29 juil. 2006

  • La loi DADVSI est sortie du Conseil constitutionnel, et on est baisés (parce qu’en plus d’être hostile, elle était écrite avec les pieds — ce qui, quand on voit comment elle a évolué, n’a rien d’étonnant).
    J’attends d’entendre le Ministère de la culture déclarer que, puisque leur texte était mal formulé, ils vont le retravailler pour que la conversion de la peine de prison en amende s’applique bien pour tout le monde. Ouais, voilà, j’attends.
    Remarquez, si la suppression des peines de prison saute, ça va peut-être motiver les gens à organiser et soutenir un boycott complet des CD et DVD. On peut rêver. Je rappelle à l’aimable assistance que vous avez réussi à faire démanteler le CPE, après qu’il ait été voté, alors qu’il allait avoir beaucoup moins d’incidence sur la vie de tous les jours de la plupart d’entre vous, alors, bon, se retenir d’acheter des CD et des DVD, ça ne permet pas de sécher les cours, mais c’est quand même pas un gros sacrifice, hein ? (Comment ça, je ne m’y prends pas bien pour motiver les foules ?)

 

La loi DADVSI est sortie du Conseil constitutionnel, et on est baisés (parce qu’en plus d’être hostile, elle était écrite avec les pieds — ce qui, quand on voit comment elle a évolué, n’a rien d’étonnant).

J’attends d’entendre le Ministère de la culture déclarer que, puisque leur texte était mal formulé, ils vont le retravailler pour que la conversion de la peine de prison en amende s’applique bien pour tout le monde. Ouais, voilà, j’attends.

Remarquez, si la suppression des peines de prison saute, ça va peut-être motiver les gens à organiser et soutenir un boycott complet des CD et DVD. On peut rêver. Je rappelle à l’aimable assistance que vous avez réussi à faire démanteler le CPE, après qu’il ait été voté, alors qu’il allait avoir beaucoup moins d’incidence sur la vie de tous les jours de la plupart d’entre vous, alors, bon, se retenir d’acheter des CD et des DVD, ça ne permet pas de sécher les cours, mais c’est quand même pas un gros sacrifice, hein ? (Comment ça, je ne m’y prends pas bien pour motiver les foules ?)

 

Microsoft prévoit d’utiliser la stratégie Xbox pour le Zune, c’est-à-dire vendre l’appareil (et probablement la musique, aussi, si on en croit la rumeur sur l’échange gratuit des morceaux iTunes) à perte pendant les cinq premières années. La décision est plus que prévisible ; le fait qu’ils le reconnaissent dès le départ un peu moins, mais pas très étonnant, non plus ; mais souvenez-vous que cette stratégie a tout juste permis à la Xbox de survivre pendant cinq ans, et certainement pas d’avoir la peau de la PlayStation, loin de là.

 

Helicon Focus [via] crée une photo à la profondeur de champ infinie à partir de plusieurs images du même sujet (un peu l’équivalent du HDR pour la mise au point — et le compagnon idéal de l’appareil plénoptique). Les exemples sont carrément impressionnants, et certainement plus clairs que mon explication.

 

Un lifting pour Google Earth Mac.

 

Google Images, traducteur visuel.

 

28 juil.

Anthony Zimmer (2005)

Pas de note pour ce film, parce qu’il faudrait que je le revoie : là, tout de suite, j’aurais tendance à dire que le scénario est totalement invraisemblable, mais je ne suis pas certain. Quoi qu’il en soit, même s’il n’y avait pas d’incohérence avérée, ça serait quand même un film dont la fin inspire spontanément “putain il se fout de ma gueule” plutôt que “ouahhh,” et ce n’est pas bon.

C’est dommage, parce que c’est bien dialogué, bien filmé et bien joué. (Et c’est justement pour ça que je réserve mon jugement, parce que le scénariste-réalisateur a l’air trop intelligent pour faire les erreurs grossières qu’il laisse l’impression d’avoir faites.)

 

27 juil.

J’ai souvent pesté contre l’impossibilité de sélectionner et copier une partie d’un text clipping ; il s’avère que c’est possible. Ca marche exactement comme on pourrait le supposer, sauf que… la sélection est invisible. Plus débile, tu meurs.

 

Résultats du concours de faux screenshots de Leopard. Je suis d’accord sur le fait que le vainqueur devrait être embauché par Apple séance tenante ; je ne suis pas très impressionné par les autres, par contre.

 

Daring Fireball résume la situation du Zune, avec quelques arguments intéressants :

Alors, maintenant que Microsoft abandonne le modèle de la licence ouverte (ou, du moins, la déprécie) au bénéfice d’un modèle fermé qu’ils contrôlent totalement, est-ce que tous les analystes qui ont passé les quatre dernières années à prédire la disparition de l’iPod vont déclarer que Microsoft, comme Apple, est en train de faire avec le Zune la même erreur qu’a faite avec le Macintosh dans les années 80 ? […]

Bien sûr, il y a plein de nouvelles fontionnalités soi-disant prévues pour le Zune mais si, quand les gens leur regardent, leur réaction initiale est “Oh, c’est un clone de l’iPod,”, c’est une première impression plutôt minable. Est-ce que personne chez Microsoft ne réalise que les copies ne sont pas considérées comme “cool” ?

Sur ce dernier point, je crois que la perspective de Microsoft est faussée par ce qu’ils ont réussi à faire passer avec Windows, et les béta de Vista en particulier : les utilisateurs de Windows se contrefichent de savoir à quel point Vista est “inspiré” par OS X ; ça risque d’être moins vrai quand il s’agit d’un baladeur — surtout aussi cool et symbolique que l’iPod.

 

26 juil.

The Grudge (2004) ★★★★

Ok, je vais peut-être plutôt rallumer les lumières. Et fermer la fenêtre. Et ouvrir les rideaux. Non, les fermer. Et fermer les portes, ou peut-être les ouvrir en grand, mais surtout pas les laisser entrouvertes, ah ça non. Ah, et couvrir les miroirs, aussi. Et je ne vais sûrement pas mettre cet oeil en image sur mon blog.

 

L’américain (2004)

Patrick Timsit est devenu fou, ou c’est un suicide ?

 

Visiteur d’un soir

Il va me manquer (c’est vrai que ça boote vite, ces bêtes-là, et le voir ouvrir un .dmg ou lancer une application aussi vite est un peu frustrant), mais ce n’est rien à côté de ce qui m’attend lundi — là, je vais souffrir.

