Hi! Do you remember blogs? Well, this used to be one. Now it just serves as an archive for my multiple Twitter accounts.

21 December 2002

Il n’y a pas longtemps, un certain quelqu’un m’avait dit que, pour la fin de l’année, ça se passerait super bien, côté boulot. Eh bien, ça se vérifie : j’avais deux clients potentiels presque sûr pour ainsi dire signés pour décembre, et… maintenant, plus aucun. L’un a disparu et ne répond pas aux mails, l’autre m’a envoye un message que je résumerais par : Mon neveu me propose de me faire le site et son suivi à vie pour zéro euro, est-ce que tu peux t’aligner ? (vous imaginez ma réponse… enfin, vous imaginez mal, j’ai été poli, je lui ai même laissé une chance de s’excuser et de réaliser que son site gratuit népoteux allait être une daube monumentale — peine perdue).

Alors, d’un côté, je trouve que, oui, c’est une année qui se termine bien, côté boulot. De l’autre, ça ne va pas ramener beaucoup d’argent, et j’ai emprunté la semaine dernière à ma mère 350 zeuros en lui garantissant, sur ma vie, que j’allais avoir le premier paiement de mon client à neveux avant même qu’elle ait vu l’argent débité de son compte. Certes, ce n’est pas dramatique, parce qu’elle ne va pas m’envoyer les huissiers (alors que l’URSSAF l’aurait fait sans hésitation, ces ingrats, avec tout ce que je leur… euh, non, mais bon, voilà, et puis zut, d’abord) et parce que, de toute façon, pour Noël et les étrennes, c’est la somme que j’aurais eue dans une enveloppe. J’ai eu mon cadeau quinze jours à l’avance, c’est le rêve, non ? Non. Mais, bon, c’est mieux que les huissiers. Et je peux, au moins, me prévaloir de ma bonne foi : je croyais vraiment (con et naïf que je suis) que j’allais avoir les mille premiers zeuros tout de suite là il y a quelques jours. Je me voyais déjà dépenser des dizaines d’euros dans des choses aussi futiles que des jeans non déchirés à l’entrejambe ou une cartouche d’encre Epson (un jour, je vous ferai un texte sur mon père qui s’obstine à me refiler des imprimantes Epson alors qu’elles ne survivent pas deux mois dans ma chambre). Donc, je disais, j’étais de bonne foi, c’est le principal. Pour moi. Et, surtout, ma mère me fait moins peur que la Maison des Artistes.

Je voulais dire autre chose… Ah, oui. Donc, certes, c’est moins stressant tout ça tout ça, finalement je ne vais pas bosser de l’année tout ça tout ça (enfin, sur ma lancée, j’ai quand même fini le redesign de gayattitude, qui rapporte en ce moment moins que jamais, et j’ai presque fini le garoothon, qui devrait ouvrir demain, si tout va bien, poil aux couilles, non, cherchez pas à comprendre). Donc, pas bosser. Vous avez remarqué que je n’arrive pas à venir à bout de mon idée ? Vous avez vu que je traîne, je délaie, je dédalise, je diverse et j’ai perdu le mot que je cherchais et qui remplaçait tous les précédents ? Vous savez ce que ça veut dire ? I’m baaaaaaaack ! Ouais, enfin, crions pas victoire trop tôt, si ça se trouve, ça va repartir comme c’est revenu. Ou pas. Enfin, ce que je voulais dire, c’est que c’est pas pour ce Noël que je vais avoir un appareil photo numérique, vu comme c’est barré. Donc c’est pas l’année prochaine que je vais remplir mon book et devenir photographe de mode (ou même de cul, ça paye aussi, et quelque part on doit même être plus tranquille dans son boulot) super bien payé avec un appart et un studio et un labradror. Noir, le labrador, c’est plus chic. C’est plus salissant que le marron, surtout quand on refait les plâtres dans l’escalier de l’immeuble, mais c’est toujours moins con qu’une poule. Ce qui n’est pas difficile, je vous l’accorde. C’est pour ça que je vais avoir grandement besoin de vous. Quand le garoothon sera lancé. Bientôt. Peut-être demain, ou aujourd’hui, ou en janvier 2005, la date n’est pas encore fixée très précisément. Mais il sera lancé, ça, c’est un fait, tôt ou tard, ça viendra. Maintenant que l’opération savekaryn.com(w) est terminée, qu’il est établi que le Net est plein de gros couillons prêts à filer du fric à n’importe qui avec un site moche et vert, ou vert et moche, je ne vais pas me gêner. Il faut que je repeigne mon site en vert. Et que je supprime les deux dernières phrases que j’ai tapées. Je n’ai pas encore touché un centime que je vous insulte déjà. C’est tout moi. Et on se demande pourquoi je n’ai pas de boulot ?

Tiens, je crois que j’ai trouvé un nouveau concept : mettre pour chaque post, soit en titre, soit en conclusion, la phrase Et on semande pourquoi je n’ai pas de boulot. Ca, au moins, c’est un concept qui me correspondrait.

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2018 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12