alors si vous ne me voyez plus poster vous pouvez supposer que l’immeuble s’est écroulé.

Nouveau clic-clac, J+1 : torticolis.

J’ai un stock d’ampoules halogènes 50 watts 220 volts (pas celles qui se branchent derrière un transformateur, donc), cause double emploi et changement de tous les luminaires dans ma chambre, kinenveu ?

4 février

Avis à la populace : Garoo cherche un dentiste sur Paris, de préférence femelle, expérimentée, pas trop chère et qui ait un créneau dans son emploi du temps avant juin.

Oui, je sais, il y a plein de choses qui ne vont pas ensemble dans cette phrase. C’est bien le problème.

5 février

Allons bon… Je m’inscris sur le site de l’ANPE pour recevoir les offres, pour voir ce que ça donne des fois que on sait jamais, et le tout premier mail qu’ils m’envoient se termine par :

Si cette offre vous intéresse, veuillez adresser par mail votre CV et une lettre de motivation, en précisant le numéro de l’offre à : […] M. Laurent Gloaguen.

6 février

MacGyver Returns – A Narrow Escape [via]. Dans Stargate, avec les cheveux blancs et le treillis, on ne s’apercevait (paradoxalement) pas autant qu’il avait pris un coup de vieux ; là, avec la coiffure (plus ou moins) de McGyver… à moins qu’il ait pris du poids depuis sa retraite de SG-1.

We’re missing the mullet, folks.

coComment

@web@

coComment [via] (en beta, sur invitation uniquement, mais il paraît qu’ils envoient des invitations assez vite à ceux qui s’inscrivent) est une idée intéressante : vous vous inscrivez, vous prévenez le site web à chaque fois que vous postez un commentaire sur un blog, et vous obtenez une page coComment listant tous les commentaires que vous avez postés, et toutes les réponses qui ont suivi — accessible sur le site coComment, ou dans un flux RSS/Atom, ou dans la sidebar de votre propre blog avec un petit bout de Javascript fourni (façon “badge” Flickr).

Le problème, c’est que le site coComment n’utilise pas d’Ajax. Euh, non, il doit probablement s’en servir pour le bookmarklet. Non, le problème, c’est que ce n’est pas simple, pour un site externe, de savoir quand vous commentez sur un blog, et encore moins d’être au courant des réponses qui suivent dans la discussion. Pas simple, du tout. Et la façon dont ils contournent le problème, actuellement, est aussi peu pratique que possible : il faut cliquer sur un bookmarklet à chaque fois qu’on s’apprête à poster un commentaire (ce qui implique au passage que je ne peux pas poster de commentaire depuis NetNewsWire, mais, surtout, qu’il faut penser à cliquer à chaque fois — il y a apparemment une extension Greasemonkey qui peut s’en charger, mais je n’ai pas utilisé Firefox sur mon ordinateur personnel depuis des siècles) ; et ça ne marchera que si le blog en question utilise l’une des six plateformes que coComment sait gérer. Comme si ça ne suffisait pas, les réponses à vos commentaires ne seront prises en compte que si elles sont postées par d’autres utilisateurs de coComment — bref, tout l’intérêt de ce site est de reprendre tous les commentaires et leurs réponses en un seul endroit, et il ne peut pas le faire. Est-ce que j’ai besoin de détailler pourquoi ça le rend assez inutile ?

Bien sûr, ils en sont conscients, et ils ont de gros projets pour l’avenir : en gros, ils vont compter sur les développeurs de plateformes de blogs pour intégrer une forme de ping coComment, ou un feed de commentaires standardisé, dans leurs programmes. Ce qui veut dire que TypePad et quelques autres systèmes centralisés peuvent fonctionner bientôt ; que les blogs WordPress et autres s’y mettront peut-être un jour, mais ça prendra des années pour que chaque blog utilise une version à jour ; et quelques autres blogs ne gèreront jamais coComment. Comme je le disais, si un seul des blogs sur lesquels vous postez occasionnellement des commentaires ne gère pas / n’est pas géré par coComment, ça rend le truc beaucoup moins utile, d’un coup.

Vous vous souvenez de la dernière fois que quelqu’un a voulu centraliser les systèmes de commentaires de la blogosphère ? Est-ce que ça vous dit quoi que ce soit, le nom TypeKey ? Bien sûr, Gravatar marche plutôt bien — mais c’est parce qu’on ne compte pas dessus : quand on post un commentaire sur un blog, on se fiche de savoir si le gravatar s’affichera ou pas. Alors que coComment est plus du registre de l’aide à la productivité (même s’il ne s’agit que de blogs), ce qui veut dire que l’utilisateur aura une montée d’adrénaline à chaque fois qu’il ne marchera pas — je n’en reviens pas qu’ils n’essaient même pas de deviner la structure du HTML des blogs, c’est comme ça que je ferais.

7 février

@web@

Une étude de l’Université de Chicago montre que les gens surestiment leur capacité à exprimer une intonation dans leur mails.” Et c’est pourquoi mes mails/chats débordent tellement de smileys qu’on peut avoir du mal à croire que c’est la même personne qui écrit sur mes blogs.

(Enfin, ça pourrait servir aussi dans les blogs, quand je suis ironique et qu’une certaine partie du public ne le comprends pas bien, mais je ne peux pas me résoudre à en mettre, ce serait mal.)

 

@games@

World of Warcraft: Alone together?

Le facteur social en oeuvre ici a peu à voir avec les interactions directes et la camaraderie dans le contexte des groupes et guildes. Il semble plutôt que les autres joueurs soient surtout : […] une présence humaine (le flux constant de dialogues sur les chats “généraux”, le mouvement des autres avatars autour de vous, rendent WoW assez analogue à la lecture d’un livre dans un café très fréquenté)

 

@games@

En parlant de WoW, j’allais mentionner en passant l’affaire des guildes gay-friendly interdites et linker Kotaku et l’intervention de l’organisation Lambda Legal : “Vous ne pouvez pas dire aux gays et lesbiennes qu’ils doivent se tenir tranquilles pour que les gens ne les harcèlent pas. Si vous voulez empêcher le harcèlement vous devez arrêter les harceleurs, pas les victimes.” Mais ensuite j’ai lu les commentaires sur les deux posts et je me suis souvenu de pourquoi les MMORPG m’emmerdent : les gens.

 

@web@

L’histoire de Mozilla et Firefox par Ben Goodger.

@apple@

Apple met à jour discrètement l’Apple Store pour inclure un nano 1 Go au même prix qu’ils vendaient le shuffle équivalent. C’est vrai que ça ne méritait pas un Apple Special Event en soi, mais comment se fait-il que Steve Jobs n’ait pas eu envie de lancer un “Et le nano est maintenant plus abordable et plus cool que jamais !” dans son prochain keynote ?

Forcément, quand on y pense, c’est un peu troublant de voir qu’ils peuvent vendre un nano, avec le joli écran (fragile) et la jolie finition (fragile) et la compatibilité avec le tuner FM et tous les accessoires iPod, pour le même prix qu’ils proposaient le shuffle jusqu’hier. On en vient à se demander quel genre de marge ils faisaient sur les shuffle, ces temps-ci, et quand on commence à réfléchir aux marges d’Apple c’est toujours forcément un sujet qui fâche un peu.