Je n’arrive pas à croire qu’ils mobilisent trois touches de fonction — les mêmes qui devraient être normalement réservées à ce cher Exposé — au contrôle du rétro-éclairage du clavier. Ce sont les mêmes designers qui s’obstinent à refuser d’intégrer un lecteur de cartes mémoire parce que ça confusionnerait l’utilisateur ?!

Heureusement qu’on peut configurer le système pour que les touches de fonction soient accessibles sans appuyer sur Fn, mais je ne comprends pas bien que ce ne soit pas l’option par défaut.

 

Visiteur d’un soir

Il n’a fait que passer, et il va me manquer (c’est vrai que ça boote vite, ces bêtes-là, et le voir ouvrir un .dmg ou lancer une application aussi vite est un peu frustrant), mais ce n’est rien à côté de ce qui m’attend lundi — là, je vais souffrir.

Je n’arrive pas à croire qu’ils mobilisent trois touches de fonction — les mêmes qui devraient être normalement réservées à ce cher Exposé — au contrôle du rétro-éclairage du clavier. Ce sont les mêmes designers qui s’obstinent à refuser d’intégrer un lecteur de cartes mémoire parce que ça confusionnerait l’utilisateur ?!

Heureusement qu’on peut configurer le système pour que les touches de fonction soient accessibles sans appuyer sur Fn, mais je ne comprends pas bien que ce ne soit pas l’option par défaut.

 

[+20min.] Oh, au fait : pas remarqué de sons particuliers (en même temps, avec le ventilateur de ma chambre qui tourne à fond, je n’entends même pas celui de mon iMac).

 

25 juil.

Ce logo me fascine à chaque fois que je passe devant. Mais je crois qu’il faudra que j’y retourne avec un vrai appareil photo…

 

coComment se décide à indexer tous les commentaires sur les posts que vous avez marqués. Je continue à trouver l’interface trop lourde et, surtout, il ne détecte pas automatiquement les commentaires et ne fonctionne qu’avec un certain nombre de systèmes de blogs, donc il ne pourra jamais suivre les commentaires postés sur mes blogs, par exemple — contrairement à co.mments .

 

Opera DS Browser movie & impressions. Je n’étais déjà pas convaincu par la vidéo officielle, mais en live ça a l’air horriblement lent (sans parler des fonctionnalités manquantes) et pas particulièrement pratique à utiliser. Je laisse tomber, il n’y a plus qu’à attendre qu’Apple arrête le Macintosh et sorte une version d’OS X pour UMPC.

 

Bah, mon post mentionnant les plus-que-rumeurs de Mighty Mouse sans fil n’a même pas eu le temps de sortir de l’état de brouillon qu’Apple l’annonce officiellement.

 

Et, tant qu’on en est à voir des rumeurs se réaliser instantanément, la dernière sur l’iPod “none-touch” est plutôt cool — un écran tactile qui détecte quand le doigt est à proximité pour afficher la molette virtuelle et gérer son défilement. Une bonne façon de régler le problème des traces de doigts.

 

24 juil.

Hitman: Blood Money (PS2) ★★★

Je ne sais pas s’il manque quelque chose au niveau de l’ambiance ou si c’est moi, donc j’éviterai de juger cet aspect (je n’ai jamais accroché aux Soprano, par exemple, les films de mafieux m’emmerdent, mais pourtant je trouve l’idée de jouer un tueur à gages assez intéressante, a priori) ; ce que je peux dire, c’est que le gameplay n’est pas assez naturel pour que je rentre vraiment dedans. Quand on a regardé Alias pendant des années, on a certaines attentes, certains réflexes, quand il s’agit d’infiltration et d’élimination.

Pourquoi est-ce que c’est si difficile de “viser” avec la corde pour étrangler une victime, et pourquoi est-ce que ça devient impossible dès qu’on a le malheur d’être repéré ? Pourquoi on ne peut pas filer un coup de seringue en douce à sa cible quand on la croise dans un couloir, ou placer une petite bombe discrètement, sous le nez de tout le monde ? Pourquoi est-ce qu’on ne peut pas bloquer une porte après avoir caché un cadavre derrière ? Pourquoi ce putain de silencieux n’est pas silencieux ? Oh, je sais pourquoi : parce que ça serait trop facile, et qu’il faudrait beaucoup plus de boulot pour concevoir les missions.

C’est dommage, parce qu’elles sont intéressantes et variées, et que les décors sont superbes — mais, encore une fois, l’artificialité du jeu me saute tellement aux yeux que je m’identifie autant au personnage principal que si je jouais à Tetris. Le plus gros reproche que je ferais à ce jeu, en fait, c’est de vouloir donner l’impression d’être réaliste et ouvert, alors que c’est juste un jeu d’énigmes où chaque énigme a deux ou trois solutions écrites au lieu d’une. Je crois que je préfère encore la linéarité assumée d’un Tomb Raider.

(L’univers et l’histoire d’Alias, malgré tous leurs défauts, pourraient donner lieu à une série de jeux géniaux, au passage. Mais ce n’est pas comme ça que ça marche.)

 

Sky Captain and the World of Tomorrow (2004) ★★★

L’hommage aux vieux B-movies est réussi, le film est globalement assez divertissant, mais il manque le petit truc qui justifierait de sortir un film comme celui-ci au vingt-et-unième siècle (au-delà des jolis effets spéciaux). Un peu de second degré, peut-être.

 

Done The Impossible [via], un documentaire par, sur et pour les fans de Firefly et Serenity (je répète : ça parle des fans, pas de la série ni du film), est disponible pour sa majeure partie en téléchargement gratuit, et légal. Ca a sûrement un intérêt sociologique, voire ça peut être supportable pour les moins misanthropes que moi, mais ça ne valait ni 800 Mo de BitTorrent ni les 80 minutes de ma vie que je veux qu’on me rende.

 

22 juil.

  • Je suis rarement très optimiste quand je vois une bande-annonce ; est-ce que c’est le fait de les voir en assez haute résolution sur mon joli écran, est-ce que je suis en manque de bons films (oui, ça je suis), ou est-ce que c’est juste qu’ils ont vraiment l’air bien tous les deux (surtout The Fountain) ?

  • C’est ma Freebox qui supporte mal la chaleur, ou les installations de Free / FT ?

  • On dirait que mon PC (que je n’avais pas allumé depuis des mois) est mort ou mal en point. Est-ce que ça produit un champ magnétique, un onduleur ? Hmm, maintenant que j’y pense, oui, ça doit être plein de bobines…

  • Tiens, je ne suis pas le seul, même mon Monoprix n’a plus d’électricité. Ca doit coûter cher, de mettre à la poubelle tous les produits frais et surgelés. Ou alors, ils ont juste fait semblant de les enlever des frigos débranchés, et ils les remettront dès qu’ils pourront.

