27 février

@pandovstrochnis:

On imagine que les gens qui sont arrivés à QAnon ont quelque chose de fondamentalement cassé en eux. C’est faux. Ils ont juste eu des années de ce type de régime médiatique, doublé d’une diabolisation de quiconque critiquait cette rhétorique.