Bien sûr, j’en veux un, même si je commence à me sentir à l’étroit dans le giga-octets de mon shuffle. Mais si le prix n’était pas un obstacle — et de toute façon je n’ai pas non plus de quoi me payer un nano 1 Go — je préfèrerais qu’ils lancent un nano 8 Go, plutôt. Ce qui, s’ils lancent le 1 Go en douce aujourd’hui, n’est certainement pas prévu dans l’immédiat.

Why no one will help me
I am too dumb, I am too smart
They’ll not understand me
I am lonely, they’ll hate me

And there is not enough time
It’s too hard to help me
And god wants me to work
No resting no lazy
These excuses how they served me so well

They’ve kept me safe
They’ve kept me stoic
They’ve kept me locked in my own cell

I’m too far from home
It takes far too much energy
And I cannot afford to
No one will ever see me

These excuses how they served me so well
They’ve kept me safe
They’ve kept me stoic
They’ve kept me locked inside my cell

These excuses how they’re so familiar
They’ve kept me small
They’ve kept me blocked
They’ve kept me safe inside my shell

— Alanis Morissette, Excuses

(Je sais, poster des paroles de chanson sur son blog, c’est pathétique. Mais je dois absolument faire descendre la face de Jennifer Garner sur la page d’accueil.)

Lost 2.10 (The 23rd Psalm)

Une ration réglementaire de nawak, évidemment, mais l’histoire d’Exxxx est plutôt bien. Sinon, la révélation du xxxx est assez décevante, on s’attendait à plus monumental. Et, aussi… ewww.

Lost 2.11 (The Hunting Party)

Bah. Ils font tout de suite beaucoup moins peur, comme ça. Et, merde, Jxxxx ne s’est pas toujours pas fait tuer.

8 février

 

3D Painted Rooms [via]. Wow. J’ai envie de repeindre mon studio.

9 février

@apple@

Apple serait peut-être, éventuellement, en train de préparer un iPod à grand écran, avec molette virtuelle sur l’écran tactile. A votre avis, qu’est-ce qui sera le pire : les traces de doigts permanentes, ou les inévitables rayures sur une surface encore plus fragile que celle du nano ?

Sans parler du fait qu’une molette virtuelle ne donne aucun feedback tactile, donc à moins de se payer et se trimbaler une télécommande il n’y a aucun moyen de contrôler son iPod en le gardant dans une poche*. Sauf que c’est peut-être justement pour ça que l’adaptateur FM Apple fait aussi télécommande.

Je continue à penser que mon idée pour un iPod grand-écran était meilleure : un écran normal (plus petit, de moins bonne qualité que l’actuel) et la molette devant, un grand écran derrière — on n’a pas vraiment besoin de garder de la place pour le logo Apple, si ? Mais cette solution serait forcément inconcevable pour Steve Jobs : ça donnerait un iPod un poil plus épais, alors que là où il en est s’il pouvait virer la batterie pour gagner quelques microns il le ferait.

Quoi qu’il en soit, un redesign aussi drastique justifierait assez bien le fait que le nano 1 Go soit trop peu important pour être annoncé dans le prochain keynote de Jobs. Ce qui veut dire que cette rumeur pourrait être assez crédible.

 

Mais quelle serait la différence, matériellement, entre cet iPod video et un nouveau Newton ? Est-ce qu’Apple arriverait à justifier que l’écran tactile ne soit pas exploité pour d’autres fonctionnalités, ou est-ce que ce serait justement une façon de recréer un PDA Apple en douce, sans mettre trop l’accent sur le côté productivité ?

 

* Une suggestion intéressante, ceci dit, dans un commentaire sur Think Secret : des gestures, plutôt qu’une molette virtuelle, permettraient de contrôler l’iPod sans le sortir de votre poche. Un mouvement du doigt vers la droite ou la gauche pour changer de morceau, vers le haut ou le bas pour le volume, un “double-clic” pour arrêter… ça marche. Mais je ne crois pas qu’Apple ait jamais exprimé tellement d’intérêt pour les gestures. A moins que ? Oups, les gestures m’intéressent tellement peu, moi, que j’avais oublié qu’Inkwell (la technologie de reconnaissance d’écriture d’OS X, héritée du Newton) les gérait bien — c’est juste moi qui ne m’en sers pas.

@apple@

Unsanity prend en compte la controverse autour de Smart Crash Reports (si vous ne savez pas de quoi je parle, c’est certainement que ça ne vous intéresse pas, mais si vous êtes curieux vous pouvez démarrer là) et sort une mise à jour qui demande l’autorisation de s’installer. Pour mettre l’accent sur le fait qu’ils suivent les principes du “Don’t be evil”, ils prennent des mesures supplémentaires pour montrer à quel point ils veulent que l’utilisateur soit heureux :

Si l’utilisateur clique sur “Ne pas installer” SANS avoir coché la case “Ne plus poser la question”, la boîte de dialogue ne se réaffichera pas avant 24 heures, quel que soit le nombre d’appels à UnsanitySCR Install() effectués par les applications, pour ne pas ennuyer l’utilisateur avec trop de boîtes de dialogue.

Bien réagi. Et le coup des 24 heures est bien pensé (même si c’est inattendu, du point de vue de l’utilisateur, qui peut être surpris de voir que la question n’est plus posée s’il relance l’application, et peut même supposer que SCR s’est bien installé contre sa volonté).

10 février

@apple@

Il y a eu un lynchage sur MacDailyNews parce qu’un éditorialiste s’est plaint des problèmes qu’il a eu en installant iTunes sur PC. L’auteur commençait son article en plaisantant au sujet des “fanatiques de la secte Apple”, parce que c’est ce que pour quoi les éditorialistes sont payés, faire des articles ironiques et provocateurs ; évidemment, les Macistes se sont empressés de lui donner raison.

Vous savez quoi ? Apple est largement reconnu comme un fabricant de machines cool (des ordinateurs aux baladeurs, ou même aux PDA défunts) ; ils sont aussi trop peu reconnus comme les développeurs d’un excellent système d’exploitation ; ce pour quoi ils ne sont pas doués, en revanche, c’est le développement d’applications Windows. (Et pourquoi devraient-ils l’être ? C’est Apple ! Eh bien, ils devraient parce qu’ils veulent vendre des iPod aux utilisateurs de PC.) Je me suis retrouvé plus d’une fois embarrassé d’avoir recommandé à un Windowsien d’installer iTunes, parce qu’il est tellement bien et pratique et bien conçu et tout ça. Bien sûr, l’interface, elle, est toujours aussi bien conçue (à part pour la barre de menus d’iTunes 6 qui s’est retrouvée au milieu de la barre de titre, n’importe quoi), mais la différence la plus frappante, outre l’utilisation des ressources système (je n’ai jamais vraiment fait de comparaison, mais ça ne m’étonnerait pas que la version Windows soit beaucoup plus gourmande en mémoire), est au niveau de l’installation : elle met des heures, elle impose QuickTime Player et, généralement, elle échoue.