 

Engadget, à propos de l’anti-iPod de Microsoft, qui a finalement été confirmé :

Le service en ligne et le baladeur ne seront pas compatibles PlaysForSure, ce qui veut dire que vous ne pourrez pas utiliser votre Zune avec Napster ou Vongo, par exemple. Ce sera un système entièrement nouveau. Microsoft continuera leur développement pour l’initiative PlaysForSure, mais tout ce qui concerne PlaysForSure est géré par une entité complètement distincte et il n’y aura aucun rapprochement entre les deux.

 

GigaOM :

La vraie et peut-être la seule information, dans cette histoire, c’est que les partenaires de Microsoft – fabricants de lecteurs MP3 et services de téléchargement en ligne – viennent de se faire doubler par la société en laquelle ils avaient choisi de croire. […]

Pour résumer : Zune va entrer en concurrence avec […] tous ceux qui ont été assez stupides pour croire en Microsoft et en Urge, Media Player, PlayForSure, etc.

Enfin, ce n’est pas très différent du coup que Steve Jobs a fait à Motorola — sauf que Motorola savait que l’iPod existait, et aurait dû laisser tomber la collaboration quand Apple a imposé une limite au nombre de morceaux, alors que les partenaires de Microsoft… eh, quelle idée de faire confiance à Microsoft, aussi.

 

Maintenant, la vraie question est de savoir quand Apple va lancer son iPod wifi / iPhone / iTablet. Quelques mois avant que Microsoft lance le Zune, au risque de voir l’annonce éclipsée ensuite par celle de Microsoft (et de mettre sur le marché un produit pas encore tout à fait fini, mais ce n’est pas ça qui les arrêterait), ou quelques mois après, quand on risque de les accuser d’être des suiveurs ? Le facteur déterminant, en l’occurrence, est de savoir à quel point ils ont confiance en leur produit : s’ils pensent que l’iTablet écrasera tout sur son passage, ils peuvent se permettre de laisser à Microsoft quelques mois sur le devant de la scène. On connaît tous la modestie de Steve Jobs, and on sait à quel point Microsoft comprend les attentes des utilisateurs pour tout ce qui est matériel (il suffit de voir l’Origami… ou même la Xbox — il a fallu tout le poids de Microsoft, et la vente à perte, et la compatibilité Windows / DirectX, pour que leur première console se vende, et le succès de la 360 est principalement dû à ce que Sony a pété les plombs), donc il ne faut pas trop s’attendre à ce que la réponse d’Apple arrive avant le printemps 2007. (Enfin, s’il ne s’agit que d’ajouter le wifi à l’iPod pour pouvoir dire qu’ils étaient les premiers, ça, ça peut arriver dès cet été.)

On dirait que le pack DS Lite + Opera devient de plus en plus intéressant. Et, pourtant, je n’ai pas trouvé la vidéo particulièrement attrayante.

 

Oh, et cette phrase-là m’intrigue. Gizmodo :

L’idée est de donner accès aux média numériques depuis n’importe où grâce à une large palette d’appareils utilisant Windows, le système de composant au final d’un tiers de MySpace, un tiers d’iTunes et un tiers de Xbox Live.

MySpace ? Il balancent juste quelques mots-clés au hasard pour faire bien, ou ils sont sérieux ? Est-ce que le Zune va être intégré avec MSN Spaces (et uniquement MSN Spaces) pour vous permettre de mettre à jour votre pseudo-blog depuis n’importe quel point d’accès wifi ? On n’a pas besoin d’un machin à 400$ pour ça, il suffit d’utiliser les SMS/MMS.

D’ailleurs, pourquoi personne ne parle de browser web intégré ?

 

[+3h] Rough Type :

Au début de l’année dernière, Bill Gates commentait le succès d’Apple avec sa plateforme “fermée” iTunes/iPod et exposait l’approche très différente, “ouverte,”, de Microsoft sur le marché des baladeurs MP3.

Heh.

C’est toujours drôle, bien sûr, d’entendre Microsoft faire l’éloge de “l’ouverture,” mais là, rétrospectivement, c’est encore meilleur.

 

21 juil.

Shadow of the Colossus (PS2) ★★★★★

Ca doit faire plus d’une semaine que j’ai fini le jeu, et que je réécris régulièrement le brouillon de ce post en écoutant la bande originale en boucle (entre deux podcasts).

Alors je crois que je vais faire court, et résumer : si je travaillais chez Sony, je proposerais des miyards aux développeurs de ce jeu pour qu’ils fassent une version spéciale PlayStation 3, avec des graphismes améliorés (et sans ralentissements) et quelques bonus comme un monde un peu moins vide, quand même, et la possibilité de jouer le jeu dans la peau de chaque colosse (vue l’une des séquences finales, je trouve ça vraiment bizarre qu’ils n’y aient pas pensé). Mais je ne crois pas que ce soit le genre du développeur, et c’est bien heureux parce que je ne suis pas près d’avoir les moyens de me payer une PS3.

Reste un jeu unique et marquant, dont les qualités ne se limitent pas à la direction artistique (le contrôle du personnage, un peu déroutant au début, devient vite tellement naturel qu’on a le sentiment d’être vraiment là, accroché aux poils du crâne d’un géant, cent mètres au-dessus du sol) et qu’on a envie de revisiter de fond en comble une fois par mois, de préférence sur grand écran avec le son à fond dans les oreilles.

 

20 juil.

On pourrait croire que les services gratuits de l’ère du web 2.0 éviteraient d’employer les techniques commerciales minables du siècle dernier (il me semble que Dell vient d’annoncer qu’ils abandonnaient le concept du “mail-in rebate”, qui consiste à distribuer des bons de réduction dont tout le monde tient compte au moment de l’achat mais que personne ne prend la peine de renvoyer ensuite). On aurait tort.

Gizmo Project, qui essaie de supplanter Skype, lance une grande promotion et annonce sur sa page d’accueil : “Free Calls to 60 Countries - over 2 Billion Phones!” Vous pourriez en déduire que les appels VoIP depuis votre compte Gizmo vers les 2 milliards de lignes fixes de 60 pays sont totalement gratuits. C’est un peu ce qui est écrit. Et, d’ailleurs, l’immense majorité des blogs techno l’ont annoncé comme ça (parce que leurs blogueurs sont payés pour sortir les news, pas pour faire des recherches dessus).

