11 March 2002

Welcome to the blog

Et voilà, j’avais prévenu dans le journal précédent, et je n’ai pas attendu d’avoir des réponses (vu que je ne pense pas que j’en aurais reçu, ça vaut mieux). Merci donc à Télérama pour son article de cette semaine sur les blogs, qui m’a inspiré pour changer mon journal.

Je me dis qu’avec ce système, il devrait y avoir des mises à jour plus régulières : une bonne partie des notes que je prenais au cours de la semaine étaient zappées au moment de passer au propre, parce qu’elles n’avaient plus tellement d’intérêt trois jours plus tard. Avec ce nouveau système, ces pensées totalement inintéressantess seront gravées sur le papier… euh… enfin, seront publiées sur google, plutôt que de disparaître définitivement dans les méandres de la touche Del.

Sauf, bien sûr, si Online désintègre ma base de données. Mais la création passe par ce genre d’aléas. Pas d’art sans mise en danger. Faut pas que j’écrive à 3h du mat, je m’y crois trop.