Oh, je suis sûr que sur un PC tout neuf, ou un Windows super propre, l’installation se fait sans problème. (A l’époque où j’étais sur PC, je n’ai eu aucun problème avec iTunes. Mais j’ai utilisé Windows XP pendant plusieurs années sans avoir de vrai crash système.) Le problème, c’est que dans la vraie vie les Windows ne sont jamais propres. C’est comme ça, c’est pour ça que nous on a acheté des Mac, ça ne changera pas et, surtout, la plupart des autres programmes arrivent à se débrouiller avec. En quoi ce n’est pas la faute d’Apple si iTunes est incapable de s’installer sur un ordinateur qui peut faire tourner Office, la suite Adobe CS, Firefox et Thunderbird, et toutes les autres applications que les utilisateurs moyens de Windows ont installées ? Qu’est-ce qu’il peut y avoir de si bas-niveau dans un lecteur de MP3 pour qu’il déclenche des incompatibilités avec tout Windows ayant un tant soit peu vécu ? (Oh, je sais quoi : soit QuickTime — et si iTunes Windows est vraiment codé de telle façon qu’il ait vraiment besoin que QuickTime soit présent, il y a un problème — soit le runtime Rendezvous / Bonjour — et à ce moment-là autant le désactiver ou le rendre optionnel, ce n’est pas franchement la fonction la plus indispensable pour quelqu’un qui vient de ramener un iPod chez lui.)

Tout le monde a parlé de “l’effet halo” de l’iPod : qu’il serait tellement représentatif de la perfection Apple que les utilisateurs de PC voudraient switcher. Eh bien, si les utilisateurs de PC jugent la qualité des logiciels Apple à l’aune d’iTunes Windows, on risque d’avoir atteint le maximum de switchers qu’on pouvait avoir.

 

(Et, bien sûr, quand ceux qui sont côté Apple se comportent effectivement comme des fanatiques religieux, ça n’aide pas non plus.)

Allez, moi aussi je vais me fendre d’un article sur le sujet des caricatures du Jyllands-Posten, comme ça ce sera fait.

La première chose que je me suis dite, quand j’ai vu la fameuse caricature du Mahomet à la bombe, c’était qu’elle était de bien mauvais goût, entre la provocation gratuite et la tentation du racisme, et que sans cette histoire de pseudo-solidarité (si je dis que les journalistes ont plus de couilles pour se mobiliser contre les imams du Moyen-Orient que pour parler des magouilles des politiciens français, c’est de l’amalgame ?) elle n’aurait jamais atteint le bureau du rédacteur en chef d’un journal sérieux. Ce n’est pas de la censure, juste du respect.

Mais, voilà, la liberté de la presse est en danger ! Quand les journaux télé ouvrent sur les journalistes kidnappés en Irak et que les rédactions mettent des badges à l’écran toute la journée pour rappeler qu’un de leur collègues est retenu dans le désert, c’est du corporatisme, le grand public s’en tape pas mal et ça m’irrite juste un peu sur le principe ; là, en plus du corporatisme, on n’est pas loin de voir la même exploitation qu’on reproche à Iznogoud du racisme latent anti-arabes. La liberté de la presse est en danger ! Et en plus c’est rien que des barbus ! D’où ils viennent nous dire ce qu’on a le droit de publier, les barbus !

Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi on en fait tout un foin. (Ok, pour ce qui est des journalistes, cf. le paragraphe précédent ; mais les blogueurs ? Ils se prennent tellement pour des journalistes qu’ils se sentent obligés de faire preuve du même esprit de corps ?) Ca se passe quand même dans un coin du globe où on lapide les femmes adultères et on condamne à vie ou à mort les homosexuels ; qui s’étonne qu’ils protestent contre les représentations sacrilèges de leur prophète ? Il n’y a vraiment rien de plus important, là, tout de suite, que de défendre le droit à publier des images provocatrices en s’étonnant qu’elles choquent ? Non, pardon, je me suis mal exprimé : ce droit existe et n’est pas vraiment en danger. Plutôt : Il n’y a rien de plus important, là, tout de suite, que de s’indigner que certains soient choqués par des images créées expressément pour les choquer ?

Je vous rappelle à tout hasard que la liberté d’expression, ça consiste à ce que votre gouvernement ne puisse pas vous empêcher de dire ce que vous voulez ; ça n’interdit pas à ceux qui se sentent visés de le prendre mal. (Si ça ne tenait qu’à moi, même les néo-nazis ne seraient pas censurés dans les blogs de gayattitude. Enfin, pas qu’on en ait tellement, mais sur le principe, quoi.) Et si jamais le débat sur le délit de blasphème refaisait surface sérieusement (ce qui me paraît invraisemblable), on ne le devrait pas tant aux réactions des extrémistes religieux qu’au jusque-boutisme bien-pensant des médias occidentaux.

You think you know what you think? Think again :

Faire appel à l’inconscient n’a rien de bien sorcier. Des chercheurs de l’Université de Leicester ont fait une petite expérience avec des rayons proposant des vins français et allemands dans un supermarché. Le magasin diffusait alternativement, chaque jour, de la musique française ou allemande ; comme par hasard, les jours de musique française 77% du vin vendu était français, et les jours de musique allemande 73% était allemand. Ils ne faisaient pas dans le subtil — c’était l’accordéon parisien face au folklore bavarois — mais à la sortie des caisses seulement un client sur 44 mentionnait l’influence musicale, et 86% étaient certains qu’elle n’avait joué aucun rôle dans leur choix.

11 février

@windows@

XPize [via] remplace les vieilles icônes et animations en 16 couleurs que Microsoft n’a jamais pris la peine de refaire dans Windows XP, pour donner une interface plus propre et homogène. Ca reste Windows, mais plus cohérent. Pas testé, mais les screenshots ont l’air bien.

 

@apple@

Ca fait froid dans le dos de voir comment les rumeurs de l’iPod plein écran cadrent parfaitement avec tous les brevets relatifs aux tablet PC qu’on a vu sortir de chez Apple récemment. On imagine très bien Steve Jobs décider de déguiser tous les brevets du futur iPod en tablet PC, pour que personne ne s’y attende. Ca pourrait donner quelque chose de bien plus monumental qu’un simple iPod video.

Ou pas, ils pourraient aussi ne pas être prêts du tout, et il faudrait encore attendre la génération suivante pour pouvoir se balader avec un Mac dans la poche. D’autant qu’en ce moment Steve Jobs aime multiplier le genre de mises à jour matérielles qui rendent les versions précédentes obsolètes avant l’heure.

 

@apple@

SetAlphaValue est un input manager (oui, caca, je sais) qui rend les fenêtres d’OS X partiellement transparente quand l’application associée est à l’arrière-plan. L’interface est moche et manque d’options de configuration, et le bénéfice ergonomique du concept est plus que douteux, mais c’est le genre de jouet avec lequel je jouais sur Windows XP, et j’ai bien l’intention de continuer à jouer encore un peu avec maintenant que j’utilise un système d’exploitation qui peut gérer des fenêtres transparentes sans s’étouffer.