Ca m’étonnait, mais je n’avais pas vérifié par moi-même, parce que je me fiche pas mal de la VoIP (ou de tout ce qui est téléphonique), et peut-être aussi parce qu’il fait chaud, jusqu’à ce que je découvre sur TechCrunch (qui s’était aussi planté, à l’origine, et a été corrigé par un lecteur) qu’il y avait un astérisque sur la page d’informations. Il faut descendre tout en bas et lire les tout petits caractères pour découvrir que les appels ne sont gratuits qu’à destination des numéros fixes associés à des utilisateurs actifs de Gizmo — c’est-à-dire qu’un utilisateur de Gizmo doit déclarer son numéro de téléphone fixe, et peut ensuite recevoir des appels gratuits à ce numéro. Et, euh… dans la mesure où c’est son numéro fixe habituel, celui de chez lui, quoi, il y a des chances que sa connexion internet, son ordinateur, son Gizmo, et son casque-micro soient au même endroit et que ce soit aussi simple de prendre l’appel dessus.

Ce ne sont donc pas des appels gratuits vers 2 milliards de lignes fixes, mais vers quelques milliers d’utilisateurs “actifs” de Gizmo — c’est-à-dire des gens qui utilisent Gizmo suffisamment souvent pour avoir gagné le droit de recevoir des appels gratuits sur leur fixe. Oh, et, pendant qu’on y est, ils se réservent le droit de limiter la durée des appels, hein.

 

Vive le marketing à l’ancienne. Votez avec votre portefeuille (puisque le VoIP est gratuit, de toute façon, ça ne changera pas grand chose pour vous) et gardez Skype. Comme établi précédemment, j’ai un avis totalement objectif, puisque je me contrefiche de Skype, Gizmo et autres. Ca m’énerve juste de voir des pratiques commerciales comme ça, et encore plus de voir qu’elles sont encouragées, par manque d’esprit critique, par la plupart des blogs.

 
  • Après une semaine à écouter les meilleurs podcasts que j’ai pu trouver (pour résumer : si vous voulez faire un podcast, vous devez avoir une voix sympathique, savoir parler plutôt que lire votre texte, et vous devez apporter quelque chose de plus qu’un blog écrit — par exemple, avoir plusieurs personnes qui discutent, plutôt qu’être tout seul devant votre micro) je suis passé aux vidéoblogs, et je n’en reviens pas qu’ils soient si nombreux à imiter le style et les défauts des mainstream media plutôt que de s’en dissocier. Et vas-y que je me la joue MTV…

  • Bien que ça puisse paraître contradictoire avec ce que je viens d’écrire (parce que la nouvelle présentatrice vient tout droit de MTV, justement), je préfère largement Rocketboom sans Amanda Congdon — mais toujours pas au point de regarder régulièrement. Et je ne me lasse pas du show de zefrank.

  • A propos, la voix de Molly dans le podcast Buzz Out Loud me rappelle furieusement quelqu’un, et j’aimerais bien savoir qui. La voix, la façon de parler, le rire, tout, c’est comme si elle me rappelait quelqu’un que je connais depuis toujours, mais il n’y a aucune anglophone que je connaisse depuis toujours.

  • Tout ça en préparation du lancement de la formidable GarooTV, un jour prochain ou pas si prochain du tout. Et je suis en train de me faire de plus en plus à l’idée de commencer plutôt par un simple podcast (c’est beaucoup plus simple, moins de matériel, moins de logiciel, moins de travail), donc si jamais ça vous tente, hypothétiquement, de participer via Skype ou assimilé à une table-ronde hebdomadaire (ou plus) parlant de web, de cinéma, de jeux, de télé ou de technologie, eh bien… vous pouvez toujours commencer à faire signe.

  • Ce n’était pas Pet1te 4nglaise qui avait posté, il y a longtemps (à l’époque où je la lisais), des choses assez gratinées sur son supérieur hiérarchique, limite harcèlement sexuel ? (D’après E0las la lettre de licenciement fait référence à des articles qu’elle aurait postés puis supprimés en reconnaissant qu’ils étaient professionnellement risqués.)

  • Il manque quelque chose au goût du Sprite Light. Mais je me demande si c’est ma mémoire qui me joue des tours ou juste que c’est le goût du sucre qui manque.

 

19 juil.

  • God of War 2 Boss Revealed (spoilers !). Mais, depuis que j’ai lu l’article précédent, expliquant pourquoi le créateur de l’original ne veut pas toucher à la suite, je suis moins optimiste.

  • J’écoute des podcasts depuis une semaine (notamment les archives complètes de 4cr et CAGcast, mais celui d’Engadget n’est pas mal non plus), je me demande si je veux vraiment infliger un podcast / vidcast de plus à la planète : c’est vrai que ça bouffe du temps, ces conneries.

  • Si mon réfrigérateur en est déjà à causer des petites coupures de courant et faire des bruits inquiétants au redémarrage, est-ce que ça veut dire qu’il est trop tard, ou je peux encore gagner du temps en le désencastrant et en ouvrant la porte du placard sous l’évier pour aérer ? (C’est quoi, aussi, cette idée idiote d’encastrer les frigos ? C’est contraire à toutes les lois de la thermodynamique ,) Quand je vois le mal que j’ai à joindre mon propriétaire en temps normal, j’ai peur de devoir attendre deux mois pour remplacer mon frigo s’il crève en plein été.

 

16 juil.

  • Nail Bangle. C’est peut-être aussi simple et plus économique d’aller acheter un gros clou à Leroy-Merlin et le faire soi-même.

  • Chuis d’accord. Je me sens obligé de le dire, après ce que j’ai posté sur le sujet.

 

15 juil.

Prince of Persia : Les sables du temps (PS2) ★★

Jouer à celui-ci après avoir joué au plus récent L’âme du guerrier est une grossière erreur : même si les deux jeux ont globalement les mêmes qualités et défauts, le système de combat a énormément changé entre-temps, et les combats des Sables du temps sont tellement pénibles qu’on a abandonné aux alentours de 30% ou 40% du jeu (alors qu’on avait persisté bien plus longtemps dans L’âme du guerrier, malgré ces foutues séquences de Dahaka).

Mais, même si on met de côté les combats, ça ne sauve pas le jeu — au moins, pas en 2006. Il y a un peu plus une histoire, mais pas tant que ça ; le personnage secondaire qui vous accompagne, c’est sympa, mais son intelligence artificielle et ses talents en combat sont bien trop limités (et je n’en reviens pas que les développeurs de jeu ne s’aperçoivent pas à quel point c’est insupportable d’entendre un personnage répéter les trois mêmes phrases toutes les cinq minutes — même dans God of War, ça arrive un peu) ; les niveaux sont passablement monotones (et je réalise que c’est fidèle à l’histoire et au concept de Prince of Persia, et que tous les jeux ne peuvent pas être aussi variés que Tomb Raider, mais c’est quand même lassant).

