30 mars 2007

Arrivé chez moi à 22h30, crevé par trois jours de réveil à midi plus six heures de train en deux jours, mais pas envie de rester chez moi à ne rien faire.