 

@web@

Je comptais écrire un post détaillé sur imeem [via], le site au nom ridicule qui veut remplacer à la fois Flickr / Blogger / Myspace / MSN / j’en oublie, mais je ne suis pas sûr qu’il le mérite (et le support technique n’a pas jugé bon de répondre à mon mail demandant certaines précisions). Le site web est bien fichu, la convergence de tous les réseaux marche bien (en plus de bloguer / photologuer / podcaster sur imeem, on peut aussi importer les flux RSS de ses blogs ou comptes Flickr pour qu’ils s’affichent sur le profil public), mais il utilise un logiciel-client propriétaire pour générer les pages, chargeant les données cryptées sur le serveur plutôt que le HTML, et du coup le client OS X ne dispose pas de la moitié des fonctions annoncées. Vu que le client en question est fondamentalement un browser web qui génère des pages, je ne comprends pas trop la difficulté qu’il pourrait y avoir à caser toute la génération HTML dans une librairie qui fonctionnerait à l’identique sur tous les systèmes d’exploitation.

C’est dommage, parce que les pages web et les fonctionnalités sont suffisamment bien conçues et réalisées pour qu’ils aient une chance de marcher si seulement on pouvait l’utiliser sans client propriétaire. (Votre profil public est visible sur le web, mais on ne peut pas trop l’administrer ni communiquer avec un browser normal. Même pas bloguer.) Tout ça pour pouvoir crypter les données — dites, vous avez déjà entendu parler de https ?

Si vous avez écrit le roman de votre vie et que vous vous apprêtez à le faire publier par vos propres moyens, commencez par jeter un coup d’oeil aux difficultés que rencontre Géradon avec manuscrit.com. Ca vaut toujours mieux que l’édition à compte d’auteur (qui coûte cher et ne rapporte rien), mais si vous comptez sur leur promesse que votre livre sera commandable à la Fnac et sur Amazon vous aurez peut-être des surprises.

(J’ai bien dit peut-être, hein. Personnellement, j’en sais rien, je ne connais personnellement ni les Editions Le Manuscrit ni Géradon, j’ai pas de preuves, j’ai pas d’avocat, j’ai pas d’argent, ne m’attaquez pas ! Ce post est juste là pour que les futurs écrivains qui se renseigneraient sur les moyens d’édition sur le web puissent se faire leur propre opinion. Hint, hint, nudge, nudge.)

12 février

Euh, comment ça marche, un “AppleCare Protection Plan” ? Parce que, visiblement, ça consiste juste en un numéro qu’on rentre dans un formulaire pour l’associer à un ordinateur, donc un simple mail pourrait le donner, ou au pire ils pourraient l’envoyer par courrier, mais tout ce que j’ai reçu pour l’instant dans une enveloppe Apple, c’est la facture. J’ai raté quelque chose dans un mail ? Ou ils vont envoyer des livreurs m’apporter un bout de papier ?

Vous devriez recevoir votre commande le 01.02.2006. Veuillez noter toutefois qu’il s’agit là d’un délai estimatif, exprimé en jours ouvrés.

Hum…

Lost 2.12 (Fire + Water)

Eko est drôle, j’aime bien Eko. Pour ce qui est de l’histoire, on imagine trop bien que le côté mystique n’est que remplissage et fausses pistes, façon seconde moitié de la saison 1.

Lost 2.13 ( The Long Con )

Les luttes de pouvoir et les méchants qui cachent leur grand coeur, pas mon truc. Mais globalement, et même quand la série revient à ses travers de fausses pistes et digressions, cette saison est (jusqu’ici) bien moins désagréable et/ou énervante à regarder que la première.

Boing Boing :

Les gamers ont peut-être la même agilité mentale que les individus bilingues – une facilité à basculer d’une tâche à l’autre qui est utile pour fonctionner en multitâche et est liée à la conservation des facultés mentales avec l’âge. Une étude de l’université de York à Toronto a montré que les gamers avaient les mêmes scores que les bilingues dans les tests les plus difficiles, et que les gamers bilingues s’en sortaient encore mieux.

Je ne suis pas un gamer (mais ça doit sûrement marcher aussi pour les power-users de façon plus générale, logiquement) mais je suis bien content de savoir que je suis supérieurement intelligent (enfin, ça c’est pas nouveau) et, surtout, que mon cerveau vieillira mieux que le vôtre !

13 février

Alias 5.07 (Fait Accompli)

J’avais oublié que les scénarios étaient idiots. Enfin, j’avais oublié à quel point. Et l’épilogue…

Alias 5.08 (Bob)

Bon, ok, c’était assez marrant. N’importe quoi, mais marrant. C’est dommage qu’ils n’aient pas engagé Rachel Nichols dès le début de la série, plutôt. Enfin, ça n’aurait pas sauvé les scénarios, mais ça aurait quand même aidé — en plus, elle aurait eu l’âge du personnage, elle.

Il semblerait que le transporteur ne puisse pas se présenter car nous n’avons pas votre code porte.

Ben, non, je ne sais pas si l’Apple Store le demandait mais je ne me suis pas trop attendu à ce qu’il faille le fournir, pour livrer un putain de contrat. Apparemment, ils ont essayé de le livrer le 31 janvier ; ça ne leur est pas venu à l’idée de me prévenir qu’il y avait un problème ?

@web@

Un gros (bien que superficiel) problème de Google : tous leurs sites utilisent des sous-domaines en .google.com, donc Safari mélange tous les logins/passwords (un test rapide montre que Firefox fait pareil) ; je viens de m’inscrire sur AdSense (au cas où vous n’auriez pas déjà remarqué), qui utilise comme login mon adresse Gmail mais m’impose un mot de passe plus compliqué que celui que j’avais jusque-là. Donc, maintenant, j’ai le choix entre changer le mot de passe Gmail pour utiliser le même que sur AdSense (ce qui est tout sauf, sûr, vu que je devrai peux avoir à taper ce mot de passe dans des cybercafés ou sur tout autre ordinateur), ou retaper mon mot de passe à chaque fois que je m’identifie sur Gmail ou AdSense. Je n’ai pas envie de garder un autre browser ouvert juste pour accéder à AdSense : la mémoire est une denrée trop précieuse avec OS X, et les browsers sont toujours trop gourmands.

14 février

@web@

La presse envoie sa facture à Google :

En Belgique et aux Pays-Bas où le service vient d’être lancé, Google News fait aussi grincer des dents. L’Association des éditeurs flamands estime que Google doit dédommager les journaux en ligne cités. En guise de mesure de rétorsion, le journal belge De Standaard a décidé de bloquer ses liens vers Google News.

Heh. Ca ne les gênait pas de linker Google News tant que ce n’était pas leur contenu qui était repris dessus ?

Plus sérieusement, même si “35 % des internautes se contentent de Google News sans aller voir plus loin sur les sites d’information”, ça fait quand même 65% d’utilisateurs de Google News qui sont susceptibles d’aller voir les sites, plus 35% qui n’y seraient pas allés de toute façon mais voient le nom de la source affichée — en clair, c’est de la pub, plein de pub, plus de pub que les journaux ne pourraient jamais se payer. Et, bien sûr, ils se plaignent.