Et, en bonus, un truc qui me gêne toujours : les énigmes trop artificielles. A un moment, on traverse la ménagerie et on se retrouve face à une porte fermée, et il faut déplacer un bloc dans une des cages pour découvrir une fissure dans le mur, par laquelle un personnage suffisamment svelte peut passer pour se retrouver dans une seconde cage, sans porte, dans laquelle se trouve l’interrupteur qui ouvre la porte pré-citée. Je répète : l’interrupteur pour ouvrir une porte se trouve dans une cage pour animaux, qui n’a pas de porte et dans laquelle on peut seulement entrer par une fissure dans le mur d’une autre cage. (Et, au passage, des interrupteurs pour ouvrir les portes ? Des interrupteurs d’un mètre par un mètre et qui brillent dans le noir, pour ouvrir les portes dans l’ancienne Perse ?) C’est vraiment très difficile pour moi de ressentir la moindre immersion dans un jeu quand les niveaux sont conçus de façon aussi naturelle qu’une grille de sudoku. (Tomb Raider me fait un peu le même effet, d’ailleurs, avec des corniches et des perches placées un peu partout de façon trop parfaite ; God of War s’en sort mieux, les éngimes étant explicitement conçues par un deus ex machina comme des épreuves, façon Indiana Jones.)

 

IGN propose les deux premières bobines de A Scanner Darkly en streaming. C’est une idée de promotion géniale, qu’on devrait voir plus souvent, et qui n’est pas près de se reproduire : la plupart des autres blogueurs que j’ai lus semblent y réagir de la même façon que moi, c’est-à-dire ne pas être particulièrement pressés de voir la suite — alors que j’avais la ferme intention d’aller le voir dès sa sortie française. L’histoire n’est pas passionnante, au moins pour l’instant, et l’animation est moche et gonflante (ce qui pourrait sembler être un comble eu égard à la technique utilisée, mais au final je trouve que de façon générale le rotoscoping donne plus souvent des résultats maladroits que vraiment réalistes, et là c’est bien le cas).

Au rayon des petits détails : la représentation visuelle du “scramble suit” ne correspond pas du tout à la façon dont les dialogues le décrivent. Laquelle description est relativement sensée et doit sortir directement du texte de Philip K. Dick, alors que les images sont irréalistes au possible. Ca commence mal.

 

14 juil.

Donc, la passerelle Yahoo/MSN est opérationnelle, avec un petit piège : si vous avez chargé la version 3.0 beta 1 (pour OS X ; pour Windows, je ne sais pas, et je m’en fiche, vous devriez le savoir maintenant) avant qu’ils l’activent, vous devrez la recharger, bien qu’elle soit encore appelée 3.0 beta 1. Bah, peu importe.

Je me demande un peu pourquoi on doit utiliser un tout petit sélecteur pas bien pratique pour déclarer si on veut ajouter un contact MSN ou Yahoo (les contacts MSN ont un ‘@’ et les Yahoo n’en ont pas, non ?) et… ben, je n’ai pas réussi à le faire manrcher. Ni Adium ni Mercury n’ont reçu les demandes d’autorisation, et les deux utilisateurs apparaissent offline dans Yahoo! Messenger. D’après ce que j’ai lu, il est fort possible que ça ne marche même pas avec MSN Messenger pour Windows, mais uniquement la dernière version de Windows Live Messenger. Dommage, parce que Yahoo! Messenger Mac est un programme sympathique qu’on a envie d’avoir une raison d’utiliser.

 

Pimp Your Quicksilver.

 

13 juil.

Les applications d’aide à la productivité sont si primitives. Je me suis lancé dans un nouveau tour d’horizon des Yojimbo, StickyBrain et consorts, comme tous les accros au GTD en font régulièrement, pour essayer de trouver une solution à ce petit problème qui devient de plus en plus pressant : mes notes, mes idées, tout ça, sont complètement dispersées.

Actuellement, j’écris tous mes to-do dans OmniOutliner Pro, classés par projet, en utilisant des styles affectés à des raccourcis-clavier pour mettre en valeur les éléments les plus importants et urgents (ce qui, pour les puristes du GTD, serait les “next actions”, mais je ne suis pas encore aussi structuré que ça, et je doute de l’être un jour). Sauf que ça fait un gros fichier, avec plein d’éléments dans chaque catégorie, et qu’il n’y a aucun moyen d’afficher sur un seul écran tous les trucs sur lesquels je dois bosser en premier, tous ceux que j’ai mis en valeur. Pas de smart folders, rien. (Je sais que je pourrais utiliser Kinkless, mais je trouve que ça fait… je ne sais pas, pas naturel, pas intégré. Et puis, merde, pourquoi OOP ne devrait pas avoir des smart folders ?)

En même temps, j’utilise Yojimbo pour sauvegarder des pages web — informations, documentations, inspiration visuelle, etc. — mais j’ai un autre problème : tout ce que je mets dans Yojimbo, je ne le vois plus jamais. Vu que mes notes et mes to-do sont dans OmniOutliner, je n’ouvre jamais la fenêtre principale de Yojimbo. Les liens tombent dans le drop dock, et ils n’en sortent plus jamais.

Ce qu’il me faut, c’est un seul endroit où tout stocker, et que cet endroit ait des smart folders et soit autant capable de gérer des archives web que de courtes notes. OmniOutliner, même s’il avait un jour des smart folders, resterait définitivement inadapté à stocker des archives web. D’un autre côté, Yojimbo n’est pas génial pour stocker des notes d’une ligne, mais pêche surtout par les limites de ses smart collections : on peut affecter un flag et un label (une couleur, qui représente facilement une priorité), mais la seule smart collection proposée reprend les éléments flagués (je ne sais pas s’il y a un mot français, vous savez, moi, le français…) — comment ils ont pu ne pas penser qu’on aurait peut-être besoin de faire des recherches par label ? Le plus étrange, c’est que SOHOmachin et DEVONtruc ont les mêmes limitations : pas ou peu de smart folders. A l’heure de Tiger et de Spotlight, alors que les applications système d’Apple les intègrent de façon complète, c’est n’importe quoi.

Le seul logiciel de gestion de notes que j’aie pu trouver qui aie des fonctionnalités complètes à ce niveau est Mori, mais il est à la traîne sur les autres points : je le trouve pire que Yojimbo pour gérer des to-do d’une ligne (même si je ne saurais pas bien expliquer pourquoi) et, surtout, il ne fait pas d’archives web mais stocke juste un lien hypertexte quand on lui glisse un raccourci dessus. Ca n’a aucun intérêt, on ne peut pas faire confiance à Internet pour garder ad vitam aeternam les informations dont on a besoin (et qu’elles ne changent pas de place, en plus).

Je ne sais pas bien exactement à quoi ressemblerait le programme idéal — ce ne serait pas simple de concevoir une seule interface pour gérer à la fois des archives web et des to-do — mais je sais ce qui serait déjà suffisant pour être plus productif : Yojimbo avec des smart collections complètement personnalisables (et aussi une hiérarchie des dossiers, pour mettre un peu d’ordre dans le drop dock une fois que j’aurai créé un dossier par projet). C’est pourtant simple, non ?

Et il y a une autre fonctionnalité que je m’étonne de ne trouver nulle part : les tags. Allô ? Vous allez sur le web, des fois, vous avez vu à quoi ressemble un site web de nos jours ? Ou est-ce que vous avez la moindre idée de ce que c’est, le GTD, d’ailleurs ? Parce que, si vous voulez faire des logiciels d’aide à la productivité, ça peut servir, hein.

 

[+19h] DEVONthink gère une forme de smart folders — mais uniquement en version Professional, et il faut lier manuellement un dossier à un fichier AppleScript… Je n’en reviens pas que Merlin Mann trouve ça “drop-dead easy to use.

 

Yahoo! Messenger for Mac 3.0 beta 1 [via]. Interface très élégante, gère les webcams, les avatars et tout. Je n’ai absolument personne avec qui le tester, mais ils annoncent la compatibilité avec MSN pour une version prochaine (si seulement la cam pouvait aussi marcher dans cette configuration, ça serait formidable).

Oh, bah voilà, je suis tellement lent que, le temps que je publie cet article, la passerelle MSN est annoncée comme opérationnelle sur le site — mais ils parlent seulement de messages, pas de webcam. Je testerai.

 

I use this [via] : un application tracker pour OS X façon Digg. C’est-à-dire un site web qui liste (enfin, listera, quand la béta sera finie et que la base de données sera pleine) toutes les applications et leurs mises à jour, et permet aux utilisateurs de voter et commenter sur les logiciels. Ce n’est pas fondamentalement différent de VersionTracker, mais quand ça sera fini le fait qu’il soit inspiré de Digg pourrait le rendre bien plus pratique à l’usage.

 

La première flash mob ?

 

11 juil.

J’allais me fendre d’un post développant un peu plus mon commentaire posté chez Xarro, mais entre-temps j’ai appris qu’il était récidiviste, ce qui change un peu la donne ; alors, pour la peine, je recopie juste le commentaire en question pour la postérité :

C’est marrant, mais, moi, qu’il foute en l’air la dernière finale de coupe du monde de sa carrière (et de celle de la France, avant qu’elle se trouve un autre Zidane) pour filer un coup de boule à un collègue qui a forcément dû un peu le mériter, ça me le rendrait presque sympathique :)

Et je ne suis pas le seul à avoir pensé ça.

 

10 juil.

Origine (Gin-iro no kami no Agito, 2006)

Une forêt, dotée d’une conscience et tout, est tombée de la Lune, a dévasté toute la planète, rationne l’eau et assimile occasionnellement quelques humains. Alors que les plus sages ont créé une cité neutre, de vilains technophiles guerriers et pollueurs veulent détruire la forêt, et le gentil héros va devoir les en empêcher.

Vraiment. Peu importent les justifications qui sont dévoilées dans l’insipide deuxième moitié du film, ça reste une ode à la collaboration. Vous imaginez qu’il y a un pays, là-bas, dont la culture est tellement différente de la nôtre qu’ils trouvent que c’est la bonne façon de voir les choses, que ce sont les bonnes valeurs à inculquer à leurs enfants ?

 

La rupture (The Break-Up, 2006) ★★

Un couple, une dispute, une rupture. Sérieux, qui a envie de voir ça ? Vous n’avez pas assez entendu vos parents se crier dessus quand vous étiez jeune ? Vous verrez les larmes ! Vous entendrez toutes les insultes ! Vous tremblerez devant ce colossal primate venu de Mars qui joue à la console ! Vous verrez les plans diaboliques de la femme de Vénus se retourner contre elle ! Avec, en bonus, quelques séquences de comédie aux dépens des personnages secondaires — et de leur homosexualité !

What. The. Fuck ?

 

8 juil.

Bon sang, qu’est-ce que je dois faire pour qu’OS X se souvienne de mes raccourcis-clavier quand je me connecte ou que je change d’utilisateur ? A quoi ça sert de me laisser changer les raccourcis d’Exposé si c’est pour les oublier à chaque fois ?

 

Je me mets aux podcasts et vidéoblogs, pour voir ce qui se fait de bien, et bon sang qu’iTunes est merdique pour les podcasts vidéo. Si on double-clique sur le titre d’un abonnement, et non sur le podcast individuel, il lance l’audio sans afficher la vidéo, qui même une fois lancée redisparaît si jamais on clique sur quoi que ce soit dans iTunes pendant la lecture. Et, quand j’ai la vidéo, l’affichage est lent, souvent saccadé, et les contrôles de lecture sont buggés. Il va falloir que je passe à un client spécialisé web-TV (je sais qu’il y en a un ou deux, mais je ne me souviens pas des noms, là, j’en reparlerai probablement plus tard).

 

Faire dormir son Mac en deux secondes: “Appuyez juste sur Command-Option et le bouton Eject pendant deux secondes et zzzzzzzzzzzzzz.” Dommage que le bouton Eject de mon clavier Macally ne fonctionne pas (à moins d’installer les drivers, qui font lagger ou crasher le système) mais, bon, j’ai Quicksilver.

 

VoodooPad 3.0 est sorti et je déteste la nouvelle interface — je n’ai même pas pu trouver d’option pour ouvrir chaque page dans une nouvelle fenêtre comme je le faisais avec la version précédente (avant de passer à OmniOutliner Pro). Ben, oui, j’aime me servir d’Exposé.

 

Wifi gratuit à Paris, et juste à temps pour les prochaines élections municipales. Je prévoyais déjà de ne pas pouvoir résister à l’appel d’une DS lite une fois Opera disponible, alors je suis complètement pour.

Je suis aussi bien curieux de voir combien de temps ça va prendre pour que ça marche vraiment (ou que ce soit annulé) — ce genre de chose, ça ne peut pas marcher du premier coup, être fiable, supporter la demande et tout ça.

 

Lecteur de codes barre sur le web (utilisant votre webcam — via Flash — pour lire les codes, comme Delicious Library). J’ai la flemme de redémarrer Safari pour pouvoir réinitialiser les drivers de ma webcam USB, et je suis assez curieux de savoir quelle utilité ce truc pourrait bien avoir, mais sur le plan technologique c’est toujours sympathique.