C’est vraiment effarant ce que tous les groupes commerciaux qui produisent du contenu peuvent avoir des oeillères.

@apple@

iCalViewer, qui affiche le contenu de vos calendriers iCal en surimpression discrète et pratique sur votre bureau, est passé en version 2.0.6, censée corriger une fuite de mémoire. Comme les problèmes de RAM étaient la principale raison pour laquelle je l’ai abandonné en faveur du widget iCal Events, ça devrait être intéressant — après vingt-quatre heures d’utilisation, ça a l’air de bien marcher. Ne le manquez pas si vous vous servez un tant soit peu d’iCal. (Shareware, mais le mode gratuit est parfaitement fonctionnel — il désactive principalement l’affichage des to-do d’iCal, et je ne m’en sers pas.)

 

@apple@

Teleport n’est pas tellement nouveau, mais je n’avais pas eu l’occasion de m’en servir. Un double-clic sur le .prefPane pour l’installer sur l’iMac et le mini, quelques cases à cocher, et voilà : si j’envoie le curseur sur la gauche de l’écran tout en appuyant sur Alt (choix configurable, évidemment) et il se retrouve sur l’écran du mini, que je peux immédiatement contrôler avec la souris et le clavier — même les presse-papiers sont synchronisés. Ca m’arrange bien de libérer de la place sur mon bureau — j’aurai juste besoin de garder la souris du mini accessible pour pouvoir le réveiller chaque matin. (Freeware, à installer absolument si vous avez plusieurs Mac et voulez partager le clavier mais pas les moniteurs.)

 

@apple@

Grr, qui a décidé que personne ne pouvait décemment avoir besoin d’un serveur web local sans vouloir qu’il soit accessible depuis les autres machines ? Bon, je n’arriverai sûrement pas à faire grand chose de l’Apache inclus dans OS X, et ce n’est pas bien grave de toute façon parce que je suis derrière un routeur, mais qu’est-ce que ça leur coûtait de permettre aux utilisateurs avancés de décocher cette case quand même ?

 

@apple@

Forget Jobs, Let’s Worship Woz:

La cheminée [externe à convection] était uniquement nécessaire parce que Steve Jobs, qui avait porté le projet, ne supportait pas le bruit d’un ventilateur. Donc le [Macintosh original] n’en avait pas, alors qu’il aurait été bien nécessaire, de nombreux utilisateurs étaient forcés d’acheter une cheminée en carton pour empêcher leurs machines de fondre sur le bureau.

Bruce pensait que la cheminée était un exemple charmant du génie intransigeant de Jobs. Jobs n’avait pas toujours raison, mais il obtenait toujours gain de cause.

Du génie, ça ?!

 

@apple@

Les MacBook Pro PowerBook Intel sont quasi-disponibles (wee – si seulement j’avais gagné à Euromillions), avec des fréquences processeur améliorées (Jobs devait trouver ça intolérable que les batteries permettent de tenir plus de deux heures) ; OS X 10.4.4 pour PC est aussi quasi-disponible (je n’ai pas l’intention de tester, mais je connais quelqu’un qui le fera, donc j’en reparlerai peut-être) ; Camino 1.0 est disponible (mais ça ne m’intéresse pas, parce que le bug #187720 n’est pas corrigé).

15 février

@misc@

LED Throwies [via] [via] : un dollar de matériaux par unité et les instructions d’assemblage les plus simples possibles (mettre les éléments en contact, enrouler dans du scotch) pour obtenir des LED aimantées qu’on peut placer ou lancer, comme décoration ou graffitis sur n’importe quelle surface métallique urbaine. Excellent — dommage que la durée de vie ne soit que d’une semaine ou deux, ça va vite revenir cher.

@apple@

Un petit geste d’Apple pour ses Valentins : une mise à jour d’OS X en 10.4.5. Mais rien de bien spectaculaire (à moins qu’il y ait des petits coeurs cachés dans la boîte A propos…, je n’ai pas regardé) — apparemment les améliorations les plus importantes concernent les utilisateurs de Mac Intel.

[15/02] Mon tout premier kernel panic ! Mais le deuxième reboot s’est passé sans problème.

 

@apple@

L’augmentation des fréquences des PowerBook Intel implique que les iBook Intel voire les mini pourraient bien utiliser le Core Duo aussi (auquel cas il ne me resterait plus qu’à éventrer mon iMac pour caser un mini dedans) :

D’après les prix affichés par Intel pour le Core Solo et le Core Duo, Apple économiserait seulement 32 dollars en choisissant d’utiliser un Core Solo 1,67 GHz au lieu d’un Core Duo 1,67 GHz dans un de ses modèles. Les puces coûtent respectivement 209 $ et 241 $. D’un autre côté, le Core Duo 2,16 GHz coûte environ 217 $ de plus que le 2,0 GHz, justifiant plus ou moins qu’Apple facture 300 $ la possibilité de faire passer le MacBook Pro de 2,0 GHz à 2,16 GHz.

 

@apple@

CreamMonkey 0.2 est l’équivalent de GreaseMonkey pour Safari, permettant de créer (ou charger) des fichiers Javascript qui modifient les pages de n’importe quel site comme vous le souhaitez. Je ne peux pas vous dire ce que ça vaut, je n’ai jamais utilisé GreaseMonkey et n’ai pas spécialement l’intention d’essayer CreamMonkey.

16 février

@games@

Le design de l’ancienne Nintendo DS était moche et ringard ; celui de la DS Lite me donne terriblement envie d’en acheter une. Pour les jours de lessive, ou quelque chose comme ça. Pour… il faut juste que je trouve la bonne excuse.

D’autant plus si elle devient en plus tuner TV et browser wifi [via] (même si j’ai des doutes quant à l’agrément de visiter un site web sur deux petits écrans, que ce soit avec ou sans zoom).

Mais est-ce que j’ai vraiment envie d’avoir l’air d’un idiot à gratouiller mon Nintendog à la laverie ?

Photographie HDR

@photo@

Ca fait quelques jours que le lien du pool HDR sur Flickr circule un peu partout sur le web, alors je me suis dit que ce serait une bonne occasion de ressortir mon appareil photo de la naphtaline pour faire quelques essais.