 

Si Wikipedia ne veut pas de vous, créez donc votre page sur WikiBios. Concept passablement intéressant, implémentation stérile : il faut s’inscrire pour créer ou modifier une page ; le formulaire d’inscription demande les adresses e-mail de vos amis pour les inviter (so 2004) ; il n’y a pas de classement par popularité, de tags, ou la moindre possibilité de naviguer dans la base de données outre la recherche par nom. Je pourrais créer une version plus intéressante de ce concept en 24 heures — et pourquoi pas, d’ailleurs ? Mhh, je garde le bookmark sur mon bureau, il faut que j’y réfléchisse sérieusement.

 

Friendster obtient un brevet sur les réseaux sociaux. Ben voyons.

 

LiveJournal-integrated Jabber. Ca fait un moment que je pense à faire la même chose pour gayattitude, mais je ne suis absolument pas la bonne personne pour développer ça. En attendant, c’est toujours bon de savoir que c’est vraiment réalisable.

 

6 juil.

Misérables pantins, au comble du bonheur parce qu’une demi-douzaine de millionnaires en a battu une autre qui n’avait pas les mêmes passeports.

P.S. Heh.

 

Esprit de famille (The Family Stone, 2005) ★★

Comment peut-on faire quelque chose d’aussi niais et malsain à la fois ? (Vue l’affiche originale le côté malsain se veut rebelle, et le côté niais est involontaire.) Et le tout malgré des bons dialogues et des acteurs globalement très bons.

 

5 juil.

La communauté existante de netscape.com (oui, oui, il y en a une) réagit très mal au nouveau portail Digg-like. Ils sont trop forts, piquer le concept entier d’un autre site, sans se soucier une seconde de savoir s’il fonctionnera vraiment pour leur propre audience. Mais c’est Netscape, il faut bien qu’ils fassent n’importe quoi, non ?

Ca fait dix ans que j’utilise Netscape parce qu’il ETAIT le meilleur browser — maintenant il est INFERIEUR que (sic) toute autre alternative !

Vous imaginez, le pauvre homme va devoir retourner à Internet Explorer pour pouvoir utiliser msn.com comme page d’accueil au lieu de netscape.com.

 

(Au passage, il semblerait qu’il y ait du Javascript qui fasse ramer Safari sur netscape.com — oui, je sais, y a-t-il du Javascript qui ne fait pas ramer Safari ?)

 

J’ai enfin pu tester GéoPortail (avec Firefox, parce que le site ne semble pas aimer Safari, bien qu’il annonce le contraire) et… c’est pourri. Enfin, les photos de Paris sont pourries — bien moins détaillées que celles mises à jour sur Google Earth, et délavées et moches — mais l’IGN l’emporte, évidemment, sur la province, où les photos de Google ont une bien moindre résolution.

Et, contrairement à Google, ils ont aussi des plans complets du pays. Des plans scannés. Sérieusement. Des cartes pixélisées. Des cartes absolument illisibles. Bon sang, les nuls. Si je me souviens bien, la France travaille sur son propre Google et son Google Books, là, non ? Ca va être drôle, encore.

 

Megazoomer [via] passe les fenêtres en plein écran. Appuyez sur Command-Entrée et la fenêtre au premier plan s’agrandit pour remplir tout l’écran. Appuyez à nouveau, et elle revient à sa taille normale.

Yay. C’est un plugin SIMBL qui modifie les applications existantes, donc ça va sûrement ne pas marcher avec tout et foutre un peu de bordel des fois, mais c’est quand même bien cool, et ça semble marcher tout comme promis. Parfait pour zoomer sur une page web, montrer quelque chose à quelqu’un sur votre ordinateur, ou vous concentrer sur votre travail.

 

DeskBrowse [via] a deux modes : un mode de navigation normal et Websposé, qui vous place dans un environnement ‘kiosque’ verrouillable par mot de passe, idéal pour permettre à d’autres utilisateurs et invités de naviguer sur le web sans aucun risque d’interférence avec votre système.

Si ça ne vous gêne pas que vos invités aient accès à votre compte Gmail et autres, si vous ne vous êtes pas déconnecté entre temps depuis Safari. A part ça, c’est juste une application de plus qui exploite WebKit, sauf que celle-là apparaît et disparaît avec un raccourci-clavier. Ca doit être rien moins que révolutionnaire.

 

Apple Phones Home, Too. Il semble qu’OS X 10.4.7 contacte régulièrement apple.com pour s’assurer que vos widgets sont à jour, ou honnêtes, ou quelque chose comme ça. C’est hallucinant qu’en 2006 un développeur de système d’exploitation puisse encore ignorer la paranoïa de certains utilisateurs… quelques mois à peine après avoir eu exactement le même problème avec le ministore iTunes. On n’apprend qu’en… euh… refaisant plusieurs fois les mêmes erreurs ? Non, pourtant, c’est pas ça.

Enfin, bref : instructions pour désactiver Widget Advisory (pas que je fasse partie des paranos précités, personnellement je m’en fiche, mais ça peut intéresser quelqu’un).

 

Ungenius – How QA Really Works. Je suis désolé, mais vous ne me convaincrez pas que Steve Jobs ne pousse pas les produits vers la sortie avant qu’ils aient été correctement testés. On ne sort pas un lecteur mp3 de poche sans s’apercevoir qu’il suffit de le mettre dans sa poche pour qu’il soit défiguré. On n’utilise pas un nouveau matériau pour réaliser ses portables sans découvrir qu’il ne supporte pas la chaleur, ou la sueur, je ne sais pas. Il suffirait qu’une dizaine de personnes testent les produits dans des conditions réelles pendant deux semaines avant leur sortie.

Ah, mais oui, ce n’est pas qu’ils bâclent — c’est juste qu’ils ont tellement peur qu’il y ait des fuites qu’ils préfèrent sortir du matériel insuffisamment testé plutôt que de laisser un ou deux exemplaires sortir des campus. Ca, oui, c’est “une des (nombreuses) façons dont le culte du secret légendaire d’Apple nuit à la société.” Gravement.

 

The Cult of Mac Blog – New Case Rumored for Mac Pro: “Think Secret, dont les pronostics sont souvent fiables…” Euh, pardon ?

Il y a eu récemment sur ce blog un certain nombre de posts assez… disons, controverso… sia…, euh, bref, voilà, quoi, mais là ils en sont presque à nous supplier de nous désabonner de leur flux RSS.

 

Blade: Trinity (2004)

Oh wow.