Le HDR (high dynamic range) consiste, en gros, à stocker dans un fichier image beaucoup plus d’informations que l’écran d’un ordinateur ne peut en afficher. Un fichier bitmap normal (par exemple un JPEG créé par Photoshop ou par un appareil photo) stocke chaque pixel comme une série de trois valeurs de 8 bits (pour le rouge, le vert et le bleu) qui, une fois combinées, donnent la couleur du pixel — ce qui fait 16 millions de couleurs différentes, et c’est déjà plus que les écrans moyens ne peuvent vraiment afficher. Un fichier RAW sorti d’un appareil photo stocke généralement 10 à 12 bits par pixel — ça donne quatre à huit fois plus (un bit de plus = deux fois plus de valeurs possibles) de définition (je ne parle pas de résolution, mais des informations sur la luminosité — en fait, la résolution elle-même, le nombre de pixels, est trois fois plus faible, si j’ai bien compris, mais ce n’est pas la question), et c’est pourquoi il est recommandé de travailler en RAW quand on a assez de place mémoire, parce que ça permet de corriger l’exposition des photos après-coup et de faire ressortir des détails dans les zones claires ou sombres qui auraient été perdus si l’appareil avait enregistré directement en JPEG. Enfin, dans une image HDR, les pixels sont généralement composés de trois valeurs sur 16 ou 32 bits, à virgule flottante au lieu d’entiers, ce qui veut dire qu’elles peuvent aller de zéro (noir total) à l’infini (supernova) plutôt que de plafonner d’un côté ou de l’autre (avec des zones complètement blanches parce qu’il y a trop de lumière).

Bon, d’accord, c’est fascinant (ou pas), mais quelles implications ça a dans le monde réel ? C’est simple : pour reprendre l’exemple le plus courant, si vous êtes dans une cathédrale et que vous voulez prendre une photo de la lumière passant par les vitraux, soit les vitraux ressortiront tout blancs, soit l’intérieur de la cathédrale sera noir, selon le sujet qu’aura choisi de privilégier l’appareil photo ou le photographe. Un simple bitmap ne peut pas contenir le contraste entre la lumière du jour et les ombres d’un bâtiment clos (c’est aussi la raison pour laquelle un paysage photographié à la va-vite ressort souvent avec un ciel délavé) ; une image HDR, si :

Un minute : c’était un JPEG, il était affiché sur mon moniteur, comment ça pouvait être du HDR ? Eh bien, ce n’en était pas, justement : une image HDR peut théoriquement stocker tout le contraste qu’est capable de produire le monde réel, mais il n’y aucun moyen de le reproduire. Il faut nécessairement convertir l’image en quelqeu chose d’affichable par un écran d’ordinateur (il y a des écrans HDR, mais ça reste une approximation — à moins d’enfermer une étoile dedans, un écran ne pourra jamais produire autant de lumière que le soleil). Mais le HDR a tout de même une utilité (outre le floutage photo-réalistique dans Half Life 2) : toutes ces données qu’on ne peut pas afficher sont quand même dans l’ordinateur, donc on peut s’en servir pour améliorer les détails des zones claires et sombres des photos, et jouer avec les réglages jusqu’à obtenir la meilleure photo imaginable de cette cathédrale, où tout soit aussi clairement visible et détaillé que possible.

Alors, puisqu’un appareil photo ne code les pixels que sur 10 ou 12 bits, comment on fait une vraie photo HDR ? Tout simplement en prenant plusieurs photos avec des expositions différentes : une mettant en valeur les vitraux, une pour les détails sur les murs, et une ou plusieurs dans l’intervalle (du coup c’est uniquement applicable aux paysages et natures mortes, pas aux portraits ou aux photos en mouvement, à moins de trouver, construire, ou inventer un appareil photo HDR). Assemblez-les, et voilà. Enfin, non : ça, c’était la partie facile. Maintenant il faut convertir l’image HDR en un JPEG, et c’est là que ça donne mal à la tête.

Dans la suite de cet article je détaille un peu le procédé et poste des exemples réalisés avec la fonctionnalité “Merge to HDR” de Photoshop CS2 et avec Photomatix. Spoilers : les résultats sont pour la plupart assez décevants.

[lire la suite]

L’inconvénient, quand on laisse un blog à l’abandon pendant dix mois, puis qu’on annonce sa fermeture, c’est que plus personne ne s’en aperçoit quand on le rouvre.

C’est d’autant plus gênant quand le post de réouverture est relativement important, puisqu’il s’agit de justifier de la campagne de “clics hostiles” contre l’UMP.

Je n’ai pas bien compris pourquoi l’idée que le PS appelle à cliquer sur les AdWords de l’UMP (traduction : les pubs pour l’UMP qui apparaissent sur Google quand on fait certaines recherches sensibles, et qui ne coûtent de l’argent à l’UMP que quand on clique dessus) choquait (outre le fait que le lectorat de LLM doit pencher un peu vers la droite) alors que c’est un peu la seule réponse possible au fait que l’UMP ne se gêne pas pour faire ce qui est interdit aux entreprises, acheter les AdWords de ses concurrents.

Ils ne voudraient quand même pas que le PS s’abaisse à acheter en réponse les mots-clés “Mahomet” ou “Iznogoud” ? Et pourquoi pas présenter Ségolène Royal ou Lionel Jospin aux prochaines présidentielles, tant qu’on y est ?

(Disclosure : dendromatt.net et polytic.net sont tellement des fils de garoo.net que les deux layouts sont signés Garoo.)

17 février

Ah ben, maintenant, c’est l’eau qui ne marche plus. Est-ce que c’est toujours comme ça quand on a un chez-soi ?

18 février

Politest [via]

Vous vous situez à gauche.

Nan ?

Aucun parti ne correspond exactement à vos opinions.

Cependant, les partis dont vous êtes le plus proche (dans l’ordre) :

1. Le Parti Radical de Gauche (PRG)

Et, dans une moindre mesure :

2. Les Verts (mais vous ne partagez pas toujours les mêmes opinions sur le rôle de l’Etat dans le domaine économique ou social)

3. le Parti Socialiste (mais vous êtes plus ouvert sur les questions liées à l’évolution des moeurs)

Le PRG ? Ca existe ?

REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM

REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM

J’avais bien considéré la possibilité qu’un voisin trouve inadmissible que je prenne une douche à onze heures du soir jeudi, mais je n’avais pas vu les robinets dans l’escalier. (Ils sont tout sauf cachés, pourtant, mais c’est toujours quand on cherche qu’on ne trouve pas.)

REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM

Et dire que, jusqu’à maintenant, j’évitais d’utiliser le sanibroyeur après dix heures du soir. Ca m’apprendra à faire des efforts. ’Foirés.

REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM

Bienvenue à Paris.

REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM REDRUM

@apple@

Il y a donc un ver/trojan/peu importe qui circule sur internet (un peu). Ce qui ne devrait pas être une surprise pour quiconque possède un peu de sens commun, mais ça fait les gros titres parce que même les utilisateurs de Mac peuvent ne pas en avoir.

Jusqu’à Tiger, on pouvait configurer OS X pour afficher toutes les extensions de fichier sauf .app ; c’est peut-être l’occasion pour Apple de réaliser comment ça marche vraiment, la sécurité, quand dépasse les dix mille machines vendues, et d’afficher les .app même quand les autres extensions sont cachées.

 

@apple@

Je ne vais pas linker l’annonce idiote, absurde et à côté de la plaque de Dvorak qu’Apple serait sur le point d’abandonner OS X pour Windows, parce que c’est déjà clairement le troll le plus idiot, absurde et à côté de la plaque qu’on verra de tout 2006. Je sais que Steve Jobs n’est pas très rationnel, et qu’il aime construire des machines plus que tout autre chose, mais il n’est quand même pas fou à ce point.

 

@apple@

Même si, contrairement à la plupart des Mac-geeks, je ne trouve pas les “tiroirs” d’OS X si horribles, je n’ai jamais aimé le fait que l’édition d’un rendez-vous dans iCal en utilise un — pour moi, un tiroir, c’est optimisé soit pour afficher des informations soit pour sélectionner les sources/boîtes aux lettres/etc., mais pas pour une interface d’édition. Je suis donc plutôt content de découvrir que le menu “Window” propose de transformer le tiroir en palette flottante.

Pour ce qui est du reste de l’article, je suis d’accord : l’interface de saisie d’iCal est incroyablement mal foutue, incohérente et buggée.

 

@apple@

The OSx86 Project s’est pris un DMCA dans la gueule, ça vous étonne ? (Moi, oui, ça m’étonne qu’Apple n’ait pas fait fermer tout le site mais seulement les forums.) Pourquoi est-ce qu’Apple s’embêterait à concevoir, version après version, le meilleur tandem matériel/logiciel de protection, au risque de rendre le système plus complexe et instable, alors que c’est tout aussi efficace d’envoyer des avocats ? (Pas 100% efficace, bien sûr, mais une protection technique ne l’aurait jamais été non plus.)

 

@apple@

Je me demande bien si ça a été corrigé par OS X 10.4.5 ou s’il se trouve juste que j’ai désinstallé le logiciel coupable, mais quoi qu’il en soit mes problèmes avec le finder semblent être réglés (je touche du bois) : mon Mac a dormi plusieurs nuits d’affilée et le drag-and-drop fonctionne toujours. C’est mieux, même si maintenant, à cause du bug, je me suis habitué à utiliser un trigger Quicksilver pour déplacer mes fichiers du bureau.

19 février

@apple@
@web@

J’ai envie de m’acheter des quads. Je ne me suis jamais vraiment fait à cette impression de se balader avec des skis quand on met des inline.

Ca existe même en détachables, maintenant, comme mes rollers. Je fais du 45. Je dis ça comme ça. Il est encore temps, ça ne fait même pas quinze jours.

Alias 5.09 (The Horizon)

Hiiiiiii. Et, à part ça, ils sont quand même encore capables de pondre des épisodes assez bons (à part l’absurde “See if he means it”) pour donner envie de regarder la suite.

Lost 2.14 (One of Them)

Après Patrick Bauchau dans Alias, voilà Brother Justin ! Et un scénario très douteux — non, il ne pose pas des questions, il apporte des réponses très partiales.

20 février

Dave Werner’s Portfolio [via]. Et moi qui viens de refaire mon portfolio online*… excusez-moi, je vais mettre la tête dans le four.

* Il est sur www.monprenom-monnom.com, pour les curieux qui connaissent mon nom et veulent voir à quel point je peux ne pas être inspiré parfois. Ouinnnnnn.

21 février

Je continue à penser que la plupart des chansons manquent de mélodies mémorisables (je sais, c’est un album fait pour les clubs et les befores à domicile, mais ça n’a pas tellement empêché les chansons de Cher, par exemple, d’avoir des mélodies), mais à fond dans le casque je comprends mieux l’attrait de Confessions on a Dance Floor.

@apple@

Safari exécute automatiquement certains scripts Unix si l’option “Open ‘safe’ files after downloading” est cochée (comme d’habitude, à vous de vous débrouiller pour retrouver l’option en version française). C’est le genre d’erreur que Microsoft aurait faite il y a quinze ans, et ça montre que, même au sein d’Apple, il y a des gens qui surestiment sérieusement l’immunité du système aux virus et trojans. Ca fait peur.

En plus, l’exemple téléchargeable sur heise online [via] a des implications bien plus graves : il s’agit d’un fichier zip contenant un .jpg, que le Finder affiche avec la même icône qu’il utilise pour les jpeg sur mon ordinateur (celle de Xee, pas de Preview), mais si je double-clique dessus une fenêtre Terminal s’ouvre et exécuté le contenu du script (dans ce cas, un simple ls). Je ne sais pas, j’ai peut-être raté un avertissement quand j’ai switché, mais personnellement je pensais que, si on configurait OS X pour toujours afficher les extensions de fichiers, on pouvait tranquillement double-cliquer sur les documents tant qu’ils avaient l’extension qu’ils devaient avoir. Est-ce que j’ai pris de mauvaises habitudes avec Windows ? Ce serait le comble.

 

@misc@

Une citation pour la route :

Quand le campus de l’Université de Californie à Irvine a été construit, ils ont juste construit les bâtiments. Ils n’ont pas mis de trottoirs, juste de l’herbe. L’année suivante, ils sont revenus et ont construit les trottoirs là où l’herbe était écrasée par le passage. Voilà ce que sont les haxies au marché des logiciels Mac. Les haxies sont ces passages dans l’herbe.

The Elian Script [via] : de la cryptographie à la calligraphie. Wow. (Plus geek tu meurs.)

22 février

@apple@

C’est curieux. “Come see new fun products from Apple.” Leurs invitations sont beaucoup plus subtiles, d’habitude, non ? C’est pas leur genre, normalement, d’annoncer des “fun products” une semaine à l’avance, si ? Qu’est-ce qu’ils ont en réserve de si cool qu’ils ne craignent pas de décevoir après le buzz que ça va générer, tout en ne donnant pas le moindre indice dans l’invitation elle-même ?

 

A moins que… un calendrier… sur un iPod… avec un écran tactile… et une reconnaissance de l’écriture… Must. Stop. Thinking. (Au moment où ce qu’ils vont annoncer sera effectivement disponible, je devrais avoir suffisamment d’argent sur mon compte pour pouvoir me le payer, quoi que ce soit. Mais cet argent hypothétique est prévu pour payer le loyer, merde !)

 

@apple@

Ou peut-être que c’est juste pour annoncer que Mail.app est aussi vulnérable aux attaques de faux documents que Safari (enfin, presque — il n’y a pas d’exécution automatique dans ce cas, mais le risque est bien là, surtout si on croit connaître l’expéditeur du mail). S’ils ne règlent pas le problème avant qu’il soit vraiment exploité (et, comme je l’écrivais — avant qu’article après article on annonce que le risque existe aussi avec iChat, et puis avec ci, et avec ça — le problème va plus loin que juste un bugfix dans Safari et Mail, même s’il ne me paraît pas bien compliqué à résoudre pourvu qu’ils ne se trompent pas sur ce qu’il y a effectivement à corriger), ça va leur faire une très mauvaise presse. On ne peut pas profiter d’une réputation de système d’exploitation grand public le plus fiable et laisser des trous pareils ouverts plus de deux ou trois jours.

[22/02] Une explication technique bien plus détaillée par Unsanity de ce que je vous disais, accompagnée d’un correctif pour protéger votre système (pas encore testé), doublement utile puisqu’il vous demandera confirmation à chaque fois qu’un document veut s’ouvrir avec autre chose que l’application par défaut (vous savez, quand vous chargez un jpeg sur internet, que vous double-cliquez pour l’ouvrir dans Preview, et c’est Photoshop qui se lance et vous avez envie de balancer votre ordinateur par la fenêtre). Il me semblait qu’il y avait un autre utilitaire qui faisait ça, mais je ne me souviens plus qui quand quoi où.