Dommage : Dracula, démon sumérien immortel et lassé de toutes conneries, ça pourrait avoir de la gueule, sur le papier. Un peu comme Judas dans le rôle de Dracula.

 

4 juil.

L’interprète (2005) ★★★

Assez mineur, somme toute. Pourquoi, quand un réalisateur obtient quelque chose d’unique comme l’autorisation de tourner son film presque entièrement dans les locaux de l’ONU (qui, pour le coup, auraient aussi bien pu être reconstitués en studio, d’ailleurs, pour ce qu’ils servent), le film n’est au final pas génial ? Est-ce que c’est juste parce que, pour obtenir ça, il faut être un vieux réalisateur en fin de carrière ?

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas mauvais non plus ; juste plus lent que nécessaire, moins intense qu’il ne faudrait, et les coïncidences absurdes sur lesquelles repose le film ne sont jamais justifiées.

 

Ouahhh. Mais pourquoi on ne trouve pas des merdes choses comme ça en France ?

D’ailleurs, à ce sujet : quel genre de saucisses il faut acheter, exactement, pour faire des hot-dogs ?

 

Angel-A (2005) ★★

Comment on peut avoir quarante-cinq ans et écrire des niaiseries pareilles ? Enfin, comment on peut écrire ça avec une sincérité absolue, sans le moindre cynisme ni second degré, pas pour faire des entrées sur le dos des cons mais parce qu’on croit vraiment au message du film ?

Mentir, c’est mâl. L’amûr, c’est bien. Ce type a la maturité émotionnelle de Michael Jackson. (Ok, pas tout à fait ; il a plutôt treize ou quatorze ans que six ou sept.)

Alors, tant qu’à voir une fille se jeter d’un pont en noir et blanc, revenez plutôt à l’original, La fille sur le pont. (Même si celui-ci n’a ni Paris ni Thierry Arbogast à la photo — ça, pour être beau, Angel-A est sublime. Ca me donne envie de faire un peu de photo noir et blanc, tiens.)

 

3 juil.

God of War (PS2) ★★★★★

En un mot : wooooooooooooooo.

En deux mots : ultimate badass. (Ouais, c’est des mots anglais, et alors, c’est mon blog.)

Tant qu’on y est, est-ce que quelqu’un quelque part aurait un Shadow of the Colossus à prêter ? (De préférence un quelqu’un qui soit sur Paris. Et que je connaisse déjà, parce que je ne vais quand même pas rencontrer un inconnu juste pour me faire prêter un jeu, je suis bien plus cher que ça.) Parce que mon camarade de jeux (hee, sounds naughty) est tout décidé à le détester d’avance, alors ça serait dommage de dépenser soixante euros pour rien si jamais il s’y tient.

Et là, vous me demandez, ça faisait combien de temps que je n’avais pas mis cinq étoiles sur un article ? Enfin, c’est moi qui me le demande, alors maintenant que j’ai ouvert phpMyAdmin autant écrire le résultat : c’était pour les épisodes 1.11 à 1.9 de Veronica Mars — juste avant que la fin de saison me décourage de chercher à voir la suite.

Et, avant ça, c’était la fin de saison 3 de Six Feet Under. Ce qui me fait penser que je devrais peut-être me décider à regarder la 4, finalement.

 

2 juil.

Je désespère de l’humanité.

Misérables pantins, au comble du bonheur parce qu’une demi-douzaine de millionnaires en a battu une autre qui n’avait pas les mêmes passeports.

 

1 juil.

WriteRoom [via] : un éditeur de texte plein-écran gratuit et léger pour OS X. J’adore écrire comme ça ; il y avait déjà quelques traitements de texte professionnels qui offraient cette fonctionnalité, mais rien de gratuit.

Je ne suis pas un fan de la sauvegarde automatique (“Votre texte est sauvegardé dès que vous arrêtez de taper pendant quelques secondes”), et le fait que WriteRoom sauve les textes dans son coin (Command-S exporte vers un nouveau fichier texte) est à la fois son deuxième principal avantage et un gros inconvénient : ça ne gêne pas pour ce qui est d’écrire un brouillon pour son blog, mais si je voulais écrire un roman (ouais, genre) ça m’ennuierait de confier mon texte à des fichiers cachés (bien sûr, je pourrais utiliser Command-S pour créer des fichiers de sauvegarde régulièrement, mais ce n’est pas pareil — ce qui manque, en fait, c’est un raccourci-clavier qui crée immédiatement un fichier daté sur le bureau, sans demander de nom de fichier).

Quoi qu’il en soit, l’icône est maintenant résidente de mon dock. Je ne sais juste pas encore trop ce que je vais en faire.

 

(Oh, au fait, les couleurs de départ sont un peu étonnantes — enfin, non, pas quand on connaît l’histoire de l’informatique — mais elles sont personnalisables.)

 

Prince of Persia : L’âme du guerrier (PS2) ★★★

J’hésite encore sur la note à donner, parce que les défauts de ce jeu sont tellement gonflants que je n’aurais jamais avancé aussi loin seul (ni sans la solution), mais d’un autre côté je trouve que l’immersion marche infiniment mieux dans ce jeu que dans Tomb Raider : les décors et les énigmes sont moins artificielles et les mouvements et le contrôle du personnage font beaucoup plus vrai (peut-être aussi parce que ça me gêne moins, par principe, qu’un prince aux pouvoirs magiques puisse grimper aux murs, plutôt qu’une aventurière contemporaine fasse des sauts périlleux sans faille juste par le pouvoir de ses seins). Le côté répétitif et à force claustrophobique du décor, les scènes de course-poursuite (bien plus intéressantes, même si elles sont trop dures, que les cinématiques “interactives” ridicules de Legend dont je n’ai jamais aimé le principe — c’est bien une preuve de la réussite des mouvements du Prince qu’on puisse faire l’équivalent de façon vraiment, complètement interactive… même si certaines caméras mal placées créent des difficultés qui n’ont pas lieu d’être), la fausse fin, tout ça est très réaliste et cohérent… mais un peu chiant, aussi. Du coup, on ne l’a pas fini, mais je ne regrette pas du tout d’y avoir joué.

J’espère avoir l’occasion de jouer plus tard à Prince of Persia : Les sables du temps, qui doit avoir toutes les qualités de celui-ci sans les défauts. (Je suis un casual gamer, le fait que le jeu soit plus court et un peu moins difficile n’est pas un inconvénient, de mon point de vue.)

 

Archives

2001   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2002   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2003   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2004   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2005   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2006   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2007   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2008   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2009   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2010   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2011   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2012   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2013   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2014   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12