 

@apple@

Merde, j’avais oublié de publier l’article (c’est l’inconvénient d’écrire des posts à quatre heures du matin alors qu’on s’est récemment mis à un système de brouillons). J’en profite pour vous rajouter l’image ci-dessus, que je trouve bien trop parfaite, photographiquement parlant, pour être vraie (sans parler des coins acérés).

 

@apple@

Et puis, tant qu’on y est, un MacBook Pro PowerBook noir, qui a l’avantage de ne pas se faire passer pour une photo-espion, au moins. Comme le dit l’article, ce serait plus logique qu’on voie ça sur le prochain iBook, pour l’assortir à l’iPod. (Sauf que, selon cette logique, l’iMac Intel serait disponible en noir, aussi, comme certains s’y attendaient. En plus, l’iSight intégrée choquerait moins, esthétiquement.)

24 février

@misc@

Trop occupé à bosser (wow, je ne pensais plus devoir un jour écrire ça), donc on va faire court et rare dans les jours qui viennent.

 

@misc@

Une table basse avec écran tactile, ça n’a rien de nouveau, mais là l’originalité est que HP annonce qu’elle sera en vente d’ici la fin de l’année. Vous allez pouvoir mettre vos cadres photo LCD pourris à la poubelle.

 

@apple@

L’absence d’une version universal de Photoshop va peut-être bien être un problème, finalement. Le plus triste, c’est que si Macromedia n’avait pas été racheté ils en auraient profité pour vite sortir une version optimisée de Fireworks — et qu’Adobe se serait peut-être senti un peu plus obligé de se bouger.

 

@apple@

John Gruber minimise l’importance de la faille de sécurité d’OS X et conclut :

Pour résumer : vous ne pouvez pas double-cliquer sans risque sur des fichiers de source inconnue, et vous n’avez jamais pu. C’est tout aussi vrai pour OS X 10.4 que ça l’était il y a dix ans sur Mac OS 8 et 9.

Alors, c’est donc vrai, j’ai vraiment été gâté par Microsoft ? Je n’aurais jamais cru pouvoir dire ça. C’est drôle, hein, mais si Windows vous dit qu’un fichier est un jpeg, alors c’en est vraiment un (pourvu que vous ayez demandé l’affichage des extensions, mais sous OS X même si vous le faites ça ne règle pas le problème).

D’un autre côté, ça ne m’étonne pas tellement de lire ça de la part d’anciens utilisateurs de Mac, qui ont toujours considéré que les extensions de fichier étaient une protubérance archaïque qu’OS X n’aurait jamais dû adopter. Eh bien, voilà une bonne illustration de pourquoi les extensions sont mieux que les ressources pour ce qui est d’asssocier un fichier à une application : ça rend le système, et internet, bien plus sûrs, parce que chaque fichier est obligé de porter sa cartte d’identité bien en évidence.

 

@apple@

Des rendus de l’iPod grand-écran bien mignons — mais Steve ne sortirait jamais un iPod avec une grosse LED Bluetooth dans le coin supérieur droit.

 

@apple@

Logitech part à l’assaut du Griffin Powermate, sans la LED et avec presque auant de boutons qu’un Contour ShuttlePro dans un appareil si petit et peu structuré qu’ils ont besoin d’afficher à l’écran les actions associées à chaque bouton. Il manque quelque chose — une LED qui pulse, des vieux LCD monochromes, ou de jolis mini-écrans OLED, juste quelque. En plus, c’est uniquement disponible pour Mac (depuis quand Logitech fait des périphériques uniquement pour Mac ?) mais le design ne s’intègre pas si bien que ça à un environnement Mac — et puis qu’est-ce qui fait que ça vaut 150$ ?

 

@apple@

J’aimerais bien avoir le temps de jouer avec Google Pages / Google Page Creator (enfin, même si je l’avais, ils n’acceptent plus de nouveaux utilisateurs). Ca doit être énorme. Enfin, ça pourrait. Aurait pu. Comment diable ça peut ne pas avoir l’air d’être intégré avec Blogger ?!

 

@apple@

Proteus (l’autre IM multi-protocole pour OS X) est désormais gratuit (et le site web a l’air de le sentir passer). Il faudra que je le teste à nouveau avant de décider à nouveau de rester sur Adium.

25 février

Mon Monoprix ferme à 21 heures le samedi. Mon Monoprix ferme à 21 heures le samedi. Mon Monoprix ferme à 21 heures le samedi. Bordel. Mon putain de Monoprix ferme à 21 heures le samedi. Tous les samedis, les uns après les autres. Mon Monoprix ferme à 21 heures le samedi. A chaque fois. Ca ne va pas changer. Mon Monoprix ferme à 21 heures le samedi, connard, tu comptes t’en souvenir, cette fois ?

Je ne devrais pas le bloguer, en fait — j’ai tendance à oublier spécifiquement tout ce que j’écris, dès que je l’écris.

27 février

@apple@

Depuis quand Safari ignore les tags <label> ? Oh, ça alors : apparemment, ça a toujours été le cas. C’est curieux. D’autant que j’aurais juré que ça marchait.

 

@apple@

Au fait, vous avez déjà essayé de chercher un cookie dans la fenêtre de gestion de Safari ? L’ordre de classement est… mystérieux et, non seulement il n’y a pas de possibilité de recherche avancée, mais la fenêtre ignore même complètement le clavier — impossible de taper les premières lettres d’un nom de domaine ou cookie.

Comment savoir que Steve Jobs n’utilise jamais une fonctionnalité donnée d’OS X ? Il n’y a pas mis Spotlight.

 

@apple@

iChartwork [via] remplace votre icône MSN/etc. par la pochette du morceau joué par iTunes — et fonctionne avec iChat et Adium. Je l’utilise depuis hier, je n’ai pas encore eu de plaintes de mes contacts.

Je me demande, au passage : est-ce que des programmes comme celui-ci interrogent iTunes à intervalle régulier (comme l’Applescript fait maison qui uploade la pochette sur mon autre blog), ou iTunes permet à des programmes tiers de s’inscrire avec une sorte de callback AppleScript pour être prévenus quand le morceau change ?

[08/03] Désinstallé, il semble avoir des problèmes à se réveiller après une mise en sommeil du Mac, et c’est assez désagréable (enfin, embarrassant) de se retrouver coincé avec la tête de Madonna ou Cher dans MSN toute la journée suivante.

 

@apple@

What Would Jobs Do? L’iPod shuffle video est adorable — un killer de nano. D’ici à ce que je poste à nouveau, Maître Jobs aura annoncé quelque chose de “fun” (et de gros ?) et je serai trop occupé pour avoir une opinion construite dessus. Argh. Au moins, tout le monde oubliera l’immonde concept “Origami” de Microsoft, après. Est-ce qu’ils ont su qu’Apple allait lancer le PDA de tous les PDA, et ça les a décidés à balancer des photos pour qu’on en parle un peu avant qu’Apple rafle le marché ?

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12